AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez les mésaventures d'Halloween dans l'Event bouh !
Soyez à la page et découvrez l'intrigue en cours. :olala:

Partagez | .
 

 Attachement en 5 lettres | Cillian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Attachement en 5 lettres | Cillian   Mar 15 Aoû 2017 - 12:59

Dany se laissa tomber dans le canapé, vêtue d'un leggings noir et d'une large chemise. Un crayon piqué dans ses cheveux les retenait en chignon et un autre lui servant d'os a rongé. Dans ses mains, un cahier de mots croisés et une assiette de cookie tout chauds. « Bon, c'est du tout fait, enfin la pâte, je suis pas douée pour les faire et heureusement que mon four a une fonction exprès. » Repliant une jambe sous elle, la louve se pencha sur ses mots croisés. « Lâche moi cette manette, Cillian et aide moi pour ça » Elle tapota sa page de jeu, un sourire amusé aux lèvres. « Je devrais grogner sur Ciàran de t'avoir montré ce jeu. » Et elle, elle aurait dût aller se perdre dans le désert plutôt que d'acheter cette console. Si ce n'était pas Ciàran dessus, c'était Sasha, Sasha qui avait fait passé le mot a Cillian. Trop timide le soumis n'osait pas vraiment venir chez elle lorsqu'elle n'y était pas, contrairement à d'autre, mais il n'était pas rare qu'elle le voit arriver. Elle n'avait pas posé de question sur son besoin d'isolement et l'avait laissé faire. De toute façon, il ne la dérangeait pas.

Chipant un cookie dans l'assiette, elle jeta un coup d'oeil sur l'écran plat de la télé. « Tu vas te faire manger là, faut changer d'arme, celui là, il craint pas le pistolet. » A croire qu'elle devenait imbattable a force de les regarder jouer tous autant qu'ils étaient. Dans un craquement sonore, ses dents brisèrent le cookie. « Mmmh...Chimique ce truc.... » Marmonna-t-elle en savourant tout de même le chocolat fondant. «  Alors....Homme qui croque en onze lettres....une idée ? » Jetant un coup d'oeil absent à la télé, Dany laissa son regard glisser sur son voisin. Rapidement, elle scruta ses traits et son air faussement concentré. Elle ne savait pas vraiment si il était à l'aise avec elle ou non. Sans doute un peu quand même, sinon, il ne viendrait pas chez elle. Dans son esprit, les mots d'Eysa tournaient en boucle. Elle n'avait pas encore eu l'occasion d'en discuter avec Ciàran et c'était dommage. « Comment ça se passe avec Sasha ? Elle fait des progrès ? » Oui, elle utilisait un chemin détourné, contrairement a beaucoup sans doute, elle n'allait pas lui demander tout de go comme il se sentait. Il avait dût entendre ça depuis si longtemps que la question en elle même avait dût perdre de son sens. Tout le monde avait dût tenter de lui arracher les vers du nez et elle pouvait comprendre qu'il cherche un peu de tranquillité chez elle. Dany avait une manière bien à elle d'approcher les problèmes des autres. C'était plus difficile avec ses frères de meutes parce qu'elle était partie prenante, parce qu'elle les aimait tous, mais elle s'inquiétait réellement pour le louveteau.

Avalant sa dernière bouchée de cookie, elle pointa un index sur l'écran. « Là, sous la stèle, y a un bonus je crois. Ne le dit pas a Cià mais j'ai regardé la soluce sur internet...Il l'a jamais trouvé cet artefact, tu pourras te faire mousser et ça lui apprendra l'humilité au grand vilain Ulfric. » Fit elle en riant, envoyant une bourrade de son épaule sur celle du jeune loup. Contrairement à beaucoup de la meute, Dany n'avait pas une aura écrasante de domination, son attitude était souvent bien plus calme, pondérée, rassurante. Pas à la manière d'un Omega qui apaisait le loup mais plus comme une chape délicate qui entourait les deux, l'humain et le loup.

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louveteau de la Meute

→ ORDRE CLANIQUE : la Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 25 ans et tous ses crocs
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lycanthrope, auspice Cahalith (rêves prophétiques, le visionnaire, conteur et gardiens des lois de la meute)
→ ERRANCE : Le Caern, la bibliothèque, les rues, la forêt,
→ TROMPE L'ENNUI : Bibliothècaire, artiste de rue
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Discret . Timide. Fidèle. Observateur. Brisé. En colère. Serviable. Têtu. En recherche d'affection. Intelligent. Rêveur. Créatif. Passionné.


→ AVATAR : Dylan O'Brien
→ CREDITS : Babine & Tumblr
→ MENSONGES : 2052

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Jeu 17 Aoû 2017 - 14:12


Attachement en 5 lettres
Danaé M. Perez & Cillian O'Connor
Avant je ne venais jamais ici. D’une part parce que je ne me sens que rarement en sécurité hors du Caern, c’est encore plus vrai depuis que j’ai la Medium sur le dos. Et d’autre part, parce que tu es gentille et douce, mais tu n’es pas la dominante que je connais le mieux. Ce qui est étrange compte tenu du fait que tu étais proche de Micah, et que tu es la compagne de Ciàran. Mais ici, on ne me pose pas de question. Ici, on ne me surveille pas du coin de l’œil et personne ne veut me forcer à parler… Bon ce n’est pas le genre de Ciàran de me forcer la main en général, mais depuis que j’ai avoué certaines choses, les autres sont différents. Et j’ai l’impression d’être incompris. Ashaya me pousse à vivre hors de la Meute, à aller voir Gwen et les autres. Elle insiste tellement, que j’ai fini par obéir. Sauf qu’au lieu de rejoindre les autres, j’ai suivi le conseil de Sasha et de Ciàran et j’ai atterri dans ton salon face à la console de jeu. Et quand tu n’es pas chez toi, je me réfugie chez Cassie. C’est étrange mais avec vous deux je me sens relaxe.

« C’est bien aussi les cookies tout fait. » Je commente avec un sourire. Je rigole à ton second commentaire. Que suis-je sensé répondre à cela ? Effectivement, Ciàran m’a appris à jouer à la console et c’est lui, qui m’a montré ce jeu. Ce qui est le plus étonnant, c’est que sans jouer au jeu, tu connais toutes les astuces. J’obéis donc à ta recommandation, et je change l’arme de mon personnage pour poursuivre mon combat et de préférence le gagner. Je te lance un regard avec un froncement. « Elle ne veut rien dire ta définition. » Je commente. Pourtant je suis un petit génie, du moins c’est ce que disaient mes professeurs au Lycée. Ils seraient déçus de savoir que le petit génie n’est que bibliothécaire et n’a pas fait de grandes études. Cela dit parfois je vais suivre des cours en élèves libres à l’université. Je tue un autre petit bonhomme méchant. Je fronce des sourcils aussi à ta question. « Sasha, elle manque de confiance en elle. Mais oui, elle lit de mieux en mieux et plus fluidement. D’ailleurs on a dit que quand elle serait prête, on s’inscrirait à des cours du soir à deux. Ou un truc du genre. Pour se motiver. » J’adore Sasha. Ce n’est un secret pour personne qu’on est les meilleurs amis du monde. C’est ma sœur de Meute, celle qui a le même âge que moi et qui me comprend le mieux. Et c’est réciproque pour ce que j’en sais.

