AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Priez pour votre survie dans l'event de Septembre qui vous plonge du temps des dino
et des bûchers !!
:frank:
Festoyer avec nous pour l'anniversaire dragien envoi coeur
Passez donc faire un tour à la cérémonie de remise des awards ;)
Soyez à la page et découvrez l'intrigue en cours. :olala:

Partagez | .
 

 Murmure-moi des mots, et je te suivrais. (Pv Wayland)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Sihr du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : 31 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Élémentaire de terre
→ ERRANCE : Au musée | En mission
→ TROMPE L'ENNUI : Archéologue | Sihr

→ AVATAR : Matthew Daddario
→ CREDITS : Bazzart
→ MENSONGES : 95

†


MessageSujet: Murmure-moi des mots, et je te suivrais. (Pv Wayland)   Mar 3 Oct 2017 - 13:30

Les heures passent inlassablement. Le jour laisse place à la nuit, qui finalement laisse de nouveau place au jour. J’ai l’impression d’avoir le tournis dans ce monde ces derniers temps. L’impression de n’être plus tout à fait à ma place. La petite chose brisé que je suis se recolle petit à petit, mais à un rythme tellement lent que je finis par abandonner de compter. Je ne fais que vivre, travailler, manger et dormir. Une vie bien morne par rapport à celle que j’avais auparavant. Avant, j’avais un boulot qui me faisait rester des heures supplémentaires pour identifier un objet. Avant j’avais un torse lisse sans cicatrices apparente. Avant, j’arrivais à dormir sans cauchemarder. Mais comme dit la pub, ça s’était avant. Maintenant, le moindre gramme de sommeil faisait naître mes démons les plus violent. À chaque regard dans la glace, je voyais ces traces qui ne me permettait pas d’oublier. Et le boulot… Je me sentais tellement oppressé dans mon bureau que j’y restais le moins souvent. Heureusement pour moi, j’ai rencontré pas mal de personne, même si je n’en ai touché aucune, le toucher, c’est encore problématique. J’ai rencontré ce jeune homme, avec une âme magnifique qui vaut le coup qu’on le connaisse. J’ai rencontré cette femme au caractère bien trempé qui fait vibrer mon envie de m’investir. J’ai rencontré cette psy, qui au-delà des apparences n’hésite pas à m’aider à m’en sortir et je l’avais rencontré lui. Le seul que j’ai laissé m’approcher, le seul qui arrivait à me toucher, mais c’est fini, il n’est plus là, parti, envolé je ne sais où, sans moi. Je crois que c’est ainsi que doivent finir toutes les relations, probablement toutes celles qui n’ont pas réellement commencé. Au fond je n’en sais rien. Je n’ai jamais été amoureux, enfin je ne crois pas. Je me suis toujours contenté d’être moi, dans toute les situations, j’ai eu pas mal de relation, amicale en fait, mais de relation amoureuse pas tellement et vu que je ne m’y suis pas réellement investit, ça n’a pas aidé…

Je ne sais pas trop ce qu’il pourrait se passer si je tombais réellement amoureux. Est-ce que cela ferait mal ? Ou alors est-ce différent ? Pour l’instant, je dois bien avouer que c’est la douleur qui inonde mon être. Mon coeur est blessé, mon esprit l’est encore plus, et même mon corps l’est. Probablement parce que je marche depuis des heures et que je n’ai aucunement fait attention à où j’allais, ni du temps que cela me prendrait. Je me suis réveillé ce matin, avec l’impression de devoir aller quelque part. Sauf que quand j’ai commencé à prendre la voiture, je me suis rendu compte que la voix s’atténuait. Certains se demanderont si je suis totalement dingue, je dois bien admettre que je me pose souvent la question. Les voix sont de plus en plus présente depuis mon enlèvement et la torture qui en ont résulté, mais je crois surtout que c’est parce que j’ai besoin de m’évader. Je laisse souvent les sensations de la nature me prendre sur le vif et m’emmener n’importe où. C’est comme ça que je suis arrivé ici. Peu importe l’endroit de ce ici. Je me retrouve sur le bord d’une route, en tee-shirt parce qu’il fait pas mal chaud. J’ai un sac avec assez d’eau pour continuer à marcher toute la journée, mais mon corps me dit merde. J’avoue que cela fait un moment que je ne suis pas partie marcher de la sorte. Avant, quand mes grand-parents étaient encore en vie, ils nous arrivaient de parcourir des kilomètres. Je lève la tête. « Merde, je suis où maintenant. » C’était la réflexion du moment. Je regarde à droite et à gauche. Cherche des indices, mais je dois bien admettre que la seule chose qui me saute aux yeux, c’est que je ne suis plus tout à fait à bâton-Rouge… Super, j’étais encore tellement dans les vapes que je n’ai pas fait attention où les voix m’embarquaient.

Je crois que j’aurais bien besoin d’un petit road trip en forêt. Il faudrait que je m’y jette un moment. Que je prenne des vacances, histoire de pouvoir étudié des plantes. Que je sorte un peu de Louisiane, que je change d’air. J’imagine que ça peut être particulièrement sympathique à cette époque. J’ai toujours rêvé de voir l’Irlande. Ouais, je devrais aller visiter ça me ferait du bien de voir autre chose. Je vais y penser, mais visiter seul, ce n’est pas très drôle. Je finis par ne plus pouvoir avancer, alors je me pose sur une grosse pierre sur le chemin. À croire qu’elle était là spécialement pour ça. Je sors une bouteille d’eau de mon sac, prend une barre énergétique. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est mieux que rien. Hey, peut-être que quelqu’un passera par là et pourra me dire où je suis. Je n’aurais plus qu’à faire demi-tour et revenir sur mes pas tout en gardant le nom en tête. Ouais, je vais faire ça. Je vais attendre un peu et si d’ici une heure rien n’a bougé, je repartirais et tant pis pour les voix, je les suivrais plus profondément un autre jour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1055-mains-lestes-pieds-legers http://dmthbegins.forumactif.org/t1331-sac-de-voyage-d-un-archeologue http://dmthbegins.forumactif.org/t1057-journal-d-un-voleur-archeologue
 

Murmure-moi des mots, et je te suivrais. (Pv Wayland)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lizbeth ♛ « Plaque moi contre un meuble Ikea et murmure moi des mots crus en suédois. »
» L'histoire en quatre mots
» Des mots (à deux)
» Au delà des mots...
» les mots par joelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Louisiane-