AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez les mésaventures d'Halloween dans l'Event bouh !
Soyez à la page et découvrez l'intrigue en cours. :olala:

Partagez | .
 

 Les secrets de fabrication † sortilèges, rituels et potions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 644
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Les secrets de fabrication † sortilèges, rituels et potions.   Dim 10 Avr 2016 - 17:47

Les notions importantes
Les notions importantes

LE SENS DE L'INVISIBLE

Les sorciers ont un "sixième sens" inné concernant les choses surnaturelles. Leurs cheveux se dressent, des fourmillements se ressentent dans leurs membres, ou un frisson leur parcourt l'échine. Quelle que soit la manière, leurs corps réagissent à la présence des forces invisibles, c'est-à-dire à l'utilisation de la magie, un sort laisse toujours une trace qu'un autre sorcier pourra sentir et même pister s'il est doué, mais aussi à la présence d'esprit ou d'une magie supérieure, d'énergie mystique régissant l'univers. Ne vous imaginez pas sentir ainsi la présence de vampire ou de loup-garou, vous devez utiliser vos pouvoirs pour cela à moins de l'avoir juste devant vous. Les sorciers sont incapables de savoir ce qui provoque ce trouble, ils peuvent tout au plus sentir si c'est une énergie négative ou positive. Pour pousser plus loin leur examen, il leur faudra utiliser la Vue du Sorcier ou la Clairvoyance. [voir les Sorciers]

Les humains possèdent eux aussi ce sens, mais à une moindre échelle. Ils ne réagissent pratiquement pas aux énergies magiques, ne sentent pas du tout les restes magiques laissés par un sort, en revanche leur corps réagira de la même manière en présence de fantômes ou d'esprits. Leur esprit rationnel trouvera toutefois une explication bien rationnelle à l'étrange impression qu'ils ont.

LA MAGIE INTERNE

L'éveil à la magie est le même chez tout le monde. Il passe par des sens tournés vers l'invisible. C'est à dire la perception des auras, la possibilité de sentir voire de voir dans certains cas les esprits, communiquer dans de très rares cas. Sentir les flux de magie dans une certaine mesure est commun à tous les sorciers. Si l'on voulait simplifier la chose, on pourrait dire que tout sorcier en naissant dispose des sens surnaturels d'un médium généralement accompagnés de dons qui dépendent du type de magie auquel leurs géniteurs appartenaient. Toutefois l'aspect innée est à remettre en question puisque de tels sens peuvent aussi s'acquérir. Un humain ayant envie de sentir, croyant en la magie, au monde éthéré peut finir par réellement voir. Puisque la magie est avant tout croyance. Il faut croire en elle pour posséder un quelconque pouvoir. Ainsi quelqu'un né de deux parents sorciers mais ayant été éduqué depuis sa naissance parmi les humains et ayant refusé de croire en l'existence de ses pouvoirs finira par ne plus en avoir. Ce phénomène donnera par contre naissance à des perturbations magiques pouvant être assimilées à des poltergeists. Éventuellement, la personne finira par devenir folle avant de perdre définitivement ses pouvoirs.

LIEN AVEC LA TERRE

Tous les sorciers vous le diront, la Terre possède sa propre magie. Les élémentaires parlent même de l'accueil de la Terre, une énergie puissante provenant de la Terre elle-même qui se manifeste bien souvent dans des lieux chargés d'énergie. La Terre posséderait sa propre magie et en certains lieux elle est plus puissante que jamais. On appelle ces lieux les Terres Sacrées. La Terre peut alors exprimer sa magie en influençant la nature, mais aussi, parfois les hommes, et les animaux. Les sorciers ont tous conscience de la magie de la Terre, et ceux qui ont vécu l'accueil de la Terre, en sont marqués à jamais, car cette énergie vous entoure et vous protège. Les sorciers ont non seulement conscience de cette énergie, mais savent qu'ils peuvent l'utiliser. Tous les sorciers y sont sensibles mais seuls les élémentaires peuvent utiliser cette magie terrestre.

