AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Ven 12 Jan 2018 - 20:36

La violence était une habitude de la rue, elle choisi ses victimes de manière parfaitement aléatoire et injuste. C’était alors qu’il marchait qu’il pu en être le témoin, comme bien souvent. Il les voyait, ses voleurs, il en faisait partit, mais lui au moins ne faisait pas preuve de violence. Bien au contraire, Amadeo n’allait pas au contact, surtout pas frontal. Lorsqu’il voyait une troupe de jeunes hommes attaquer le sac d’une jeune femme, il ne pensait pas pouvoir atteindre ce niveau de brutalité. Il n’en avait pas l’intention, il avait pourtant de la force. Assez pour devenir un véritable monstre, mais cela n’avait pas d’intérêt pour lui, tyranniser qui et pourquoi ? Deux hommes courraient, ils frôlèrent même l’hérésie qui rester stoïque, il se contenta d’arrêter de marcher. Doucement, il se retourne pour voir ce qu’ils fuyaient, afin de prendre la décision d’en faire de même ou non. C’est là qu’il la voit, cette femme écroulée au sol, tremblante. La véritable victime. Il n’y a personne par ici, ou personne ne veut être là, comment le savoir ? Amadeo pensait continuer son chemin mais voila qu’elle tourne la tête en sa direction, effrayé de croiser son regard, il tourne la tête également.

_ S’il vous plait, aidez moi…

Qu’elle supplie en larmes. Qui pourrait se poser des questions face à cette demande ? Amadeo le faisait, il doutait être en capacité de l’aider, d’avoir les bons gestes, les bonnes paroles… D’ailleurs, il ne saurait pas même choisir convenablement une personne pour lui venir en aide, pas même fichu de passer l’alerte. Il reste immobile de sa grande silhouette fine.

_ S’il vous plait, aidez moi… Je vous en prie, ne me laissez pas comme ça.

Comment ? il essai de la regarder, puis finalement la distance empêchant de se croiser le regard lui permis de rendre compter de la situation. Elle saignait. Probablement allait-elle mourir par ailleurs, il ne s’en émeut pas, ne s’alarme pas. C’était comme cela la vie après tout et un jour vient le tour de chacun. Pourquoi lutter ?

_ Aidez moi, s’il vous plait. Je ne vous ferais pas de mal, pitié…

L’hérésie s’approche doucement mais reste à bonne distance, quand finalement un homme apparu. En temps normal, il en aurait profité pour s’éclipser, jugeant que quelqu’un de plus compétent que lui venait de prendre le relais, peut-être allait-elle vivre, tout compte fait. Pourtant en observant l’homme, il remarque que celui-ci n’avait aucunement la tête dirigé vers la plaie, comme s’il ne la voyait pas, cela étonnant Amadeo. Intrigué, il s’approche un peu plus et se permis d’intervenir, chose inconcevable et pourtant… « Le sang sort de sa cuisse. » Sa voix très grave raisonnait dans le silence, le jeune homme restait en retrait, refusait d’intervenir physiquement, de venir au contact, au risque d’être prit dans une situation à laquelle il ne voulait prendre part. Il était toujours sous tension, hésitant entre le fait de partir ou de rester, mais pour faire quoi ? Peut-être juste s’assurer que cet homme pouvait réellement aider. La jeune femme le remerciait, alors que rien n’était fait. Elle pleurait également.

_ Ils ont volé mon sac.

Amadeo ne trouva pas que cela soit si grave, des sacs, il y en aura d’autres. Non ? « Ils auraient pu prendre le sac sans faire couler ce sang. » Oui, parce que les femmes ne tiennent pas bien leur sac, il était lui-même voleur après tout. Mais pourquoi poignarder cette pauvre fille ? Le jeune homme détourne la tête, tord sa nuque pour éviter le regard de la victime. Il se sent indésirable, l’envie de partir commençait à se faire ressentir.

_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire et bien entouré
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : son sens radar, petit médium sans embition
→ ERRANCE : L'université assurement
→ TROMPE L'ENNUI : Professeur de Langues
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Doux – Rieur – Sarcastique – Blagueur – Secret – Courageux, mais pas téméraire – Essaye de ne pas prendre grand chose au sérieux – Déteste sa cécité, il fait en sorte de toujours la tourner en dérision – Physiquement bien faible, moralement bien sensible – Nerveux.


→ AVATAR : Julian Morris
→ CREDITS : Alles
→ MENSONGES : 259

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Dim 4 Fév 2018 - 23:29


Il est en retard à son cours ou alors en avance sur le prochain, ca dépend du point de vu. En tout cas, il avance d'un pas rapide sans être trop rapide pour ne pas se prendre un pavé de rue qui dépasse ou un trottoir qui se dresse sur sa route. Donc il fait des enjambés rapides, voilà. Il ne sait pas trop trop où il est exactement, son corps agit instinctivement maintenant, il connaît le chemin de l'université par cœur, plus besoin de réfléchir aux tournants, de compter les poteaux effleurés. Une sorte de liberté limitée. Oui, c'est un petit peu triste comme ça. Mais bon, sa mallette sous le bras, son écharpe au vent et son mentaux complètement ouvert, il avance comme il peut et aussi vite que possible. Jusqu'à ce que quelques sons, sa foi, violents, lui parviennent aux oreilles. Une rue annexe à celle qu'il est sensé suivre. Les bruits sont sourds et inquiétants. Il pousse un soupire. Il va encore se perdre. Tant pis.