J’ai un sourire alors que je suis tes conseils. « Je ne lui dirais rien promis. » Je réponds en m’exécutant et en ramassant mon bonus. « Tu sais, il y a un mode multi-joueur si tu veux. » Je propose tout en avançant encore un peu dans ma quête. Je suis bien là, en paix. Mon Loup pionce en moi tranquillement, rassuré par ta présence. Tu ne me poses jamais de questions. Pourtant je sais que tu es psychologue ou psychiatre… Je te lance un regard. Finalement, avec un soupir, je mets le jeu sur pause. Je tends la main pour attraper un cookie et je bouge sur le sol pour te faire face. « Dis. » Je commence lentement. « Tu t’es déjà senti mal au point de faire quelque chose dont après coup tu as eu honte ? Et que tu croyais qu’on te prendrait pour un faible donc tu en l’as pas dit… Sauf qu’au final, après tout le monde le sait, et tu te sens encore plus minable ? » Oui bon, j’aurais pu aussi raconter simplement mon problème. Mais peut-être que tu n’as pas envie de parler de cela. Tu n’es pas obligée non plus de m’écouter et de me rassurer. Je trouve juste plus simple de te parler à toi, qui est plus neutre par rapport à moi et qui a une aura plus douce. Puis tu as un regard extérieur. Enfin je crois.

_________________
Louveteau
"“Un loup est mieux caché parmi d'autres loups, que dans une forêt vierge seul, si vierge fut-elle.”.” de Andrée Maillet
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t863-louveteau-de-la-meute-cillian-termine http://dmthbegins.forumactif.org/t1420-l-inventaire-du-louveteau-cillian-o-connor http://dmthbegins.forumactif.org/t879-louveteau-de-la-meute-cillian
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Sam 19 Aoû 2017 - 15:24

Danaé tapota la page de son magazine en plissent le nez d'un air docte que contredisait l'étincelle amusée de ses yeux. « Bien sûr que si ça veut dire quelque chose, mais je sens que tu vas me forcer a aller voir la solution en page 32. » Puis, elle le laissa a son jeu, mordillant le bout de son stylo tout en changeant de sujet de conversation. Et la réponse qu'il lui fit la surprise. Haussant les sourcils, elle le fixa quelque seconde sans rien dire avant qu'un large sourire n'éclaire ses traits. « Sérieusement ? Bravo, tu es plus doué que moi ! A chaque fois que je parle études a Sasha j'ai l'impression de lui parler coréen, elle me regarde comme si je descendais de mars. » Elle secoua la tête avec un léger rire. «  Tant mieux dans ce cas, ce serait bien qu'elle trouve quelque chose qui l'intéresse hors le vol et l'arnaque. » Il n'y avait aucun jugement dans sa voix d'ailleurs. Dany savait très bien dans quoi trempait Aodh et Sasha, néanmoins, ils ne faisaient de mal à personne. D'un autre coté Sasha n'avait rien connu d'autre que cette vie flirtant un peu trop avec l'illégalité. Elle était contente qu'elle puisse s'ouvrir a autre chose avec Cillian. De plus, son influence ferait du bien au louveteau. Bon en espérant qu'il ne se mette pas a vider des poches aussi quoi.

Avalant le reste de son cookie, elle indiqua un artefact caché a Cillian, chose qu'elle n'avait pas faite avec son mâle, s'amusant a le voir pester quand ses recherches ne donnaient rien. C'était mesquin non ? Elle secoua la tête de gauche à droite. « Alors là, non, si tu veux tout savoir, je suis une brelle totale en jeu vidéo. Aucun sens de l'orientation, aucun réflexe et en plus je sais pas viser. » Elle reporte son attention sur ses mots croisés en se mordillant la lèvre avant de relever les yeux sur le louveteau qui vient de stopper son jeu. « Hum ? » L'encouragea-t-elle en posant son menton dans le creux de sa paume, le coude reposant sur son genoux replié contre sa poitrine. Pensive, elle l'écouta tranquillement, discernant dans ses mots ce qu'il lui cachait. Du moins en substance. Elle pouvait choisir de l'interroger un peu plus ou répondre en tirant partit de sa propre expérience.

Finalement, elle sourit légèrement. « Oh oui. Il y a une époque où rien n'était facile, même pour moi. J'ai désespérément voulu quelque chose que je savais impossible a avoir et j'ai tout fais pour l'avoir, même des choses pas très...comment dire...Pas forcément très saines, ni morales avant de me rendre à l'évidence. Ce que je voulais, je ne l'aurais jamais. Non par manque de volonté ou désir, juste que c'était impossible tout simplement. » Elle chipa un second cookie dans l'assiette, songeuse. Oui, c'était vrai qu'elle aurait été prête a n'importe quoi pour s'arracher Ciàran de la peau. Et sans doute qu'elle avait fait n'importe quoi aussi d'ailleurs. « Je me suis sentis minable, sans aucun doute, honteuse d'en être arrivée a telles extrémités, encore plus lorsqu'on me l'a fait remarqué, mais ce qui est fait est fait. On peut regretter, se morfondre, se taper la tête contre un mur en maudissant sa propre stupidité ou passer a autre chose. » Une lueur rieuse traversa le bleu de ses yeux lorsqu'elle enchaîna. « J'ai choisis la seconde option, parce qu'autant le dire, se taper la tête contre un mur fait plutôt très mal. » Et puis Dany n'étant pas d'une nature dépressive, elle avait choisit de serrer les dents et de relever le front, c'était aussi simple que cela. Néanmoins, cela ne l'était peut être pas pour Cillian. Il y avait des choses compliquées a comprendre et encore plus a accepter. Elle était bien placée pour le savoir.

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louveteau de la Meute

→ ORDRE CLANIQUE : la Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 25 ans et tous ses crocs
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lycanthrope, auspice Cahalith (rêves prophétiques, le visionnaire, conteur et gardiens des lois de la meute)
→ ERRANCE : Le Caern, la bibliothèque, les rues, la forêt,
→ TROMPE L'ENNUI : Bibliothècaire, artiste de rue
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Discret . Timide. Fidèle. Observateur. Brisé. En colère. Serviable. Têtu. En recherche d'affection. Intelligent. Rêveur. Créatif. Passionné.


→ AVATAR : Dylan O'Brien
→ CREDITS : Babine & Tumblr
→ MENSONGES : 2052

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Sam 19 Aoû 2017 - 18:44


Attachement en 5 lettres
Danaé M. Perez & Cillian O'Connor
J’ai un léger sourire amusé. « Ah bah s’il y a la solution dans ton magazine… » Je te taquine un peu. L’ambiance est assez relaxe chez toi. C’est différent du Caern. Et toi, je n’ai pas l’impression que tu me surveilles pour surprendre une nouvelle cicatrice éphémère. Je ne peux pas en vouloir aux autres de me sur-protéger maintenant qu’ils savent. Je ne comprends juste pas pourquoi ils culpabilisent. C’est moi qui devrais culpabiliser et avoir honte au point de m’enterrer. Je retiens un soupir, alors que j’évite un ennemi sorti de nul part dans le jeu. Je fronce des sourcils à ta remarque sur Sasha. « Donc tu es un mélange de Coréen et de Martiens, tout en étant un Lycanthrope. Wow trop cool ! » Je te taquine bien sur. Je te lance d’ailleurs un regard pour être sûre que tu as capté mon humour de geek. « C’est Sasha qui m’a dit que si je faisais des études avec elle, cela la motiverait. J’ai dit oui. » Je finis par répondre sérieusement à ta question. « Je fais de mon mieux pour l’intéresser à mes sujets de geek. » Je plisse du museau pour le coup. Sasha et moi, on est de total opposé niveau histoire et caractère. Pourtant on s’adore.

Je te convie à jouer avec moi. « Il y a un mode débutant. Et puis, tout s’apprend tu sais. Je peux te donner des cours comme ça tu mettras une raclée à Ciàran ! » Je propose avec l’innocence du Louveteau que je suis. Bon j’avoue, je trouve ça amusant l’idée que Ciàran perde face à toi à un jeu vidéo. Et alors que le silence revient, je me décide à parler. Je t’expose une question trouble et vague. Je ne sais pas si j’ai le droit de te raconter mon problème. Même si de par ton métier, tu peux peut-être m’aider à aller mieux. Mais tu n’as peut-être pas envie de m’aider. Déjà que je m’impose dans ton salon… Mais tu réponds. Et je t’écoute patiemment et avec intérêt. Je bouge énormément les doigts jouant avec eux. C’est un tic nerveux quand je parle de mes problèmes. Je regarde même le sol pour éviter de croiser ton regard clair.