LES TERRES SACRÉES

Il existe des lieux où la magie semble si présente que ça peut en devenir oppressant. On appelle ces lieux les Terres Sacrées. Ce sont des endroits où le monde réel se mêle étroitement au monde des songes, un endroit où il y a une faille entre le tissu séparant le monde réel et le monde des songes. Ces lieux sont surchargés d'une énergie puissante mythique voire plusieurs énergies mystiques. Les enchantements sont nombreux, naturels, la Terre exulte de sa propre magie qu'elle libère dans ces lieux, et cette surcharge d'énergie et de magie donne parfois lieu à des événements étranges. Elle attire les créatures surnaturelles comme le miel attire les abeilles. De tels lieux sont inestimables pour les sorciers car ils peuvent y puiser une énergie puissante qui bien utilisée peut leur procurer de la puissance. Même les humains peuvent sentir cette magie et les Endormis sont plus enclins à s'éveiller dans ces lieux. (endormis veut dire humain ayant un potentiel magique en lui)

LE SANCTUAIRE

Un sanctuaire est n'importe quel lieu utilisé comme quartier général, quartier d'habitation ou espace de travail par un ou plusieurs sorciers. Les sanctuaires peuvent prendre des formes différentes et servent en général de lieu de pratique de magie. Ils sont protégés par des fortifications magiques, mais ça peut être un simple sort de protection. Un sanctuaire peut être situé dans un monastère, une ancienne usine, ou même une cave, n'importe quel endroit où réside une cabale ou un sorcier, où est pratiqué la magie de manière régulière, est, par définition, un sanctuaire. La protection magique est seulement l'un des avantages associés à la vie dans un sanctuaire. La pratique régulière de magie dans ce lieu l'imprègne, et facilite donc par la suite la réussite des sorts et des rituels. Certains sanctuaires possèdent même un sort supplémentaire à ses fortifications dans le seul but de repousser tous ceux qui ne font pas partie de la cabale, humain ou non humains.

LE FAMILIER

On donne le nom de familier à un esprit qui hante ou guide un sorcier en particulier. C'est un rituel pratiqué à la fin de l'initiation, avec le mentor, qui permet au sorcier de se trouver son familier dans le monde de l'invisible, le monde des esprits. Il ouvre son cœur aux esprits et l'un d'eux le choisit. À la fin du rituel le sorcier place l'esprit dans un objet ou dans un animal de compagnie. Il le relie ainsi à un élément du monde réel et lui permet de se manifester sans avoir besoin de lui. L'animal est souvent préférable, car les humains acceptent plus facilement qu'on parle à son chat qu'à un crâne par exemple. Le lien avec le familier est si important pour un sorcier que s'il vient à le perdre, ça pourrait le détruire psychologiquement.

L’occlumancie

Capacité à fermer son esprit, le protéger contre toute attaque psychique (télépathie, illusion, etc...). Cette capacité n'est pas un pouvoir, c'est une utilisation de la magie, mais surtout une question de volonté et d'entraînement. Les personnes capables de maîtriser cette capacité sont rares (d'autant qu'il faut vouloir faire cela, il faut donc de bonnes raisons, avoir des choses à cacher par exemple...)


Dernière édition par Yellow King le Dim 12 Juin 2016 - 19:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 644
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Re: Les secrets de fabrication † sortilèges, rituels et potions.   Dim 10 Avr 2016 - 18:33