Puis il entend un appel à l'aide. Il ne se pose plus de question, il se met à courir. Il trébuche, tombe même et se relève immédiatement et continu de courir. Sur quoi est ce qu'il va tomber ?

Il arrive finalement sur les lieux. Il n'y a que deux personnes. Un humain et quelqu'un d'autre … D'une couleur qu'il ne connaît pas. Ca ressemble aux sorciers sans l'être... Mais y'a pas le temps pour ça ! Vu l'aura ramassé de l'humain, il est à terre. Et il supplie une nouvelle fois. Mike ne sait pas de quel côté regarder, jusqu'à ce qu'une voix grave s'élève. «Le sang sort de sa cuisse » … Le sang sort de sa cuisse... L'aveugle réfléchie une petite seconde, puis panique. Comment ça le sang sort de sa cuisse ? Il continu de courir jusqu'à ce qu'il semble être une femme et cherche à tâtons la d'où le sang pouvait sortir tout en s'agenouillant auprès d'elle. Puis il se rappelle de celui qui l'avait prévenu. Il relève précipitamment la tête vers lui .. Enfin, il espère regarder dans la bonne direction. Il n'a pas le temps de dire quoi que ce soit que la femme blessée reprend la parole. Son sac volé.

Mike fini par trouver la blessure, il sent le sang couler abondamment entre ses doigts.

-Madame, je suis désolé pour votre sac mais je vous jure que ce n'est pas la principale priorité immédiatement.

Il essaye de sourire à son interlocutrice mais il sent plutôt une grimace se former sur son visage. Il n'y fait pas attention plus d'une demi-seconde et se trouve vers celui à la voix grave.

-Appelle le 911 ! On peut rien faire de nous même ! Il nous faut les secours ! Utilise ton portable !

Son ton est dur et il le sait mais il s'en préoccupera plus tard, aider cette femme est le plus important !

_________________
Medium cherche
esprit frappeur
pour coup de pieds occulte
Mickael
aurait bien aimé mettre une belle
citation bien pensée sur la cécité
ou le mediumisme mais ça le saoul
de chercher, alors il a choisi de
mettre quelque chose qui lui
correspond vraiment : une connerie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2293-you-can-call-me-batman-o http://dmthbegins.forumactif.org/t2334-ou-est-ce-sac-encore#52087 http://dmthbegins.forumactif.org/t2325-les-liens-sont-invisibles-surtout-pour-lui#51945 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Lun 5 Fév 2018 - 20:53

Amadeo restait droit, observant cette scène surréaliste.
Ce sang qui coule, la vie qui se repends. C’était presque trop joli.

« Il n’a pas de téléphone. » répondait-il.
_ oh seigneur ! déplora la victime avant d’ajouter qu’elle avait le sien dans sa poche droite. L’hérésie hésita à nouveau. Aller au contact physique n’était pas son fort.
Mais alors pas du tout.
_ Pitié, prenez mon téléphone…

Il s’agenouilla avec précaution, ses doigts ont pourtant l’habitude de fouiller les poches, lui-même voleur. Cependant, là c’était différent, on attendait de lui qu’il le fasse ! Amadeo s’empara de l’objet, la femme lui donne les chiffres à composer pour déverrouiller l’écran. Le gamin soupire, il n’y comprend rien. Heureusement, un petit dessin de téléphone s’affiche et il appui dessus avant de composer le 911. Une voix lui parla d’un certain délai d’attente avant que quelqu’un répondre.
« Elle a du sang qui coule de sa cuisse. » pas de bonjour, pas d’indication… Alors l’interrogatoire téléphonique commença, quel calvaire pour lui…
« Ici c’est Brightside, il ne connait pas le nom de la rue…
« C’est à côté du magasin chinois de feux d’artifices.
« Elle a du sang qui coule de sa cuisse.
« Comment elle est ? C’est… Une grosse femme. »

__ ô seigneur ! s’exclama-t-elle.
« Ah oui, elle est allongée. Elle est consciente. Elle parle et elle pleure tout le temps, elle ne veut pas de son aide probablement.
« Beaucoup de sang.
« Un homme appui sur la cuisse, mais le sang coule encore.
« Oui c’est un coup de couteau, ils ont prit son sac et elle pleure certainement pour ça.
« D’accord… »


Il pose le téléphone sur le béton de la rue. Son regard dévie sur la plaie de la femme, ce n’était pas très réjouissant. Il lui était déjà arrivé d’être blessé, mais pas comme ça ! Il se relève, fit quelque pas vers le fond de la rue, mais s’immobilise pour demander à l’étrange homme « Tu as dit que l’on ne peut rien faire, les secours arrivent, tu peux partir comme lui. » Non ? C’était logique après tout, puisqu’il n’y avait rien à faire et que les personnes aptes allaient débarquer d’une minute à l’autre, il préférait ne plus être dans les parages, surtout si la police rapplique ! Son ton grave et monocorde montrait un détachement particulièrement écœurant, la femme se mit à pleurer de plus bel. Il se demandait bien ce qu’il y avait de si précieux dans ce sac dérobé… Amadeo soupire, avant de remarquer un grand silence, rien. Habituellement, il aimait cela. Mais il pense qu’elle va mourir, même s’il peut voir sa grosse poitrine encore se soulever au fil des respirations. « Elle n’est plus consciente. » Il se mit à guetter les airs, s’attendant à voir son esprit apparaitre, peut-être encore relié à une sorte de cordon ombilical argenté qui la retiendrait encore un peu à son corps… Il n’avait vu cela qu’une fois dans sa vie et cela l’avait considérablement rassuré au sujet de la mort, même s’il ne souhaitait pas la rejoindre pour l’heure.

