AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Priez pour votre survie dans l'event de Septembre qui vous plonge du temps des dino
et des bûchers !!
:frank:
Festoyer avec nous pour l'anniversaire dragien envoi coeur
Derniers jours pour attraper un numéro à la loterie magique Crazy choupi
N'oubliez pas de voter pour les awards de Drag ! :aime:

Partagez | .
 

 Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 18 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Aquakinésie - Guérison - Bouclier (Elementaire d'Eau)
→ ERRANCE : avec Cillian son chéri, à la bibliothèque, avec Caleb, dans la rue à jouer du violon ... un peu partout
→ TROMPE L'ENNUI : Etudiante en langues étrangères appliquées et violoniste
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Douce - Attachante - Obstinée - Maladroite - Câline - Joyeuse - Optimiste - Brisée - Coupable - Réservée et timide - pleine d'énergie surtout quand elle connaît

→ AVATAR : Holland Roden
→ CREDITS : me
→ MENSONGES : 306

†


MessageSujet: Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh   Dim 9 Juil 2017 - 20:07

C‘est la fin de l’année et je dois rendre un gros dossier à la fac et le présenter à l’oral. Je ne sais pas vraiment où étudier pour ne pas être divertie par la technologie, les chiens, les bruits de la maison ou de la rue… alors je me dirige vers la cabane que j’ai construite avec un pote de cours pendant que Cillian ne donnait pas trop de nouvelles. Depuis, nous l’avons aménagée un peu avec es draps et plaids, quelques coussins aussi. Il y a également un diffuseur d’huiles essentielles à piles et une petite fontaine d’eau. Cillian a aussi fait quelques dessins pour décorer. Enfin c ‘est un nid douillet sans non plus être surfait et posséder trop de choses inutiles.

Je réunis donc mes affaires dans mon sac à dos : cahier, dossier de présentation, bloc-notes, stylos, mon téléphone portable et surtout l’essentiel, un kit de survie ! J’ai pris l’habitude d’en prendre un depuis que j’ai remarqué ma fâcheuse tendance à la maladresse qui se retourne vers moi. Et puis c’est toujours bien, aussi, d’avoir de quoi manger et boire quand on ne sait pas combien de temps on va s’absenter. Puis je laisse un mot sur la table pour Caleb, qu’il sache où je suis.
Pour parfaire mon expédition pour renouer avec la nature et trouver la paix et la tranquillité, je prends également mon vélo. Je sais bien que je ne pourrai pas l’utiliser jusqu’au bout et qu’il faudra que je marche un peu, mais je préfère tout autant ce moyen de transport et sentir l’air frais sur mon visage pendant quelques minutes plutôt que de prendre l’un de ces gros pollueurs de bus.

Pour retrouver mon chemin j’ai lié par la magie le pendentif que m’a offert Cillian et qui ne quitte pas mon cou à ma fontaine d’eau. Enfin c’est l’un des druides de la Horde qui a fait ça. Moi j’en suis incapable encore, je dois bien l’avouer. Bref tout cela pour dire que je ne me perds pas et que je trouve rapidement le chemin. Il fait frais, il est encore tôt, et j’espère bien avoir toute la journée pour réviser et m’entraîner. Sur le chemin que je fais à pied, je m’entraîne à faire de la magie avec les gouttelettes d’eau de la brume. Elles sont toutes petites et je tente de les réunir pour en faire une plus grosse bulle. Il faut bien s’occuper comme un peut !
Enfin. Je grimpe les quelques marches qui séparent le sol de la cabane. Il doit y en avoir une dizaine à tout casser. La cabane est à environ trois quatre mètres du sol. Ce n’est pas très haut mais une chute de cette hauteur peut faire de sacrés dégâts. Bizarrement, j’ai tendance à oublier que e ne suis pas accrochée cependant. C’est ainsi, qu’alors que je sors la tête du trou qui sépare l’extérieur de l’intérieur, je vois un homme nu allongé par terre sur l’une des couvertures. Mon premier réflexe a été de tout lâcher et de hurler.

« AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH » *BOUM BADABOUM*

La chute a été longue et cruelle et l’atterrissage encore plus dur. J’ai mal au poignet et à la jambe. Mais ce n’est pas ce qui m’inquiète pour le moment.