Les spécialisations disponibles
Spécificités

LA PUISSANCE DES MOTS

Les mots sont puissants et les noms plus encore, car ils impliquent une connexion avec l'entité qu'ils dénotent. Un ennemi qui ne peut être nommé est un ennemi qui ne peut pas être ciblé avec la magie. Certaines créatures puissantes et mythiques, en voie de disparition, peuvent même être détruites lorsqu'on prononce par trois fois leur nom. Plus simplement, lorsque le sorcier invoque un daimo, ou un esprit il doit en connaître le nom, pour le répéter par trois fois et le sommer d'apparaître. Sans nom, la magie perd de sa puissance, n'est plus maîtrisée et se balade sans que son propriétaire ne puisse la rappeler à lui. Les sorciers savent l'importance des mots et encore plus des noms, c'est pour cela que les sorciers prennent souvent, après leur initiation, un nom d'ombre, cachant leur véritable identité de leurs ennemis. L'utilisation est la même qu'un masque lors d'un bal masqué. Il suffit parfois de changer une lettre pour semer le trouble dans un sort, mais pour être véritablement efficace il faut changer complètement de prénom et de nom.

Les enchantements

Il existe plusieurs formes d'enchantement, et on vous demandera de préciser quel type d'enchantement vous êtes capable de faire, car il est impossible de tous les maîtriser à part si on a un siècle de pratique derrière soi. Les enchantements sont simples, il s'agit d'envoûter un lieu, un objet, une personne. Certains sont spécialisés dans l'enchantement d'objets, d'autres de lieux, mais il est très rare d'être capable d'enchanter une personne. Les enchantements sont des sorts assez légers, mais requérant une certaine technique. Avec cela, vous pouvez animer des objets, empoisonner quelqu'un à travers une poignée de porte ou encore empêcher certaines personnes de pénétrer tel lieu ou carrément de le voir.

LES RITUELS

Ce qu'on nomme magie rituelle, est simplement un mode opératoire plus ou moins complexe comportant des règles, qui permettent un certain contrôle sur la magie. Plus la magie est ritualisée, plus elle sera puissante et efficace. Et plus il y a de participants au rituel, et plus il sera puissant.

les runes

Maîtriser les runes, c'est parvenir à réaliser des sorts de protections de manière rapide. Elles permettent généralement d'accorder plus de force, de protéger, de guérir ou encore de produire des effets négatifs comme rendre malade, porter malchance, rendre faible ou avoir un effet répulsif. Généralement, les runes servent pour un lieu, on peut les appliquer également sur un objet, ou même sur une personne. Selon la mythologie nordique les runes sont le langage de la magie, tiré directement du chaos de l’autre monde.

LA MAGIE DU SANG

Quel sorcier ne serait pas tenté d'utiliser son propre sang, celui de sa cible ou encore d'une tierce personne pour rendre son rituel plus puissant et plus efficace? L'exercice de la magie à travers le sang est sans aucun doute la plus puissante de toute, car intimement liée à l'humain. L'utilisation de sacrifice d'animaux ou d'humains n'est pas récurrente et a un but bien précis: grâce au sang versé, et de la mort accordé on peut bénéficier d'une magie excessivement puissante. Si le sang utilisé est humain, la magie devient plus puissante encore, mais il n'est pas obligatoire de tuer quelqu'un pour cela. Prélever quelques gouttes de sang de la personne ciblée suffit pour s'assurer de la réussite du sortilège. Certains envoûtements nécessitent un objet personnel de la cible, comme un bijou, ou des cheveux. La magie du sang n'est à vrai dire ni blanche, ni noire mais c'est une magie très ancienne et très primitive. Ce sont donc des magies anciennes qui y sont liés, le chamanisme par exemple, le druidisme ou encore le vaudou.

LES SUPPORTS EXTÉRIEURS

La magie, qu'elle soit ritualisée ou non, peut reposer sur des supports extérieurs qui améliorent les sorts voire doublent leur puissance et leur efficacité. On distingue plusieurs types de supports, comme l'utilisation des astres:
- La Lune, avec les pierres, métaux, tout ce qui est minéral0
- Mercure associée aux plantes, fruits, animaux.
- Venus pour les poudres, vapeurs, odeurs.
- Le Soleil lui touche aux mots, chants, sons.
- Mars quant à lui est l'émotion, l'imagination.
- Jupiter concerne la raison.
- Saturne la contemplation intellectuelle, l'intuition.