_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire et bien entouré
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : son sens radar, petit médium sans embition
→ ERRANCE : L'université assurement
→ TROMPE L'ENNUI : Professeur de Langues
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Doux – Rieur – Sarcastique – Blagueur – Secret – Courageux, mais pas téméraire – Essaye de ne pas prendre grand chose au sérieux – Déteste sa cécité, il fait en sorte de toujours la tourner en dérision – Physiquement bien faible, moralement bien sensible – Nerveux.


→ AVATAR : Julian Morris
→ CREDITS : Alles
→ MENSONGES : 259

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Dim 18 Fév 2018 - 23:56


Un vent de panique commence doucement à faire son nid dans la poitrine de Mike, il sent la vie couler entre ses doigts, c'est beaucoup de sang. Mais qu'est ce qu'il s'est passé bon dieu ! L'aveugle aimerait pouvoir prendre le temps de comprendre pour agir au mieux. Est ce qu'il doit faire comme dans les films et déchirer un morceau de sa chemise pour faire un garrot ? Non, clairement inutile, il n'arrivera à rien sans la vue. Il entend à nouveau son interlocuteur. Comment ca « il » n'a pas de téléphone ? C'est qui il ? Ils sont quatre dans les parages ? Est ce qu'en plus de ne pas avoir d'yeux fonctionnel son radar à aura dysfonctionne aussi ? Alors la, ca serai la fin du monde pour le Médium. Il ne voit toujours que trois putain de personne.

Une panique tout autre commence aussi à s'installer. Dans quoi est ce qu'il s'est fourré ? L'autre ou les autres ? Obtien(nent) tout de même un téléphone et compose le numéro. Mike écoute attentivement, pressant toujours plus ses paumes contre la cuisse de la victime. « C'est une grosse femme » Les sourcils de l'aveugle s'envole. Il a vraiment dit ça ? C'est pas possible. Mais sur qui est ce qu'il est tombé ? C'est une grosse femme... En tant normal, il aurait sûrement éclaté de rire et en fait, si ses nerfs n'étaient pas aussi à vifs, oui, il aurait rit. Mais immédiatement, il est juste sidéré.

La conversation à l'air de se terminer et l'impensable se produit. Partir ? Comme ça, juste laisser le monde s'occuper du reste. Une immense colère vient gronder au travers de Mickael. Il s'apprête à la laisser exploser en hurlant sa frustration sur le ou les illustres inconnu(s) mais un poids important lui tombe dessus. Il a le temps de penser « oh pitié non » avant que le ou les interlocuteurs le confirme. Elle s'est évanouie.

-Merde, merde, merde, merde, merde ! Ils ont dit qu'il arrivaient dans combien de temps les secours ? Est ce que l'un de vous est compétent pour gérer ce genre de blessure ? Vous avez une formation ?


Il craque un petit peu.

-Est ce que quelqu'un à une putain d'idée d'un truc à faire ?

Il craque beaucoup. Mais heureusement pour eux, pour lui, pour les nerfs de tout le monde et pour la santé de la grosse dame, il entend au loin les sirènes des secours. Ses mains sont poisseuses de sang et il déteste se retrouver dans cette situation. Il prie intérieurement pour qu'on ne lui demande pas d'accompagner la dame à l'hôpital.

_________________
Medium cherche
esprit frappeur
pour coup de pieds occulte
Mickael
aurait bien aimé mettre une belle
citation bien pensée sur la cécité
ou le mediumisme mais ça le saoul
de chercher, alors il a choisi de
mettre quelque chose qui lui
correspond vraiment : une connerie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2293-you-can-call-me-batman-o http://dmthbegins.forumactif.org/t2334-ou-est-ce-sac-encore#52087 http://dmthbegins.forumactif.org/t2325-les-liens-sont-invisibles-surtout-pour-lui#51945 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Lun 19 Fév 2018 - 23:55


Le plus dramatique dans tout ça, est-ce qu’il ne s’aperçut pas même que l’homme était choqué par ses dires ? Que sa manière de s’exprimer était déconcertante, que son comportement dans sa globalité sciait l’autre. L’appel passé, enfin terminer, quel soulagement. Il aurait pu se sentir fier de son accomplissement social, de cette ultime bonne action qui venait de lui permettre de mettre un pied dans cette société, d’y apporter du bien. Mais non. Il avait juste perdu du temps, bien trop ici dans cette ruelle insignifiante. Le gamin n’avait pourtant pas un emploi du temps overbooké, loin de là, il était de ceux qui peuvent vendre leur temps. Mais lui, avec sa demie vie, il ne se rendait compte de rien. Il avait vingt-deux ans et croyez le ou non, il avait déjà atteint plus du tiers de son existence. Amadeo voulait quitter ces lieux, mais l’homme ne partait pas. C’était curieux. Finalement, la femme finit par s’évanouir, il en avait un peu assez de toutes ces jérémiades. Supplier ne change rien au sort, il avait vu des gens mourir alors qu’ils priaient des choses… Non, ça ne fonctionne pas. Sur et certain.

