AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Priez pour votre survie dans l'event de Septembre qui vous plonge du temps des dino
et des bûchers !!
:frank:
Festoyer avec nous pour l'anniversaire dragien envoi coeur

Partagez | .
 

 le club des sorciers † le coven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 578
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: le club des sorciers † le coven   Jeu 5 Mai 2016 - 18:48

Le cercle de magie local
Le Coven


Les liens utiles
LIEU DE RÉSIDENCE
QG OFFICIEL
LES PRÉDÉFINIS
INFOS SUR LE MAGISTÈRE

Explications
Les sorciers sont des êtres bien moins solitaires que les vampires, mais la vie en communauté n'est pas toujours aisée pour eux. S'ils se sont rapidement rapprochés en clan, aussi appelés des Covens ou encore des Cabales, c'est surtout pour survivre. Autrefois adorés, membres vénérés d'un clan, d'une tribu, ils se sont vus exclus de la vie des humains. Ils ont donc monté leurs propres clans. Ce sont plus que des société secrète occulte, plus que des cercles de magie, c'est l'équivalent d'une meute, un essaim, une seconde famille qui souvent supplante l'originelle.

Un Coven recherche bien souvent la puissance et les covens entre eux peuvent se livrer à des guerres afin de démontrer leur puissance. Ils conservent de plus jalousement leurs secrets réunis dans d'épais grimoire. La transmission des secrets, savoir, rituels est bien souvent orale, on ne consigne que ce que l'on craint qui se perdre avec le temps, les traditions, certains rituels plutôt rarement utile, ou le nom d'ennemis qu'on ne veut pas oublier. La magie se pratique en groupe, mais chaque individu est appelé à développer au maximum sa puissance. La formation des plus jeunes est d'une importance capitale et s'achève avec des épreuves parfois pouvant être fatales.

Leur travail qui est devenu difficile à partir du moment où les humains ont cessé de croire en la magie. Celle-ci s'est alors appauvrit. Les sorciers les plus puissants peuvent le sentir, la magie étant pour eux comme l'air qu'on respire, vital, nécessaire, perceptible. Le Coven de Bâton Rouge poursuit donc le but de restaurer la puissance de la magie en plus d'assurer la protection des plus faibles et de permettre aux sorciers les plus prometteurs de gagner en puissance. De fait, ils appliquent à la lettre l'enseignement des anciens magistères disant qu'un coven appelle le sacré dans un monde où la divinité a été oubliée.

Les fonctions & le fonctionnement

la recherche des enfants de la magie
Tout humain, médium touchant à la magie doit passer à travers une initiation réalisée par les membres du coven. Il doit être prit en charge par la personne l'ayant initié, son mentor. Mais un enfant sorcier abandonné par ses parents, doit également être prit en charge par le Coven. L'éducation fait parti de ses fonctions principales et sont les plus importantes en son sein.

la protection
Le Coven est en charge de protéger les sorciers qui fassent parti du coven ou pas. Il a pour mission principale de protéger la magie et ses représentants sur le territoire lui étant aloué. Cette protection passe par la surveillance étroite de l'autre monde et de son état bien sûr, mais aussi par la protection des terres sacrées (souvent liées à des sources d'eau), à la protection des sorciers résidant sur son sol, mais aussi des grimoires, et des artéfacts qu'ils peuvent, et doivent récupérer.

préserver le passé, cultiver le futur
Le passé réside dans les grimoires, ce sont les anciens rituels que le coven doit préserver. Sa tâche est plus que préservé les grimoires en sa possession, ils doivent chercher ceux perdus, et si possible, retrouver les anciens rituels perdus, ceux datant de l'âge où les druides et chamans ne consignaient absolument rien par écrit de peur que leur magie leur soit retirée. Mais un coven ne peut se contenter de regarder vers le passé, il doit aussi tourner son visage vers l'avenir. Trouver de nouveau rituels, en inventer, créer de nouvelles potions, de nouveaux enchantements, la magie pour être préservée, pour grandir et grossir doit être alimentée.

les cérémonies et la foi
La pratique de la magie repose sur la croyance de l'existence d'un autre monde, de créatures que l'homme a oublié, de l'existence de la magie elle-même, mais aussi la croyance en l'existence de dieux. Les sorciers croient en l'existence d'une mère de tous, la nature, d'où provient la terre, et la magie, d'où provient tout. Cette mère est symbolisée pour eux par la lune, quand au soleil, c'est le père de tout, mais c'est aussi la symbolique du corps terrestre, de la matière. Le père se meurt et renait, et la mère elle, éternelle, veille sur lui, l'élève, l'aime, et l'enterre à la fin de l'été. Cette foi est fêté et célébré lors des sabbath.