« Il y a un homme nu dans notre cabane. Il y a un homme nu dans notre cabane… » que je répète en boucle sans comprendre pour autant ce qu’il vient de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t880-gwen-le-feu-ca-brule-et-l-eau-ca-mouille-tous-les-oiseaux-volent-dans-le-ciel#16657 http://dmthbegins.forumactif.org/t1434-gwen-galoway#28388 http://dmthbegins.forumactif.org/t953-gwen-le-feu-ca-brule-et-l-eau-ca-mouille-tous-les-oiseaux-volent-dans-le-ciel
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 63 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lycanthrope, sous l'auspice du Passeur
→ ERRANCE : Rage Fight Club
→ TROMPE L'ENNUI : Propriétaire du Rage Fight Club
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Imprévisible. Audacieux. Rusé. Séducteur. Arrogant. Amer. Sauvage.


→ AVATAR : Ben Barnes
→ MENSONGES : 352

†


MessageSujet: Re: Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh   Lun 7 Aoû 2017 - 2:02

Je lève ma truffe en l’air, et fixe un temps la cime des arbres. Mes membres se sont faits lourds, après cette chasse acharnée… Je me suis encore écarté du gros de la Meute, à chercher toujours plus loin d’autres proies, que je n’aurais pas à disputer. L’instinct du loup se fait solitaire, ces derniers temps, et il pousse ma conscience dans ses retranchements dès que je lui laisse les rênes. Je le sens constamment sur les nerfs, prêt à en découdre, encore bien davantage que d’habitude, quand sa nature seule lui inspire. Il s’échine, s’acharne… Jusqu’à l’épuisement total, et complet. Ce n’est finalement pas de mon fait que la transformation s’inverse, mais seulement de l’astre qui perce à travers le feuillage pour effleurer d’une caresse chaude sa fourrure.

Je me sens fourbu, harassé, quand la transformation a fini de s’opérer. Je marche au ralenti, et les kilomètres a avalé non plus sous ma forme lupine mais humaine me font soupirer d’avance dans mon état. Je devrais trouver un endroit où me poser, au moins jusqu’à ce que le soleil soit haut dans le ciel, de quoi gratter quelques heures de sommeil bien méritées pour me rasséréner. J’ai même trouvé l’endroit idéal, ou qui fera au moins l’affaire…

Je ne me souviens pas avoir déjà vu cette cabane, sur notre territoire. Je ne dirais pas en connaître les moindres recoins, mais c’est étrange qu’elle ne me dise rien. Et surtout… Surtout parce que l’odeur est infecte à l’intérieur, et que j’hésite presque à faire demi-tour, après une grimace et un râle de dégoût. Ca pue le sorcier, tout simplement, même si l’odeur est atténuée. Le dernier passage doit dater de quelques jours… Je suis agacé, rien qu’à l’idée que certains de cette espèce se permettent de venir sur la limite de notre territoire impunément. Je ne sais pas si c’est la fatigue accablante qui me décide à ne pas chercher refuge plus loin, ou l’envie de l’attendre de pied ferme, si le sorcier décide de se pointer, pour lui faire une petite surprise… Enfin, c’est ce que je croyais. En vérité, dès que j’ai trouvé le confort agréable des couvertures, je me suis retrouvé terrasser par l’ennemi invisible, celui qui s’empare de vos songes et qui vous assomme sans crier gare.

Je suis réveillé dans un sursaut, par un hurlement strident qui me vrille les oreilles. « Putain ! Mais arrête de hurler, tu me vrilles les tympans ! » Je me sens obligé de gueuler en représailles, à moitié à gronder sur la petite chose effrayée qui vient de se ramasser proprement au sol. Non pas un redoutable sorcier, mais une sorcière qui fait bien pâle allure… Je renifle, d’un air dédaigneux, alors que je me redresse, sans me préoccuper de ma nudité, plus à me soucier du mal de crâne qu’elle vient de me coller. « Tu peux pas te calmer ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t411-aodh-brady-l-envers-du-miroir
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 18 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Aquakinésie - Guérison - Bouclier (Elementaire d'Eau)
→ ERRANCE : avec Cillian son chéri, à la bibliothèque, avec Caleb, dans la rue à jouer du violon ... un peu partout
→ TROMPE L'ENNUI : Etudiante en langues étrangères appliquées et violoniste
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Douce - Attachante - Obstinée - Maladroite - Câline - Joyeuse - Optimiste - Brisée - Coupable - Réservée et timide - pleine d'énergie surtout quand elle connaît