Je soupire doucement. « D’accord je vois. » Je réponds doucement. Que faire maintenant ? Logiquement j’ai deux choix. J’en profite pour te raconter mon problème et voir si tu peux m’aider. Ou le plus simple reprendre ma partie et faire comme si ta réponse me suffisait. Je passe une main nerveuse dans mes cheveux. Je sais que c’est ton métier. C’est sûrement toi qui es la mieux placée pour m’aider à comprendre et à trouver un début de solution. Je soupire à nouveau. « J’ai fait quelque chose… Qui a déplu à Ciàran. Il le sait et m’a fait promettre de plus le faire. Et j’ai essayé… Je te jure que j’ai essayé, j’ai fait de mon mieux… Mais parfois j’y arrive juste pas. » Je déclare les larmes s’accumulant dans mes yeux. Je cligne des paupières pour éviter qu’elles ne s’échappent. « Dis-tu prends combien de l’heure pour une séance ? » Je te demande. Je ne vais pas non plus abuser de ta clémence, ni de ton temps. Et j’ai un salaire, donc je peux te payer en théorie. Et je mordille nerveusement ma lèvre inférieure.

_________________
Louveteau
"“Un loup est mieux caché parmi d'autres loups, que dans une forêt vierge seul, si vierge fut-elle.”.” de Andrée Maillet
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t863-louveteau-de-la-meute-cillian-termine http://dmthbegins.forumactif.org/t1420-l-inventaire-du-louveteau-cillian-o-connor http://dmthbegins.forumactif.org/t879-louveteau-de-la-meute-cillian
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Sam 19 Aoû 2017 - 22:33

Pointant son stylo sur le louveteau, Dany affecta un air sévère mais un petit sourire en coin. « On ne se moque pas monsieur. » Puis, elle rit doucement. Cillian était un jeune homme renfermé, timide même, Dany l'avait déjà remarqué, le regret de ne pas l'avoir approché plus tôt lui mordit la conscience, mais mieux valait tard que jamais. De plus sous l'égide de Micah, elle l'avait pensé tranquillisé. Ah...Se secouant mentalement les puces, elle enchaina sur Sasha, elle savait les loups assez proches l'un de l'autre. Etrangement, elle n'aurait pas parié sur cette amitié avant, cependant, elle pouvait en constater les bienfaits, pour l'un comme pour l'autre en prime. « Evidemment, ça ne se voit pas mais j'ai la peau verte et les yeux bridés normalement. Mon déguisement est parfait. » renchérit elle avec un clin d'oeil amusé avant de hocher la tête lorsqu'il s'expliqua plus avant. Ainsi c'était Sasha qui était à l'origine de cette demande..mmmmh...Parfait. « Et ça marche ? » demanda-t-elle en penchant légèrement la tête sur le côté. Diantre, si Sasha se trouvait un talent pour le hacking...ils n'étaient pas sortit de l'auberge.

Au moins, ce ne serait jamais le cas de la Kila, surtout au vu de son peu de succès concernant les jeux vidéos. Il n'y avait rien à faire, elle n'y arrivait pas. Bon, il faut dire que Ciàran aimait des jeux de guerres la plupart du temps et ce n'était guère la tasse de thé de la louve. « Moui...J'ai un doute tout de même, dis toi que même Ciàran m'a cataloguée comme irrécupérable. C'est donc pour ça qu'il ne saura pas où sont cachés les artefacts de ce jeu. » Mesquine ? Si peu. Disons que c'était de bonne guerre. Un sourire en coin plus tard, elle se remets a ses mots croisés. Pas longtemps néanmoins, Cillian réclamant son attention assez rapidement. Dany ne parle jamais beaucoup d'une certaine manière, mais elle observe énormément. Le malaise de Cillian est palpable, néanmoins, elle ne le forcera a aucune confession. Elle savait qu'Eysa lui avait parlé et se doutait que Cià avait fait la même chose. Elle préféra donc le laisser venir à elle naturellement. En réponse, elle se dévoila un peu, sans entrer dans les détails cela dit. Ce n'était pas un épisode de sa vie que Cillian avait connu, pour beaucoup, elle demeurait un roc inébranlable. Elle le couvait d'un regard tranquille tout en notant qu'il évitait habilement le sien. En temps normal, cela ne l'aurait pas choquée, mais ils n'étaient que tout les deux et Dany ne possédait pas la dominance de beaucoup. Logiquement, Cillian devrait être un peu plus à l'aise avec elle...Logiquement...Mais qu'y avait il de logique dans les sentiments parfois ?

Grignotant son cookie, elle le laisse trouver ses mots, ne le poussant pas à la confidence. La patience étant une seconde nature chez elle. « Et donc tu as peur de le décevoir encore c'est ça ? » S'installant en tailleur, Dany repoussa une mèche de ses cheveux derrière son oreille. «  Et qu'il t'en veuille ? » Finalement, elle sourit doucement, lui effleurant la joue d'une caresse. « Tu t'inquiètes pour rien Cillian. Il nous arrive a tous de faire des promesses que l'on n'arrive pas a tenir. Elles sont sincères lorsqu'on les dit, c'est vrai. Mais cela ne veut pas dire que nous n'avons pas le droit de flancher. C'est parfois difficile de satisfaire les attentes de tout le monde et en l'occurrence, je ne pense pas que Ciàran t'en voudra pour ça. » Elle avait bien une petite idée de ce qu'il s'était passé. Principalement parce que Eysa lui en avait déjà touché deux mots, mais elle respectait sa discrétion en ne mettant pas de mot sur cela. « Il m'a bien promis de penser a reboucher le dentifrice et j'attends encore... » reprit elle en souriant tranquillement, minimisant sciemment la chose pour qu'il comprenne qu'il n'y avait rien d'irrémédiable ou qu'il n'avait pas fait de faute grave, loin de là. « Tu sais, parfois, on se débarrasse d'une habitude en en prenant une autre. Tu vas me dire que c'est idiot, mais ça fonctionne la plupart du temps, pourquoi ne réfléchirais tu pas a quelque chose comme ça ? Pour arrêter de briquer sans cesse mon appartement, je me suis mise aux mots croisés...Même si je ne suis pas très douée je te l'accorde, c'est difficile au départ mais maintenant, cela me vient naturellement. Alors voyons...dis moi ce que tu aime faire. »

Elle savait qu'il aimait les livres, la musique, mais encore ? Il lui vint en tête qu'elle ne le connaissait pas énormément, c'était dommage et une lacune a laquelle elle comptait bien remédier. Petit à petit. Ils étaient pas obligé de tout faire d'un coup n'est ce pas ? Et puis elle pouffa légèrement en lui ébouriffant les cheveux lorsqu'il lui demanda combien elle prenait en consultation. « De toi, je ne prendrais certainement pas un centime, je ne fais pas payer mes amis vois tu. Si tu as besoin de me parler ou envie de le faire, sens toi libre de le faire n'importe quand, ma porte est grande ouverte »

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louveteau de la Meute

→ ORDRE CLANIQUE : la Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 25 ans et tous ses crocs
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lycanthrope, auspice Cahalith (rêves prophétiques, le visionnaire, conteur et gardiens des lois de la meute)
→ ERRANCE : Le Caern, la bibliothèque, les rues, la forêt,
→ TROMPE L'ENNUI : Bibliothècaire, artiste de rue
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Discret . Timide. Fidèle. Observateur. Brisé. En colère. Serviable. Têtu. En recherche d'affection. Intelligent. Rêveur. Créatif. Passionné.