Le gars commence à jurer. Cela ne dérange pas Amadeo, il comprend fort bien ce vocabulaire. Dans combien de temps ? Amadeo se contente d’hausser les épaules, mais le type ne semble pas voir son geste. L’un d’entre eux ? « Non. » Cela semble répondre à l’ensemble des questions posées, non ? Le médium ajoute une question, à laquelle Amadeo voulait répondre ce même mot : non. Cependant, il prit le temps d’y réfléchir, sans trop savoir pourquoi. Que pouvaient-ils faire ? Ils avaient appelle les secours, et d’ailleurs l’on pouvait déjà entendre les sirènes… Il n’y avait plus rien à faire. Alors, une idée d’un truc à faire, il en avait bien une. Il croise les bras devant son torse et répondit le plus sérieusement qu’il soit « Manger. »  Un camion de paramedic’ se stationne au bout de l’impasse, trop étroite pour leur véhicule, la sirène cesse et la porte s’ouvre et en vomit quelques secouristes et leur matériel. Amadeo n’y prête pas attention, il argumente même son idée. « Il a faim, peut-être qu’il y a des choses à manger dans d’autres rues… Il ne pense pas qu’il y aura d’autres femmes blessées et… »
_ Poussez vous ! On prend le relais ! coupe un infirmier.
Amadeo qui était déjà en retrait s’écarte un peu plus. Parmi les secouristes, une sorcière. Elle le regarde lourdement, comme si coupable était tatoué sur son front avant de se préoccuper de la victime. Le médium aussi est repoussé. On leur demande de rester dans le coin, la police devrait arriver et aura des questions à leur poser. En apprenant cela, Amadeo décide de battre en retraite. Mais avant cela, il a bien une question à poser au médium, sait-on jamais.
« Il ne compte pas rester, la police aime pas Amadeo, ils ont déjà eut des problèmes. Mais si tu as de l’argent pour manger, il te suit. Maintenant. » Oui, sait-on jamais… Qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour un repas chaud pour une fois ?

_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire et bien entouré
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : son sens radar, petit médium sans embition
→ ERRANCE : L'université assurement
→ TROMPE L'ENNUI : Professeur de Langues
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Doux – Rieur – Sarcastique – Blagueur – Secret – Courageux, mais pas téméraire – Essaye de ne pas prendre grand chose au sérieux – Déteste sa cécité, il fait en sorte de toujours la tourner en dérision – Physiquement bien faible, moralement bien sensible – Nerveux.


→ AVATAR : Julian Morris
→ CREDITS : Alles
→ MENSONGES : 259

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Sam 24 Fév 2018 - 14:09

Il est en colère, il ne sait pas comment réagir et il est perdu. Son impuissance fait ressortir de vieux démons et le ramène toujours seulement quelques jours en arrières, les soirs de pleine Lune. Mais on est loin d'être à ce moment là. Abraham est sain et sauf et il n'y a que trois personnes dans les parages. La grosse femme évanouie contre lui, le ou les personnes en face de lui et, et bien … Lui. Ses...Son  interlocuteur encore « loquace » - un bien grand mot que loquace pour quelqu'un qui s'exprime par mono-syllabe. Mais qu'importe, il décide de l'appeler « le siamois » pour l'instant, jusqu'à ce qu'il arrive à comprendre ce qu'il se passe. Il espère vraiment que ca va pas être trop dur mais il va de surprise en surprise. COMMENT CA MANGER ?!?

Il est fatigué, il n'en peut juste plus en fait et s'il n'était pas déjà pas par terre, il se serait juste vautré. Qu'est ce qu'il se passe dans la tête du Siamois pour qu'il réponde « manger ». Est ce que ce n'est pas un esprit qui se moque de lui ? Il a du mal à se convaincre que non mais les esprits n'ont pas d'aura et l'individu en face de lui si. Il se sent perdu et dépassé. Pourtant, il n'a pas le temps de répliquer ou de digérer. Plusieurs auras viennent se mêler aux leurs, les fameux secourent débarque. L'aveugle se fait repousser sans ménagement, apparemment la femme est prise en charge et bien qu'il se sert de base pas à grand chose, maintenant il ne sert juste à rien. Il se décale et ne sait plus quoi faire. D'un côté on lui demande d'attendre la police pour donner des détails, de ce qu'il s'est passé et de l'autre un étrange énergumène lui demande, si il a bien comprit, de lui payer à manger. C'est le monde à l'envers. Que faire ?

La raison annonce qu'il faut attendre l'arriver de la police pour leur dire « Je n'ai rien vu messieurs les agent, croyez le ou non, je suis aveugle. ». La curiosité veut suivre le siamois ou Amadéo … Il ne sait quoi, pour en savoir plus. Il a l'impression que du côté non humain de la pièce, il a beaucoup à apprendre en étant près de lui. Il y a quelque chose de beaucoup trop vide dans cette présence pour la laisser filer sans en savoir plus.

Mickael pousse un soupir à fendre l'âme. Il est professeur, il représente la politesse et le savoir vivre, il l'enseigne inconsciemment aux travers de ses gestes en amphithéâtre et pourtant, il essaye de griffonner son numéros de téléphone sur un morceau de papiers avant de le glisser dans la main du premier intervenant venu, qui s'avère être un ou une sorcièr(e). Il espère sincèrement être lisible, il espère avoir réussi à écrire sur la feuille et non sur ses doigts, il glisse à l’intervenant un rapide « Tenez moi au courant de son état et si vous avez des questions, n'hésitez pas, mon nom est Mickael Redstone » et il s'éloigne d'un pas rapide.