Les plantes ont une importance redoutable en magie, tout particulièrement dans l'élaboration de potions, mais aussi dans la magie de guérison. Les pierres telles que les cristaux permettent de concentrer la magie, et peuvent servir à canalyser un sort, ainsi le sorcier peut envoûter un cristal et le laisser à un endroit mais peut aussi avoir un cristal sur lui pour amplifier ses sorts. L'encens et autres parfums, ils servent à repousser les forces maléfiques, les esprits ou même des ondes jugées néfastes. Le feu est utilisé pour purifier. Enfin il y a les chiffres qui sont associés à l'organisation, à la force, et les symboles, les runes mais surtout les glyphes sont un support très utilisé par les sorciers.

LES SUPPORTS INTÉRIEURS

On a parlé de l'importance qu'ont les mots, la parole pour les sorciers, mais s'ils sont efficaces, ils peuvent être associés à d'autres forces magiques que le sorcier tire de lui-même. On retrouve le geste: le sacrifice est le plus puissant, le cercle est une matérialisation du geste et de la volonté, mais il en existe d'autres tels que les miroirs, les bougies, ou encore ce qu'on appelle la baguette magique, qui est plus un bâton dont use le sorcier pour renforcer son contrôle sur la magie. L'imagination est également importante. Au cours d'un rituel ou d'un ensorcellement, le sorcier se doit de visualiser à la fois sa cible et l'action de sa magie. Bien sûr on retrouve l'imagination dans la magie divinatoire, l'interprétation en fait partie, les rêves sont également un outil pour le sorcier. Enfin il y a la volonté. C'est la seule chose absolument nécessaire au sorcier pour pratiquer la magie, sans volonté aucun lien ne se fait entre le sorcier, la magie et le but recherché. Plus la volonté du sorcier est forte, plus le sort a des chances d'être efficace.

LES SUPPORTS SPIRITUELS

Les sorciers peuvent invoquer des puissances spirituelles telles que des esprits pour obtenir plus de puissance et l'aider dans sa tâche.Les sorciers peuvent invoquer les daimōns, les incubes et succubes, les esprits, la magie de la terre (autrement dit la nature), les âmes des morts, et même les fées (qui en réalité sont un type de daimōns). Ces supports spirituels ne sont pas indispensable, mais néanmoins très utilisés.
Le premier support d'un sorcier est bien évidemment son familier, l'esprit qui est avec lui, mais il peut aussi faire appel à d'autres esprits. On parle de Médiumnisme dans ce cas, généralement le sorcier utilise un médium qui entre en transe, et ainsi peut manipuler les esprits répondant à l'appel de cette transe. Il y a aussi le daimōnisme, qui consiste bien évidemment à faire appel à des daimōns, ce qui s'avère très dangereux pour le sorcier car le daimōn exige toujours un prix en échange des services qu'il rend. Ensuite, il y a ce qu'on appelle la nécromancie, l'utilisation des âmes des morts, la connexion avec la mort, et le pouvoir de relever les morts qui est également intiment lié à la magie de la terre.


Dernière édition par Yellow King le Sam 4 Juin 2016 - 21:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 644
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Informations subsidiaire des sorciers † Infos, convenances et lexique   Jeu 14 Avr 2016 - 0:49

Les notions importantes
Les principes de la magie

La magie possède ses propres lois qui ne sont en rien des textes écrits, mais plutôt des règles de vie, surtout pour les sorciers pratiquant la magie blanche. La magie est régie par trois lois importantes qui définissent les actes et les sorts lancés par les sorciers. Tous les sorciers connaissent ces trois principes fondamentaux en magie, ce qui ne veut pas dire que tous les respectent ou s’en soucient, mais ils les connaissent.