→ AVATAR : Dylan O'Brien
→ CREDITS : Babine & Tumblr
→ MENSONGES : 2052

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Dim 27 Aoû 2017 - 16:53


Attachement en 5 lettres
Danaé M. Perez & Cillian O'Connor
 J’ai un sourire amusé en t’observant. « En fait, tu es superwoman ! » Et j’ai un léger rire. J’aime bien l’idée que tu sois la super héro de la Meute. Et quelque part tu dois l’être, vu tous les gens que tu dois aider de par ton métier. « J’avoue tu rends très bien le change de l’humanité ». Tu sais parfois je me demande pourquoi je ne t’ai pas approchée plus tôt. Je me pose la même question pour beaucoup de dominants en fait. Je les ai toujours évités pour ne pas les ennuyer, tentant de me faire petit voire invisible. Ce qui est assez facile vu mon haut degré de timidité. Mais au fond c’est mon Loup, qui a raison. Lui, il sait comment se faire accepter par les autres, comment se faire câliner et protéger. Ciàran a raison aussi. Je ne suis pas un grand combattant, je suis peut-être soumis, mais au fond les dominants semblent tous s’inquiéter pour moi. C’est d’autant plus vrai depuis que je traîne tout le temps au Caern au lieu de fuir pour terrer mon mal être.

Je papillonne des yeux quand tu parles de Sasha, sortant de mes pensées. « Elle sait lire maintenant. Même qu’on fait des jeux de mots à deux. Je lui ai même promis une soirée Star Wars… Enfin j’espère que ça n’ennuie pas Aodh que je sois ami avec elle. » Oui, bon d’accord chasser le naturel il revient au galop ! Mais le frère de Ciàran m’a toujours impressionné. Du moins jusqu’à ce qu’Ashaya me secoue assez vertement pour que j’arrête de faire toutes les bêtises que le dominant me soufflait à l’oreille. « En général, on s’amuse bien à deux, avec Sasha. C’est cool d’avoir un autre Louveteau du même âge dans la Meute. » C’est vrai qu’une forte amitié doublé d’un fort lien de meute m’unit à la Louve au sacré caractère. Mais au fond on se complète plutôt bien je crois. Et tant qu’à parler de truc geek, je te propose gentiment de t’apprendre à jouer aux jeux vidéos. Enfant, dans ma famille d’adoption, je n’avais pas ce genre de jeux. Je ne vais pas dire que je manquais de jouets, d’affection et de soins. J’ai été aimé et adoré pendant 15 ans. Je le suis toujours quand je les contacte d’ailleurs. Juste les jeux vidéos n’entraient pas dans l’éducation chez les O’Connors.

« Comme tu veux pour les jeux vidéos. Mais si jamais un jour tu changes d’avis… » Tu n’auras qu’à me demander, et je t’expliquerais. Et je profite de l’ambiance détendue pour mettre le jeu sur pause et te questionner de manière indirecte. J’ignore si Ciàran ou Ashaya ont mentionné mes problèmes. J’ignore qui dans la Meute sait ce que je me fais, connaît l’existence de la Médium. Mais tu es la compagne de l’Ulfric, donc tu dois savoir plus de choses que les autres. Du coup, je tâte un peu le terrain, timidement. Je garde les yeux baissés en signe de soumission, et je joue avec mes doigts nerveusement. Je tends la main et je choppe un cookie, que je mange lentement tout en t’écoutant me répondre. J’assimile ce que tu me dis, essayant de le mémoriser et de le faire mien. J’ai un hochement positif de tête, quand tu mentionnes ma peur que Ciàran soit en colère contre moi pour ne pas avoir tenu ma promesse. Cela dit tu ne possèdes pas toutes les informations.

Je te lance un rapide regard avant de finir mon biscuit. « Hum. », je réplique en pensant. « Je vois. Tu devrais mettre un mémo sur le miroir de la salle de bain style : Ciàran je te vois, bouchon du dentifrice ! » Je plaisante un peu avec un léger sourire. Instinctivement, en recherche de réconfort, je m’approche pour venir m’appuyer plus près de toi. Je pose mon coude sur le divan et je soupire. Je reste très attentif à ce que tu me racontes. Tiens, je ne savais pas que tu étais maniaque à ce point-là. Je réfléchis. « Souvent je dessine ou je compose quand j’ai trop de …démons. J’aime bien lire aussi, nager, courir, chipoter sur mon ordinateur, les jeux de rôles en ligne… Aller chez Eysa pour qu’il me cause Histoire. Ou passer du temps avec Sasha. » Je confesse lentement. « Tu sais j’avais arrêté avant… », je fais une nouvelle pause et je prends une respiration pour me calmer.

« Ma première métamorphose a été horrifique. Je ne savais pas ce que j’étais. Je pensais être un serial killer. J’ai eu tellement peur en me réveillant sans souvenirs, couverte de sang… Que j’ai pris des affaires et j’ai fugué. Je voulais pas tuer mes parents par accident. » C’est étrange de te raconter mon histoire comme ça. Mais peut-être que tu la connais déjà au fond. « Dans la Meute, on m’a dit ce que j’étais, que j’étais sûrement né comme ça, que je devais me contrôler, respecter le secret, ne rien dévoiler… J’ai essayé d’obéir, de faire ce qu’on me disait. J’ai essayé de passer inaperçu au lycée. J’ai essayé de tout faire bien, d’être utile à la Meute… Mais parfois, je ne sais pas, j’avais l’impression de sombrer. En plus y a mon auspice qui me fait faire des rêves parfois sanglants… J’ai pris l’habitude de me blesser. Et miracle, ma nature fait que j’avais aucune trace. » Je fais une pause. Tu sais mon pire secret pour le coup. Mais j’évite ton regard, absorber par la contemplation du sol. « Puis c’est passé. J’ai appris à connaître mon Loup, à l’accepter, à aimer la pleine lune. Sasha a débarqué dans la Meute, j’avais une amie. Et j’ai su me contrôler mieux, me souvenir de mes transformations, des chasses… J’avais une sorte d’harmonie avec mon Loup. Et puis elle est arrivée, la Médium. Elle me lâche jamais. Elle est toujours là en ville. Elle arrive à mettre mes idées noires plus en avant, à me faire douter… Et j’ai repris ma mauvaise habitude. Je lutte contre elle et son pouvoir. J’essaie. Mais chaque fois je suis perdant. », j’ai un soupir triste et des larmes qui brûlent mes yeux.

« Ashaya, elle me dit d’aller en ville, de côtoyer d’autres personnes que la Meute pour le moment à cause du départ de Micah… Mais en ville y a la Médium. Et … au final je finis dans ton salon, à t’ennuyer avec mes problèmes. » Je souffle doucement. « J’ai avoué à Ashaya ce que j’ai fait… Elle m’a parlé de plein de choses, d’âmes-sœur comme si j’en avais une, de mes blessures qu’elle ne comprend pas, de passer du temps en ville avec des amis… J’essaie d’obéir, mais je me sens… en sécurité et bien qu’au Caern. Parce que je sais qu’il y a toute la Meute, que rien ne peut m’arriver. La Médium elle ne viendrait pas là-bas. » Je commence à me mélanger un peu. Je passe une main sur les yeux pour que les larmes ne coulent pas. « Je ne sais plus ce que je dois faire. Ciàran me dit qu’au Caern avec les dominants je risque rien. Ashaya me dit d’aller en ville me changer les idées… et je dois encore me battre contre la Médium et mes propres démons ! » Je finis par poser mon front contre mon bras, qui repose sur le divan. « Tu vas regretter de m’avoir dit que je pouvais me confier… », c’est une légère plaisanterie.

