AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez les mésaventures d'Halloween dans l'Event bouh !
Soyez à la page et découvrez l'intrigue en cours. :olala:

Partagez | .
 

 Informations subsidiaire † Convenances, lexique, FAQ, relations avec les autres races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 644
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Informations subsidiaire † Convenances, lexique, FAQ, relations avec les autres races   Sam 4 Juin 2016 - 21:29

Les Convenances

Les sorciers tendent à vivre en communauté où ils pourront pratiquer leur magie sans avoir à se cacher, ni à craindre des représailles. Généralement ils vivent en coven.
- La transmission du savoir est très importante pour les sorciers. Parvenu à un certain âge, un sorcier se met en quête d'un disciple à qui transmettre son savoir, généralement par voie orale même si de nombreux grimoires, appelés Livre des Ombres, ont été créer.
- Les lignées de sorciers ont souvent plusieurs grimoires familiaux où sont retranscrits les formules, rituels, recettes de potion découvertes ou créées par des membres divers et variés de la famille. Perdre l'un de ces grimoires est très mal vu.
- Chaque sorcier possède son propre grimoire, il peut être de la taille d'un carnet, l'importance étant d'y noter ses rituels et recettes de potions.
- Posséder un laboratoire, un endroit caché de la vue des humains où pratiquer la magie, est quelque chose de très important pour les personnes pratiquant la magie.
- Les sorciers considèrent que les médiums sont des sorciers qui n'acceptent pas leur nature.
- Les sorciers se méfient naturellement des vampires, bien sûr, des lycans également même s'ils les considèrent comme moins dangereux, mais surtout des humains! Un sorcier ne doit jamais évoquer ses rituels et le fonctionnement de sa magie à un humain même s'il en est mortellement amoureux !
- Les cercles de magie sont des groupes de sorcier pratiquant la magie ensemble. Ils sont considérés comme une alliance solide entre plusieurs sorciers. Cela dit, ils n'ont pas le sens de la famille comme les lycans, c'est plutôt une solide amitié qui se noue. La confiance entre les membres d'un cercle de magie est très importante puisqu'ils partagent leur magie lors des rituels.
- Les sorciers sont souvent des païens qui croient en plusieurs dieux. En grande majorité on retrouve à Bâton rouge une importante communauté celtique. Tous les sorciers croient en une déité féminine représentant la terre. La lune a également une grande importance, et les rituels sont généralement fait selon le cycle lunaire.
- Toute magie a un prix. L'ignorer peut-être dangereux. C'est aussi pour cela qu'ils n'aiment pas les vampires puisqu'à leurs yeux, ils brisent l'équilibre.
- La notion de prophétie est importante pour tous les sorciers, au même titre que la notion de malédiction. On ne plaisante pas avec ces choses-là.
- Nombreux sorciers sont superstitieux.
- Le mauvais œil est une pratique uniquement gitane de la magie, tout comme la voyance. Si la magie gitane est respectée par les sorciers, elle est cependant souvent méprisée, car considérée comme très simple.
- Les élémentaires sont de plus en plus rares, non pas parce qu'ils sont pourchassés ou que les lignées s'éteignent, mais simplement parce que l'homme détruit la nature et par conséquent, les wicans dont la magie repose essentiellement sur l'équilibre des forces. Il arrive souvent aujourd'hui que deux sorciers donnent naissance à un être humain dénué de tout pouvoir magique. Ce phénomène est encore plus présent pour les chamans qui ont vu leurs tribus exterminées. Aujourd'hui les rares communautés de chamans existantes se trouvent le plus souvent dans les meutes autour de la vargamor.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 644
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Re: Informations subsidiaire † Convenances, lexique, FAQ, relations avec les autres races   Sam 11 Juin 2016 - 18:12

Tous les termes bizarres et étrange que vous allez croiser dans cette section vous sont expliqués.

