AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez les mésaventures d'Halloween dans l'Event bouh !
Soyez à la page et découvrez l'intrigue en cours. :olala:

Partagez | .
 

 Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Sam 26 Aoû 2017 - 11:43

Pensive, Dany remue la cuillère dans sa tasse de thé. Tasse qui fume paresseusement sous son nez d'ailleurs. Menthe et Ceylan que du bonheur....Et du glucose si on y ajoutait les trois ou quatre sucres qu'elle y avait glissé évidemment. Assise en tailleur sur le canapé, les doigts enroulés autour de sa tasse, elle fixait un point dans l'espace sans vraiment le voir. Il faut dire que son cerveau turbinait a plein régime. Cela faisait deux jours que Cillian était venu la voir. Deux jours où elle avait retourné le problème dans tous les sens. Pauvre louveteau, il était si fragile en vérité, bien plus qu'elle ne l'aurait cru d'ailleurs. Il ne semblait pas comprendre l'importance de la meute, il faut dire que Micah avait fait un travail de merde. N'ayons pas peur des mots, c'était un travail de merde. Elle souffla sur son thé avant d'en avaler une gorgée. Au loin dans l'appartement, elle entendait la douche couler et se perdit un instant dans les images proprement sulfureuses de son mâle nu sous le jet d'eau.

Cela dit, Dany avait la capacité de se recadrer assez facilement, ce qu'elle fit en s'ébrouant mentalement. Enfin jusqu'à ce que Ciàran apparaisse au bout du couloir, automatiquement son regard se porta sur lui. « Je suis sûre que tu as vidé le ballon d'eau chaude. » Le taquina-t-elle avant de reprendre une mine plus sérieuse. « Il faut qu'on parle de Cillian, Querido. » Et de la foutue promesse qu'il lui avait arrachée. Bon sang ! On ne pouvait pas dire que Dany était spécialement en colère non, et elle était persuadée que Ciàran n'avait pas mesuré la portée de ses mots mais quand même. Elle soupira en déposant sa tasse sur la table basse. « Il vient de plus en plus me voir et quand je ne suis pas là, je sais qu'il traîne avec Sasha ou une certaine Cassie...Il s'est passé quelque chose au Caern ? J'ai l'impression qu'il l'évite. » En fait, ce n'était pas qu'une impression, c'était une réalité. Dany passait parfois dans la Grande Maison mais elle avait gardé une certaine indépendance en conservant son appartement. La Meute n'était pas encore assez stabilisée pour qu'elle s'y installe, de même, elle ne portait pas spécialement Ashaya dans son cœur. Sans la haïr vraiment cela dit, juste...Et bien il était sans doute inutile de faire un dessin. Et puis pour l'instant, c'était le louveteau qui l'inquiétait, lui et sa fragilité. Il ne devrait pas s'isoler et pourtant il le faisait, comme si le danger venait de l'intérieur, ce qui n'était pas du tout le cas mais c'était l'impression qu'il donnait. Et cela, les loups ne pouvaient l'accepter.

Elle se saisit a nouveau de sa tasse, puis se nicha contre son mâle lorsqu'il s'installa a coté d'elle.

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Dim 27 Aoû 2017 - 12:21


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
Le loup s'ébroue, sortant avec délice de la douche, l'eau chaude déliant ses muscles tendus. Il a conscience de la présence de Danaé. Son odeur est absolument partout et cela met son loup en joie. Il se roule dedans comme un louveteau un peu fou. Cet endroit est un refuge. Si Ciàran déplore que Danaé ne s'installe pas avec lui au sein de la grande maison du Caern, il reconnaît que ce point de chute dans la ville a son utilité et peut même être une nécessité. Bien sûr qu'il aime vivre au milieu des siens, qu'il y est à son aise et y puise sa force. Mais parfois, il y a des tensions au sein de la Meute qui sont pénibles à supporter. L'appartement de Danaé est une bouffée d'oxygène, un moyen de recharger les batteries loin des oreilles des autres membres de la Meute. Parce que des soucis, il y en a. Surtout d'ordres personnels, qui viennent parasiter l'harmonie... Et pour ça, Ciàran n'est pas très doué. Les histoires entre Eysa et Ashaya, son geri et sa Lupa... Le mal-être de Cillian... Les problèmes de paternité de Piotr. Autant de petits grains de sables qui viennent enrayer la machine.

Il soupire, se sèche, abandonne sa serviette sur le sol et sort dans le plus simple appareil, pour trouver sa femelle assise sur le canapé, en train de siroter un thé. Il sourit, malicieux, quand elle lui lance qu'il a du vider le ballon d'eau chaude.

« Tu exagères, je ne suis pas resté si longtemps que ça sous la douche. »

Ou peut-être que si en fait, il n'a pas fait attention à l'heure en réalité. Mais tout amusement disparaît quand elle reprend avec gravité. Cillian... Qu'est-ce qu'il s'est encore passé avec le louveteau ? Il soupire, hoche la tête, et fait un crochet par la chambre pour enfiler un boxer et un jean. Cela fait, il revient vers elle, interrogateur, tandis qu'elle lui confie que le louveteau va la voir de plus en plus fréquemment. C'est sans doute une bonne chose qu'il se confie à elle, non ? Elle est psychologue après tout. Si quelqu'un peu comprendre les peurs et les angoisses de Cillian et l'aider à passer outre, c'est bien Danaé. Qu'il traîne avec Sasha est aussi quelque chose qui rassure le loup. L'hybride a sans doute un style de vie un peu douteux, mais elle est loyale à la Meute, y a trouvé un ancrage et il l'aime bien. Elle est forte, mais aussi très protectrice. Surtout avec Cillian. Les deux louveteaux jouent beaucoup durant les pleines lunes, même si Cillian est bien plus turbulent que Sasha.

En revanche, il ignore qui est cette Cassie. Peut-être posera-t-il la question au jeune loup. Même si ce serait intrusif. Cillian lui répondra, s'y sentant obligé. Hum, pas forcément la meilleure méthode. Il s'assoit sur le canapé alors que Danaé vient naturellement se coller contre lui et qu'il l'enlace en embrassant son crâne avec douceur.

« Il a... hum... surpris des ébats entre Asha et... Aodh. »

Ahum. Rien que ça. Ciàran trouve ça un peu bizarre que la Lupa ai couché avec son reflet, étant donné qu'ils ont été amants pendant quelques années. Est-ce que les jumeaux sont les deux mêmes au lit ? Agissent-ils de la même façon, ou bien sont-ils identifiables dans leurs manières ? Aucune idée et franchement, la réponse pourrait bien être dérangeante. Qu'importe.

« Il a préféré partir, s'est réfugié chez Eysa et lui en a parlé. Et bon, entre Eysa et Ashaya, c'est assez compliqué. Elle ne souhaite pas forcément que cela s'ébruite. En plus de ça, y'a une médium qui harcèle Cillian pour le faire rentrer auprès de son père, loin d'ici, en lui mettant des inepties dans la tête. Je n'ai pas encore réussi à mettre la main sur elle, elle est maligne, et bien renseignée. C'est une détective privée. Du coup, le gamin ne se sent pas à sa place dans la Meute. J'ai bien tenté de le rassurer, de lui expliquer la nécessité qu'il y ai des soumis dans une meute, son utilité, mais cela n'est pas encore intégré. C'est une accumulation de couacs qui sapent tout le travail. »

Ciàran pousse un long soupir blasé et agacé.

« Il est mal dans sa peau. Mais je suppose que tu es plus à même de le comprendre que moi. C'est bien qu'il se confie à toi. Tu as sans doute un discours plus étudié que moi pour l'aider. »

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Dim 27 Aoû 2017 - 18:35

Dany eut un sourire amusé, avant de se reprendre en se rendant compte qu'elle dévorait littéralement son mâle des yeux. Plissant les paupières, elle se demanda un instant a quel point il avait calculé de sortir de la douche nu. La pudeur était une chose surfaite pour des lycans, mais cela ne les empêchait pas de savoir s'en servir dans un but parfaitement sensuel. Autant dire qu'avec Ciàran il y avait un peu des deux. Mais ce n'était pas le sujet et Dany eu un peu de difficulté a faire taire ses hormones en folie ainsi que sa louve qui ne demandait qu'a se rouler sur son mâle. En fait, c'était pas une louve, c'était une sirène avec de la fourrure.

Se blottissant contre Ciàran, Dany entra dans le vif du sujet. Elle pouvait le faire n'est ce pas ? Après tout Ciàran était l'ulfrik dorénavant. Et Cillian lui avait dit lui avoir parlé. La louve avait besoin de l'avis de son mâle. Seulement, elle faillit s'étouffer à la première phrase. Y avait peut être plus important comme entrée en matière. Un ricanement s'échappa tout de même de la bouche de la Kila mais elle se tut pour écouter la suite. Qu'Asha se tape un mâle ne la gênait pas. Que ce soit Aodh était un peu dérangeant dans un sens. Que Cillian l'entende...C'était un peu comme entendre ses parents faire l'amour. Dérangeant. Pas traumatisant mais tout de même. Par contre, elle se raidit a la mention d'Eysa. Elle savait. Bien sur elle savait. Eysa avait joué de faux semblant avec elle, tout en sachant qu'elle aurait assez de jugeote pour savoir de qui il parlait. Aucun des deux n'avait mit de nom sur la femme, mais tout deux savait. « Crétine. » Marmonna la louve. Cillian était en danger, sa meilleure chance était de rester au Caern, entouré des siens et elle ? Elle le poussait a l'extérieur, lui farcissait la tête de concept comme celle de l'âme sœur, chose qui n'avait aucun rapport avec le harcèlement du louveteau d'ailleurs et....Dany soupira lourdement. « Il m'en a parlé. Cela le perturbe un peu, trop même, qui n'a jamais entendu ses parents faire l'amour, même si en l'occurrence Aodh n'est pas une figure paternelle...De la médium aussi, as tu songé a Luaine d'ailleurs ? Elle est une chamane puissante, n'y a-t-il rien qu'elle puisse faire pour le protéger de ses intrusions ? » Pensive, elle frotta le bout de son nez contre l'épaule nue de son mâle. « Asha lui a conseillé de s'éloigner de la meute...Je te donne le conseil contraire. Qu'il s'ouvre aux autres, je suis d'accord, ce n'est pas le problème, mais il faut qu'il puisse se sentir bien avec nous aussi. Il ne cherche pas son refuge au Caern, il le cherche a l'extérieur, c'est inacceptable. » Elle s'éloigna un peu pour boire une gorgée de thé. «  Il ne sait plus a quel saint se vouer, toi et Asha lui donnez un avis contraire, mettez vous d'accord dans un premier temps, ça le stabilisera un peu tu sais. Et si tu pouvais lui dire d'arrêter de l'embrouiller avec des histoires d'âme sœur, ce serait pas un mal non plus, Cillian n'est même pas prêt a en comprendre le concept et nous savons tous les deux, que ce n'est pas forcément un long fleuve tranquille, honnêtement, ce n'est pas sa priorité. Je préférerais qu'il se concentre sur lui dans un premier temps, qu'il aille mieux avant de se lancer dans ce genre d'histoire. »