→ AVATAR : Holland Roden
→ CREDITS : me
→ MENSONGES : 306

†


MessageSujet: Re: Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh   Ven 18 Aoû 2017 - 22:56

La chute est longue. Quelle idée à eu mon ami de monter cette cabane à trois mètres de haut ? Je crois que je n’en suis pas à ma première chute et n’en serai pas à ma dernière. C’est mon refuge ici, notre refuge à Cillian et moi. Et lorsqu’il me manque mais que je n’ose pas le déranger, je viens ici pour avoir son odeur et me lover dans un endroit qui me rassure et qui me rappelle sa présence. Je m’amuse aussi avec la petite fontaine d’eau qu’il a ramenée. Ce lieu est comme un cocon pour moi. C’est ici que je réfléchis beaucoup aussi, que j’essaye de faire régulièrement le point. Mais c’est également le lieu où nous nous retrouvons régulièrement pour échanger, pour discuter et se câliner. J’aime être dans ses bras. Et même si je ne le comprends pas toujours, j’aime qu’il me parle de lui, des coutumes de son clan et de sa façon de vivre, j’aime essayer de l’imprégner de son monde. Je ne dis pas que j’y parviens toujours tout de suite, j’en suis loin même, mais j’essaye. N’est-ce pas là l’essentiel ?

Enfin, quoi qu’il en soit, alors que mon regard se poser sur l’entrée de la cabane qui se dresse au-dessus de ma tête, je vois un homme nu, il est toujours nu. Il s’est levé, redressé mais n’a même pas eu l’idée d’enfiler un pantalon ou un slip ou un boxer, ou quelque chose qui cache son intimité. Non pas que je n’en ai jamais vu mais tout de même c’est assez étrange et surtout hyper gênant. Mais c’est un loup, je le vois à son aura, donc lorsqu’il me dit de me calmer, je le fais, mais en grimaçant.

« Vous pouvez mettre un pantalon s’il vous plaît, c’est gênant. » dis-je alors assez fort pour qu’il m’entende de là où je suis.

Je me redresse tout en massant mon genou puis mon poignet. Les deux ont soufferts dans la chute et je crois que je vais réellement prendre un abonnement chez le médecin parce que ces derniers temps entre la cheville que j’ai foulé deux fois, le genou et le poignet, je vais finir en kit ikéa.

Je finis par l’adosser contre le tronc de l’arbre, à côté des planches qui servent d’escalier et j’ajoute.
« Qu’est-ce que vous faites ici ? L’odeur ne vous a pas fait fuir. Je sais que les loups n’apprécient pas vraiment les sorciers et les mages. »

Je me souviens de certaines discussions mais aussi de ce que j’ai pu lire dans des livres. Même si je sais qu’il y a une part d’inconnu et de folklore dans les bouquins, je sais aussi qu’il y a toujours une grande part de vérité. Je soupçonne même d’ailleurs des CESS d’écrire des bouquins en se faisant passer pour des humains passionnés ou encore complètement perchés.

« Vous êtes un membre de la Meute ? » je demande alors, curieuse.

Lui par contre va peut-être trouvé que j’en sais un peu trop, mais entre être surnaturels, y-at-il vraiment quelque chose d’étonnant à savoir certaines choses qui ne nous concerne que nous. D’autant que pour ma part, c’est son aura qui l’a trahie.