Lexique



Amulette : désigne un objet, souvent un bijou, enchanté par un sorcier maîtrisant cet art. Ne fonctionne que si l'individu qui le porte est tout à fait convaincu de ses pouvoirs. Une amulette est un objet exclusivement défensif (Cf. Talisman pour son versant agressif)
Athamé : désigne un couteau ou une dague rituel(lle) servant aux rituels.
Autre monde : Aussi appelé l'outre monde (le nom des Outre venant de là) est le monde des esprits, une sorte de monde derrière le notre, caché à l'intérieur du notre constitué de pure magie que les sorciers perçoivent et peuvent parfois manipuler.
Cercle : tracé à l'aide d'une craie, de cendre, de sang ou de bougie, le Cercle concentre les énergies magiques dans son périmètre et protège contre les interruptions. Attention, si le(s) mage(s) sort(ent) du cercle avant l'achèvement total du rituel, alors celui-ci échoue. On appelle cela "briser le cercle". (Cf. Pentacle, pour plus de précisions sur cette forme spéciale)
Charme : désigne les rituels basiques qui n'ont pas besoin d'être lancés par des sorciers. Un simple humain peut se procurer un charme et en user. Une fois sur mille, néanmoins, c'est un attrape-touriste...
Chèvre blanche : terme "soft" pour désigner un sacrifice humain.
Cowan : désigne les non-mages/sorciers. C'est un terme non-péjoratif.
Dagyde : nom donné à une figurine enchantée. On a aujourd'hui coutume d'appeler ça une "poupée vaudoue", mais c'est une erreur de croire que seuls les pratiquants du vaudou savent s'en servir.
Esprit : Anciens être vivants, humains ou créature, ils vivent dans l'autre monde, parfois ils peuvent venir dans notre monde, le hanter. Y sont invisibles excepté par les médiums et les sorciers.
Filtre : (ou philtre) désigne une mixture destinée à être ingérée de façon à ce que ses propriétés agissent.
Focus : désigne un objet ou un individu ayant la propriété de concentrer la magie d'un sorcier ou d'un mage. Certains focus permettent aussi à l'usage de magie d'être moins coûteux en énergie. Très rare.
Grimoire : il s'agit d'une compilation des savoirs d'un sorcier ou d'une lignée. Se présente souvent sous la forme d'un gros livre de recettes. Souvent codés dans un langage illisible aux yeux d'un profane ou d'un étranger.
Hypertrophie : terme insultant pour désigner un médium ou un sorcier/mage peu puissant.
Incantation : désigne une formule "générique" lue à haute voix dans le but de produire un effet connu à l'avance.
Invocation : désigne une requête formulée à l'intention des puissances supérieures leur aide lors des rituels.
Lien : désigne une connexion magique entre deux sorciers ou entre un sorcier et un cowan (Cf. Cowan). Les membres d'un même Cercle sont liés par la magie, et ce lien ne disparaît jamais vraiment, même lorsque le Cercle est dissous. Il existe un rituel spécifique pour se détacher de tout lien magique.
Orphelin : terme désignant un mage ou un sorcier issu d'une famille d'humains, dont on ne peut, avec certitude, connaitre la lignée d'origine. Ils peuvent faire l'objet de railleries, ou de préjugés.
Pentacle : (ou Pentagramme) il s'agit d'une forme spéciale de Cercle, permettant d'invoquer les éléments naturels pour donner plus de puissance à un sort. Si le pentacle possède deux branches vers le haut (à l'envers, donc), il s'agit d'un Pentacle Noir, utilisé pour les rituels de magie noire.
Projection astrale : désigne un voyage de l'esprit hors du corps.
Réanimation : terme politiquement correct pour désigner l'acte de relever un mort.
Rituel : peut se pratiquer seul ou à plusieurs. Désigne un ensemble de gestes et de mots visant à invoquer l'aide de puissances supérieures pour atteindre un résultat donné à l'avance... sauf qu'on ne connait jamais vraiment le résultat d'un rituel à l'avance.
Sabbath : désigne une réunion de sorciers/mages rassemblés pour louer les dieux et quérir leurs faveurs. C'est en général à l'occasion d'un sabbath que les décisions sont prises.
Talisman : désigne un objet, souvent un bijou, enchanté par un sorcier maîtrisant cet art. Généralement utilisé comme un focus (Cf. Focus), un talisman permet de concentrer la magie du porteur.



Dernière édition par Yellow King le Sam 25 Juin 2016 - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 644
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: Re: Informations subsidiaire † Convenances, lexique, FAQ, relations avec les autres races   Dim 12 Juin 2016 - 19:26



Les relations avec les autres

En savoir plus

→ Les humains
Les sorciers exercent une certaine fascination chez les humains qui croient en leurs pouvoirs. On peut y voir une conséquence du mal du siècle. Il est évident que si la majorité des humains sont fascinés, les plus croyants ou les plus extrêmes ont peur des sorciers, qu'ils considèrent comme des créatures du Diable. Encore faut-il croire en la magie... Et donner du crédit aux rumeurs. Après tout, personne ne connait officiellement l'existence des sorciers ou des créatures surnaturelles.

