AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez les mésaventures d'Halloween dans l'Event bouh !
Soyez à la page et découvrez l'intrigue en cours. :olala:

Partagez | .
 

 Entre deux mondes [Axel Silverlocks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Vagarmor de la Meute

→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 38 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Chamane amérindienne, Vagamor
→ ERRANCE : La forêt, Le caern , le parc... au milieu de la nature
→ TROMPE L'ENNUI : Photographe animalière
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Idéaliste. Imprévisible. Patiente. Dérangée. Fidèle. Pédagogue. Asexuelle . Protectrice . Tolérante . Rêveuse . Sure d'elle . Sereine . Apaisante . Câline . Écologiste


→ AVATAR : Mila Kunis
→ CREDITS : Babine , Tumblr
→ MENSONGES : 645

†


MessageSujet: Entre deux mondes [Axel Silverlocks]   Jeu 13 Juil 2017 - 17:17


Entre deux mondes
Axel Silverlocks & Luaine E. Bridgeston
Il fait doux et chaud. C’est l’été. Par contre, on manque de pluie. Beaucoup des plantes médicinales, que je récolte en forêt, sont assoiffées. Je passe une main sur mon front humide de sueur. Je ne m’habituerais jamais, je crois, à la lourdeur moite du climat de Louisiane. Il faut dire que je suis née dans le Grand Nord. Cela ne doit pas m’aider à apprécier l’air chaud ambiant. Un soupir de fatigue m’échappe. J’ai presque fini ma cueillette et je pourrais regagner le Caern. Et là je profiterais de la fraîcheur de ma maison ! Je profite d’une halte pour prendre ma gourde d’eau et en boire une gorgée. Je lèche mes lèvres sèches. La chaleur sera ma mort. Je soupire à nouveau, et je passe ma main sur ma nuque humide. Franchement, je déteste ce climat où il n’y a même pas un flocon de neige en hiver ! Je pense que je vais m’offrir un petit séjour en Alaska durant la période hivernale cette année. Après tout, je peux m’absenter quelques jours de la Meute… Mais bon, ce ne sera qu’avec l’accord de Ciàran.

Après ma courte pause, je poursuis mon périple. Peut-être trouverais-je quelques plantes intéressantes plus loin. Tout en avançant hors sentier, je perçois une aura. Celle d’un Sorcier. Mais aucun membre du Coven ne s’aventure jusqu’ici. Enfin, il y a bien les deux mages d’eau qui errent près du fleuve certains jours… Mais elles ne sont pas du Coven pour ce que j’en sais. Pour les autres, c’est plutôt risqué. Le bayou et la forêt c’est mon domaine. C’est le temple sacré des Chamanes. Et on est les seuls à s’y sentir comme à la maison. Les autres se sont trop éloignés de la magie ancestrale, trop tourné vers l’apport personnel de puissance, pour se sentir bien en ces lieux. Poussée par la curiosité j’avance, jusqu’à te découvrir allongée sur le sol. Je penche la tête tout en t’observant.

Je sais reconnaître une transe. Et c’est le don premier des Chamanes. C’est à cela qu’on nous reconnaît comme tel enfant. Je suis étonnée de te trouver seule ici. Finalement, j’avance plus près et je m’agenouille près de ton corps, posant ma main à plat sur ton front et récitant une courte prière pour la protection de l’âme voyageant hors du corps dans ma langue maternelle. Puis je me débarrasse de mon sac, et je me décide à préparer ton retour. Revenir est toujours compliqué, et implique un certain nombre d’impacts sur le corps : la froideur, la fatigue, la soif et la faim. À tout cela s’ajoute un esprit embrouillé. Je flâne donc autour de toi pour ramasser de quoi faire un feu tout en psalmodiant les phrases rituelles, qui accompagnent ce genre de voyage. Je prépare mon feu l’allumant à l’ancienne toujours en priant Mère Nature et les Anciens de veiller sur ton âme. Je plonge un bâton dans le feu, que je ressors après quelques minutes. J’éteins la flamme et avec son bout couvert de suie, je trace deux lignes sur mes joues. Je reviens près de toi pour faire de même sur les tiennes, ajoutant un symbole circulaire sur ton front.