_________________
Louveteau
"“Un loup est mieux caché parmi d'autres loups, que dans une forêt vierge seul, si vierge fut-elle.”.” de Andrée Maillet
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t863-louveteau-de-la-meute-cillian-termine http://dmthbegins.forumactif.org/t1420-l-inventaire-du-louveteau-cillian-o-connor http://dmthbegins.forumactif.org/t879-louveteau-de-la-meute-cillian
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Mar 29 Aoû 2017 - 16:18

Danaé rit légèrement aux remarques du louveteau. Elle appréciait de le voir plus léger et capable de s'ouvrir, après ce qu'elle avait entendu de lui, c'était rassurant. Pas parfait, mais rassurant. Encore plus de le savoir ami avec Sasha. La russe était tout son contraire mais c'était peut être ce qu'il lui fallait après tout. « Aodh ? Dérangé ? Non, ne t'inquiètes pas pour ça, au pire, il te remerciera de lui ôté Sasha des pattes parfois, mais il ne te grondera pas dessus de traîner avec elle. » Aodh avait son sale caractère, c'était certain mais jamais il ne s'en prendrait à un louveteau, pas même pour passer ses nerfs. A la limite, il taperait sur Ciàran pour ça, pas sur un petit loup timide. « Vous vous êtes bien trouvés dans ce cas. » Peut être même que Sasha saurait canaliser un peu le mal être de Cillian. Dans tous les cas, Danaé était prête a parier que la louve d'Aodh serait la première sur la ligne de front le jour où quelqu'un s'en prendrait a Cillian.

Cela étant, elle dédaigna tout de même la manette, le louveteau n'avait aucune idée du boulet qu'elle pouvait être sur une console de jeu, c'était terrible et ce même après avoir reçu l'enseignement du Maître Ciàran sur le sujet. Irrécupérable. « Pas de problème je mettrais mon ignorance a ton service. » Conclut elle avec un sourire avant que Cillian ne s'ouvre un peu envers elle. Elle le sentait hésitant, tâtonnant pour voir ses réactions à elle, réfléchissant sans doute a ce qu'il pouvait lui confier ou non. Danaé n'était pas inquiètes, ni même intrusive, il était sans doute préférable de le laisser venir tout seul. Il n'était pas de ceux que l'on pouvait pousser dans leur retranchement, loin de là. « Alors pourquoi ne pas le faire ? L'art est un formidable exutoire, si j'avais un tant soit peu  de talent, c'est sans doute ce que je ferais. Je conseille souvent le dessin, la peinture et la musique, c'est encore mieux, c'est mettre des mots, ça rend les choses moins effrayantes parfois. Que dirais tu d'essayer ? Si tes pensées s'enveniment, jettes toi sur un papier et couche les dessus, n'attends pas. Elles t’apparaîtront peut être moins terribles et moins sombres, qui sait. Mais surtout n'hésites jamais a venir me voir, ou même n'importe qui d'autre...Si tu as faim a ce moment là, file chez Eysa, il fait des sushis absolument divins.» Naturellement, sa main est venue fourrager tranquillement dans ses cheveux, comme une caresse, lente et constante. Mais les vannes sont ouvertes et Dany écouta sans interrompre. Elle nota le discours décousus, les problèmes qui se surplombaient, certains plus lourds que d'autre...Que supportait il comme poids sur ses épaules ? Et quels tourments n'avaient de cesse de tourner dans son esprit ? Cillian était un jeune homme intelligent, mais aussi vulnérable et fragile parfois. « Cillian...Tu as le droit de ne pas toujours être le plus fort tu sais. Et si tu flanche nous seront là pour nous battre a ta place. J'admire le courage dont tu fais preuve et ce que tu as accomplit jusqu'à maintenant, mais crois moi, tu as le droit de te reposer sur nous, que ce soit Ciàran, Ashaya, Eysa ou moi. Même Aodh se plierait en quatre pour toi si tu le lui demandais et je ne parle même pas de Sasha qui mettrait sans aucun doute Bâton Rouge a feu et a sang. N'aie jamais peur de nous déranger ou de te réfugier prêt de nous. Je suis très fière du chemin que tu as déjà parcouru et flattée que tu m'en parle. »

Cela dit, elle cacha habilement le froncement de sourcil qui la prit lorsqu'il enchaîna sur Ashaya et le lien d'âme sœur. Apparemment la Lupa était aussi décousue que lui dans ses explications. « Du calme Cillian. » murmura-t-elle en lui souriant doucement, accentuant ses caresses. « Moi, je vais te demander ce que tu veux faire, où tu te sens le mieux et où tu as envie de vivre. Je ne te demande pas d'écouter Ciàran ou Ashaya, je te demande de t'écouter toi même. Si tu as envie de voir tes amis hors du Caern, fais le, si tu te sens bien qu'a la Grande Maison reste y. Sois égoïste, tu en as le droit. »

Puis, elle eut une mine un peu plus malicieuse. « Si tu as envie de me coller une pâté d'anthologie à Resident Evil, ne te gêne pas. » Puis, elle se pencha légèrement pour déposer un baiser sur son crâne. « Je ne fais jamais rien que je regretterais...Sauf peut être quand je me suis teinte en rouge, c'était une catastrophe. »

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louveteau de la Meute

→ ORDRE CLANIQUE : la Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 25 ans et tous ses crocs
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lycanthrope, auspice Cahalith (rêves prophétiques, le visionnaire, conteur et gardiens des lois de la meute)
→ ERRANCE : Le Caern, la bibliothèque, les rues, la forêt,
→ TROMPE L'ENNUI : Bibliothècaire, artiste de rue
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Discret . Timide. Fidèle. Observateur. Brisé. En colère. Serviable. Têtu. En recherche d'affection. Intelligent. Rêveur. Créatif. Passionné.


→ AVATAR : Dylan O'Brien
→ CREDITS : Babine & Tumblr
→ MENSONGES : 2052

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Sam 2 Sep 2017 - 12:04


Attachement en 5 lettres
Danaé M. Perez & Cillian O'Connor
C’est toujours agréable de parler simplement, sans contrainte. C’est plus facile avec toi. Je n’ai pas peur de te décevoir, parce que tu ne m’as jamais mis de pression, ni rien attendu de moi. À vrai dire, j’aurais dû venir te parler plus tôt, plus souvent. Peut-être que tu aurais pu m’aider et éviter que je sombre autant. Je comprends pourquoi Sasha t’adore et aime passer son temps libre ici. Maintenant que je me suis décidé à m’ouvrir à la Meute, j’hésite moins à parler et demander de l’aide. Ciàran a raison, au fond les dominants m’accueillent toujours plus ou moins gentiment. Et personne ne semble blasé par mon attitude, peut-être inquiets et sûrement que je suis surveillé. Parce que j’ai compris que rester au sein de la Meute, même quand je sombre, fait que tous sentent mon mal être. Mais je l’accepte. J’apprends à intégrer la Meute réellement. Et puis il y a Sasha, avec qui je ne parle pas de mes problèmes, mais qui sait me rendre le sourire. On s’amuse bien à deux, même si l’ombre d’Aodh plane et que j’ai un peu peur du dominant. « Ashaya préfère que j’évite Aodh en général. » Je commente doucement, parce que je fais les bêtises qu’il me souffle de peur de le mettre de mauvaise humeur. « Mais je m’amuse bien avec Sasha. Donc oui, on doit s’être bien trouvé. » Je réplique avec un hochement de tête.