Elle fit tourner sa tasse entre ses mains. « Oui je sais et il est adorable, naïf, perdu mais adorable. Qu'il demande de l'aide, même de façon détournée est déjà un grand pas pour moi. Cela ne se fera pas du jour au lendemain hein mais je lui ai donné quelque clés pour avancer...Il est emplit de doute et d'attente et nous l'avons vu trop tard...Après le bannissement de Micah, j'ai soutenu ceux qui me paraissait le plus vulnérable et je n'ai pas pensé a Cillian immédiatement...C'est Eysa qui a attiré mon attention sur lui. J'aurais dût faire plus attention... »

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Dim 27 Aoû 2017 - 21:54


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
Ciàran ne s'attend à aucune pitié de la part de Danaé concernant Ashaya. Il déplore que les choses soient ainsi, mais que peut-il bien y faire ? Après tout, il a couché avec la Lupa, de nombreuses fois. Pendant longtemps. Certes, il pensait que Danaé était avec Micah à ce moment là. Il pensait l'avoir perdue. Et elle n'a pourtant jamais couché avec lui. Ce qu'il y a entre les deux femelles ne le regarde pas vraiment et il est assez intelligent pour ne pas chercher à s'immiscer dans ce genre d'affaires. Ce serait une erreur et cela lui retomberait dessus. On peut aussi qualifier cela de lâcheté, oui. Mais tout mâle dominant qu'il soit, face à deux louves, il ne fait pas le poids. Il ne relève pas, restant prudemment muet alors que sa compagne reprend la parole et lui explique que Cillian lui a parlé de tout cela. Il fait la moue quand Danaé lui demande s'il a songé à Luaine pour protéger le louveteau des intrusions de la médium.

« Tu crois qu'elle peut ? Je suis tellement peu calé en terme de magie que je n'en sais vraiment rien. Luaine se sert des plantes, des esprits, de la nature... La médium, c'est encore autre chose... j'ignore si une magie peut contrer l'autre dans ces conditions. »

C'est un aveu qu'il n'y a pas pensé, en effet. Même si cela lui répugne. Il n'aime pas admettre quand il fait des erreurs et dieu sait qu'il en commet, malheureusement. Il est loin d'être parfait et en tant qu'Ulfrik, il tâtonne complètement. Pourtant, il est soulagé quand Danaé abonde dans son sens concernant ce que doit faire Cillian. Rester parmi les siens, tout simplement.

« Il faut surtout qu'il s'ouvre aux autres loups, avant même de s'ouvrir aux autres tout court. Et qu'il sache que sa force, c'est au sein de la Meute qu'il la trouvera... Elle doit être synonyme d'apaisement, pas d'angoisse. Et ce n'est pas du tout le cas actuellement. Je sais qu'il aime trouver refuge auprès de certains d'entre nous, mais c'est encore trop fragile. »

En parlant de trouver refuge au sein du Caern et d'Aodh... Il est l'exemple même du loup qui se tient à distance des autres. Il semble lutter contre cet instinct qui le pousse naturellement vers la Meute. Pas franchement le meilleur exemple pour Cillian. Et pourtant, il est presque certain que jamais son jumeau ne dirait au louveteau de s'éloigner des autres loups, malgré son propre comportement. Pourquoi ont-ils couché ensemble avec Asha ? Mystère. Un long soupir échappe à l'Ulfrik quand la Managarn lui dit quoi faire. Il aurait pu gronder aussi, contrarié qu'elle lui donne des ordres.

« C'est l'avis de la psychologue ? »

Rester calme. Ne pas s'emporter. Il respire lentement pour ne pas laisser son sale caractère plomber la discussion. Pas évident. Il s'est crispé, mais il a retenu son grondement d'avertissement, ce n'est pas trop mal.

« Je vais essayer de parler à Ashaya. Je ne sais pas si ses propres problèmes avec Eysa, le bannissement de Micah, la rendent plus sensible et lui font dire que les âmes sœurs, c'est un truc formidable, mais je vais tenter une approche. Et ouais, c'est loin d'être une partie de plaisir. Ce serait trop facile... Cela dit... »

Il attire de nouveau Danaé vers lui et lui mordille doucement l'oreille.

« C'est pas si mal quand on a trouvé le bon équilibre. »

Il l'écoute parler de Cillian et également du fait qu'elle n'a pas su voir qu'il n'allait pas bien sur le moment.

« Nous sommes nombreux. Ce changement a bouleversé tout le monde. Nous ne pouvons pas être partout. J'ai ma part de responsabilité là dedans. Je n'ai accordé mon attention à Cillian que bien tardivement. Avant, c'étaient Micah et Ashaya qui s'occupaient de lui. Moi, je lui apprenais à jouer et à se détendre un peu. Maintenant... Je dois l'éduquer. Et le rassurer. Et au vu des récents événements, on dirait que je m'y prend comme un manche. »

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Lun 28 Aoû 2017 - 6:13

Dany haussa les épaules devant les doutes de son mâle et répondit avec une petite moue. « Cela ne coute rien de le lui demander tu ne crois pas ? Je suppose que tu es déjà sur la piste de cette médium mais en attendant de lui mettre la patte dessus, autant mettre toute les chances de notre côté pour couvrir le petit. » Et puis Luaine était leur Vagamor, elle préférait se tourner vers elle plutôt que vers le Coven. Quitte à faire, autant éviter de leur devoir quelque chose. Et si Luaine ne pouvait rien faire, ils auraient au moins tenter. Par la suite, elle était plutôt d’accord avec Ciàran, éloigner Cillian du Caern était une très mauvaise idée pour le moment. Il n’avait déjà pas confiance dans les fondements même de la Meute…Elle soupira doucement. « Oui j’ai remarqué. Je vais continuer à travailler avec lui pour ça. »

Par la suite, la louve lui expliqua plus ou moins ce qu’elle avait perçu du louveteau et une partie d’elle s’amusa de sentir l’ulfrik se raidir à ses côtés. Il faut dire que le ton professionnel de Dany n’avait rien à voir avec la manière dont elle lui parlait d’ordinaire. Néanmoins, elle ne pouvait pas faire autrement d’une certaine façon, même si elle aurait peut-être dût y mettre un peu plus de forme. « Mmmh…Quel sang froid Querido, je suis impressionnée…En l’occurrence oui, c’est l’avis de la psy. Il faut comprendre que jusqu’à récemment, il avait Ashaya et Micah. C’était ses repères, ses piliers…Ensuite, il a perdu Micah, tu es arrivé mais en ce moment ses deux piliers l’entrainent dans des directions contraires. Micah lui disait que tant qu’il serait là, il ne craindrait rien, il a associé sécurité avec Micah. Plus de Micah, plus de sécurité. Ashaya et toi faites ce que vous pouvez mais en tenant des discours différents. Ce n’est pas l’idéal. » Ce n’était pas une critique en soi, de ce qu’elle en savait, Ciàran avait plutôt bien géré la chose. Mieux que la Lupa d’ailleurs. Puis, elle fronça un peu le nez. « Je ne sais pas pourquoi elle a abordé ce sujet avec lui et, à la limite, je m’en fiche, c’est juste que cela n’aide pas le petit. » Et puis de dire que le lien d’âme sœur était une chose magnifique, c’était un gros mensonge et Cillian avait passé l’âge des contes de fée.

Un rire amusé la traversa lorsqu’il se fit joueur, lui croquant gentiment l’oreille. « C’est vrai. » rit elle avant de souffler sa culpabilité de n’avoir pas vu plus tôt le mal être de Cillian. Passant une paume rassurante sur la cuisse de son mâle. « Non, tu t’en es un bien sortit. Ce n’est pas quelque chose de facile à prendre en charge en plus, mais je dois dire que tu as été pédagogue sur le coup-là. Je me dis qu’avec les bons conseils, Cillian pourra aller de l’avant et puis, tu fais un bon exemple non ? Evidemment, si tu pouvais éviter de lui apprendre comment construire une bombe… » taquina-t-elle en rapport avec les anciens liens de l’irlandais avec l’IRA.

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Mar 29 Aoû 2017 - 12:19


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
« Ouais... Je lui en parlerai. Même si elle est peut-être déjà au courant qu'il se scarifie. Cela ne m'étonnerait pas. Mais elle ignore peut-être tout ce qui vient le parasiter. »

Il soupire, pince les lèvres, avant qu'une ombre de sourire ne joue sur ses lèvres.

« Elle va me passer un savon d'avoir attendu aussi longtemps. »

C'est presque risible de visualiser la frêle et douce Luaine râler sur Ciàran, un gros loup qui peut faire filer droit n'importe quel mâle dominant. Et pourtant, Luaine est à part et peut se permettre de l'envoyer balader sans subir son courroux. C'est étrange. Mais toute aide est la bienvenue pour le loupiot qui part à la dérive et ne sait plus comment se raccrocher aux autres. Il essaie pourtant. Il parle à certains loups, il demeure au Caern. Il a la volonté de s'intégrer, de comprendre sa place. Il serait bien plus inquiétant encore qu'il se mure dans le silence et fasse comme si de rien n'était. Il fait confiance à certains membres de la Meute et sait pouvoir y trouver du soutien et même de l'aide.

« Je te fais confiance. »

Et ce n'est pas une simple formule de politesse. Il sait que Danaé fera tout pour venir en aide à Cillian et qu'elle a une formation pour se faire. Ses problèmes ne sont pas très différents de ceux d'ados ou de jeunes adultes qu'elle peut recevoir en consultation après tout. Il y a juste certaines composantes surnaturelles à prendre en compte et à adapter. Mais son mal être, lui, est universel. Et elle a les compétences et la réflexion pour le prendre en charge sans aggraver les choses, au contraire de Ciàran ou Ashaya qui font comme ils peuvent avec ce qu'ils ont, quitte à se planter totalement. Dany lui donne d'ailleurs des conseils, qui le froissent par le ton qu'elle utilise. Il se contient, mais cela sur le dos de son côté professionnel afin de calmer le loup qui n'est pas content qu'on lui donne des ordres. Quel susceptible celui-là. Elle pointe du doigt sa réaction épidermique.