Il ne reste qu’à attendre ton retour. Pendant ce temps-là, tout en chantonnant mes prières en boucle, je mets de l’eau à bouillir dans un récipient en terre cuite. Je trie ensuite mes herbes pour en ressortir celles, qui apaisent l’âme et fortifie le corps. Je mélange le tout à l’eau chaude préparant une tisane. Assise jambes croisées face au feu, je surveille ma préparation. Je sors des gâteaux de mon sac et un avocat acheté en ville la veille. Je le coupe en deux avec un de mes couteaux au moment où tu reviens dans notre monde. « Bon retour à toi dans le monde des Humains. » Je commente doucement. Je prends ma tisane et je la verse dans deux gobelets. « Tu dois boire et manger. Tu veux du miel avec ta tisane ? » Je demande avant de te tendre le demi avocat. « Tiens mange. » Entre Chamanes on doit s’entraider.

_________________
Folie douce
« La conviction tirée de la confiance est plus forte que toutes les assurances appuyées sur des preuves. » de Claire de Lamirande.
   code: @DMTH


[color=#6666cc]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t464-tout-n-est-qu-une-question-de-foi-luaine-vargamor-fini#4812 http://dmthbegins.forumactif.org/t476-contacts-de-luaine-vargamor
avatar
Gender is OVER
→ ORDRE CLANIQUE : Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 34 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Nagar
→ TROMPE L'ENNUI : Mécanicienne - Musicienne - Bricoleuse...
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Souriante, mais dure quand il le faut. Anticonformiste. Douce bien que forte. Attentionnée. Rêveuse, mais réaliste sur sa condition. Protectrice, parfois elle aurait bien besoin d’être protégée aussi mais elle ne le montre pas.. Militante pour l’écologie et la lutte contre l'homophobie. Assumée, bien que non respectée. Amicale. Fidèle. Bonne vivante


→ AVATAR : Laura Jane Grace
→ CREDITS : Eden
→ MENSONGES : 38

†


MessageSujet: Re: Entre deux mondes [Axel Silverlocks]   Mer 19 Juil 2017 - 23:53

Les lumières savent être si vives dans son esprit, limpides et bruyantes. Oui, bruyante… Les voix de la nature, la voie céleste. Elle s’y confondait, son iris avait évacué toute son obscurité. Elle n’avait pas cherché à se plonger dans cette merveille, bien que l’on pourrait vite se sentir accro à une telle beauté, mais elle n’était pas du genre à abuser des choses d’ailleurs, elle ignorait comment s’y rendre, comment en sortir. Souvent, elle s’en sortait plutôt mal, mi-amnésique. Fragile, sans lucidité, ou peut-être bien le contraire… Trop lucide. Beaucoup trop pour ce monde. Quand elle ouvrit les yeux, elle n’avait pas bougé. Elle était toujours dans la foret, dans un endroit inconnu mais qui avait su la convaincre de s’y poser pour méditer. Loin de la ville et de son insupportable bruit, elle n’avait pourtant pas le choix, il faut bien vivre de quelque chose, habiter quelque part… Elle ne pleurait pas sa vie, elle faisait avec et acceptait toutes les conséquences de l’existence même. Elle vit d’autres lumières, celles du soleil. Les rayons traversant les feuillages, un léger sourire se traça sur ses lèvres, elle se sentait bien… Etourdie, engourdis, mais bien. Elle ignorait depuis combien de temps elle se tenait là, étendue dans les herbes hautes, quelques fourmis en avaient profité pour gravir ses jambes et chatouillaient sa peau, inoffensives mais taquines…

C’est là qu’une voix douce, aussi céleste lui souhaita un bon retour. Doucement, Axel tourna la tête en direction de cette autre femme, elle était assise là, semblant préparer quelque chose. Axel revenait de trop loin pour se poser des questions, elle se contenta de s’asseoir. Elle sentit sa colonne vertébrale craquer, probablement était-elle tombée trop lourdement. Alex ne dit rien, tendit la main pour attraper ce demi avocat, le regard encore hagard, comme sous l’emprise de substances. « Merci… » Toujours polie, ou presque… Car après tout, elle était capable d’une grande vulgarité bien de chez elle, les bas fonds de cette maudite ville.