Je termine mon récit décousu avec une boule au ventre. J’évite ton regard au maximum, anxieux de ce que je pourrais y lire. J’ignore comment gérer ce genre de situation en général. Me confier et demander de l’aide n’est pas encore aussi aisé que cela. Mais je m’applique pour le faire, pour utiliser les liens de la Meute. Finalement, je croise mes bras sur le divan près de toi et j’appuie mon menton dessus. Je t’écoute parler et m’expliquer les choses. Tu as la voix douce et chaleureuse, dépourvue de reproche. C’est apaisant. Mon stress reflue doucement. Je ne bouge plus, totalement focalisé sur toi. Entendre et mémoriser n’est pas le plus important, il faut faire mien toutes ses notions évidentes, qui me sont étrangères. Jusqu’à présent je pensais n’être que toléré, parce que sous la protection de l’Ulfric et de la Lupa. Mais en fait c’est plus compliqué que cela, j’ai une vraie place. Bon je l’ai compris, mais je tâtonne encore un peu. Et puis avouer mon mal être et mes mauvaises habitudes ne sont pas simples non plus. J’ai l’impression de dévoiler ma pire faiblesse. Je me sens honteux. Pourtant tu ne me blâmes pas, ni ne m’enfonce quand tu me réponds.

« Avant la Médium, je le faisais. Surtout que j’ai toujours mon carnet à dessin avec moi. Bon la guitare, je la prends pas toujours mon carnet à dessin oui. J’ai même fait ton portrait si tu veux le voir. » Je confesse doucement. De manière générale, je dessine tout le temps. C’est peut-être lié à mon auspice, qui m’ouvre aux arts. Et j’ai bien sure croqué toute la Meute, sans leur avouer. Parfois je fais de mémoire, parfois j’observe de loin pour être le plus réaliste possible. J’ai un petit sourire à la mention des sushis d’Eysa. « J’en ai préparé avec lui une fois. Puis parfois je vais souper chez lui. Il sait plein d’anecdotes amusantes, Eysa. », j’aime bien le Geri. Probablement parce qu’il est comme toi, il ne pose aucune question.

Et je ronronne presque, quand ta main vient caresser mes cheveux. Je ferme un instant les yeux, profitant de la caresse maternelle, que tu m’offres. J’assimile ce que tu me dis. Il y a un éclat de surprise dans mes pupilles quand je les lève sur toi. Tu admires ? Tu devrais avoir honte et être déçue, non ? Je t’explique que je suis faible au point de me blesser moi-même dans l’espoir stupide et vain de sortir mes pensées noires de ma tête, et tu es fière? « Qu’est-ce que j’ai fait pour que tu m’admires et que tu sois fière? » Je fronce des sourcils, un peu plus paumé dans notre conversation. « Je veux dire je crains plutôt non ? Je ne sers pas à grand-chose pour le moment et en plus je ne sais ni me protéger, ni aller mieux tout seul… » Il y a une part, qui ressort comme la Médium me le répète chaque jour. Pourtant je sais que je ne dois pas penser comme cela, que tu as raison quand tu dis que je peux me cacher derrière les dominants. « Tu crois que je peux demander à Aodh de m’apprendre à me battre ? » Je demande incertain. En général, je fuis le frère de Ciàran.

Je mords ma lèvre inférieure et j’inspire doucement quand tu me demandes de me calmer. C’est vrai que je me suis un peu emballé. Je plisse du nez et je réfléchis. « Je vais en ville pour travailler… Mais sinon je préfère être au Caern, c’est là que je me sens le mieux pour le moment, avec la Meute. Je sais que je n’y risque rien. Sinon j’aime bien aussi être chez toi, avec Sasha au club d’Aodh ou chez Cassie… enfin là où il y a d’autres Lycans ou des amis. » Je murmure doucement, confessant ce que je n’ai pas osé avouer aux deux autres dominants préférant leur obéir au mieux. Je ferme les yeux, et j’ai un léger sourire quand tu déposes une bise légère sur mon front. « J’aimerais bien voir des photo de toi teinte en rouge. » Je commente un peu malicieux pour le coup avec un sourire amusé.

_________________
Louveteau
"“Un loup est mieux caché parmi d'autres loups, que dans une forêt vierge seul, si vierge fut-elle.”.” de Andrée Maillet
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t863-louveteau-de-la-meute-cillian-termine http://dmthbegins.forumactif.org/t1420-l-inventaire-du-louveteau-cillian-o-connor http://dmthbegins.forumactif.org/t879-louveteau-de-la-meute-cillian
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Dim 17 Sep 2017 - 20:27

Dany sourit légèrement, amusée malgré elle. Aodh n'est certes pas une fréquentation des plus recommandée mais elle sait très bien qu'il saura prendre soin du louveteau et, peut être, oui peut être, le loup lui apporterait une certaine inconscience qui lui fait clairement défaut. « Fais ce que toi tu as envie de faire, Cillian. Et puis Aodh n'est pas une si mauvaise fréquentation tu sais, regarde, il prend soin de Sasha depuis cinq ans, n'est ce pas une preuve ? Il faut juste faire parfois attention a ce qu'il dit mais ce n'est pas un mauvais loup, bien au contraire. » Elle hocha doucement la tête, ravie de l'amitié entre lui et Sasha. En fait, en y réfléchissant bien, ils se complétaient plutôt dans le bon sens. Ce jeu d'influence pourrait être aussi bénéfique pour l'un que pour l'autre. Et puis Cillian avait besoin de s'ouvrir aux autres, Sasha était la mieux placée, extravertie, n'ayant pas sa langue dans sa poche et parfaitement capable de comprendre les tourments de Cillian. Après tout, elle aussi n'avait pas eu une vie facile.

Pour la louve, il était important qu'il sache sur qui compter. Et la Meute était un formidable soutient. Aucun de ses membres ne laisserait un louveteau soumis ou non, partir a la dérive. C'était inconcevable et impensable. Alors que Cillian lui parle et s'ouvre à elle était en quelque sorte une petite victoire qu'elle appréciait a sa juste valeur. Parce qu'autant le dire, il était moins proche d'elle que de beaucoup. Mais c'était peut être ça sa force au final et son regard bleu pétilla lorsqu'il évoqua ses dessins. « C'est vrai ? Rassures moi, tu as pris mon bon profil au moins ? » Puis elle rit doucement avant de reprendre. « Je serais ravie de les voir oui. » Penchant légèrement la tête sur le côté, elle l'écouta lui parler d'Eysa, hochant légèrement du chef. «  Oui, il en connaît plein, je le surnomme parfois puits de science, mais ne va pas lui répéter. » Fit elle avec un clin d'oeil complice puis elle continue, un peu plus sérieusement. « Tout cela pour te dire que tu n'es pas seul, Cillian et que tu ne le seras jamais. Du moment que tu en es conscient, je suis contente. »

Mais là n'est pas le nœud le plus solide du problème et elle s'en rend compte lorsqu'il continue, le câlinant doucement, avec une tendresse certaine. Il sembla surpris de ce qu'elle lui dit et Dany se demanda un instant depuis combien de temps n'avait il pas eu un compliment ou juste un mot d'encouragement ? «  Et pourquoi ne le serais je pas dis moi ? Tu es encore jeune Cillian, il y a forcément des choses que tu ne peux encore accomplir mais plutôt que de te focaliser là dessus, pourquoi ne regarde tu pas ce que tu as déjà surmonté ? Que je sois fière de toi ne compte pas vraiment, ce que j'aimerais, c'est que toi, tu sois fier de toi même. Parce que ce n'est pas rien tu sais, ce que tu as accomplis depuis ton arrivée. Tu ne penses pas ? » Dany décelait facilement un manque cruel de confiance en lui chez le louveteau et changer cet état de fait serait quelque chose de difficile, mais pas d'impossible. Elle voulait qu'il se concentre la dessus plutôt qu'autre chose. Même si cette foutue médium posait problème, un problème qui serait réglé rapidement si Ciàran y mettait du sien, elle ne doutait pas de son mâle. « Bien sûr que tu peux, je pense qu'il en serait content. » Aodh saurait s'occuper de ça, au vue de son expérience du combat, ce serait un atout pour le louveteau.