« Moque-toi donc. »

Elle peut bien rire de sa réaction contrôlée... Elle sait pourtant comme il peut prendre la mouche pour peu de choses. Son effort est louable, non ?

« Oui, j'ai du lui expliquer que le départ de Micah ne signifiait pas qu'il allait se faire maltraiter et rejeter. Que le comportement des dominants était souvent calqué sur celui de l'Ulfrik et qu'il était évident que je le protégerais. Comme j'ai du lui expliquer la rôle des soumis au sein d'une Meute et la façon dont ils sont protégés par les dominants. Toute une éducation à faire en accéléré. »

Oui, ils font comme ils peuvent, et ce n'est pas une franche réussite, surtout alors que l'Ulfrik et la Lupa ne sont même pas en harmonie pour lui donner des conseils. Ils ne sont pas crédibles. Et le gamin est encore plus paumé. Et si on ajoute à ça le concept d'âmes sœurs... Ciàran grince des dents.

« Ouais, alors si son âme sœur est une sorcière, on va avoir un soucis. J'aimerai autant que ce ne soit pas le cas. Mais Cillian ne parle jamais d'elle. Sa préoccupation première est cette foutue médium qui attise ses angoisses. Et on ne peut pas le confiner au Caern pour le protéger, la fuite n'est pas une solution. »

Il se fait plus léger en faisant remarquer à Danaé que si le lien d'âme sœur n'est pas de tout repos et ne résout pas les soucis par magie, il a quand même de bons côtés quand ils arrivent à s'accorder. Ce qu'elle lui concède dans un rire. Mais derrière cette légèreté, il y a le doute chez l'Ulfrik. Le doute de réussir à rassurer son protégé. A faire ce qu'il faut pour lui. Un louveteau à la dérive, c'est un échec.

« Ah oui, tu penses que je suis un exemple à suivre ? »

Et il rit quand elle parle de son passé de terroriste.

« J'étais jeune et belliqueux. Cillian est bien plus sage et introverti que moi à cet âge. Tu l'imagines fabriquer une bombe ? Ou faire des combats illégaux avec une foule de parieurs ? »

Non, absolument pas. Ou alors, ce serait une méchante crise d'ado un peu tardive.

« C'est difficile de l'aider, tu sais... Je n'ai pas connu les mêmes problèmes que lui. Je n'ai jamais courbé l'échine devant personne. La nature même de nos loups vient fausser nos rapports et ma compréhension de ce qu'il peut vivre. J'essaie. Je sais en théorie quelle est sa place et comment il doit le vivre. Mais en pratique... »

Il soupire et se rembrunit, caressant doucement le bras de Danaé alors que son regard se perd dans le vide et qu'il rumine ses pensées.

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Mar 29 Aoû 2017 - 15:31

Danaé esquissa un sourire amusé. Il y avait quelque chose d'adorable a voir Ciàran limite trembler de peur devant la Vagamor. Il faut dire que Luaine vivait parmis eux, mais n'était pas soumise aux même lois. Là où Dany devait prendre des pincettes pour lui faire des reproches, Luaine pouvait y aller franco. Néanmoins, la louve préférait que l'Ulfric se fasse passer un savon mais que Cillian s'en sorte plutôt que laisser les choses telles quel. « Peut être, ce sera a toi de lui faire tes petits yeux contrits, ça marche bien avec moi, ça devrait fonctionner avec elle non ? » plaisanta la Kila. De toute façon ce n'était pas comme si Luaine refuserait, elle ronchonnera forcément, mais elle se démenera pour le louveteau, Dany le savait, la Vagamor était leur meilleur chance.

Elle et le travail que comptait faire Dany avec le louveteau. Hors de question de continuer a le voir se démener seul dans la purée et même si elle avait tendance à ne pas enrober ses mots, Dany eu conscience d'avoir heurté la fierté de son mâle, il fut un temps où il aurait sans doute exploser, la forçant au mutisme défensif et a l'argumentation polaire, mais elle eu la satisfaction de le voir refréner son caractère, soulignant ce fait avec humour. « Je ne me moque pas, je constate, nuance. Il y  a quelques années, tu serais déjà en train de tempêter dans mon salon, j'apprécie la différence tu sais. » Sourit elle, un brin malicieuse avant de reprendre plus sérieusement et avec plus de forme dirons nous. Songeuse, elle écouta attentivement son mâle lui expliquer son propre ressentit envers le louveteau et elle hocha lentement la tête. « Parfois j'ai la sensation qu'il s'en veut d'exister, il pense sans cesse nous déranger, qu'il n'a même pas le droit de respirer a coté de nous. Même avec moi qui ne suis pas la plus dominante de la meute. Micah a vraiment merdé avec lui... » Un soupir plus tard, elle s'agaça en songeant à ce qu'avait dit Asha. Elle ne savait pas ce qu'ils s'étaient dit, ni ce qu'elle avait cherché a faire comprendre mais dans tous les cas, elle s'y était mal prise. « Une sorcière ? Je ne sais pas, il ne m'a pas parlé d'une fille en particulier, a vrai dire, j'avais plutôt l'impression que ça ne l'intéressait pas plus que ça. Par contre oui, la médium est autrement plus grave, tu as déjà lancé ton enquête ? » Et elle savait qu'il y aurait une paire de loups prêt a bouffer de la médium au premier signe de chasse. « Non on ne peut pas le confiner, c'est pour ça que j'aimerais que Luaine intervienne, je suis persuadée qu'elle a deux trois sorts ou rituels en stock et tu sais qu'elle mettra un point d'honneur a protéger Cillian...Même si elle te grogne dessus. »

Néanmoins, l'un comme l'autre partageait cette impression dérangeante d'impuissance. Dany parce qu'elle n'avait pas vu de problème plus tôt et Ciàran parce qu'il doutait de lui même. Cela étant, la louve savait reconnaître qu'il avait fait du bon boulot. Ce n'était pas facile parce que Cillian s'emmêlait régulièrement les pinceaux et qu'il avait peur de dire des bêtises, mais quand même. « Bien sûr, pourquoi en douterais tu toi même ? Cillian n'est pas le premier louveteau dont tu t'occupe Querido. Je sais que parfois tu pense a Leigh-Ann, mais la situation n'est absolument pas la même. » le rassura-t-elle, une ombre passant dans ses iris lorsqu'elle songeait à la jeune louve qu'ils avaient tous perdus et pas sut aider. Même elle avait échoué. « Oui, il est moins turbulent, mais il est aussi plus secret, il est parfois difficile de savoir ce qu'il pense, mais je sais qu'il s'en sortira. »

Penchant doucement, la tête, elle pressa un instant les doigts de son mâle entre les siens. « Je sais. Je ne dis pas que tout ira bien du jour au lendemain, c'est faux, mais du moment qu'on reste à l'écoute et que l'on garde un œil sur lui, il trouvera naturellement sa place. J'aimerais tellement le voir faire des bêtises de son âge sans craindre qu'on lui grogne dessus ! C'est bête mais...Il a 25 ans, mais il reste un gamin et je ne suis même pas sûre qu'il ai déjà fait le mur pour rejoindre une fille en boite par exemple, ou remplit la piscine de la grande maison de lessive histoire de faire une soirée mousse...Ce genre de truc normaux... Ca viendra sans aucun doute et en attendant, je suis sûre que tu sauras veiller sur lui.»

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Ven 8 Sep 2017 - 21:01


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
Faire des petits yeux contrits à Luaine ? Est-ce que la chamane peut vraiment se laisser attendrir par cette arme là de la part de l'Ulfrik ? Difficile à dire, il n'a jamais vraiment testé avec elle. C'est sans doute l'occasion ou jamais.

« Oui mais toi, tu es totalement folle de moi, je suis presque sûr que ça doit jouer sur ton objectivité. »

Il dit cela en plaisantant mais c'est pourtant bien la vérité. Ils ne sont pas objectifs l'un envers l'autre, se laissant trop facilement séduire et amadouer. Il voudrait être plus sévère avec elle quand elle dépasse les bornes, mais n'y parvient pas et elle ne sait pas lui en vouloir longtemps non plus. Et même alors qu'elle lui fait la morale et lui donne des ordres sur la façon dont il doit s'occuper de Cillian, alors qu'il s'offusque, il prend sur lui et ironise, ce qui lui vaut un compliment un brin sarcastique de la part de sa femelle. Il ne sait trop sur quel pied danser avec elle d'ailleurs. Elle se moque, ou non ? Parce que oui, il fournit un gros effort pour ne pas se sentir offensé qu'elle lui donne des ordres, pour ne pas se sentir défié. Le loup n'aime pas spécialement que sa femelle essaie de prendre l'ascendant sur lui. Et en même temps, il admire sa force de caractère. Sa douceur nimbée de fermeté.

« Avec toi, je ne sais jamais si c'est du lard ou du cochon. »

Il penche la tête, sceptique, même s'il décèle la sincérité chez elle alors qu'elle dit apprécier la différence par rapport à avant. A leur première relation. Bien. Il sourit, malicieux.

« Cela commençait à me revenir cher en meubles. »

Parce que quand il tempêtait, il envoyait tout valser. Il ne le fait presque plus maintenant. Au contraire d'Aodh qui a encore tendance à casser des trucs pour passer ses nerfs d'ailleurs. Mais le problème abordé, lui, ne se prête pas vraiment à l'humour. Cillian est mal. Et tous deux ne savent pas vraiment comment l'aider à se sortir de là. Ciàran n'a jamais apprit. Il ne sait déjà pas gérer ses soucis familiaux avec son frère alors un jeune loup qui se pense inutile et un poids mort... Ouais, Micah a merdé avec lui. Il lance un regard qui se passe de commentaires à ce sujet à Danaé d'ailleurs. Et voilà que vient sur le tapis le sujet d'une éventuelle petite amie. Une sorcière d'après ce que sait Ciàran. Ce qui le met en joie, évidemment. Il aime tellement les sorcières.

« Oui, je l'ai lancée. Et cela ne donne pas grand chose. J'ai son identité, mais elle est douée pour se faire invisible. »

Il s'est considérablement rembruni en parlant d'elle. Il a une énorme envie de se lancer à ses trousses et la tuer. Mais les choses ne sont pas si aisées. C'est une traque longue et il a tant de choses à faire... Il lui faut déléguer.

