AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
La mission de juin est lancée !
Le groupe 1 va nous montrer de quel bois il se chauffe avec Des CESS en dentelles :classe:
Tandis que le groupe 2 va devoir survivre Alcatraz était une station balnéaire :cine:
N'hésitez pas à rejoindre le Flood endiablé pour discuter de la mission :brule:
Assistez au grand sabbat du solstice d'été. flying witch
Et rejoignez le flood entre deux sortilèges ! :bouing:

Partagez | .
 

 Type de sorcellerie † La magie tzigane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 556
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Type de sorcellerie † La magie tzigane   Dim 5 Juin 2016 - 0:08

Informations sur les diverses formes de magie
La magie Tzigane


La magie gitane passe avant tout par des traditions, le respect de la nature, de l'équilibre des choses. Il s'agit d'utiliser la magie autour d'eux tout en cultivant l'art du secret. La magie ne doit pas être utilisée à des fins de se faire remarquer, ou d'impressionner. Au contraire, non seulement, c'est un manque total de sagesse, mais l'on risquerait d'attirer de mauvaises personnes et de mauvaises ondes. On remarque que la magie gitane se développe en plusieurs pôles :
- Les prouesses psychiques
- Les dons de divination
- La capacité à attirer la bonne fortune et les malédictions qui peuvent détruire une vie ou plutôt la ronger petit à petit.

Les gitans ne pratiquent ni magie noire ni magie blanche, bien qu'on puisse rapprocher leur tentative de maintenir l'équilibre et le respect de la nature avec la wicca. Les malédictions qu'ils lancent pourraient les faire tomber dans la magie noire, mais elles sont toujours lancées en réponse à une injustice. C'est une punition, et la loi gitane qui s'abat sur celui qui a commis l'erreur de s'en prendre à eux.

Si le respect des traditions gitanes reste prédominant, il est intéressant de voir comment ils peuvent se nourrir des croyances et traditions des pays où ils se trouvent. Par exemple, la religion catholique s'est imprimée en eux et il n'est pas rare de voir des croix un peu partout ou de l'eau bénite être introduite dans des rituels. Ces derniers sont toujours exécutés en rapport à un vivant et avec de la terre, le lien entre les vivants, les morts et la terre reste à leurs yeux primordial.

Pour pratiquer la magie tzigane, il faut être un gitan. Ces derniers, étant très secrets, ne partagent leurs rituels et leurs traditions qu'avec leurs enfants ou ceux qu'ils auront adoptés. On donne le nom de Chovihanis aux personnes pratiquant la magie au sein d'un camp gitan. Les sorciers des tribus peuvent aussi bien utiliser des pouvoirs de la "lumière" que des "ténèbres" comme ils le disent eux-mêmes. Ils n'ont aucune idée de la classification que peut donner la Blanche Confrérie et échappent aux lois habituelles, parce que s'ils font les "ténèbres" ce n'est jamais sans raison, aussi ce n'est pas vraiment de la magie noire.
Il est intéressant de savoir que si aujourd'hui les anciennes convictions se sont mêlées aux nouvelles, il y avait, par les siècles passés, des adorateurs de la Déesse dans les gitans d'Europe, la déesse Kali était leur trinité. La partie mâle était un Dieu à cornes.

Les Branches


Voici les branches de type de magie qu'on retrouve chez les Tziganes:

DESTINÉE - divination - astrologie - précognition
On parle de voyance. Immédiatement, vous voyez la boule de cristal et la vieille gitane à la peau usée par le temps, un voile posé sur ses cheveux et des ongles bien trop longs. Ces outils-là, les cartes à tirer, la boule de cristal, bien que toujours utilisés, sont surtout des outils commerciaux, utilisés pour tirer de l'argent d'esprits crédules. La vraie divination passe par la consultation des étoiles, la méditation, et bien souvent par le sommeil. On les dit capables de voyager dans le temps sous forme astrale, on raconte qu'ils descendent des tisseuses du temps, des araignées se déplaçant sur des fils composant chacune une destinée, une vie, on les dit aussi capables de briser le fil ou de le faire perdurer.

ÉQUILIBRE - eau, terre, feu, air
La magie tzigane passe par l'équilibre avant tout. On maintient un équilibre. On demande à la nature de nous aider, de nous guider, mais aussi de nous venger. Il n'y a pas de mage de feu chez les gitans, mais quelqu'un dont la chair ne sera pas consommée par les flammes. Il n'y a pas de mage de l'eau, mais quelqu'un qui ne mourra jamais noyé. Les élémentaires utilisent la nature pour soigner, guérir, protéger et quelques fois, maudire.

VAGABONDAGE - communication avec les esprits, possession, invocation.
Il n'y a pas de nécromancien ou très peu. En revanche, il y a ceux qu'on appelle les médiums, ou les vagabonds, ceux qui, lorsqu'ils dorment, voyagent dans le monde des morts. Ils peuvent y voir les êtres chers perdus, mais peuvent aussi ramener quelque chose de mauvais. Quand un vagabond nait, on lui tatoue des glyphes de protection sur le corps afin qu'aucun esprit ne prenne possession de son enveloppe corporelle.


Les outils


Et puis il y a les outils:
MAUVAIS ŒIL - protections et malédictions
La magie tzigane passe par deux éléments cruciaux : se protéger d'un mal extérieur et rendre justice à un tort qui leur a été fait à travers une malédiction. Dans les deux cas, le mauvais œil est le nom qu'on a donné aux pratiques gitanes. Le mauvais œil est censé protéger, mais s'il est bravé, il peut devenir une malédiction.

MALÉDICTION - une forme de justice
Si la grande spécialité des gitans est bien la malédiction, il ne s'agit pas pour autant d'en jeter à n'importe qui et encore moins d'agir n'importe comment. Jeter une malédiction est le seul et unique moyen qu'ont les gitans de rendre justice. Quand quelqu'un leur a fait un tort et qu'il s'en tire à bon compte, ils lui jettent alors une malédiction, souvent assez en accord avec le mal causé, qui peut devenir un véritable calvaire pour celui la subissant. Ils ne retirent jamais de malédiction, mais n'en lancent pas non plus sans d'excellentes raisons.


Les gardiens


CALUSARI - les protecteurs
Ce sont des hommes, chargés du savoir des anciens et des traditions, ils sont vêtus de noir et se déplacent toujours en petit groupe. Leur mission principale est de veiller sur les leurs, c'est-à-dire tout enfant doté de capacité qui est dépassé par sa magie, ou ayant simplement dépassé ses limites. Ils pratiquent des exorcismes, privent certains enfants de pouvoirs qui les dépassent ou risquent de les tuer. Pratiquant cela en silence et en secret, ils font tout ce qu'ils peuvent pour que cela reste entre eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Type de sorcellerie † La magie tzigane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Type de sorcellerie † La magie tzigane
» Type de sorcellerie † La magie élémentaire
» 4e cours: sortilège de téléportation
» Type de sorcellerie † L'alchimie
» Magie des hommes-lézards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: The Yellow Brick Road :: Annexes :: The Monster Book of Monsters :: Magic is our temple-