_________________
Mage d'eau aquakinésiste
Il suffit parfois d'un regard, d'un hasard pour rencontrer quelqu'un qui nous marquera à jamais
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t880-gwen-le-feu-ca-brule-et-l-eau-ca-mouille-tous-les-oiseaux-volent-dans-le-ciel#16657 http://dmthbegins.forumactif.org/t1434-gwen-galoway#28388 http://dmthbegins.forumactif.org/t953-gwen-le-feu-ca-brule-et-l-eau-ca-mouille-tous-les-oiseaux-volent-dans-le-ciel
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 63 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lycanthrope, sous l'auspice du Passeur
→ ERRANCE : Rage Fight Club
→ TROMPE L'ENNUI : Propriétaire du Rage Fight Club
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Imprévisible. Audacieux. Rusé. Séducteur. Arrogant. Amer. Sauvage.


→ AVATAR : Ben Barnes
→ MENSONGES : 352

†


MessageSujet: Re: Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh   Jeu 31 Aoû 2017 - 5:30

Je la toise, depuis le haut de la cabane. Elle vient de se ramasser au sol assez salement, mais malheureusement, elle ne s’est rien fracassée, même pas ce joli minois à la chevelure allant sur le roux, qui lui donne un air presque innocent… Si trompeur. Les sorciers sont toujours les premiers à vous planter un poignard dans le dos quand vous vous y attendez le moins, quand le loup a fini par baisser sa garde et ne s’attend pas à une quelconque manipulation de l’esprit. Je hais la sorcellerie, et tous ceux qui l’utilisent.

Elle aurait dû venir quelques heures plus tôt, en plein cœur de la nuit… Le loup se serait fait un plaisir de terminer sa chasse avec un si beau morceau. J’aurais certainement eu du mal à l’expliquer, mais ça n’aurait pas été le premier cadavre qu’il aurait fallu que j’enterre pour me couvrir non ? En Irlande, durant ma période à l’IRA ou même avant, c’était monnaie courante. Elle a de la chance, quelque part, d’être aussi proche du territoire de la Meute. J’aimerais pas les impliquer, et elle peut en être quitte pour une simple frayeur.

Je penche la tête, quand elle me demande d’enfiler un pantalon. Mon regard s’attarde aux alentours, comme pour chercher mes affaires… Avant de me rappeler que je n’en ai pas. J’hausse les épaules, et me laisse retomber au sol à sa suite, sautant depuis le haut de la cabane. Le choc est amorti par l’herbe. Je pose un genou en terre et une main pour stabiliser, avant de me redresser pour lui faire face. Je renifle encore l’air, nauséabond. Il y a quand même quelque chose qui me chiffonne…

« Je chassais. » Mes lèvres se retroussent, comme mes babines le feraient. Le loup lui gronde dessus, et lui claquerait bien les crocs au visage… Il reste sous contrôle, même en présence d’un sorcier, bien parce que je viens de finir cette chasse, même si je n’ai pas besoin de lui préciser. Elle profite bien de cet équilibre incertain que nous maintenons depuis de longues années, à osciller entre la bête et l’humain, qui ont tout deux leur propre rage à évacuer. « Ne pas apprécier les sorciers est un doux euphémisme. » Je lâche un rire bref, comme un aboiement. « Mais il faut croire que tu ne respectes même pas les règles de base, de la prudence la plus élémentaire. Ca sent le loup là-dedans, mais aussi le sorcier. Qu’est-ce que tu trafiques avec les miens ? Tu ferais mieux de répondre, si tu ne veux pas que ça finisse mal. » Je viens certainement de répondre à sa dernière question par la même occasion. Bien sûr, que je suis de la meute. Trop d’odeurs entremêlées… Mais celle de lycanthrope est bien plus effacée. Ca ne changera pas le fait que je protège les miens, surtout contre ces sorciers. Elle est trop proche du territoire pour ne pas être suspecte.

Peut-être va-t-elle finir par courir ? Le loup aimerait bien.
C’est plus drôle, quand elles finissent par courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t411-aodh-brady-l-envers-du-miroir
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 18 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Aquakinésie - Guérison - Bouclier (Elementaire d'Eau)
→ ERRANCE : avec Cillian son chéri, à la bibliothèque, avec Caleb, dans la rue à jouer du violon ... un peu partout
→ TROMPE L'ENNUI : Etudiante en langues étrangères appliquées et violoniste
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Douce - Attachante - Obstinée - Maladroite - Câline - Joyeuse - Optimiste - Brisée - Coupable - Réservée et timide - pleine d'énergie surtout quand elle connaît