« Tu as sans doute raison. »

Même si ça le tuait de l'avouer. Nouveau sourire espiègle :

« Hum, pourquoi est-ce que c'est toi le cerveau du couple ? »

Ils se complètent bien à ce niveau d'ailleurs. Mais pour le coup, eux aussi ont merdé avec Cillian, en ne voyant pas les signes de sa souffrance. Danaé s'en veut parce que c'est une thérapeute. Ciàran parce qu'il est un grand frère. Et un chef désormais.

« Parce que ma conduite n'a rien d'exemplaire... »

Il soupire, alors qu'un voile de regret et de tristesse passe dans ses yeux bruns quand elle parle de Leigh-Ann. La petite louve mordue qu'il n'a pas réussi à sauver est une plaie encore ouverte dans son cœur. Il s'y était attaché à cette gamine.

« Malheureusement, ce sont les gens secrets dont il faut se méfier. »

Parce qu'ils masquaient leur douleur et leurs pensées. Danaé était un peu comme ça elle aussi. C'était bien avec ça que Ciàran avait le plus de mal d'ailleurs. Cette impression tenace qu'elle lui échappait toujours un peu.

« Mais je préfère penser qu'il nous fait confiance. Assez pour nous parler de ce qui le ronge. Et ça... C'est bon signe. Quand il cessera de se confier à nous et se fera fuyant, il faudra s'inquiéter davantage. »

Du moins, c'est le raisonnement de l'Ulfrik qui n'est pas prêt à perdre un louveteau, surtout un qu'il apprécie tant. Et pourtant, il aimerait que Cillian fasse quelques bêtises puériles lui aussi... Si bien qu'il se fend d'un grand sourire innocent aux paroles de sa femelle :

« Oh, quelle bonne idée ! Une soirée mousse ! Je vais lui glisser l'idée. »

Puis, il reprend avec un peu plus de sérieux :

« Cillian paraît jeune et naïf, mais il lui manque l'insouciance caractéristique de son âge... il ne l'est qu'aux pleines lunes, quand son loup prend les commandes. »

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Sam 9 Sep 2017 - 13:05

Dany haussa un sourcil amusé. « Vraiment ? » Oui bon, il n'avait pas tord. Elle n'était pas objective avec lui c'était certain, elle se laissait bien trop rapidement amadouer et était capable de lui passer beaucoup de choses. Quelque part, c'était sans doute mieux comme ça et puis, ici, ils étaient seuls tout les deux, qu'elle chatouille l'alpha d'un peu trop prêt ne portait pas vraiment a conséquence. Remarquez, elle ne l'aurait pas fait si il y avait eu des membres de la Meute. Danaé savait très bien quelle était sa place et louvoyait avec assez de finesse pour se faufiler dans les jeux de dominance sans provoquer de drame. Quoiqu'avec Ciàran se n'était pas franchement évident parfois. «  Tu sais que techniquement, c'est la même chose non ? » Elle le taquine avant de reprendre. « Mais j'apprécie vraiment Cià. » fit elle avant de rire à sa boutade. Oui, effectivement, elle ne comptait plus le nombre de meubles, spécialement les tables basses, ils avaient dût remplacer lorsqu'ils vivaient ensemble. « Très ! » Mais même si elle aimait plaisanter avec lui, le sujet qu'ils devaient aborder n'était pas des plus joyeux.

Dany s'inquiétait vraiment pour Cillian. De plus, même si tout le monde avait essayé de l'aider, il n'en était ressortie que des choses embrouillées et peu claires pour le louveteau. Rien ne l'avait vraiment aider. Enfin façon de parler, mais le plus urgent restait cette médium. La Meute ne pouvait pas tolérer que l'on s'en prenne a l'un de ses petits. Son instinct même grondait de colère alors qu'elle n'était pas la plus colérique de la bande. Elle imaginait très bien ce que pouvait ressentir Ciàran. « Je sais que tu finiras par trouver. Aodh n'a rien découvert avec son réseau sous terrain ? » Danaé ne se leurrait pas, Aodh avait des enfiles que n'avaient ni Ciàran ni elle. Autant voir si lui avait découvert quelque chose non ? Tous les moyens étaient bons. Elle esquissa un sourire amusé avant de l'englober d'un coup d'oeil appréciateur et de susurrer. « Parce que c'est toi les muscles ? » Bon c'était réducteur, Ciàran n'était pas qu'un beau physique quand même, juste qu'elle avait plus de recul que lui la plus part du temps. Enfin ni l'un ni l'autre ne pouvait grand chose contre la culpabilité et Dany caressa doucement la nuque de son mâle. « Tu t'en sors très bien, Querido. Malheureusement, c'est vrai, les caractères introvertis sont difficiles a comprendre et sans doute les plus dangereux. Néanmoins, tu as raison, Cillian demande de l'aide et c'est très bien. Je suis assez fière du travail qu'il peut accomplir sur lui même, même si c'est dur pour lui. Se confier n'a rien de facile, surtout si il pense être quelqu'un d'inutile et qui ne mérite aucune attention. » Elle soupira doucement avant de jeter un coup d'oeil estomaqué a son mâle. « Rappelle moi de ne jamais te donner d'idées pareilles surtout ! » Finalement, elle explosa de rire. « J'aurais pourtant dût m'en douter. »

Finalement, elle se niche un peu plus étroitement contre lui, serrant son thé entre ses paumes. « Oui, son loup est bien intégré dans la meute, même les plus dominants ne bronchent pas quand il se pend a leur oreille. J'adore le voir rouler dans les sous bois...Sauf quand il tombe sur une crotte de cerf... » Elle plissa légèrement le nez a ce souvenir.

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Dim 17 Sep 2017 - 20:15


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
« Ouais, mais j'ai jamais compris cette expression. »

Il hausse une épaule, balayant son objection avec un sourire en coin et une désinvolture feinte. Il n'aime pas spécialement quand elle joue sur les mots pour mieux éviter un sujet, mais il ne relève pas cette fois. Parce qu'au final, même si elle le taquine, elle est consciente de ses efforts et le lui dit finalement sincèrement. Alors il peut bien laisser passer ce travers qui l'exaspère, mais avec lequel il s'est promis de composer, acceptant tout d'elle, même ses défauts. C'est cela faire des compromis. Et il balaie le sujet en rappelant que cela lui coûtait trop cher de devoir remplacer tous les meubles qu'il pouvait fracasser quand il était en colère et ne savait pas se dominer. Il a vraiment fait un travail sur lui depuis. En même temps, en étant flic, il ne peut pas se permettre de péter un câble comme ça et ravager un bureau juste parce que quelque chose ou quelqu'un l'énerve. Notamment les suspects, les violeurs et assassins, ces salopards qui mentent sans faiblir alors qu'il le sait et qu'il ne peut rien faire contre eux. Combien de fois a-t-il eu envie de les tabasser à mort pour les faire parler, sans chichis ? Mais c'est interdit, et c'est bien malheureux.

Cependant, le sujet que représente Cillian ne se prête pas à la plaisanterie. Les deux loups sont inquiets pour lui et essaient de leur mieux de guider le louveteau. Avec plus ou moins de réussite. Danaé a pour elle ses études et son expérience, qui lui ont appris à gérer un jeune qui a ce genre de soucis, à comprendre sa psychologie, à le guider sans jamais le juger. Ciàran n'a que son intuition et son envie de bien faire, de vraiment aider, quitte à se planter. Aucune formation, mais il sent juste qu'acculer Cillian ou lui faire la morale n'apporterait rien. Il sent que le louveteau cherche l'approbation de ses aînés et que les décevoir est la pire des punitions. Déjà qu'il n'a pas une très haute opinion de lui-même... Alors si, en plus, Ciàran en rajoute une couche, ce ne serait que l'enfoncer. Et perdre cette confiance fragile.

Le problème principal vient de cette médium qui joue avec des doutes déjà bien ancrés chez le louveteau malheureusement. S'en débarrasser est la priorité, mais elle est maligne et insaisissable et à sa courte honte, l'Ulfrik doit admettre ne pas avoir demandé d'aide à Luaine. Il a un signe de dénégation à sa question, avant de lui reconnaître l'intelligence des deux. Ce à quoi elle rétorque qu'il est les muscles. Il grimace, faussement offensé.

« Tu ne m'aimes donc que pour mon physique ? »

Même s'il plaisante, il n'en oublie pas le sujet et sait être sérieux. Mais difficile d'être toujours grave quand sa louve est avec lui. Elle a tendance à le faire rajeunir, à le faire redevenir louveteau tant il aime la taquiner et se sent en paix avec elle. Mais pour aider Cillian, il doit être adulte. Être le grand frère qu'il n'a pas eu. Et il a l'impression de s'être fourvoyé sur toute la ligne, avançant à tâtons avec lui.

« J'essaie de lui expliquer qu'il a sa place et est précieux pour la Meute, mais ce n'est pas facile... Surtout que je ne peux pas comprendre ce que peut ressentir un dominé. »

Il connaît la théorie, il a vécu avec des soumis, il a apprécié leur contact reposant. Ils sont nécessaires à l'équilibre de la Meute, ils évitent des combats inutiles. C'est grâce à ces notions que les loups ne passent pas non plus tout leur temps à se battre. Quelques signes de soumissions et l'affaire est réglée.

« Enfin, je crois comprendre qu'il ne se plaint pas trop de moi, c'est que je ne me débrouille pas si mal... Mais je suis ouvert à toute suggestion de la psy... Tant que cela ne se teinte pas d'autorité. »

Il sourit et lui tire la langue, avant de rebondir sur les conneries de Cillian, ou du moins, qu'il aurait du faire à son âge et approuver l'idée de la soirée mousse dans la piscine, au grand désespoir de Danaé.

« Mais oui, depuis le temps, tu me connais, tu devrais te méfier ! Mais crois-moi, je suis ravi que tu ai ce genre d'idées, tu caches bien ton jeu derrière ton air sage. »

Il lui mordille l'oreille pour ponctuer sa déclaration, avant qu'elle ne se rapproche encore, avec sa tasse de thé fumante, faisant remarquer que c'est la partie humaine de Cillian qui pose problèmes et non le loup qui sait totalement où est sa place.

« Ouais, il est assez joueur et profite de son statut privilégié. Il adore me sauter dessus et me mâchouiller l'oreille. Même s'il a encore de sacrés progrès à faire pour la chasse. »

Et il éclate de rire quand elle évoque la crotte de cerf, visualisant très bien la scène.