Dernière édition par Yellow King le Sam 11 Juin 2016 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 578
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Re: le club des sorciers † le coven   Sam 11 Juin 2016 - 17:02

Recensement des grandes familles.
Les statuts

Le coven comme toute assemblée de sorcier a une forme de hiérarchie, des rôles et statuts. Chez les sorciers tout passe par des épreuves, et une nomination par les parques. Mais chez eux, les destinées et les prédictions sont importantes, ce sont elles qui dessinent le chemin qu'on suivra. C'est le prophète qui tient ce rôle. Et de lui, et des parques, tout dépend d'eux.

→ LA GRANDE PRETRESSE.
Au sein d'un Coven une seule sorcière ou un seul sorcier peut être nommé(e) chef du Coven. Son statut lui octroie une telle importance que ses devoirs sont immenses tout autant que ses responsabilités. Si le Coven subit des attaques, sa faculté à le protéger pourra être remise en cause. Ce n'est pas un statut facile à adopter pourtant nombreux sont ceux aspirants à un tel poste. Avant d'obtenir un tel poste, qui est considéré parfois comme presque divin, il faut passer des épreuves et avoir manifesté à la fois de grands pouvoirs, mais aussi une grande maîtrise de ceux-ci, une grande sagesse ainsi qu'une importante culture. En bref, ce n'est pas n'importe qui qui peut diriger un Coven.
Les candidats doivent être des membres émérites du coven, une fois leur candidature enregistrée ils sont appelés à passer les épreuves au nombre de 7, qui leur permet de toucher à toutes les magies qu'ils doivent maîtriser. Ces épreuves peuvent être mortelles. Les épreuves déterminent d'elles-mêmes qui sera la prochaine grande prêtresse.
Etre Grande Prêtresse implique des devoirs, celui de ne jamais quitter le Coven, pareil à un capitaine, elle doit être la dernière à partir en cas de danger. C'est aussi la chef guerrière, celle qui doit mener les troupes en cas de conflit. Et elle est en charge également de la cohésion du groupe, devant s'assurer donc que tout le monde s'intègre.
Places ♠ 0/1 voir les prédéfinis

→ LES PARQUES.
Au nombre de 3, ces trois anciennes prêtresses ayant prit leur retraite du fait de leur grand âge statuent au conseil, prennent les décisions importantes que la Grande Prêtresse applique. Elles ont un statut semblable aux Druides dans la culture celtique, c'est à dire qu'elles sont à la fois juge, président aux cérémonies, garante des traditions et des croyances. Ce sont elles qui décident, et la Grande Prêtresse exécute.
Place ♠ 2/3 voir les prédéfinis

→ LE PROPHÈTE.
Il rempli le rôle de Vate. C'est un devin dont les prédictions sont encouragées, par des potions, de la fumée magique, des champignons ou d'autres substances aidant à entrer en transe. Un devin a un statut particulier si proche du divin, et des dieux. Certains le pensent maudits, d'autres au contraire, pensent que les dieux anciens parlent à travers lui. Mais il est clair qu'un prophète mène une existence peu normale. Ses paroles sont si lourdes de sens, et parfois sonnent comme une exécution.
Place ♠ 0/1voir les Prédéfinis

→ LES VEILLEURS
Apprentis sorciers, ils étaient historiquement chargés de parcourir les campagnes à la recherche des sorciers isolés, méconnus, qu'il fallait protéger de la cruauté humaine. Désormais obsolètes, depuis que l’église a perdu de son pouvoir. Ils sont désormais chargés d'approcher les humains ou médiums ayant un potentiel magique, de façon à les convaincre de rejoindre le coven, puis de tester leur motivation à devenir apprenti, de les aider à trouver un mentor ensuite. En général, le poste de veilleur est systématiquement proposé aux apprentis en fin de formation.
Place ♠ LIMITE ouvert à tous les apprentis qui le désirent, faites votre fiche en conséquent.
Place ♠ 5/5