→ Les médiums
Les médiums sont considérés comme des sorciers potentiels. Il n'est d'ailleurs pas rare qu'un sorcier s'attache à un médium dans le but de lui transmettre son savoir, surtout pour ceux qui n'ont pas d'enfant. Les médiums, quant à eux, ne sont pas spécialement rassurés face aux sorciers. Tant qu'ils ne sauront pas si ce sont des bons sorciers ou des mauvais, ils resteront distants. Mais généralement les médiums ont toujours du mal à se sentir totalement à l'aise avec les sorciers. Ils savent à quel point ceux-ci peuvent être puissants et dangereux. Il en va de même avec les nécromants, qui leur inspire plus de la crainte que du respect.

→ Les sorciers noirs et les nécromans
Pour la grande majorité des sorciers, la nécromancie est une branche liée à la magie noire. En conséquent, les bons sorciers n'apprécient pas du tout les réanimateurs, qui, bien qu'ils puissent comprendre cette animosité, s'en sentent quand même affligés et éprouvent par le même coup du mépris envers les sorciers. Quant aux mauvais sorciers, ils s'intéressent de près aux pouvoirs des nécromants et rêvent de s'en emparer. D'eux, les nécromants s'en méfient naturellement.

→ Les garous
Aux yeux des sorciers comme des nécromants, les hommes se transformant en animaux à la pleine lune sont des êtres inférieurs. Dans les traditions, on dit que les métamorphes sont des hommes ou des femmes ayant été maudits par une sorcière. Et ce n'est pas seulement une tradition puisqu'il arrive encore que des sorciers maudissent des humains en leur infligeant ce mauvais sort. Il est donc bien normal que les métamorphes n'apprécient que moyennement les sorciers. Tout dépend bien évidement si les garous croient en cette tradition ou pas.  

→ Les vampires
Les sorciers et les vampires ont toujours éprouvé une méfiance mutuelle. Les vampires évitent soigneusement la présence des sorciers. Ils ne font appel à eux qu'en cas d'extrême urgence, pensant bien à les payer histoire de ne rien leur devoir par la suite. Mais cette méfiance est bien plus accrue avec les nécromants. Pendant de longs siècles, ils ont été pourchassés et tués par les vampires, bien que certains aient tenté d'en faire leurs alliés, voire leur serviteur, selon la trempe des suceurs de sang. Quant aux sorciers et nécromants, ils n'approchent des vampires que s'ils ont besoin d'argent. Rares sont les sorciers à fricoter avec les vampires, bien que cela existe.

→ Les hérésies
Tout dépend de la couleur de sa magie. Un sorcier blanc verra l'hérésie comme une créature contre nature, et souhaitera la voir disparaitre, voire considérera le fait de tuer l'hérésie, l'abomination, comme quelque chose de bien. En revanche les sorciers noirs ont tendance à vouloir approcher les hérésies. Ils peuvent même éprouver le désir de les interroger. Longtemps les sorciers noirs ont voulu manipuler les hérésies, en faire leur petite armée, il y a eu des expérimentations mais rien de concret n'a été réalisé à ce jour. Certaines sectes satanistes ont élevés les hérésies aux rang d'élus, d'envoyés de Lucifer, et les vénèrent en conséquence, mais s'ils mettent la main sur l'une d'elle, ils la traiteront comme les sorciers grec traitaient la pythie, avec déférence mais en la gardant enfermé et sous leur coupe.
Sûrement les seuls à apprécier les hérésies, les nécromanciens les considèrent comme très intéressants. Leur aura a quelque chose d'attirant pour le réanimateur qui, même sans savoir exactement ce qu'est une hérésie, aura envie d'en savoir plus. C'est peut-être ce lien unique avec les morts qui les unit, peut-être le même attrait pour le morbide, le même détachement de l'humanité. Différents, ils le sont, et les deux ont été traqués et exterminés par les vampires dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Informations subsidiaire † Convenances, lexique, FAQ, relations avec les autres races   

Revenir en haut Aller en bas
 

Informations subsidiaire † Convenances, lexique, FAQ, relations avec les autres races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Role du ministre charge des relations avec le Parlement
» Les Ombres
» Michel Martelly harmonise ses relations avec les protestants
» Signification de votre prénom et Compatibilité avec les autres !
» Dans la vie courante, dans ses relations avec ses pareils, l'homme doit se servir de sa raison, mais il commettra moins d'erreurs s'il écoute son coeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: The Yellow Brick Road :: Annexes :: The Monster Book of Monsters :: Magic is our temple-