« Oh, on a tous eu ce genre de mésaventure va ! Et j'aime le voir jouer avec Sasha lors de la pleine lune. Même si ces deux là me donnent du fil à retordre à vouloir tout explorer et s'éloigner du groupe. J'ai l'impression de passer ma nuit à les surveiller. »

Il ronchonne pour la forme, parce qu'il est évident qu'il éprouve une grande affection pour les louveteaux, aussi turbulents soient-ils.

« Et toi, ça t'amuse ! »

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Lun 18 Sep 2017 - 18:02

Cillian est un sujet délicat pour les loups. Danaé le sait bien, et même si elle a l'expérience de ce genre de trouble, lorsque cela touchait un proche, ce n'était jamais évident. Elle n'était pas forcément sûre d'avoir le recul nécessaire pour l'aider, mais faisait de son mieux. Ciàran aussi d'ailleurs, de toute façon, elle ne pouvait pas dire qu'il manquait d'amour ou d'affection pour les siens, c'était un protecteur dans l'âme, surtout pour les plus jeunes et les plus vulnérables. Si avec tout cela Cillian ne s'en sortait pas, elle pourrait rendre son diplôme et ressasser son échec. Néanmoins, elle doutait d'en arriver là, après tout, le principal concerné était déterminé a s'en sortir, il n'y avait donc pas de raison pour cela tourne au vinaigre. Elle ne se faisait pas de soucis, le louveteau avait ce qu'il fallait pour surmonter cette épreuve. La médium par contre l'inquiétait bien plus et la louve était prête a tout tenter pour l'aider, passer par Aodh et ses relations louches ou par la magie de Luaine, ils ne devaient reculer devant rien. Quelque part, elle était étonnée que Ciàran n'y ai pensé de lui même mais qu'importe, ce n'était pas le plus important.

Amusée, elle lui mordilla légèrement l'épaule. « Oui mais quel physique aussi. » susurra-t-elle en terminant sa phrase par un baiser malicieux. Bon c'était réducteur, Ciàran savait réfléchir et prendre les bonnes décisions, même dans l'urgence. Il pouvait sembler impulsif et il l'était, mais cela ne l'empêchait pas de prendre des décisions sensées. Danaé , elle avait plus de recul et c'était ce qui lui permettait de prendre en compte une situation dans sa globalité, c'était là la grande différence entre eux. En l'occurrence, il était perdu en ce qui concernant le louveteau, mais pas incapable pour autant. « C'est vrai, tu es trop dominant pour cela, moi pas, mais au delà de ça, je crois que ça se fera tout seul. Le louveteau n'a aucun problème, instinctivement, Cillian sait où est sa place, c'est juste qu'il essaie d'analyser son entourage en faisant fi de l'instinct du loup. » Elle soupira doucement avant de lui jeter un coup d'oeil en coin. « Je n'y peux rien si je fais autorité dans mon métier, Querido, il faudrait t'entendre quand tu es en mode flic, tu es pire qu'en fonction Ulfrick. » fit elle avec une petite moue adorable. »Mais je ferais attention. » Ce dont elle avait pourtant l'habitude avec les mâles de la Meute, mais il faut croire qu'elle avait quelque loupé avec son compagnon.

Et elle en fit un beau en parlant de connerie d'ado que ne faisait pas Cillian justement. Elle aurait trouvé normal qu'il le fasse mais même pas, il osait pas. Mal lui en prit alors que Ciàran s'imaginait très bien le faire. « Je n'ai pas toujours eu cinquante ans tu sais. » Mais bon, il n'était pas faux de dire qu'elle avait toujours été particulièrement posée. Même ses soirées étudiantes avaient été sages, c'était elle qui raccompagnait tout le monde et s'assurait qu'aucune fille ne se faisait violer dans une chambre a l'écart, c'était pour dire. Elle haussa un sourcil lorsqu'il parla de la chasse. Danaé n'était pas la meilleure chasseuse de la Meute, mais elle demeurait l'une des meilleures pisteuses,
son gabarit lui permettait de s'enfiler là où les mâles et loups plus imposants ne pouvaient aller.« Je ne suis pas non plus une as de la chasse, même si je traque très bien, la mise a mort c'est pas encore ça. Il n'a que 25 ans, il a le temps d'apprendre, en attendant, il est terriblement gâté même si il ne s'en rend pas compte. » Elle frémit doucement au son de son rire, elle a toujours aimé l'entendre rire, c'était même quelque chose qu'elle cherchait inconsciemment durant leur séparation. Naturellement, un sourire naquit sur ses lèvres, Ciàran savait alléger son humeur. « Hé ! Ne t'en prends pas a moi, c'est toi le grand manitou, c'est donc a toi de surveiller les petits, désolée. En même temps, tu sais qu'ils ne risquent rien a l'intérieur du Caern, personne n'osera y poser un pied les nuits de pleine lune, pas même la Horde. »

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Dim 24 Sep 2017 - 20:58


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
Malgré la gravité du sujet, Ciàran peut compter sur sa femelle pour se sentir moins tourmenté. Sa présence l'apaise et lui permet de canaliser ses émotions souvent trop violentes et ses avis trop tranchés. Quand il tempête, il se calme, quand il doute, il se rassure. Elle est l'eau calme quand il est le vent violent. Et si autrefois, il ne savait pas comment prendre ce qu'elle avait à lui offrir, désormais il avait conscience de son pouvoir sur lui et l'acceptait pleinement. Ce qui lui permet de plaisanter en faisant remarquer que dans leur couple, il est les muscles quand elle est le cerveau, ce qui est assez réducteur malgré tout, tandis qu'il renchérit en se vexant faussement qu'elle ne puisse l'aimer que pour son physique. Il aime faire sourire Danaé, alléger son humeur, souvent égale. S'il a des pics, alternant colère, doute, tristesse et joie, Danaé est bien plus neutre et tempérée. La faire sourire et rire est un challenge qu'il adore relever. Et il aime l'idée d'être celui qui la déride. Il frissonne quand elle lui mordille l'épaule et continue de le flatter, lui volant un baiser qui le fait rire. Heureusement qu'il sait qu'elle ne le pense pas vraiment. Elle n'aurait pas supporté d'être avec un homme qui ne savait pas réfléchir. Il en était capable, simplement, ses émotions prenaient parfois... souvent, le pas sur sa raison. Mais il s'améliorait.

Concernant Cillian, il doit admettre qu'il n'a pas réfléchi vraiment à quoi lui dire. Cela est venu naturellement. Il a laissé son instinct lui souffler ce qu'il doit faire. Il a laissé le loup gérer le louveteau, même si concrètement, ce n'est pas le louveteau, mais le jeune homme, qui a un problème. Mais lui faire la morale n'est pas une solution, ni même appuyer là où ça fait mal en exigeant de lui qu'il se montre plus fort et ne se laisse pas ainsi submerger par cette maudite Médium, qu'il résiste à ses pulsions scarificatrices. Il essaie de le comprendre, de le rassurer, de le protéger, sans pour autant l'infantiliser. Ciàran et les autres dominants ne peuvent pas régler tous les problèmes et Cillian doit aussi apprendre à y faire face, mais ils peuvent l'accompagner et le soutenir.

Le problème est davantage la place que Cillian pense avoir dans la Meut, son importance. Si l'Ulfrik l'a rassuré à ce sujet, il ne se l'est pas encore enfoncé dans le crâne, malgré les efforts de l'irlandais. Et étant un dominant, difficile de se mettre à la place du soumis, même si Ciàran connaît la théorie par cœur.

« Ah ça, il réfléchit trop. Et encore une fois, je ne suis pas le mieux placé pour l'aider à ce niveau. C'est davantage ton rayon. »

Il a suffisamment reproché à Danaé de tout décortiquer au lieu de se laisser aller. Comme elle lui a rétorqué qu'il ferait mieux de davantage réfléchir aux conséquences. Il penche la tête quand elle lui fait remarquer qu'il est pire en étant flic qu'en étant Ulfrik.

« Ah bon ? Et je ne te reproche pas de donner ton avis... Simplement... Tu sais que mon loup est chatouilleux à ce niveau. Je sais que c'est pénible de devoir marcher sur des œufs. »

Il soupire, avant de sourire avec espièglerie :

« Note que tu es bien la seule qui puisse transgresser cette règle... »

Même si elle lui promet de faire attention, il ne peut que lui avouer accepter d'elle une certaine insubordination, qui l'agace autant qu'elle l'excite. Sa femelle est unique, capable de lui tenir tête et de se soumettre quand il le faut. Toujours avec un art certain. Et quel plaisir elle lui fait en lui donnant des idées de conneries à faire, qu'il relève immanquablement, au grand désespoir de Danaé.

« Non, mais tu n'as jamais vraiment fait de conneries. Tu parles de Cillian, mais tu ne devais pas être bien différente à son âge. »

Danaé avait toujours été quelqu'un de responsable. Il l'imaginait mal en jeune fille dévergondée et insouciante. Il revient sur Cillian, sur son loup, qui est bien plus facile à gérer, bien qu'il soit trop curieux et joueur et demande un sacré effort de concentration au loup alpha.

« Mais tu es discrète. Tu sais quel est ton rôle, quand il commence et quand il se termine. Cillian doit encore trouver le sien. Mais oui, il a le temps. »

Les évocations des déboires du louveteau amusent l'alpha, avant qu'il ne déplore d'avoir du boulot avec les louveteaux indisciplinés qui sont trop choyés et peuvent presque tout se permettre sans subir de conséquences.

« Je sais, mais il vaudrait mieux qu'ils y restent et étant donné les loustics, je me méfie d'un désir d'exploration et de découverte un peu trop poussé. Je ne peux pas en perdre un de vue. »

Et s'il le perd, il a intérêt à le retrouver rapidement.