→ AVATAR : Holland Roden
→ CREDITS : me
→ MENSONGES : 306

†


MessageSujet: Re: Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh   Mer 13 Sep 2017 - 22:08

Lui c’est un loup pas commode. C’est certain je n’ai pas besoin de me poser la question plusieurs fois. Et puis à voir son aura, ce n’est pas la plus lumineuse que j’ai pu voir. Pas autant que celle de Cillian déjà. Je fais donc un pas bancal en arrière avant de lui demander s’il peut enfiler des vêtements. Chouette, maintenant je vais devoir tout nettoyer et ranger. En même temps c’est le risque lorsque l’on construit une cabane dans un arbre et qu’il n’y a ni porte ni serrure. Les indésirables peuvent y pénétrer. Quoi qu’il en soit il n’a pas l’air commode et je n’ai pas envie de l’être non plus mais je crois que pour survivre je ne vais pas avoir le choix. Il est assez impressionnant en plus. J’ai presqu’envie de fuir en le voyant ainsi froid et provocateur.

« Ce n’est pas la peine d’essayer de me faire peur de la sorte, je suis déjà terrifiée… » je rétorque alors que le loup transparait bien plus que l’humain quand il m’annonce qu’il chassait. Quelque part je n’ai même pas envie de savoir ce qu’il chassait. J’ai trop peur qu’il me réponde « des adolescentes ».

J’aimerais bien pouvoir fuir en courant à l’heure actuelle en réalité. Seulement, premièrement avec ma cheville cela m’est impossible et deuxièmement j’ai la sensation que si je cours il va me poursuivre et m’attraper. Je reste donc comme figée dans la position inconfortable où je suis. Et lui, il ne met toujours pas de vêtements, à croire qu’il n’en a pas… Ahhh mais il n’en a pas en fait ! C’est la raison pour laquelle il m’a précisé qu’il chassait. Il a laissé ses affaires ailleurs. Bah c’est pas du tout gênant ça. Remarquez, ça m’aide à relativiser la situation mais pas à le regarder. Enfin, quand je le fais c’est droit dans les yeux soyez en sûr.

« Je suis amie avec Cillian, un loup de la Meute. Comme nous ne pouvons pas nous voir l’un chez l’autre de par les territoires… je vis avec un membre de la Horde… aidée d’un ami j’ai construit cette cabane pour nous deux. »

Gwen tu parles trop, beaucoup trop.

« Si vous êtes de la Meute, vous ne pouvez pas reconnaître l’odeur des vôtres ? »

S’il pouvait sentir le mélange des odeurs, entre lycanthrope et mage, il devait pouvoir reconnaître la personne à qui appartenait cette odeur non ? A moins qu’il ne connaisse pas Cillian. Ce qui serait le plus logique en fait. Ou alors peut-être qu’il me teste. Cela ne me rassure pas vraiment parce que de ce que j’ai pu lire un loup peut complètement être contrôlé par sa bête et la haine envers quelqu’un n’aide pas au contrôle. Je n’ai pas franchement envie d’être laissée agonisante à la limite du Caern.

Mon stress est tel que l’eau de la flaque non loin de moi, s’élève en petites gouttelettes éparses. Lui qui n’aime pas les sorciers, donc par extension les mages, s’il voit ça, il va me tuer. Je me mets donc à respirer en fermant les yeux et en me concentrant pour tout faire retomber. Je tiens également le collier que m’a offert Cillian dans une main et me concentre sur son visage pour m’apaiser. Cela fonctionne, petit à petit.

_________________
Mage d'eau aquakinésiste
Il suffit parfois d'un regard, d'un hasard pour rencontrer quelqu'un qui nous marquera à jamais
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t880-gwen-le-feu-ca-brule-et-l-eau-ca-mouille-tous-les-oiseaux-volent-dans-le-ciel#16657 http://dmthbegins.forumactif.org/t1434-gwen-galoway#28388 http://dmthbegins.forumactif.org/t953-gwen-le-feu-ca-brule-et-l-eau-ca-mouille-tous-les-oiseaux-volent-dans-le-ciel
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 63 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lycanthrope, sous l'auspice du Passeur
→ ERRANCE : Rage Fight Club
→ TROMPE L'ENNUI : Propriétaire du Rage Fight Club
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Imprévisible. Audacieux. Rusé. Séducteur. Arrogant. Amer. Sauvage.