L’EMPREINTE

Les sorciers pensent que lorsqu’on lance un sort, on laisse un résidu derrière soi, sous forme d’ondes. En réalisant un mauvais sort, on laisse des ondes négatives qui vont imprégner les lieux. Et lorsqu’un lieu se sature de mauvaises ondes, d’énergies négatives, tout ce qui s’y déroulera sera mauvais. L’empreinte ne se résume pas seulement au lieu mais aussi aux personnes ayant pratiqués le sort. Les mauvaises énergies s’imprègnent au sorcier ayant pratiqué le sort, et s’accumulent tout au long de son existence. Si vous vous imprégnez de bonnes énergies, celles-ci vous suivront aussi, donc vous vivrez une vie heureuse et paisible. Et lorsqu’un être est imprégné d’ondes négatives tout ce qu’il produira, fera ou pensera sera dicté par des pensées destructives et des sentiments négatifs qui le rendront sombre. C’est pour cela qu’il ne faut jamais pratiquer la magie noire, un seul sort de celle-ci marquera à jamais votre existence et dictera vos actes futurs.

LE TRIPLE RETOUR

Les sorciers appellent ça la loi du triple retour. Ce que vous faites vous revient par trois fois, que ce soit en mal ou en bien. Les Wicans appellent ça le Karma. C'est la loi qui gouverne tout ce qui existe.
Cette loi peut être réalisée par des gestes visuels: regards, coups, paroles méchantes; Mais aussi par des sentiments et des pensées. Il s'agit donc pour nous de semer dès maintenant ce que nous désirons récolter au cours de notre vie. Le meilleur conseil que l'on peut donner pour respecter cette loi en tout temps est: "Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas que l'on te fasse". Par conséquent, nos gestes, nos actes, nos sentiments, nos vibrations et nos ondes resteront positives et constructives, et seront les gages d'une vie heureuse et ainsi sera respectée la loi du triple retour. Évidemment ceux qui pratiquent la magie noire n’y croient pas ou pensent qu’ils pourront gérer les conséquences.

LE CONTRE COUP

La magie a un coût, qu'il faut payer. Lorsqu'on ignore cette loi d'équilibre, les conséquences sont préjudiciables pour la santé, voir pour la sauvegarde de l'âme.
Les anciens le savaient, c’est pour cela qu’ils procédaient à des sacrifices. Si l’on offre quelque chose en retour, on peut être épargné. Il est impératif de donner quelque chose à la magie, cela peut être du sang ou une âme, en fonction de la puissance du sortilège. Les sacrifices d'animaux permettent d'éviter des contre-coups magiques, on sacrifie l'animal à la magie pour obtenir un résultat.
Mais cela ne suffit pas toujours.
On distingue deux aspects:
- Physiquement, les contre coups sont plus visibles. Traits fatigués, vieillissement prématuré, cernes, teint blême, voire jaune, yeux vitreux parfois même vides, ternes, pertes d'équilibre, douleurs osseuses, nausées. Plus la magie drainée en vous est puissante, plus elle absorbe votre énergie vitale.
- Mentalement: La fatigue physique s'accompagne d'un changement mental aussi, une certaine hargne, tendance à la colère, à la paranoïa, à la cruauté, à des accès de violences, de cruauté et de colère, nervosité, méfiance, sautes d'humeurs, rires nerveux, parfois de longs fous rires.
Clairement trop utilisée, la magie noire rend malade, aussi bien physiquement que mentalement, mais la magie noire ronge aussi l'âme, la grignote.
Si les effets ne sont guère visibles extérieurement, ils le sont intérieurement.
Quant à son aura, toute créature pouvant percevoir les arcanes peut sentir à quel point une aura est noire.



Dernière édition par Yellow King le Sam 4 Juin 2016 - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les secrets de fabrication † sortilèges, rituels et potions.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les secrets de fabrication † sortilèges, rituels et potions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les secrets de fabrication † sortilèges, rituels et potions.
» Rituels
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» Rituels Amazones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: The Yellow Brick Road :: Annexes :: The Monster Book of Monsters :: Magic is our temple-