AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Priez pour votre survie dans l'event de Septembre qui vous plonge du temps des dino
et des bûchers !!
:frank:
Festoyer avec nous pour l'anniversaire dragien envoi coeur
Derniers jours pour attraper un numéro à la loterie magique Crazy choupi
N'oubliez pas de voter pour les awards de Drag ! :aime:

Partagez | .
 

  Informations subsidiaire † infos, convenances sur les nécromants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 579
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Informations subsidiaire † infos, convenances sur les nécromants   Dim 10 Avr 2016 - 18:27

Relever un mort, c'est facile ou presque.
Précisions

LA REANIMATION POUR LES NULS

Le pouvoir de base d’un réanimateur est bien évidemment de relever les morts.
Détail pratique : on ne peut relever quelqu’un que trois jours après son décès. Plus le mort sera vieux, plus le sacrifice exigé sera grand. Le mort relevé est appelé un zombie, c'est-à-dire qu’il n’a plus son âme dans son corps, les souvenirs de son ancienne vie restant accroché à son corps, mais ce ne sera plus vraiment lui.
Pour pouvoir relever un mort, le nécromant doit faire un cercle, nécessaire dans tout rituel. Le cercle sert à contenir le pouvoir et à le concentrer en un point, mais il peut aussi servir le cas échéant à piéger le zombie à l’intérieur en cas de perte de contrôle. Le rituel se déroule ainsi : le nécromant réalise son cercle, il concentre sa magie à l’intérieur. Le sang versé doit permettre à la magie de s’activer. Plus le mort sera vieux, plus la quantité de sang pour contrôler le mort sera importante.
Ensuite, le nécromant cherche le mort. Sa magie doit remplir le vide laissé par l’âme avant de l'appeler à lui. Une fois le mort sortit de sa tombe, on doit le nourrir, par du sang, d’où le sacrifice. Si on ne le nourrit pas, on risque de perdre le contrôle. Le nourrir fait partie du rituel et permet au nécromant de maintenir son contrôle sur le zombie.
Enfin, une fois qu’on a remis le zombie dans son cercueil, on doit le libérer et ensuite sceller sa tombe afin qu’il ne se relève pas une de ces nuits et se mette à chercher des cerveaux à dévorer.

ET SI JE VEUX LE GARDER ?

Suite logique, que peu de nécromants peuvent réussir. Pour garder un zombie auprès de soi, il faut parvenir à l'empêcher de continuer à pourrir comme le font la plupart des morts relevés par des nécromants. Alors, comment y parvenir ? C'est simple, il faut être extrêmement puissant.
C'est un rituel très proche du vaudou, les grands prêtres le connaissent très bien, donc faut pratiquer ce type de sorcellerie pour y parvenir. Le sacrifice exigé est bien évidemment énorme. D’autant qu’il faudra par la suite, nourrir son zombie pour éviter qu’il attaque tout ce qui bouge. Il faut savoir que les zombies, lorsqu’ils ont faim, ont tendance à s’attaquer d’abord au nécromant qui l’a relevé. Soyez donc très prudent sur ce sujet. Un accident est vite arrivé.

A NE PAS OUBLIER

Le zombie, quoi qu’il ait été par le passé, appartient au réanimateur. Si celui-ci le décide, le zombie peut devenir son jouet ou son serviteur. Quel que soit l’ordre que donnera le réanimateur, le zombie sera obligé d’y obéir. Vous voyez déjà le problème se dessiner, un réanimateur peut parfaitement obliger un zombie à tuer quelqu’un.

PRATIQUER, TU DEVRAS.

La nécromancie n'est pas un art à prendre à la légère. Non seulement il est difficile à maîtriser et exige un long apprentissage {QUI NE PEUT ÊTRE FAIT SEUL}, mais elle exige sans cesse de la pratique, qui vous épuisera. Si vous ne pratiquez pas régulièrement, votre magie ira relever tout seule des morts, chose qui n'est guère souhaitable, car ils viendront ensuite chercher de la nourriture, attaquant toute créature se trouvant sur leur chemin. Et cet art met du temps avant d'être maîtrisé, et plus encore avant d'évoluer.  Cela exige énormément de patience.

JE SUIS LE PLUS FORT, ME CHERCHE PAS

Si un nécromant est très puissant et maîtrise à la perfection à la fois sa magie des morts et en même temps le vaudou, il peut réussir à non seulement avoir un zombie qui ne pourrit pas, mais en plus qui a une âme à l'intérieur. C'est un rituel dangereux, car bien souvent une fois que l'âme se trouve enfermée à l'intérieur du corps du zombie, elle perd immédiatement la raison, et parfois dans sa folie devient meurtrière, chercha à tuer celui qui lui a fait cela.
C'est très difficile de garder le contrôle parce que normalement, la magie du nécromant vient remplir le vide laissé par le départ de l'âme. Sauf que là, on a remis l'âme, donc la magie n'a plus vraiment d'endroit où se nicher, et doit en plus combattre l'âme pour maintenir le contrôle. Bref c'est très rare de parvenir à faire cela, très dangereux, et ceux qui le font ont une grande maîtrise du vaudou. Et bien sûr, vous aurez le même problème qu’avec n’importe quel zombie serviteur, il faut le nourrir sous peine que vous lui serviez de nourriture. (Attention, ce genre de pouvoir ne sera pas accepté pour n’importe quel réanimateur, il faut voir avec l’administration).

VAMPIRES, VOUS AVEZ DIT VAMPIRES ?