« Si cela se produit, je ferai appel à tes talents de pisteuse. »

Il l'attire plus prêt d'elle, la cajole, l'embrasse, se tait, alors que quelque chose le frappe les concernant. Il est presque totalement en paix. Mais il manque quelque chose. Danaé continue de faire de la résistance. Elle porte son odeur et il porte la sienne, mais si le lien était totalement accepté, leurs odeurs devraient être totalement mélangées et ce n'est pas le cas. Malgré tous ses efforts, elle ne s'ouvre pas totalement à lui, demeure prudente. Alors, il demande finalement dans un murmure songeur, balayant les sujets précédents :

« As-tu encore des doutes concernant notre avenir ensemble, Dany ? »

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Dim 24 Sep 2017 - 21:39

Elle aime discuter avec lui, c'est un fait. Danaé était sans doute plus réfléchie et analytique que lui, mais cela l'empêchait parfois de voir ce qui pouvait se trouver sous sa truffe. Et ce qu'elle ne voyait pas, Ciàran mettait souvent le doigt dessus. En y réfléchissant bien, ils se complétaient assez facilement. Même si le loup avait toujours du mal avec son côté indépendant, sa manière de louvoyer lorsque lui y allait de manière frontale. Mais elle n'avait pas sa place, ni sa puissance. Dans leur monde, elle ne pouvait compter que sur sa capacité a anticiper et tromper, deux choses que détestait proprement son mâle. Mais elle devait lui reconnaître des efforts constants. Ce n'était plus aussi avilissant de lui demander quelque chose ou même de l'aide. Et elle, elle appréciait réellement cette confiance qu'il lui portait, ce besoin d'elle qu'il exprimait, même si elle avait plus de mal a faire la même chose, tellement habituée a tout porter seule, qu'elle ne savait peut être plus comment faire. Néanmoins, ce n'est pas elle le sujet de l'inquiétude qui régnait dans l'appartement. Dany réfléchit un instant. « Tu sais que c'est un surdoué ? C'est dans sa nature de tout décortiquer. Je ne sais même pas si il sait faire autrement. » il allie naïveté a intelligence et doute. Le cocktail n'est pas des plus pratiques mais rien n'est insurmontable.

Elle lui jeta un coup d'oeil amusé malgré tout. Même si elle sait que la dominance du loup lui pose problème, elle ne s'en fait pas plus que cela. « Je traite avec beaucoup de dominants Cià, normalement j'ai l'habitude mais toi, tu as le chic pour faire partir mes habitudes en cacahuètes. » Ce n'était pas un reproche loin de là, elle soulignait juste un fait évident pour elle. Même si elle ne ressentait pas le besoin de s'opposer a lui, et heureusement, elle s'était toujours cabrée devant sa proportion a tout contrôler d'elle. « Promis je n'en abuserais pas. » Et surtout pas devant des tiers. Dany savait où était sa place et quel était son rôle. Même en tant que femelle de Micah elle ne l'avait jamais contredit devant la meute.

Par contre Ulfrik ou pas, c'était tout de même le premier a vouloir faire des conneries. Bon qui ne prêtait pas a conséquence mais quand même. Elle haussa un sourcil devant sa description d'elle plus jeune. « Si j'en ai fais....J'ai déjà fait le mur un fois !...Et j'ai même volé un paquet de bonbons.... » Oui bon ce n'est pas crédible... « Oui bon, a la fac j'étais celle qui ramenait tout le monde, qui surgissait dans les chambres si les footballeurs se piquaient de s'envoyer une fille sans avoir explicitement son consentement et qui éteignait les lumières après tout le monde. » soupira-t-elle en levant les yeux au ciel. Elle ne pouvait pas vraiment changer ce qu'elle était après tout et le nier serait débile.  Dans sa famille ce n'était pas a elle que l'on avait confier les colères enflammées et l'impulsivité immature. Enfin de toute façon, la question ne se posait plus, étant donné qu'elle était l'unique survivante de sa meute d'origine. Ils revinrent sur Cillian et son rôle dans la meute, rôle que la louve tempéra. Il était encore jeune en terme lycan. « Il apprendra en même temps que Sasha, ils sont toujours fourrés ensemble, il bénéficiera de l'enseignement d'Aodh et du tien. Ne t'en fais pas pour ça. » Cependant elle ne pu s'empêcher de rire un peu devant la tête de son mâle et les difficultés que lui causait les plus jeunes. « Tu n'es pas le seul a garder un œil sur eux tu sais. Et puis leurs loups ont l'âge de repousser les frontières. Si tu veux, je pourrais toujours les suivre a distance. »

Puis elle se laisse attirer, fermant les yeux sous les intentions tendres de son compagnon, ravissant la louve en elle qui ne peut s'empêcher de ronronner. Si tant est qu'un loup puisse le faire d'ailleurs. Puis elle ouvre les paupières a sa question. Les mots ont crevés dans un silence apaisant et Dany n'est pas assez bête pour la prendre au premier degrés loin de là. Cette question n'est pas anodine et elle prend le temps d'y songer avant de soupirer. « Non, enfin pas vraiment. Enfin parfois j'y pense c'est vrai. » Elle haussa une épaule, presque contrite qu'il ai réussit a mettre le doigt dessus. « Ce n'est pas tellement un manque de confiance juste...Je sais pas trop. Pourquoi tu me demande ça si soudainement ? »

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Mar 26 Sep 2017 - 20:43


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
Il hoche simplement la tête quand Danaé lui demande s'il sait que Cillian est surdoué. C'est vrai. Il a parfois tendance à l'oublier, tant il fait des choses normales avec Cillian en règles générales. Il essaie de divertir un peu le garçon un peu trop sérieux, de lui faire faire des trucs cool et détentes. Qui ne lui demandent pas spécialement de se servir de son cerveau. Même si cela a été utile pour apprendre à jouer de la guitare. Cillian est bien plus cérébral que Ciàran. C'est en cela que Danaé est la plus à même de le comprendre. Quand il s'échauffe alors qu'elle s'est montrée un peu trop directive, il redescend tout aussi vite, amadoué par le calme de la louve et incapable d'être vraiment en rogne contre elle pour ce genre de chose. Si bien qu'il ricane à sa réponse :

« Et bien, au moins, nous sommes à égalité. »

Parce qu'elle aussi a le don de faire partir ses habitudes en cacahuètes, mine de rien. D'être l'exception à la règle. Et quelle délicieuse exception d'ailleurs. Ce qu'il lui confie alors qu'elle promet de ne pas en abuser. Il la sait suffisamment sage pour ne jamais le faire en public. Ce serait un cruel manque de diplomatie de le faire et fort étonnant de la part d'une personne aussi réfléchie qu'elle. Même en colère, jamais il ne l'avait entendue dire quelque chose qu'elle aurait pu regretter ensuite. Contrairement à lui. Mais elle savait faire très mal alors que ses paroles se faisaient incisives. Elle savait blesser comme personne. Elle savait le blesser lui.

La discussion se fait plus légère quand il donne l'aval à cette idée de soirée mousse, au plus grand désarroi de Danaé. Et oui, même après tout ce temps, elle fait encore ce type d'erreur ! Et il se moque gentiment d'elle en lui exposant sa vision d'elle plus jeune. Responsable, sérieuse... un peu coincée du coup. Alors que lui, il a fait dans la démesure et l'excès inverse. Étonnant qu'ils s'entendent si bien en étant si différent. Et elle se défend, déclenchant l'hilarité du mâle.

« Oh mon dieu, quelle délinquante, je suis choqué ! »

Mais il a eu raison en l'imaginant sérieuse alors qu'elle complète avec honnêteté. Il fait une petite grimace :

« Tu m'aurais tellement méprisé si nous nous étions connus à cette époque. »

Parce qu'il faisait plutôt partie de la catégorie des garçons qui se faisaient des filles pas toujours très regardantes. Consentantes, mais... au jugement obscurci par l'alcool ou la drogue ? Jeunesse libérée et désabusée dans un pays en pleine guerre civile. La jeunesse des loups actuels de la Meute est un peu plus tranquille. Trop ? Celle de Cillian, indubitablement, même si c'est celui qui souffre le plus pourtant.

« Tu as raison. Même si je demande si c'est judicieux de ne pas m'en faire si Aodh s'en mêle. »

Remarque taquine, concernant l'influence un peu spéciale de son frère dont les limites avec la légalité sont plus floues que celles de l'alpha. Et quand elle propose de les tenir à l’œil quand il est débordé, il hoche la tête et déclare tout simplement :

« S'il te plaît, oui. »

Qu'ils travaillent ensemble, coopérant pour le bien de la Meute. Ils le faisaient déjà en étant Skoll et Managarn, malgré leurs difficultés relationnelles. Il a toujours aimé travailler avec elle, même quand elle sentait Micah. Désormais, c'est son odeur à lui qu'elle sent. Ses marques à lui qu'elle porte quand il la mord dans un élan possessif et passionné. Mais cela ne lui suffit plus. Il veut davantage d'elle. Un mélange complet de leurs odeurs. Une union parfaite. Et Danaé le lui refuse. Voilà comment son humeur en vient à s'assombrir et qu'il lui pose cette question étrange qui résonne dans le silence alors qu'elle réfléchit. Qu'elle lui sert une réponse en demie teinte.

« De la prudence ? »

Il a un sourire amer alors qu'une vague de tristesse s'abat sur lui et qu'il l'étreint et embrasse sa tempe.

« T'ai-je donc fait tellement souffrir que tu luttes contre notre union ? Nos odeurs... Si nous étions en symbiose, elles seraient totalement mêlées. Ce n'est pas le cas. »

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Ven 29 Sep 2017 - 6:45

Il est un fait établi que Danaé et Ciàran sont différents, voir opposés sur certain point, mais cela ne les empêchaient pas de se compléter assez facilement. Même s’ils avaient connu une série de revers dans leur tentative avortée de s’entendre il y a 20 ans. Elle ne savait pas vraiment ce qui avait changé, peut-être avaient ils juste mûrit sans doute, il était assez facile de faire des concessions lorsque l’on approchait les 60 ans peut être. Elle n’en était pas certaine, néanmoins, elle avait promis de faire des efforts et même si c’était difficile de s’y plier tant les habitudes avaient la vie dure, elle se forçait avec de plus en plus de facilité. Elle avait toujours été ainsi à bien y réfléchir. Discrète et assez secrète, trop sage du point de vue de Ciàran. Elle leva les yeux au ciel, faussement vexée alors qu’il se moquait d’elle. « Que veux-tu, je suis quelqu’un de sage. » Elle n’avait pas vraiment eu de crise d’adolescence, ce qui, pour la psy qu’elle était, n’était pas quelque chose de sain. Pour autant, elle ne l’avait jamais fait à retardement non plus. Disons que les circonstances ne s’y sont jamais prêtées. Lui glissant un coup d’œil en coin, elle sourit légèrement. « Peut-être pas, mais je t’aurais fuis comme la peste, ça c’est certain. » Du peu qu’elle connaissait de la jeunesse de Ciàran, elle n’avait pas été un long fleuve tranquille loin de là. Si maintenant il était devenu un Ulfric respecté de sa meute, il fut un temps où il flirtait avec l’illégalité d’un peu trop prêt, alors pour la jeune femme sage et posée qu’elle avait été…il aurait tout eu d’une calamité.