→ LES STRIGES.
Chargés de l'éducation des apprentis, les Striges ont la lourde tâche de veiller à ce qu'ils apprennent les rudiments de la magie, mais surtout à contrôler leur capacité. Un strige a généralement un ou deux apprentis parfois trois mais c'est relativement rare. Il se charge de l'éducation de son disciple jusqu'à ce qu'il passe les épreuves prouvant sa valeur et achève ainsi sa formation.
Devenir Strige n'est pas forcément à la portée de tout le monde, pour pouvoir l'être, il faut démontrer une certaine sagesse c'est pour cela que tout aspirant Striges passe une épreuve face aux parques qui déterminent ainsi sa sagesse durant un entretient qui en réalité est une épreuve de force spirituelle.
Place ♠ LIMITEouvert à tous les sorciers confirmés qui le désirent, faites votre fiche en conséquent.
Place ♠ 3/5

→ LES SIHRS.
Rechercher les anciens grimoires, les artéfacts perdus et répandus dans le monde, se mettre en quête des armes mythiques forgées par la magie, et de tout objet magique, enchanté est leur mission première. Ce sont à la fois des historiens et des sortes d'archéologues. Afin de poursuivre leur mission, ils connaissent bien sûr les runes mieux que quiconque, connaissent sur le bout des doigts les enchantements et comment les défaire, mieux encore, ils ont des talents d'espions, capables de se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas, souvent ils usent de sortilèges visant à masquer leur aura et leur identité afin d'approcher au mieux de leur but, et parfois, ils se font voleur pour parvenir à leur fin.
Place ♠ LIMITE ouvert à tous les sorciers confirmés qui le désirent, faites votre fiche en conséquent.

→ LES MEMBRES DU COVEN
Tout sorcier né dans une lignée locale est de fait membre du coven à moins qu'il n'en soit banni. Tout sorcier débarquant en ville aspire à faire parti d'un coven (ne pas en faire parti revient à être un apatride, un banni, un exilé, en gros pour un sorcier c'est la honte de ne pas appartenir à un coven) mais il faut pour cela être accepté par les parques qui vous feront passer une épreuve en ce sens.
Si vous êtes né dans une lignée vous aurez été éduqué et deviendrez automatiquement membre dès que vous aurez passé les épreuves de la fin de votre formation (vers la vingtaine). Mais si vous êtes un sorcier né dans une famille humaine ou un humain devenu sorcier, alors il se peut, si vous démontrer une certaine puissance que le coven vous recrute. Cela veut aussi dire que les autres sorciers vous reconnaissent comme tel, c'est un honneur.
Place ♠ ILLIMITE ouvert à tous les sorciers et les nécromanciens qui le désirent, les médiums ne peuvent en faire parti.

→ LES APPRENTIS
Le coven a tendance à vouloir prendre sous son aile tous ceux qui désirent maîtriser leur don et apprendre la magie. Bien sûr, les humains voulant devenir sorciers ne les intéresse pas forcément mais ils peuvent recruter dès que vous manifestez quelques dons. Déjà les médiums qui ont le désir de faire de la magie seront naturellement recruté et intégrés aux apprentis. Ils recueillent également tous les sorciers de naissance orphelins n'ayant personne pour les guider, et lorsqu'ils voient qu'un sorcier ne maîtrise pas ses dons, ils lui donnent un choix : soit il accepte d'avoir un strigue membre du coven, soit c'est la mort, hors de question de laisser un sorcier non expérimenté risquer de bouleverser l'équilibre.
Pendant longtemps les nécromanciens étaient niés par les covens, mais celui de Bâton Rouge est suffisamment tolérant pour en accepter dans ses rangs, cependant la plupart préférons aller du côté du vaudou.
TOUT SORCIER NAISSANT DANS UNE LIGNÉE FAIT AUTOMATIQUEMENT PARTI DU COVEN, et sera donc un apprenti jusqu'à l'épreuve de fin d'apprentissage.
Place ♠ ILLIMITEouvert à tous les sorciers (pour les humains / médiums voyez le sujet évolution) qui le désirent, les nécromanciens peuvent en faire parti sous certaines conditions, il vous faudra regarder du côté du vaudou.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 578
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Re: le club des sorciers † le coven   Mar 20 Sep 2016 - 14:08


Les 7 épreuves
où comment devenir la grande prêtresse
Les sept épreuves. Sept initiations qui prouveront aux parques et à tout le Coven que celle qui les représente a intégré en elle toutes les sphères mortelles et célestes.