Néanmoins, il en faut un peu plus pour rassurer complètement Cillian, il était totalement embrouillé et avait besoin que l'on le recadre un peu, ce que fit Danaé avec douceur. « Alors c'est très bien. Si tu veux venir me voir, tu le peux quand tu veux n'oublie pas. Que tu écoute ce que l'on te dis, je le conçois mais je souhaiterais que tu ne t'oublie pas pour autant, d'accord ? Ton bien être est important pour tout le monde et si il doit passer par une virée en ville avec tes amis alors ne t'en prive pas. » Elle se pencha légèrement, appuyant ses paroles d'un baiser maternel sur son front avant de rire. « Oh mais j'ai détruis toutes les preuves ! Quoique...il me semble que Ciàran doit encore posséder quelque cliché de cette catastrophe ambulante. Il menace de la rendre publique quand je refuse de lui faire son plat préféré parfois. » Plaisanta-t-elle en faisant une petite moue amusée. « Est ce que tu te sens un petit peu mieux de m'avoir parlé ? »

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Louveteau de la Meute

→ ORDRE CLANIQUE : la Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 25 ans et tous ses crocs
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lycanthrope, auspice Cahalith (rêves prophétiques, le visionnaire, conteur et gardiens des lois de la meute)
→ ERRANCE : Le Caern, la bibliothèque, les rues, la forêt,
→ TROMPE L'ENNUI : Bibliothècaire, artiste de rue
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Discret . Timide. Fidèle. Observateur. Brisé. En colère. Serviable. Têtu. En recherche d'affection. Intelligent. Rêveur. Créatif. Passionné.


→ AVATAR : Dylan O'Brien
→ CREDITS : Babine & Tumblr
→ MENSONGES : 2052

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Dim 5 Nov 2017 - 20:27


Attachement en 5 lettres
Danaé M. Perez & Cillian O'Connor
Te parler m’apaise. J’étais incertain, mais au final tout est sorti tout seul. Et j’ai l’impression qu’un poids s’enlève de ma poitrine. Je me sens plus léger, plus apte à respirer à plein poumons. Certes j’en ai parlé avec Ciàran et Ashaya. Autant je peux dire qu’avec notre Ulfric ça s’est bien passé, autant je suis très mitigé avec Ashaya. Mais je sais aussi que tu es psychologue, donc je me dis que tu auras sûrement des trucs pour m’aider. Et je dois reconnaître, que c’était une bonne idée. Je relève la tête pour t’observer sans pour autant me détacher de toi. Et puis on a parlé de Sasha, et je l’adore comme une vraie sœur. Mais pour Aodh, je suis plus mitigé. Et je dois avouer que mon expérience passée avec lui, et les sanctions que j’ai eu pour avoir fait les bêtises qu’il me soufflait, m’ont refroidi. « Aodh… J’ai toujours fait ce qu’il m’a dit. Résultat, Ashaya m’a puni plus d’une fois, puis m’a conseillé de l’éviter. Ironique quand on sait qu’elle couche avec non ? », je lâche avec une grimace de réflexion.

« En fait, je ne comprends plus Ashaya. Je n’arrive plus à communiquer avec elle. Et quand j’essaie de lui expliquer mes … ennuies, elle fait des réponses étranges. », je grogne doucement pour le coup. Et je me blottis un peu plus contre toi. Ta chaleur me rassure. Mon Loup émet un gémissement de contentement de se blottir contre une Louve plus âgée. C’est rassurant. « Je suppose que je peux l’approcher sans risque… C’est vrai qu’il est super chouette avec Sasha. Elle l’adore. », j’ajoute avec un hochement de tête. C’est étrange comme avec Ciàran et toi vous me faites voir la Meute autrement. Il faut que je tente de m’ouvrir plus aux autres. Autrement dit, que je fasse le contraire de ce que je fais depuis dix ans, et que je passe outre mes idées préconçues qui sont faussées. La tâche me semble insurmontable certains jours. Surtout si j’ajoute mes idées noires et la Médium.

Je t’écoute me conseiller de dessiner ou autre pour décompresser. Et je t’avoue que je dessine beaucoup. J’ai plein de portraits de tous les membres de la Meute, et aussi mes visions dites prophétiques. Sauf que je ne sais pas les interpréter. « Tu doutes de mes dons de dessinateur ? », je déclare avec une voix taquine en te tirant la langue comme un enfant. « Je les ai dans mon carnet à croquis pour les plus récents. Je peux te les montrer avant de partir. » Je suis généralement assez fier de mes dessins, même si je dois beaucoup à mon auspice. Je sais que j’ai un bon coup de crayon, qui devient meilleur avec les années d’ailleurs. J’ai déjà fait des peintures, que j’ai envoyé à mes parents adoptifs. Ils étaient enchantés. Et puis, on parle d’Eysa. Je l’aime bien. Il m’a très souvent aidé pour mes devoirs et mes leçons. « Je ne lui dirais rien. », je te promets avec un clin d’œil. « C’est l’avantage d’être dans une Meute… On n’est jamais vraiment seul. », je murmure. La théorie, je la connais. L’appliquer c’est plus compliqué.

Je me blottis encore plus contre ton flanc pour te conter au mieux, dans un désordre énorme, tout ce qui ne va pas. Ta réponse me surprend. Ne devrais-tu pas me faire la morale ? Me dire que c’est mal, que je dois être plus fort ? Ou au moins m’apaiser tout en m’expliquant que je fais un mauvais choix ? Enfin de cela j’en ai conscience. Mais malgré mon étonnement, je rougis un peu. Cela fait longtemps que je n’ai pas eu de félicitations. Mes parents adoptifs étaient toujours fiers et ils m’encourageaient beaucoup. Ce n’est plus le cas depuis que je vis ici. Mais en même temps, je n’ai rien fait d’extraordinaire, ni qui mérite un bravo… « Parce que je devrais mieux comprendre la Meute, mieux gérer ? Parce que c’est … une preuve de faiblesse. », je tente pas trop sûre de ce que je pourrais te répondre. « Tu devrais pas me demander pourquoi et me dire d’arrêter ? » C’est ce qu’Ashaya a fait. Je t’observe du coin de l’œil. Ce que j’ai accompli… « Tu parles du contrôle, de pas blesser les autres… Ou d’oser vous dire que ça ne va pas ? », j’ai un doute donc je demande.

Je prends quelques minutes pour méditer tes propos avec un froncement de sourcils. « Peut-être. Sûrement. J’en sais rien. Je ne me suis jamais demandé, parce que tout le monde dans la Meute sait faire ce que je fais, même mieux que moi. Il m’a fallu 8 ans pour accepter mon Loup et être en harmonie avec lui… Alors que je suis né comme ça. », je réplique avec un soupir. Finalement, je poursuis une idée, celle de demander à Aodh son aide pour apprendre à me battre. J’acquiesce de la tête à ta réponse. « Il me faudra juste le courage de demander… » Parce que malgré tout Aodh est un pur dominant. Et moi, je suis tout en bas de l’échelle. Mais je dois oser pour le bien de la Meute, pour protéger ma famille face à la Médium.