En passant près du Siamois il lui glisse à l'oreille :

- Je sais même pas pourquoi je vais t'offrir ce repas, alors tu as intérêt à répondre à mes questions.

Pas un regard en arrière, de toute façon sa servirait à rien au vu de sa cécité, il fini par sortir de la ruelle avec l'impression d'avoir pillé un magasin.

_________________
Medium cherche
esprit frappeur
pour coup de pieds occulte
Mickael
aurait bien aimé mettre une belle
citation bien pensée sur la cécité
ou le mediumisme mais ça le saoul
de chercher, alors il a choisi de
mettre quelque chose qui lui
correspond vraiment : une connerie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2293-you-can-call-me-batman-o http://dmthbegins.forumactif.org/t2334-ou-est-ce-sac-encore#52087 http://dmthbegins.forumactif.org/t2325-les-liens-sont-invisibles-surtout-pour-lui#51945 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Mar 27 Fév 2018 - 0:45

Amadeo ignore ce que le médium est allé dire aux paramedics, mais cela ne l’intéresse pas vraiment. Il comprend simplement que celui-ci semble ne pas approuver l’idée de lui offrir le repas, ce n’est guère surprenant. Mais puisque le médium avait semblé en quête d’une idée, il avait tenté sa chance. Il se détourna de la scène, ses pas n’étaient nullement rapide, il avait besoin de réfléchir à l’endroit o il devait se rendre afin de trouver de la nourriture, car son problème initial était toujours là : il avait faim. Il fut finalement rattrapé par le médium qui avait changé d’avis. Cette fois, c’est l’hérésie qui arque les sourcils. Etonnant ce revirement de situation, mais il n’allait pas s’en plaindre et qui plus est, la condition était si dérisoire que ce serait idiot de ne pas accepter. « Il répondra. » Pas de merci, pourquoi faire ? Les gens rendent-il vraiment service pour qu’on les remercie ? Non, ils le font pour obtenir quelque chose, et cet homme là veut des réponses. C’était plus un deal qu’un acte de charité, non ? Quand les gens lui donnent quelque chose, en général c’était pour se donner bonne conscience ? Non ? Amadeo ne connaissait pas le sentiment de culpabilité, mais il avait grandement eut l’occasion de l’observer chez les autres. Pour ce qui était de l’équité, Amadeo donnait que bien peu de valeur à l’argent. Il trouvait que la nourriture valait mieux que des vêtements et les vêtements qu’une maison.

Amadeo se mit à suivre celui qui détenait un portefeuille. Il aurait pu préciser quelle genre de nourriture il souhaitait, mais il était si affamé qu’il mangerait n’importe quoi ! Ils sortent de cette ruelle sordide, Amadeo remarque que l’homme ne semble pas savoir quelle direction prendre, à moins qu’il ne soit en réflexion sur l’endroit le plus approprié. Le jeune homme aurait pu exposer de nombreuses suggestions, mais il se contente de faire une seule remarque, celle qui lui semble relativement importante tout de même « Tu as marché dans une crotte de chien. »  Il se retint de demander comment il avait pu passer à coté d’une bouse pareille, un peu de la même manière dont il n’avait pu remarquer que le sang sortait de la cuisse de cette grosse dame. Soit cet homme était particulièrement distrait, soit il n’y voyait pas très clair…

« Le garçon n’a pas de mouchoir, mais si tu veux il peut donner son vêtement, il est déjà tout usé. » Oui, après tout, il était bon pour essuyer les chaussures pleines de crottes de chien, non ? Et tant qu’à faire « Il pourra peut-être trouver un mieux après ça. » Une simple idée comme ça. Est-ce qu’il sous entendait qu’il voulait faire du shopping ? Ce serait trop absurde, il n’avait rien à donner en échange et il doutait que permettre à l’autre d’essuyer sa chaussure soit une compensation suffisante pour avoir une nouvelle veste. Il préférait rester en tee-shirt que de renoncer au repas ! Le gamin se permit cependant d’ajouter un fait qui pourrait annuler cette conversation « Ou alors tu peux essayer de nettoyer avec la flaque d’eau. » Il la désigne même, au cas où le gars ne l’aurait pas remarqué, après tout celui-ci ne semble pas être un très fin observateur. « Mais on dirait qu’elle est sale. » Ce qui tempérait la bonne nouvelle. « Mais c’est toujours moins qu’une crotte de chien. » qu’il affirme avec sérieux, comme si son observation relevait d’un doctorat en scatologie.

_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire et bien entouré
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : son sens radar, petit médium sans embition
→ ERRANCE : L'université assurement
→ TROMPE L'ENNUI : Professeur de Langues
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Doux – Rieur – Sarcastique – Blagueur – Secret – Courageux, mais pas téméraire – Essaye de ne pas prendre grand chose au sérieux – Déteste sa cécité, il fait en sorte de toujours la tourner en dérision – Physiquement bien faible, moralement bien sensible – Nerveux.