Pour autant, elle n’avait rien à regretter de cette époque, vivre à fond les folles soirées de l’université ne l’avait jamais vraiment attirée, même sous la pression de ses amies. Elle savait se faire terriblement inflexible et, rapidement, ces amies avaient appris qu’un non, voulait toujours dire un non avec elle. Pourtant, elle regrettait que Cillian ne se laisse pas porter par cette époque. Et elle put constater que l’adolescence de Ciàran lui collait encore à la peau. Cela l’amusait comme cela pouvait l’affliger de temps en temps, mais c’était ce qui faisait qu’elle n’avait jamais connu l’ennui avec lui. « Ton frère n’est pas un aussi mauvais éducateur que cela hein, il n’y a qu’à voir Sasha…bon je t’accorde que ces méthodes sont…euh..Spéciales, mais elles ont l’avantage d’être efficace. Et puis on ne va pas se plaindre, nous qui voulons voir Cillian se lâcher un peu plus, avec Aodh, c’est garanti. » La louve ne comprenait pas la réticence d’Ashaya à voir Cillian fréquenter le jumeau de Ciàran. Certes, ce n’était pas le plus responsable des loups de la Meute, mais Dany savait pouvoir lui confier sa vie les yeux fermés. « Alors d’accord, je leur collerais au train, je pense que ça va m’amuser de les voir tenter de me semer. » plaisanta-t-elle avec un sourire en coin. Danaé n’était pas la louve la plus imposante, loin de là. Sa Lignée n’était pas connue pour sa bestialité ou sa force brute. Néanmoins, elle possédait d’autre avantage et pas des moindres.

Profitant de la présence de son mâle, elle se lova dans son odeur, sa louve aux anges avant que Ciàran ne brise le silence tranquille qui s’était installé, la prenant un peu au dépourvu. Cela dit, elle ne se déroba pas à la question, même elle manquait de clarté en y répondant. « Prudence oui, sans doute. Tu sais que je le suis presque à outrance. » Plissant légèrement les yeux, elle fut frappée par l’aura de tristesse qui s’échappa de son compagnon, faisant geindre sa louve qui ne comprenait pas le pourquoi d’une telle sensation. La louve déposa sa tasse sur la table basse avant de passer ses deux bras autour de la taille de Ciàran, nichant son nez au creux de son cou. « Tu n’as pas à t’en vouloir, Cià. A cette époque, tu as pris la seule décision qui te semblait logique. Ce qu’il s’est passé après….Et bien de toute façon, on n’y peut rien changer. » non ils n’y pouvaient pas grand-chose. Cela dit, elle était surprise, elle ne pensait pas que sa prudence naturelle, serait un tel frein. Disons que pour une fois, elle avait manqué de clairvoyance. Elle soupira doucement contre sa peau. « J’ai toujours été prudente, je pensais même que c’était une qualité, je n’aurais jamais imaginé qu’elle deviendrait un obstacle dans un sens. Je suis désolée, Ciàran, je ne m’en étais pas vraiment rendue compte et sans doute qu’une partie de moi demeure méfiante. » Et pour le coup, elle ne savait pas trop comment le rassurer. Peut-être avait-elle plus mal vécue leur séparation qu’elle ne le pensait. Peut-être qu’au final, elle avait plus de mal à surmonter ce qui s’était passé durant 18 ans, qu’elle ne l’avait escompté. Elle pouvait être sage et réfléchie, elle n’en restait pas moins humaine, avec ses failles et ses faiblesses.

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Ven 20 Oct 2017 - 22:31


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
L'irlandais fait la moue alors que Danaé lui avoue que si elle ne l'aurait pas méprisé, elle l'aurait probablement fui. Ils étaient issus de deux univers totalement différents. Il en sait peu sur l'enfance de sa moitié finalement. Comme elle ne sait pas tout de la sienne. Il a fait bien des conneries. Il suffit qu'elle voit Aodh pour deviner ce que le duo de jumeaux avait bien pu donner autrefois, alors que tous deux testaient leurs limites, grandissant au sein de la Meute, tout en étant bien intégrés aux humains, au point d'épouser leurs idéaux et leurs causes, de se frotter à eux souvent, apprennant ainsi à maîtriser leurs forces comme peu de lycans savaient le faire avec de fragiles mortels. Cela avait été une excellente école, bien que faite de violence, de brutalité et de magouilles. De morts aussi. Ils étaient loin d'avoir les mains propres. Et à côté de ça, il y avait la sage et raisonnable Danaé. Ce contraste arrache un sourire amusé à l'Ulfric.

Mais le sujet suivant est moins amusant. Cillian. Sujet d'inquiétude pour les deux adultes. Et le fait qu'il se frotte à Aodh ne rassure pas forcément l'alpha. Pourtant, il doit concéder le point à Danaé. Il s'est bien débrouillé avec Sasha. Plus que bien.

« Spéciales, c'est un euphémisme. J'ai grandi avec lui, hein, je sais de quoi il est capable... même s'il s'est calmé. Et si je sais qu'il ne mettrait jamais Cillian en danger. Il a beau s'en défendre, c'est un dominant qui a à cœur la protection des plus jeunes et des soumis. De ce côté là, je ne m'inquiète pas. »

Il esquisse un sourire avant de rire légèrement. Ouais, avec Aodh, Cillian sera bien obligé de se lâcher. Le gamin va se sauver ouais.

« Parce que tu crois qu'ils ne peuvent pas y parvenir ? Cela leur fera un excellent exercice de tenter, tiens. »

Il approuve l'idée et se laisser donc aller à câliner sa louve, une fois ce sujet de discussion terminé. Néanmoins, c'est en la sentant si proche de lui qu'il remarque que quelque chose cloche... Et le chagrine en vérité. Il aurait aimé que leur union soit totale, mais malheureusement, ce n'est pas le cas... il est prêt à s'ouvrir à elle, mais pas elle à lui. Il hoche pensivement la tête quand elle se dit effectivement prudente. Trop. Son regard se perd alors que les regrets l'assaillent. La mélancolie aussi. Ce que sent naturellement Danaé qui se colle finalement davantage contre lui et tente de le rassurer. Il ne peut pas changer le passé malheureusement. Rien n'effacera jamais sa violence, ses doutes, sa possessivité ou ses égarements. Il peut vivre avec... A condition que cela ne freine pas sa relation avec la femme, et la louve, de sa vie.

« Tes murs sont hauts et solides, Mo Ruin. Je pense pouvoir les gravir et gagner aussi bien ton cœur que ton âme... Qu'importe le temps que cela me prendra. Mais je ne désire pas le faire de force. Ni contre ton gré. Je veux que tu ai confiance en moi, Dany. Que tu saches pouvoir te reposer sur moi en toutes circonstances. Que je ne suis qu'à toi et que jamais plus je ne te ferai de mal. Ce ne sont que des mots, et je sais que cela ne suffira pas. Je te le prouverai. Encore et encore. Aussi longtemps qu'il le faudra pour que tu m'acceptes comme compagnon. Totalement. »

Il se dégage un peu de l'étreinte de Danaé, juste assez pour se saisir de son visage, la regardant dans les yeux tout en lui faisant cette promesse, avant de s'emparer de ses lèvres et de l'embrasser pour sceller ses paroles. Elle sera sienne. Pleinement. Entièrement et de son plein gré. Même s'il est blessé de sa défiance, il ne renoncera pas à elle. A moins qu'elle ne le lui fasse clairement comprendre. Mais il en doute. Elle a décidé de lui accorder une seconde chance. A lui de savoir panser ses plaies.

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Sam 4 Nov 2017 - 16:53

Danaé hocha la tête. « Non il n'y a rien a craindre et puis je me dis que l'influence d'Aodh peut être bénéfique a Cillian...Bon faudra peut être surveiller du coin de l'oeil quand même. » Ajouta-t-elle en faisant une petite moue. Non parce qu'autant elle pouvait reconnaître les qualités d'Aodh, autant elle savait qu'il était pétrit de défauts et pas des moindres. Haussant un sourcil légèrement narquois, elle répliqua aux doutes de son mâle. « Non ils ne peuvent pas. Chéri, il va falloir t'y faire, je suis l'une des meilleures pisteuses de la meute et tu ne peux pas me retirer ça. » Une petite pointe d'arrogance dans la voix pour couronner le tout. Le pire étant qu'elle ne se vantait pas, si elle ne participait pas a la mise à mort du gibier, c'était souvent elle qui levait la bête a tuer. Autant compenser son manque de puissance non ?

Enfin, a deux, ils arrivaient a trouver des solutions ou même s'entraider et c'était très bien ainsi. Au moins la louve était moins inquiète pour Cillian, même si les boulettes d'Ashaya ne lui avait pas faciliter la tâche, elle avait l'impression que le louveteau marchait maintenant sur le bon chemin. Bon rien n'était gagné mais elle avait confiance, c'était le principal.Se laissant donc aller aux intentions de son mâle, elle ne voit pas venir la question qui semble le hanter. Et autant le dire, elle n'a pas de réponse toute faites non plus. Que leur lien ne soit pas complet ne lui avait pas sauté au visage, on pourrait dire qu'elle se contentait de prendre comme cela venait, sans trop se projeter dans l'avenir, c'était peut être pour cela que ça coinçait. Soupirant contre le cou de Ciàran, elle hocha la tête. « Je sais, Querido. Tout comme je sais qu'il est stupide de me laisser prendre par des doutes qui n'ont pas lieux d'être. Mais le savoir ne l'empêche pas vraiment j'ai l'impression. » Elle sourit contre ses lèvres. Bien sûr qu'elle avait confiance en lui, évidemment même. Mais quelque part, elle ne prenait rien comme acquis, mais dans la foulée, peut être était elle devenue trop passive. A se contenter d'attendre, on peut parfois passer a coté de beaucoup de choses. « Je ne peux pas te promettre que tout s'arrangera d'un claquement de doigt, je croyais m'être débarrassé de mes doutes mais apparemment ce n'est pas aussi évident que cela. Peut être que j'ai plus mal vécu notre séparation que je ne le pensais, je ne sais vraiment pas. Ce n'est pas de ta faute c'est juste qu'il m'a été difficile de tout surmonter sans m'y casser les dents alors peut être que j'ai plus enterrer les choses plutôt que les faire disparaître. »

Bien sûr, elle ne se voyait pas continuer sa vie sans lui, encore moins avoir un autre amant que lui évidemment. Parfois la pensée d'enfants la traversait sous l'enthousiasme plus que débordant de sa louve, mais étrangement, elle voyait tout cela plus comme un rêve qu'une réalité possible. C'était peut être cela qui l'empêchait de réellement avancer. Ce qui était stupide, Ciàran était le loup le plus droit et honnête qu'elle connaissait, si il le disait, il le ferait...Mais rien n'était aussi simple n'est ce pas ?