Enfin en de très rare cas, on a vu des nécromants relever des vampires. Les vampires sont après tout des morts... et la magie d'un nécromancien peut techniquement se glisser dans un vampire et en prendre possession. Toutefois cela ne peut se produire que dans le cas d'un puissant nécromant partageant une marque avec un vampire (un maître vampire si possible) face à un jeune vampire ou un vampire relativement faible. Et ce cas de "possession" prendra fin inévitablement quand le nécromant épuisé abandonnera le vampire. Celui-ci en gardera un souvenir vivace et pas forcément très bon.
Pour avoir cette capacité, il faut demander à l'administration. (Et en plus ça ne fonctionne pas à tous les coups !)

I SEE DEAD PEOPLE

La magie des nécromants étant liée à la mort, ils peuvent donc voir les esprits comme le font les médiums. Seulement rares sont les nécromants à tenter de commercer avec les esprits. Si on peut contenir ces derniers dans un cercle grâce à un rituel, l’esprit est plein de volonté, qu’il faut manipuler, et il faut beaucoup de volonté pour pouvoir maîtriser un esprit. La plupart des réanimateurs préfèrent avoir affaire aux zombies sur lesquels ils exercent un véritable contrôle plutôt que les esprits qui eux échappent à tout contrôle. Les esprits exigent toujours un prix en échange de leurs services, alors que les zombies eux ne réclament que du sang.


Dernière édition par Yellow King le Sam 4 Juin 2016 - 20:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 579
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Informations subsidiaire des nécromants † infos, convenances   Jeu 14 Avr 2016 - 2:37

Les Rituels

Les nécromanciens ont eux aussi leurs rituels. Contrairement aux sorciers, ces rituels sont basés sur l'utilisation d'ossement, de poudre d'os, d'animaux morts, et de plantes mortelles. Quant aux dieux qu'ils prient, les daïmons qu'ils supplient, à l'instar des laos chez le vaudou, sont des êtres liés à la mort. Leurs rituels ont souvent pour but de les rapprocher un peu plus de la grande faucheuse qu'ils connaissent presque intimement.

* l'assemblage d'ossement est un rituel somme toute basique qui permet au nécromancien le réalisant d'animer un mort à l'état de squelette. Il lui octroie une vie dont il serait dénué autrement. Utilisé sur les animaux, le rituel nécessitant que peu d'énergie, permet de conserver le curieux animal auprès de soi. Une telle réalisation n'est pas un zombie mais un squelette animé, et n'exige donc pas la même quantité d'énergie que création de zombie.

* la création de frankenstein est un rituel interdit pour la bonne et simple raison qu'il permet de faire une créature morte mais doté de vie à partir de morceaux de corps, souvent en décomposition très avancée si ce n'est à partir d'ossements. Cette créature est souvent monstrueuse. Le but d'une telle réalisation étant de faire peur, évidemment.

* l'invocation des dieux des morts, dont le panthéon est assez large et dépend des origines du nécromans. De Hadès à Enma chez les boudhistes, de Hell chez les nordiques à Izanami en asie, jusqu'à Morrigan la déesse des morts sur le champ de bataille, certains iront jusqu'à invoquer une faucheuse, l'Ankou ou encore le Shinigami des japonais. Le nécromancien aura prit le soin de laisser un cadavre à la disposition de son invocation, afin que le daïmon puisse s'en emparer, posséder le cadavre. Ce type de possession ne dure pas, évidemment, mais permet au nécromancien de communiquer avec le daïmon, voire, d'obtenir de lui quelque chose.



Dernière édition par Yellow King le Mar 15 Nov 2016 - 13:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 579
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Re: Informations subsidiaire † infos, convenances sur les nécromants   Mar 15 Nov 2016 - 13:36

Les Convenances


- Par nature, les nécromanciens sont des personnes très discrètes. Ils savent que leur magie fait peur et reste incompréhensible pour beaucoup de monde. De plus, les vampires les craignent et les sorciers les prenent pour des êtres démoniaques, ils ont longtemps subi des répressions les menant à pratiquer leur art de manière discrète.
- Un nécromancien de base doit exercer ses dons au moins une fois par mois sinon la magie s'accumule en lui et explose, il n'aura alors aucun contrôle dessus. Par conséquent tous les nécromants s'exercent régulièrement.
- De nombreux nécromants se sont alliés aux vampires, pourtant ces derniers les craignent et n'hésitent pas à les tuer. Mais mieux vaut prévenir que guérir, c'est le but de ce genre d'alliance qui permet au nécromant d'avoir un vampire qui protège ses arrières.
- Contrairement aux croyances, rares sont les nécromanciens à faire des sacrifices humains. Si leur magie est liée à la mort, ça ne fait pas d'eux pour autant des personnes sans cœur ne ressentant aucun remord à l'idée de tuer.
- La plupart des nécromanciens respectent leurs zombies. Rares sont ceux qui créent des zombies esclaves et cela est très mal réputé chez les nécromanciens.
- Les maîtres vaudous sont considérés comme les plus grands nécromanciens, ce sont eux qu'on nomme "baron samedi" mais ils sont aussi craints parce que capables de faire des choses allant à l'encontre de l'équilibre de la nature (on ne s'improvise pas maître vaudou).
- L'art de la nécromancie s'apprend de manière orale, il existe quelques grimoires familiaux, mais ils sont très rares.
- Comme l'art de réanimation s'opère uniquement la nuit, les nécromants ont tendance à dormir le jour.
- Contrairement aux sorciers, les nécromanciens sont restés proches de leur nature de médium, la perception du monde des esprits est importante pour réaliser leur art.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Informations subsidiaire † infos, convenances sur les nécromants   

Revenir en haut Aller en bas
 

Informations subsidiaire † infos, convenances sur les nécromants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RoI INFOS SUBSIDIAIRES]
» [HRP] Informations RP sur Ryes et l'arrivée de tout voyageur
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» Infos officielles de la maison Serdaigle
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: The Yellow Brick Road :: Annexes :: The Monster Book of Monsters :: Magic is our temple-