Je tente d’ordonner mes pensées et sentiments. Même mon Loup semble perdu dans tout cela. Il faut dire que je pars dans tous les sens. « Je préfère ne plus traîner en ville. Avant je jouais de la musique, je faisais des portraits en rue… Mais la Médium me trouve toujours. Elle ne me lâche jamais, sauf quand il y a un autre Lycan avec moi ou au Caern. Elle ne vient pas vraiment à la bibliothèque. Enfin si, mais elle ne fait qu’errer là entre les rayons… Et elle me susurre toujours des trucs. Je veux l’éviter. » Je confesse que ma seule technique de protection est la fuite et la planque. Pathétique hein ? Je souris quand tu embrasses doucement mon front. J’aime bien notre relation toute simple et douce. Et puis on parle de ton ancienne couleur de cheveux. « Ô je lui demanderais alors ! » Je déclare avec un petit rire. « Et c’est quoi le plat préféré de Ciàran, si je peux savoir bien sur… » Qui sait je pourrais peut-être le cuisiner une fois. Ça doit être bon, nope ? J’ai un hochement de tête. « Oui, ça va un peu mieux. Merci de m’avoir écouté. » Et je dépose une bise légère sur ta joue. « Tu ferais une super Maman Louve, tu sais. En tout cas, j’aimerais bien t’avoir pour Maman Louve »

_________________
Louveteau
"“Un loup est mieux caché parmi d'autres loups, que dans une forêt vierge seul, si vierge fut-elle.”.” de Andrée Maillet
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t863-louveteau-de-la-meute-cillian-termine http://dmthbegins.forumactif.org/t1420-l-inventaire-du-louveteau-cillian-o-connor http://dmthbegins.forumactif.org/t879-louveteau-de-la-meute-cillian
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Attachement en 5 lettres | Cillian   Lun 13 Nov 2017 - 18:23

Dany fronça quelque peu les sourcils. Certes, Aodh était ce qu'il était, mais de là a l'éviter...C'était stupide. « Tu as asez grand pour savoir quand l'écouter et quand faire le sourd d'oreille non ? Et puis parfois, Aodh a des idées plutôt amusantes...Avec du recul en fait. » Beaucoup de recul alors, néanmoins, elle se demandait a quel point cela avait choquer le louveteau cette histoire de coucherie. C'était plutôt commun pour les loups, bien que Cillian soit une exception en soi, Dany ne l'avait jamais vu avec une louve ou une humaine.  « Tu ne devrais pas donner trop d'importance a ce qu'il s'est passé entre eux, Cillian. A mon avis, eux même n'y accorde pas d'importance. » Sûr que si elle posait la question a Aodh, il hausserait une épaule en disant qu'il avait une occas' et voilà. Pas de quoi fouetter un chat. Par contre c'était plus dérangeant pour la louve si elle se mettait a penser qu'Aodh était le portrait craché de Ciàran, si elle se mettait a se demander a quel point cela avait influencer la lupa dans cette histoire. Mais qu'importe, ce n'était pas le moment de songer a cela.

Elle pesta mentalement contre Asha en écoutant le loupiot avant de lui sourire. « Cela arrive parfois, Cillian, l'incompréhension n'est pas une fin en soi. » Et là pour trouver une excuse a la Lupa...Dany essaya même pas. « Évidemment que tu peux, Aodh grogne fort, mais il ne te mordra jamais quoique tu fasse et si Sasha l'aime autant c'est qu'il y a une raison non ? »  De fait, elle pouvait comprendre qu'Aodh impressionne Cillian, il était bien plus sauvage que Ciàran, instinctivement, son loup devait se recroqueviller dans un coin, mais Dany savait aussi qu'il n'y aurait pas plus féroce lorsqu'il s'agirait de protéger les louveteaux de la meute. Elle lui ébouriffa doucement les cheveux avant de lui donner quelques conseils qu'il était en droit d'appliquer ou non. Quelque part, elle était rassurée qu'il fasse du dessin, c'était un bon exutoire pour ses angoisses et ses peurs. Un rire la traversa devant la taquinerie du loupiot. « Je ne crois que ce que je vois. Comme dirait les humains, je suis comme Saint Thomas. » Aussi hocha-t-elle la tête. «Tu ne quitteras pas cet appartement sans que je ne les ai vu effectivement. » Fit elle sur un ton taquin avant de l'écouter lorsqu'il parla d'Eysa. « Jamais c'est vrai et parfois c'est lourd aussi, il faut savoir doser, mais c'est rassurant de savoir que quoiqu'il arrive, il y aura quelqu'un pour nous aider a nous relever non ? » Mais il faudra sans doute du temps a Cillian pour comprendre et accepter ce fait, tellement il était persuadé de ne servir a rien.

Dany se cala de manière a pouvoir caliner le loupiot, étonnée qu'il ne soit pas plus encouragé que cela. Il était pourtant évident que Cillian manquait de confiance en lui. C'était un jeune homme de 25 ans oui, mais il demeurait un louveteau perdu par bien des côtés. Il avait besoin d'entendre qu'on lui faisait confiance et qu'on le rattraperait même si il trébuche, que l'important était qu'il essaye. « Quelle faiblesse y a-t-il la dedans dis moi ? » Elle le serra un peu plus contre elle. « Je ne vais pas te demander cela Cillian, tout simplement parce que ce n'est pas cela l'important pour moi, moi je ne vois que les efforts que tu fais pour t'en sortir et oui, je trouve cela admirable et courageux, pourquoi te ferais je la morale alors que tu n'as fait aucune faute à mon sens ? »  Pensivement, la louve hoche légèrement la tête. « Oui, de cela mais pas que, venir nous voir n'est que le fruit de ton propre travail sur toi même Cillian et il faut être fort pour avouer que l'on ne va pas bien, crois moi j'en sais quelque chose. Tu n'as pas grandit dans une Meute, contrairement a beaucoup d'entre nous, Cillian, c'est normal que tu doute, mais cela se fera naturellement. » Taquine, elle poka le bout du nez de Cillian de l'index alors qu'il disait devoir trouver du courage pour approcher Aodh. « Tu le trouveras, je ne m'en fais pas pour cela...Ou alors tu demande a Sasha qui demandera a Aodh qui dira oui, tu verras. »

Sa louve gronde dans son esprit lorsque Cillian se met à lui parler de la médium. Dany n'est pas la plus violente des louves, ni même la plus terrifiante, mais le rôle de sa louve est de protéger les petits lorsque la meute par en guerre, aussi n'est elle pas étonner de sentir son animal grogner de rage. Instinctivement, une lueur jaunâtre traversa le bleu tranquille de ses iris, preuve que la louve affleurait à la surface avant de se replier sous le calme de l'humaine. « Alors peut être vaut il mieux rester auprès de nous...Du moins, jusqu'à ce que Ciàran mette la patte sur cette médium. Le connaissant cela ne lui prendra pas longtemps, ne t'en fais pas. » Et là, ce serait la curée pour tous les dominants de la meute. Et puis l'ambiance s'allège lorsqu'elle évoque une couleur de cheveux fantaisiste. Il faut dire que sur le coup Dany ne s'était pas loupée. « Comme si son plat préféré était un secret d'état ! Tu sais mon secret pour l'amadouer lorsque j'ai quelque chose a lui dire qui risque de mal passer ? Une énorme côte de bœuf saignante et encore dans son jus. Son estomac prend alors le relais de son cerveau et hop... » Bon c'était cliché et pas totalement vrai, Ciàran avait le chic pour ne pas détourner l'attention lorsqu'il s'agissait d'elle. « Alors tant mieux. » Fit elle lorsqu'il lui dit aller un peu mieux après avoir parlé. C'était le principal. La suite la fit rire. « Oh mais tu n'as pas encore compris que pratiquement toutes les louves de la meute sont tes mamans ? » déclara-t-elle avec un clin d'oeil amusé.

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Attachement en 5 lettres | Cillian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Des chiffes et des lettres : ((((69x11):3)-167)x7)+299 = ?
» Des chiffres et des lettres : Salope
» Mot de 5 lettres
» Joies, lettres et déceptions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Istrouma :: Habitations :: Appartement de Danaé M. Perez-