Car la Grande Prêtresse, pour le dire autrement, incarne autant la Mère (Gaïa, Goddess etc...) que le Père (Père Céleste, le divin etc...). Au temps des grecques, elle était vraiment vue comme une déesse.. .aujourd'hui, c'est une femme - ou un homme plus rarement - qui incarne le divin sur terre.
Elle a sa propre personnalité, mais ayant réussi les sept épreuves, chacun a une preuve de sa puissance et de sa maîtrise concernant la magie (et par extension, la possibilité d'incarner une leader, une personne qui donne envie qu'on la suive - chose importante quand les décisions difficiles sont prises et qu'on souhaite que les sorciers suivent au lieu de déserter).

Épreuves Un - L'Ancrage

Cela peut être étonnant, mais plusieurs sorcières échouent dès cette épreuve. Car cette dernière est la preuve qu'elle accueille sa mortalité, et toute la souffrance inhérente à cette condition.

Pour faire simple, la sorcière est attachée à un tronc d'arbre. Elle est seule, avec cet arbre et la forêt.

Le but ici n'est pas tant de se libérer de ses liens. Mais bel et bien de devenir l'arbre, la terre... de ressentir toute la souffrance que porte le monde.

La connexion est bien souvent insupportable - bien que les mages de terre ont plus de facilité ici - et la sorcière doit faire preuve de beaucoup de maitrise de soi pour ne pas simplement retirer ses liens et partir. Elle doit supporter la souffrance, la faire sienne... et la transmuter en joie. Il n'y a qu'ainsi qu'elle arrivera à se libérer.

Cette épreuve en elle-même peut prendre parfois plus d'une journée, les parques veillent tout du long pour voir/ressentir, ce qui se joue dans la sorcière.

Épreuve Deux - La Création

Plusieurs cas sont exposés à la sorcière (maladies, demande de protection etc...) à elle de concocter les potions qui répondent aux demandes. Toutefois, la bonne réponse ne se trouve pas dans la magie, mais au travers du naturel.

Apprentissage : La magie n'est pas le réflexe premier. Elle est à utiliser avec sagesse.

Épreuve Trois - La Connaissance

Les Parques posent une série de questions sur les différentes magies existantes dans le monde pour s'assurer que la prochaine Grande Prêtresse saura au moins orienter les sorciers qui viendront à elle.

Épreuve Quatre - La Pureté de coeur

Les Parques jouent avec les souvenirs et le cœur des sorcières en présence. Elles leur font voir leur premier amour, mais aussi leur rêve d'amour. Elles leur montrent leur amour conditionné (les torturent quelque peu) avant de leur demander de poser leurs mains sur une stèle, cette dernière est magique et détermine si la sorcière a assez d'amour pour le coven, ou si elle fera passer sa famille, ses proches, avant ce dernier.

Épreuve Cinq - Ma parole est impeccable

Les Parques vérifient qu'il n'y a pas de traîtres chez les prétendantes...

Ainsi, elles usent du regard pénitent sur chacune d'elles. Elles voient comment chacune supportent ses péchés et si elles arrivent à s'en remettre (beaucoup repartent folles suite à cette épreuve). Elles posent ensuite des questions en usant d'une potion de vérité pour s'assurer de leur fidélité à la cause.

Épreuve Six - La Magie, plus qu'une illusion?

La sorcière est mise dans une situation donnée, et doit se libérer en usant de magie fétiche.

La situation ayant été inventée en fonction de ses capacités, on attend de la sorcière qu'elle démontre ses aptitudes avec une belle maîtrise et précision.

Épreuve Sept - Le sacrifice

La majorité des sorcières croient qu'il faut contrôler pour maîtriser.

Cette épreuve poussera la sorcière à choisir de s'ôter la vie, plutôt que de réussir l'épreuve.
En effet, la sorcière est mise dans une illusion, si parfaite qu'elle ne peut s'en rendre compte. Elle a la sensation d'être Grande Prêtresse, et se retrouve face à un choix : garder le pouvoir et permettre à ce que des sorciers du coven soient compromis, ou sauter d'une falaise, afin que tout le monde soit protégé. En sautant de la falaise, elle réussit l'épreuve.

Elle aura prouver que sa vie, son corps physique, n'est pas indispensable au monde, si elle n'est plus au service du coven.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: le club des sorciers † le coven   

Revenir en haut Aller en bas
 

le club des sorciers † le coven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le club des sorciers † le coven
» Club de medecine
» Club de Shogi
» Achats groupés club?
» Parties / Campagnes / jeux / Activités au Club :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: The Yellow Brick Road :: Annexes :: The secret society-