Elle approcha le fruit de ses lèvres et mordit dedans. Comment cette femme avait-elle pu deviner à quel point elle avait faim ? C’était toujours pareil, elle se sentait vide de toute énergie. Elle devait bien avoir une barre de céréales dans son sac, c’était la nourriture des pauvres. Elle avait rarement l’occasion de se nourrir de fruit frais comme celui-ci. Cet avocat était absolument divin, c’est là qu’elle percuta. Tournant la tête vers l’étrangère, elle réalisa qu’elle était en compagnie d’une jeune femme qu’elle n’avait jamais vu et constata qu’elle avait prit sa nourriture sans se poser de question, sans la moindre gène. Elle déglutit sa bouchée avant de lui adresser un sourire gêné. « Euhm… Salut. » Son regard était doux sur l’étrangère, après tout, celle-ci avait voulu l’aider… Elle ne savait trop que dire, elle se sentait dévisageait. Non pas qu’elle en soit pas habituée, après tout ce n’était pas comme si elle était une femme comme les autres et sa voix masculine contrastait avec son image. Cependant, cela ne semblait pas déranger sa nouvelle compagnie. Les yeux sombres d’Axel se posaient sur le récipient, les petites herbes… C’était assez troublant, la sorcière se posait qu’à cet instant des questions, mais elles étaient innombrables. C’est assez…. Atypique non ? Elle ne rencontrait jamais personne ici, c’était bien pour cela qu’elle s’y isolait. « Qui es-tu ? » C’était la question la plus logique à poser, Axel était calme, elle cherchait simplement à comprendre malgré la fatigue qui engourdissait tout son être. Les visions embuaient encore son esprit qui manquait de vigueur dans l’immédiat. Elle avait si faim qu’elle continuait à manger, après tout elle pouvait faire plusieurs choses à la fois à ce qu’il parait. « Je sais, on dirait que je n’ai pas mangé depuis des jours… Mais ce n'est pas le cas. » Elle sourit, Axel ne manquait pas d’appétit et préférait se priver d’autres choses que de manger, elle jouait sur la qualité de sa nourriture, mais elle ne tenait pas à devenir faiblarde.

_________________

On dit que les rêves sont les souvenirs d'une autre vie

"T'as les épaules sont trop larges pour une fille."
Cela vous rappelle d'où vous venez.
Alors que vous voulez qu'ils remarquent,
Les extrémités déchiquetées de votre robe d'été.
Vous voulez qu'ils vous voient
comme ils regardent les autres filles.
Mais ils voient juste un "pédé",
Et reteindront leur souffle pour ne pas attraper de maladies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1869-transgender-dysphoria-blues http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/f34-fiche-de-liens http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
Vagarmor de la Meute

→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 38 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Chamane amérindienne, Vagamor
→ ERRANCE : La forêt, Le caern , le parc... au milieu de la nature
→ TROMPE L'ENNUI : Photographe animalière
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Idéaliste. Imprévisible. Patiente. Dérangée. Fidèle. Pédagogue. Asexuelle . Protectrice . Tolérante . Rêveuse . Sure d'elle . Sereine . Apaisante . Câline . Écologiste


→ AVATAR : Mila Kunis
→ CREDITS : Babine , Tumblr
→ MENSONGES : 645

†


MessageSujet: Re: Entre deux mondes [Axel Silverlocks]   Mer 6 Sep 2017 - 18:08


Entre deux mondes
Axel Silverlocks & Luaine E. Bridgeston
Je ne te pose aucune question. Enfin rien de plus conséquent que savoir si tu veux du miel pour adoucir ta tisane. Je sais que revenir peut-être pénible et que l’on est fatigué. Alors je te laisse le temps de reprendre tes esprits lentement. Je t’offre un demi avocat à manger. Ce ne sera pas suffisant, mais cela t’aidera à reprendre des forces. C’est un fruit très riche. Et nourrir le corps est aussi utile que nourri l’esprit, contrairement à ce que certains croient. Je mange ma part d’avocat avant de reprendre ma préparation de tisane, et de sortir un pot de miel de mon sac. J’ai toujours tout ce qu’il me faut sur moi de manière générale. Je te lance un regard. Tu es assisse et tu manges sagement. Puis je reporte mon attention sur mes gestes habituels et routiniers.