→ AVATAR : Ben Barnes
→ MENSONGES : 352

†


MessageSujet: Re: Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh   Ven 15 Sep 2017 - 22:30

« Quoi ? » J’ai même pas fait attention, à quel point la colère du loup transparaissait. Mon regard se serait teinté de doré que ça ne m’aurait pas plus traversé. Cette haine des sorciers… C’est quelque chose que les deux parts de mon être ont en commun. Le loup ne se remettra jamais d’avoir perdu sa Meute, sa famille, à cause de la sorcellerie. Je me souviens de cette tragédie qui est gravée en moi, avec tellement de force, que Ciàran a raison. Je vis dans le passé. Je n’arrive pas à le dépasser, à le surmonter. Il n’aurait pas été là toutes ces années que la folie m’aurait gagné pour de bon. J’aurais certainement fini par me raccrocher à cette haine, à mener ma propre vendetta, avant que la rage meurtrière me rattrape à mon tour.

Et cette sorcière qui me fait face n’a qu’une envie, celle de fuir. De quoi faire saliver mon loup davantage… Mais elle reste en place, à me faire face, à me regarder dans les yeux. C’est vrai que les autres options pour que ce ne soit pas inconfortable pour elle sont assez minces… J’ai un sourire, presque carnassier. Ca m’amuserait presque, cette apparente pudeur des humains. Mais ça, c’était avant qu’elle ne glisse le nom du louveteau. « Cillian ? Amie avec… » Avec Cillian. Le louveteau a vraiment de mauvaises fréquentations. C’est peut-être pour ça qu’il me fuit. Je lui avais dit, à lui, de se méfier des sorciers ? Peut-être pas. Ce n’est pas à moi de régir sa vie, après tout. C’est Ashaya qui s’en occupe, mais des fois… Elle fait vraiment ce qu’il faut pour sa sécurité ? Elle lui a au moins appris à se battre ?

J’essaie de suivre ce qu’elle me raconte. Plutôt concise. Elle est proche de la Horde, de la Meute… « Avec qui tu as construit cette cabane au juste ? T’es… Quoi pour la Horde ? » Je saisirais dans son discours si elle me mentait, ou si elle cherchait à me dissimuler la vérité. Je peux bien lui poser ces questions. Dommage. Si elle est de la Horde, ce sera mal vu d’en manger un bout. En même temps, je n’ai pas envie de m’attirer leurs foudres pour une sorcière qui a, pour le moment, juste la sale habitude de traîner à la frontière de notre territoire avec Cillian. Motif suffisant, en d’autres circonstances. Il faudrait que j’arrive à chopper le louveteau pour qu’il m’en dise un peu plus.

Je penche la tête sur le côté, quand elle me parle de reconnaître les odeurs. « Il y a la tienne. Il y a aussi… Celle de Cillian, sans doute, mais ça fait quelques jours déjà. C’est lui que tu t’attendais à voir, je suppose. » Je n’avais pas fait le lien. C’était trop… Emmêlé. Cette perspective rend les choses un peu dégueulasses. Et puis, une cabane à deux… « Vous êtes que des amis ? Sûr ? » J’appréhende qu’elle me dise autre chose, en vérité. Mais je ne suis pas le seul sur la défensive… Je crois apercevoir quelque chose sur le côté de mon champ de vision, et je tourne brusquement la tête, à une odeur vive de sorcellerie en œuvre. Mon loup gronde, sans que je ne me contrôle, et la lueur dorée afflue presqu’aussitôt. « Pas de ça avec moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t411-aodh-brady-l-envers-du-miroir
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a un homme nu dans la cabane ! ft Aodh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le même homme, toujours dans un bar. [Livre 1 - Terminé]
» Le cochon qui sommeille
» Un homme bleu dans la ville.
» Hommes bêtes avec Minotaure
» Mon insomnie cesse à l'aurore [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Louisiane-