→ AVATAR : Julian Morris
→ CREDITS : Alles
→ MENSONGES : 259

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Mar 6 Mar 2018 - 13:56

Un sentiment de reprise de contrôle partiel parcours ses veines quand il entend la réponse du siamois. Il ne fuyait pas une scène et bien, une scène de crime pour rien. Il aura des réponses. Il ne s'offusque pas, pas encore, du manque de politesse de son interlocuteur, ca à l'air d'être un ou de sacré(s) illuminé(s). Ils continuent leur route jusqu'à ce que Mike se retrouve sans savoir où aller. Il compte se retourner vers le siamois pour lui demander des détails sur ce qu'il veut quand sa voix grave retentit pour lui annonce une bien bonne nouvelle.

-Putain de bordel de merde, fallait que ca arrive. Mais c'est pas possible les journées comme ça.

Il peste contre rien ni personne, pas même lui mais il peste quand même, on va dire que ca lui fait du bien. Il ne s’énerve pas souvent, il ne s'exaspère pas souvent non plus mais des fois, il faut bien que ca sorte. La suite des paroles du siamois, parce qu'il reparle le choque presque. Il ouvre de grands yeux surprit et oublis presque sa chaussure dégueulassée. Prendre ses vêtements... Pour ca ? Mais en faite, ce sont des enfants. C'est un enfant ! Qu'est ce que c'est pour proposer un vêtement pour nettoyer une chaussure sale ? Il est sidéré. Il se bloque la bouche ouverte et ne semble plus réfléchir. Mais qu'est ce qu'il lui passe par la tête ? Et il enchaîne même avec une flaque d'eau … Sale … Bon, c'est clairement mieux que le t-shirt du siamois. Et oui, encore bien mieux que la crotte de chien. Mais c'est quoi cette journée ?

Mike soupire de dépit.

-Faisons les choses dans l'ordre : Enchanté, je m'appelle Mickael, et toi, vous ? Je sais pas, vous êtes combien ? Ensuite, est ce que tu/vous peux me conduire à cette fameuse flaque d'eau ? Effectivement, ce sera mieux que rien et il n'est même pas envisageable que je prenne un de tes ou de vos vêtements.


C'est une journée complètement étrange. Il va payer un repas à un parfait inconnu ou a deux. Il n'en a putain d'aucune idée, il est complètement perdu et sa cécité l’énerve au plus au point. Vivement, vraiment VIVEMENT ! Qu'aujourd'hui se termine, qu'il puisse se coucher sans y penser et s'en avoir à en parler à Abe … Ou mieux, faites que cette journée n'ai pas existé. Ses mains sont encore trempées de sang.

_________________
Medium cherche
esprit frappeur
pour coup de pieds occulte
Mickael
aurait bien aimé mettre une belle
citation bien pensée sur la cécité
ou le mediumisme mais ça le saoul
de chercher, alors il a choisi de
mettre quelque chose qui lui
correspond vraiment : une connerie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2293-you-can-call-me-batman-o http://dmthbegins.forumactif.org/t2334-ou-est-ce-sac-encore#52087 http://dmthbegins.forumactif.org/t2325-les-liens-sont-invisibles-surtout-pour-lui#51945 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Ven 9 Mar 2018 - 13:03

L’homme peste, il jure même. Cela ne choque pas Amadeo, il en a déjà entendu des pires que ça.  L’hérésie se contente de lui proposer son aide, après tout, celui-ci allai lui offrir un repas et pou cela, il pouvait bien se démener pour avoir un comportement reconnaissant. L’homme semble très surpris, voire effaré de sa proposition d’utiliser ses vêtements. Cela ne lui avait pas semblé incohérent lorsqu’il eut prononcé ces mots. Il propose une flaque d’eau, sale… Mais au moins l’homme finit par réagir, cela aurait été ennuyeux qu’il reste ainsi figé ! Les choses dans l’ordre ? Amadeo fronce légèrement les sourcils, il ne connait pas cet ordre des choses, alors il se contente d’écouter avant de relever le regard vers les yeux inertes de son interlocuteur. Il vient de comprendre, Amadeo n’est pas soumis aux normes de la société, il n’y comprend d’ailleurs que peu de choses. Cependant, il saisit que l’autre n’y voyait rien du tout. Cela expliquait bien des choses, alors il voit ses yeux, des drôles de pupilles qui n’ont aucun sens. Tout à coup, il n’a plus peur de le regarder, ses yeux sont vides. Ses yeux ne l’aspireront pas. Car il n’y a rien.

« Il s’appelle Amadeo. » Mais il lui semblait l’avoir déjà dit. « Il est tout seul, il n’y a pas d’autres, que lui seul, depuis très longtemps. » Une éternité peut-être, mais il ne comprenait pas pourquoi l’aveugle avait posé cette question. Probablement parce qu’il n’y voyait rien, logique. L’hérésie tourne la tête en direction de la flaque d’eau de l’autre côté de la chaussée, puis de nouveau vers Mickael. Il se pince les lèvres, réfléchis avant de dire « Viens. » Sa main est venue effleurer celle de l’homme, mais elle se rétracte aussi rapidement. La sensation de perception de l’autre l’avait toujours affreusement troublé. Il enroule finalement ses doigts autour du poignet du type, créant ainsi une barrière de tissu. Ce geste enfantin venant d’un homme dépassant de quasiment deux tête l’autre pouvait paraitre totalement étrange, mais pas pour lui. Il le tire, presque délicatement vers la fameuse flaque, comme disait l’autre.