« Salutation. » Je réponds tout en versant la tisane mielleuse dans deux tasses différentes. « J’ai des biscuits faits maison, si tu as encore faim. » Cela n’est certes pas ce qu’il y a des plus équilibrés comme repas, mais ça cale bien au ventre. Et le but reste de te rendre de l’énergie. Je me tourne finalement vers toi avec mon éternel sourire doux et bienveillant. « Mon nom est Luaine. Je suis Chamane amérindienne et Vagarmor de la Meute. » Je réponds calmement. Puis je mélange lentement le contenu des deux tasses. « Je pense qu’on partage la même magie. » Si tu n’es pas formée autant ne pas te noyer trop vite dans les informations, surtout en sortant de transe. « Et toi, qui es-tu ? » Tu dois bien avoir un nom. Les Chamanes amérindiens sont rares, alors c’est une rencontre atypique et précieuse.

J’ai un léger rire quand tu t’excuses de manger autant. « Les transes puissent dans ton énergie. Alors généralement quand on en sort, on a faim et soif, parfois froid aussi. Certaines trop longues ou trop intenses peuvent créer migraines, fatigues extrêmes voire nausées. » Je t’explique avant de te tendre une tasse. « Cela fera passer ton malaise et t’aidera à reprendre des forces. » Je prends ensuite ma tasse pour en boire une gorgée. Le breuvage mi sucré- mi-amer réchauffe ma gorge. Et je t’observe toujours à travers la fumée s’échappant de mon récipient. Sais-tu ce que tu es ? « En général, on évite d’entrer en transe seule. Quand on le fait, on se prévoit un endroit sûr avec un feu. J’ai l’impression que tu ne maîtrises pas ton pouvoir. Je devine aisément que tu ignores probablement ce que tu es. » Je propose lentement sans pour autant imposer une aide ou l’information. Je ne te connais pas après tout.

Je bois une autre gorgée de ma tisane avant de déposer la tasse au sol et d’ouvrir mon sac à dos. Je fouille un peu et j’en sors une boite. Je te la tends avec un sourire. « Je les ai faits hier ! » Je commente. Il faut dire que je fais beaucoup de choses moi-même, vivant seule quand personne ne quémande mes dons chamaniques… J’ai beaucoup de temps libre au final dans ma maison, pour gérer beaucoup de chose. Et mon métier me laisse très libre. « Alors, monde éthérée d’en haut ou d’en bas ? » Le plus fatiguant étant celui des Esprits, car il est plus froid et dangereux. « Quelle image gardes-tu de ton voyage ? » Je questionne à nouveau. Je me demande à quel point tu maîtrises ce que tu vois et apprends. Si tu n’as aucune idée de ce que tu es alors tout cela doit rassembler à des rêves étranges, lumineux et colorés ou terrifiants, sombres et glaciales. Je peux probablement t’aider, t’apprendre à gérer cela au mieux.

_________________
Folie douce
« La conviction tirée de la confiance est plus forte que toutes les assurances appuyées sur des preuves. » de Claire de Lamirande.
   code: @DMTH


[color=#6666cc]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t464-tout-n-est-qu-une-question-de-foi-luaine-vargamor-fini#4812 http://dmthbegins.forumactif.org/t476-contacts-de-luaine-vargamor
avatar
Gender is OVER
→ ORDRE CLANIQUE : Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 34 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Nagar
→ TROMPE L'ENNUI : Mécanicienne - Musicienne - Bricoleuse...
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Souriante, mais dure quand il le faut. Anticonformiste. Douce bien que forte. Attentionnée. Rêveuse, mais réaliste sur sa condition. Protectrice, parfois elle aurait bien besoin d’être protégée aussi mais elle ne le montre pas.. Militante pour l’écologie et la lutte contre l'homophobie. Assumée, bien que non respectée. Amicale. Fidèle. Bonne vivante