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 64 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup-Garou, sous l'Auspice du Guerrier, Rahu
→ ERRANCE : Le Caern, Jefferson Place
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police & Ulfric de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bagarreur, Belliqueux, Impitoyable, Sociable, Charmeur, Drôle, Loyal, Mélomane, Franc, Entier, Attentionné


→ AVATAR : Ben Barnes
→ CREDITS : Moi/Pando
→ MENSONGES : 703

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Sam 18 Nov 2017 - 12:24


Le souffle d'une inquiétude
Ciàran & Danaé
Ciàran grimace et approuve la petite nuance apportée par Danaé. « Oui quand même. » Parce que même si Aodh protège les soumis et les louveteaux, il n'en est pas moins un mec qui aime tremper dans des trucs louches et qui se ferait sans doute un devoir d'endurcir un peu Cillian et d'en faire un vrai mâle, même s'il n'est pas dominant. Être soumis ne veut pas dire qu'il doit se comporter en carpette tout le temps. Il a le droit de s'affirmer et de partager ses opinions, même s'il n'aura jamais l'ascendant sur les dominants de la Meute. Mais de par son statut il n'est pas un danger pour eux, ils ne se sentent pas menacés ou défiés, ce qui permet des rapports plus pacifiques. Et quand ils parlent de la façon de gérer les louveteaux qui s'ébattent follement les nuits de pleine lune et partent à la découverte du territoire et de ses limites en mettant les nerfs de l'Ulfric à rude épreuve, il accepte volontiers l'aide de sa compagne de les surveiller, voir des les amener à jouer à la semer. « Je ne te retire rien du tout, mais j'adore la façon dont tu dis cela avec fierté, c'est tellement inhabituel... » Il sourit en coin, la serrant un peu plus fort contre lui en disant cela et frottant son nez dans son cou, tout en mordillant la peau fine de son cou.

Et une évidence le frappe. Amenant une chape de plomb sur le couple. Et comme il n'est pas du genre à garder ses pensées pour lui, il confie à Danaé ce qui le chagrine et ce dont il vient de s'apercevoir. Il lui a toujours été aisé de parler à la louve. La réciproque n'étant malheureusement pas toujours vraie alors qu'elle a des réticences à confier ce qu'elle peut bien avoir sur le cœur et dans la tête. « Malheureusement non. » Et comment y remédier si même en étant consciente du problème, Danaé ne sait pas du tout comment agir dessus et le résoudre ? On ne s'ouvre pas à quelqu'un avec sa tête, mais avec son cœur et l'un ne commande pas l'autre malheureusement. Il faudrait qu'elle lâche prise, mais aussi bonne psychologue soit-elle, dés qu'il faut agir sur elle-même, c'est une autre paire de manche. Il fait son mea culpa, évidemment, bien conscient que son comportement deux décennies auparavant n'a pas aidé la louve à lui faire confiance et à totalement s'abandonner à lui. Même s'il est blessé de cette défiance inconsciente, il la comprend et ne peut que la garder à l'esprit et bataille comme un acharné et sans rien lâcher pour enfoncer ses défenses. Un défi qu'il ne craint pas de relever. Mais qu'il ne relèvera pas sans son accord. Il lui doit au moins cela. Le respect de ses propres opinions, même si cela lui est difficile. Il veut, il prend en règles générales. Mais cela ne marchera pas avec son âme sœur.

« Je ne serai pas étonné que tu ai tout enterré en pensant que c'était réglé. C'est bien ton genre. » Ce n'est pas une critique. Pas avec ce ton plein de tendresse, mais quelque peu fataliste. « Je dirai que la seule façon de tirer un trait là dessus, c'est de pardonner. Vraiment. D'accepter ce qui a été fait et de balayer toute rancœur. » Il soupire, caresse son visage, le velouté de sa joue du pouce : « Peut-être que tu m'en veux toujours finalement... Sans doute même. » Ils se sont tellement blessés l'un l'autre, comme personne n'a jamais réussi à les atteindre. Il a rompu avec elle car ils n'étaient pas heureux ensemble et il a tenté de trouver du réconfort et des réponses dans d'autres bras, passant sa frustration. Et elle... Elle est entrée dans le jeu de Micah en lui servant d'alibi, se protégeant des convoitises masculines et aidant ainsi son ami et chef de meute, pour garder une cohésion au sein de la meute, tout en sachant que cela ne serait pas éternel. Et il a cru qu'elle lui avait échappé définitivement, comprenant le mal qu'elle avait ressenti de le voir avec d'autres femmes. Il avait été égoïste. Totalement. « Cela va te paraître bizarre mais... Tu n'as pas une collègue à qui parler de tout ça pour t'aider, comme tu aides tous ceux qui vont te voir ? »

_________________
I've made your misery my goal How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
❝See my crown, I am king❞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t384-ciaran-brady-skoll-de-la-meute#2814 http://dmthbegins.forumactif.org/t1636-ciaran-brady-ulfrik-de-la-meute#33119 http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute http://dmthbegins.forumactif.org/t402-ciaran-skoll-de-la-meute
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Meute
→ NUISANCE DEPUIS : 54 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Loup - Garou/ Auspice Elodoth
→ TROMPE L'ENNUI : Psychologue / Managarm de la Meute
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Sociable - Secrète - Diplomate - Apaisante - Observatrice - Silencieuse - Loyale - Menteuse - Comédienne - Perspicace

→ AVATAR : Jessica Stroup
→ CREDITS : Eden memories
→ MENSONGES : 337

†


MessageSujet: Re: Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran   Sam 18 Nov 2017 - 18:36

Si Aodh prendrait soin de Cillian, Danaé savait qu'il n'hésiterait pas non plus a le faire tourner en bourrique, cela étant, ce pourrait être bénéfique pour le louveteau, apprendre la camaraderie qui existait dans la meute était primordiale pour lui, du moins du point de vue de la louve. Son point heurta légèrement l'épaule nue de son mâle alors qu'il relevait la fierté avec laquelle elle avait parlé de ses compétences. « En quoi ? Sans moi, vous n'auriez que de l'herbe a vous mettre sous la dent ! » Bien, c'était un peu exagéré évidemment, elle n'était pas la seule pisteuse de la meute, mais incontestablement, elle faisait partit des meilleurs et oui, c'était une petite fierté. Alors se faire semer par deux louveteaux...il n'était pas encore né le loup qui lui échapperait.

Mais la légèreté de la conversation  s'écroule alors que son mâle lui fait part de ses doutes. Et dire que la Killa n'avait rien remarqué, elle qui était observatrice au possible. Mais il est vrai qu'elle ne réfléchissait pas vraiment au couple qu'elle formait avec Ciàran, préférant tout prendre comme cela venait plutôt que trop gamberger et leur faire du tord. Une erreur apparemment. Une erreur qui blessait son compagnon bien plus qu'il ne le disait, elle le sentait au travers du lien qu'ils avaient ensemble, malheureusement, elle n'avait pas de solution miracle sur le moment. « Je t'ai pardonné Querido, là n'est pas vraiment le problème... » Commença-t-elle en se redressant un peu, se lovant sur le flanc de son mâle pour mettre de l'ordre dans ses idées. « Quand je pense a l'avenir...Je n'y vois pas une réalité, je crois. Je veux dire que cela ne m'est pas réel d'une certaine façon. C'est très idiot comme pensée mais ça l'est, je redoute sans cesse quelque chose qui l'empêchera alors je me dis qu'il est plus facile de prendre les choses comme elles viennent et de ne pas trop y songer... » Elle n'était pas sûre d'être très claire. Si elle était capable de faire de grands discours pour un patient, d'avoir la fermeté requise dans sa voix, là ce n'était pas le cas, elle était bien plus hésitante. Parler d'elle ne lui était pas naturel alors l’exercice lui parut difficile et elle n'était pas sûre d'avoir bien choisis ses mots pour qu'il la comprenne. « Non je ne t'en veux pas, enfin plus du moins, peut être est ce que ça a été le cas plus longtemps que je ne le pensais mais plus maintenant. » Et pourtant ils s'étaient fait terriblement mal. Mais une chose était certaine, elle ne lui en voulait plus pour des actes fait voilà des années. Plus depuis qu'elle avait vidé son sac lors du changement d'Ulfric, qu'elle avait vu a quel point il ne s'était rendu compte de rien. « J'ai respecté ta décision parce qu'elle semblait inéluctable à l'époque, je ne savais plus quoi faire, ni quoi dire sans que tu n'explose, mais j'ai continué a te regarder, même de loin...Avec le recul, je peux comprendre tes actes, peut être aurais je fais pareil, je ne sais pas... » Elle soupira doucement, fermant les yeux sous sa caresse. « Ce n'est pas en toi que je n'ai pas confiance, mais en ce qui nous attends...Je crois.. »

Et cela devait être dur a entendre, elle pouvait le concevoir. Elle aurait pu aussi ne rien dire, mais ce n'était pas ce qu'il attendait d'elle, loin de là, aussi blessant soit ses paroles, il voulait les entendre. Un léger sourire ombra les lèvres de la louve à la suite. « Tu sais pourquoi on dit que les cordonniers sont les plus mal chaussés ? » Elle glissa sa paume sur son ventre nu en secouant légèrement la tête. « Je pourrais mais cela ne m'aiderait pas Cià. Je connais toutes les ficelles du métier, je sais sur quel levier appuyé pour avoir ce que je veux...Je n'irais pas voir un collègue tout simplement parce qu'il ne pourra rien pour moi. Je pense connaître l'origine du problème, c'est déjà pas mal. » Elle leva les yeux sur les siens, plongeant dans le chocolat qu'il lui offrait. « Je sais que je vais t'en demander beaucoup, mais il te faudra être patient avec moi...Encore un peu.. »

_________________


Chut
“On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le souffle d'une inquiétude certaine | Ciàran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Disparition, inquiétude et retrouvailles...[PV Heïan]
» Panne de leadership:L'eurodéputé Michèle STRIFFLER exprime son inquiétude
» L'inquiétude sursaute au frisson d'une crainte [Pv]
» Au sujet de cet été... inquiétude partagée (pv) TERMINE
» Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Istrouma :: Habitations :: Appartement de Danaé M. Perez-