« C’est là. » qu’il explique alors que le pied de l’homme venait de produire un clapotis. Mais avant toute chose, il prit la seconde manche de l’homme pour l’inviter à se baisser et débarbouiller ses mains de ce sang. Ensuite l’hérésie le laissa se débarrasser de cette souillure nauséabonde, ses yeux bleus observèrent la rue et sa vue si perçante remarqua que de l’autre côté de cette vitrine, le restaurant était quasiment vide. « Viens. » il reprit la manche de l’autre pour le conduire sans lui donner de précision. Une pizzeria ! Les gens préfèrent de nos jours mangé plus léger, ils raffolent des restaurants japonais, mais ce n’était pas l’estomac d’Amadeo qui pouvait se satisfaire de quelques sushis ! Seulement un autre problème les guettait, l’un ne pouvait voir le menu et l’autre ne savait pas lire. L’odeur était attirante, il voulait déjà se ruer sur une montagne de fromages ! Peut-être la grosse dame venait souvent ici, il remarquait que les clients de ce genre de nourritures finissent obèses, sauf lui.  Cela le fit repenser à celle-ci d’ailleurs et au fait que Mickael avait donné son numéro pour la police. « Est-ce que tu vas dire à la Police qu’Amadeo a vu la grosse dame se faire attaquer ? » Cela l’ennuyai fortement. Un serveur vint les accueillir.


_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire et bien entouré
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : son sens radar, petit médium sans embition
→ ERRANCE : L'université assurement
→ TROMPE L'ENNUI : Professeur de Langues
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Doux – Rieur – Sarcastique – Blagueur – Secret – Courageux, mais pas téméraire – Essaye de ne pas prendre grand chose au sérieux – Déteste sa cécité, il fait en sorte de toujours la tourner en dérision – Physiquement bien faible, moralement bien sensible – Nerveux.


→ AVATAR : Julian Morris
→ CREDITS : Alles
→ MENSONGES : 259

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Jeu 22 Mar 2018 - 21:53


Son interlocuteur à la voix grave est étrange mais pourtant Mike se sent de moins en moins mal à l'aise, la pression redescend et sa colère avec. Son interlocuteur, Amadeo, puisqu'il s'appelait comme ça, est finalement bien seul. C'est une question en moins pour Mike qui ne savait plus où donner de la tête. D'ailleurs, le medium, en repensant à tout ce qu'il s'était passé avant, se dit qu'en fait le jeune homme avait du vivre dans une grotte seul toute sa vie. Il est complètement déconnecté des conventions social. C'est assez inattendu .. Et original. Non en fait, c'est juste bizarre. Mais l'aveugle est content tout de même, il a comprit quelque chose et il va pouvoir avancer avec cet énergumène.

En parlant d'avancer, Amadeo lui demande de le suivre, Mike pense à afficher un demi sourire mais il n'a pas le temps, quelque chose vient effleurer sa main et de se rétracter comme un souffle de vent. L'aveugle n'a pas le temps de se poser plus de question que la main revient mais autour de son poignet. Il n'y a aucune douceur dans cette poigne mais rien d'agressif non plus. C'est très étrange surtout qu'il n'a pas forcement non plus l'habitude d'être touché et on ne va pas dire que son frère est quelqu'un de tactile non plus. Il est tiré en avant. L'aveugle à envie d'imaginer deux enfants qui vont jouer ensemble. Mais il n'a aucune idée d'à quoi ca peut ressembler. Alors il voit deux aura qui se dirige dans un fond noir mais il se sent serein. Il a presqu'envie de laisser un sourire s'installer sur son visage. Mais il n'a pas vraiment le temps, sa chaussure se fait éclabousser sans ménagement. L'aveugle a l'impression de revenir en enfance. Il s'apprête à secouer le pied pour se débarrasser quand l'autre le penche en avant. Là, vraiment, il a failli se vautrer franchement. Il se rattrape grave à sa main et bien dans la flaque. Ah oui … Le sang de la dame. Bonne idée, il avait déjà coagulé sur ses mains et s'en débarrasser est une sorte de libération. Il a l'impression de laver l'accident. Ce qui n'est que physique malheureusement. Ce qu'il ressentait au moment de l'incident est encore bien présent dans son esprit, bien qu'Amadeo propose une alternative plus légère à la noirceur qui avait envahis la journée de Mike. Il y a vraiment quelque chose de bizarre chez ce garçon, à commencer par la couleur de son aura mais ça, il le demandera plus tard.

Son lavage de chaussures ne dure pas plus de quelques secondes, il se retrouve encore à suivre le jeune homme tiré par la manche. Il a l'impression de faire du baby-sitting mais de ne pas réussir à contrôler l'enfant. Ils pénètrent dans le restaurant et Mike se rend compte que c'est une pizzeria au vu de l'odeur. Amadeo en profite pour pose une autre question alors qu'ils sont encore à l'entrée du restaurant.

Et, là, Mike ne tiens juste plus. Il éclate de rire. « La grosse dame ».

-Hahaha, ton manque de tact est infini, c'est merveilleux. "La Grosse dame", carrément. SI tu avais entendu son soupir outré hahaha.


Il essuie une larme de rire qui avait coulé de son œil mort. Il s'en veut un peu de rire alors qu'il ne sait même pas si cette femme est sauvée ou non. Il se calme un tantinet alors que le serveur arrive et qu'il lui demande une table pour deux. Une fois assis, le serveur leur met deux carte dans les mains avant de repartir, l'aveugle pose immédiatement la sienne sur la table et reprend après un autre petit rire.