→ AVATAR : Laura Jane Grace
→ CREDITS : Eden
→ MENSONGES : 38

†


MessageSujet: Re: Entre deux mondes [Axel Silverlocks]   Lun 2 Oct 2017 - 22:57

Axel ne savait pas d’où sortait cette fille, mais elle tombait pour le moins à pic avec ses fruits et biscuits maison. Elle ne semblait pas dangereuse, avec sa carrure, elle ne risquait pas grand-chose, bien que si la demoiselle était du genre à avoir une arme sur elle, se serait plus délicat. Mais Axel doutait franchement de l’agressivité potentielle de cette personne, bien qu’il ne faille pas se fier aux apparences, l’approche était plutôt amicale. Finalement l’inconnue se présenta, Luaine. La suite vu déconcertante, à croire qu’en matière de titre cette jeune femme pouvait rivaliser avec Daenerys du Typhon de la maison Targaryen première du nom, reine de Meereen, reine des Andals, de Rhoymar et des premiers hommes, Suzeraine des sept couronnes et protectrice du Royaume, Khaleesi de la grande mer Herbeuse, mère des dragons, l’imbrûlée,… Cette idée fit légèrement sourire Axel avant que son esprit ne décortique les mots de la dite Luaine. Chamane, Amérindienne, Vagamor et Meute. Vint ensuite le mot « magie », c’était beaucoup d’informations… « Axel. » Répondait-elle, c’était un peu court. Daenerys contre… Disons ce bon vieil Hodor... Il fallait vraiment qu’elle arrête de regarder toutes ces séries…. Il faut dire que parfois, la solitude ne mène à rien et qu’il faut bien s’occuper l’esprit. « Euhm… Mécanicienne ? » Bien que, ce n’était pas vraiment le sujet. Cette fille parlait de magie, bon on pourrait penser qu’elle venait de tomber sur une sorte d’illuminer, mais pas du tout ! Axel donna tout son intérêt à la jeune femme, bien qu’elle ne le montre pas vraiment en raison de son état de fatigue intense et son appétit gargantuesque qu’elle excusa.

Sans réfléchir, sans se méfier, elle prit la tasse. Elle la sentait bien cette étrangère, à vrai dire. Elle ne pouvait expliquer tout à fait pourquoi, mais elle avait envie de lui faire confiance. C’était là une chose pas très banale quand on vit à danger city. C’était très chaud, assez fort même, mais Axel apprécia le breuvage. Elle laissait Luaine parler, de choses qu’Axel pourrait bien faire semblant de comprendre pour avoir qu’à peu près une idée de ce dont elle parlait. Puis elle finit par répondre « Oh ce n’est pas comme si j’avais un tas de copines pour me tenir compagnie. » Plaisantait-elle, bien que le conseil était assez judicieux, mais Axel était assez isolée à ce sujet. « J’aurais probablement l’air d’une dingue si j’osais dire que je pense avoir un don, une sorte de pouvoir surnaturel inexplicable qui n’entre pas dans la catégorie des pouvoirs magiques des sorcières ou des fées ou que sais-je encore… Une sorte de connexion mystique avec je ne sais quoi, je ne parle pas du bon dieu, ça se rapprocherait peut-être davantage du chakra ou de bouddha, à moins que ça soit le bon dieu au final, et dans ce cas j’regrette d’avoir fait l’andouille à l’église quand j’étais gosse… » Bon voila… Maintenant qui était la plus perchée des deux ? Eh bien, vu que Luaine finit par lui demander si c’était le monde éthérée ou celui d’en bas, probablement avait-elle gagné. Axel eut un moment de flottement, battant doucement des cils comme pour chasser un brouillard qui aurait pu lui faire avoir la vision de cette dite euh… Chamane. Mais Axel choisit de répondre par une autre question « Quand tu parle de… Vagal… Vagal de la mort, bref…. Le truc que t'as dit... Tu fais partie d’une sorte secte ou un truc du genre ? Enfin… Je respecte toute croyance, mais ça ne m’intéresse pas vraiment, j’estime avoir assez d’emmerde dans la vie pour être moi-même, faudrait pas en rajouter une tartine. » Non vraiment pas, c’était qu’elle allait finir par prendre un abonnement à l’hôpital. De plus, elle ne cautionnait pas toutes ces conneries de Klu Klux Klan ou autre machination satanique, ou chamanique si la jeune femme préfère ce terme...

_________________

On dit que les rêves sont les souvenirs d'une autre vie

"T'as les épaules sont trop larges pour une fille."
Cela vous rappelle d'où vous venez.
Alors que vous voulez qu'ils remarquent,
Les extrémités déchiquetées de votre robe d'été.
Vous voulez qu'ils vous voient
comme ils regardent les autres filles.
Mais ils voient juste un "pédé",
Et reteindront leur souffle pour ne pas attraper de maladies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1869-transgender-dysphoria-blues http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/f34-fiche-de-liens http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Entre deux mondes [Axel Silverlocks]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre deux mondes [Axel Silverlocks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Glace Cendrée, le coeur déchiré par deux mondes
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Louisiane-