-Ne t'inquiète pas, c'est pas toi qui l'a poignarder cette femme, non ? Et comme moi j'ai rien vu
-il fait un clin d'oeil dans le vide – Bah je ne pourrai rien dire, n'est ce pas ?

Un fin sourire l'éclair.

-Bon, j'avoue j'ai un petit peu faim … Tu me lirais la carte … S'il te plaît ?

Il sourit un petit peu moins, obligé de demander de l'aide à un étranger, il déteste ça.

_________________
Medium cherche
esprit frappeur
pour coup de pieds occulte
Mickael
aurait bien aimé mettre une belle
citation bien pensée sur la cécité
ou le mediumisme mais ça le saoul
de chercher, alors il a choisi de
mettre quelque chose qui lui
correspond vraiment : une connerie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2293-you-can-call-me-batman-o http://dmthbegins.forumactif.org/t2334-ou-est-ce-sac-encore#52087 http://dmthbegins.forumactif.org/t2325-les-liens-sont-invisibles-surtout-pour-lui#51945 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Dim 8 Avr 2018 - 23:03

L’homme qui ne voyait pas se mit soudainement à rire. L’hérésie ne comprenait pas grand-chose à l’humour, encore moins aux chatouilles d’ailleurs. Il regarde l’autre rire, c’était joli à voir tout de même, il aimerait bien pouvoir rire comme ça lui aussi, à nouveau. Mais aucun rire n’émane de lui depuis des années. Le médium finit par reprendre ses esprits, le qualifiant même de merveilleux. Amadeo n’en crut pas ses oreilles, mais l’homme semblait si amusé, persuadé de ses pensées. « Il a entendu. » qu’il répondit à mi voix, comme pour ne pas déranger ce beau rire que voila. Finalement l’homme reprit ses esprits. Le serveur les installe et Amadeo le questionne. Il ne voulait pas avoir à faire à la police. Pas encore une fois. Mais Mickael lui assure qu’il ne dira rien. D’ailleurs son argument parait logique à notre bête incohérente. Il eut un léger sourire, un peu grimaçant parce qu’il n’y a pas réfléchi, c’est arrivé d’une manière spontanée. Il ne l’avait pas contrôlé celui là, pas mimé, pas imité, pas volé. C’est à croire que la bonne humeur de l’aveugle parvenait à déteindre sur lui. Ou peut-être fut-ce simplement un sourire de soulagement. Le gamin avait cela de moins à penser, il faut dire qu’il avait eut assez d’ennui comme ça.

Finalement, ils revinrent à l’unique sujet  intéressant : Manger.

Amadeo pose son regard sur la carte. Lire le menu. Voila quelque chose de compliqué pour un aveugle, mais tout autant pour un illettré. L’hérésie ouvre la carte, cela ne coute rien de jeter un coup d’œil, puisque cela lui est permis. Il inspire discrètement, ce n’était qu’un tas de signes sans signification pour lui. Comment pourrait-il faire la lecture ? Lui-même y avait cru, parce qu’il en avait eut envie. Oui, savoir lire l’aiderait grandement, il apprendrait vite, il s’en persuade. La question ne se pose pas, personne ne voudra le lui enseigner. Pas à ce misérable parfaitement inutile.

Son option de lecture était la suivante. « Il y a de la pizza. » Oui c’était évident. « Avec du jambon et sauce tomate… Olives. » Oui c’était bien ce qui était dessiné là. « Sur celle là, il y a des champignons et du fromage. » Il lui semblait bien les reconnaitre sans problème. « Un hamburger… Et des frittes. » Il disait tout cela avec sérieux. Finalement, il se rend compte que c’est peine perdu. Il n’y avait qu’à voir l’expression de l’homme, il ne savait pas l’interpréter mais il voyait que ça avait changé. L’hérésie repose la carte sur la table avant de lui dire « Il ne sait pas lire. » Au moins c’était clair, même s’il pensait que le médium l’avait deviné. Amadeo désigne un autre dessin, le geste est inutile, mais il le fit tout de même. Trop tard. Mais l’autre ne le remarquera pas, ouf. « Mais il y a aussi une pizza avec de l’ananas dessus et des rondelles de saucisse. » A vrai dire, celle-ci ne lui donne pas vraiment envie. Il adore la pizza simple, mais délicieuse. Oui ! Délicieuse pizza… Il était affamé, terriblement même. C’était grandissant en lui, ce vide…

« Tu veux prendre quoi ? » qu’il demande comme s’il venait de faire tout le tour de la carte. Le jeune homme retourne le menu et découvre le cocktail, mais ça ne lui parait pas intéressant. Pas le moins du monde ! Non, quand il boit des choses différentes de l’eau, sa tête fait des choses étranges. « Il veut une pizza, avec le fromage. » Oui, lui c’était décidé ! Même s’il aurait bien prit des frittes avec, mais il ne veut pas abuser, pas tout de suite.

_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire et bien entouré
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : son sens radar, petit médium sans embition
→ ERRANCE : L'université assurement
→ TROMPE L'ENNUI : Professeur de Langues
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Doux – Rieur – Sarcastique – Blagueur – Secret – Courageux, mais pas téméraire – Essaye de ne pas prendre grand chose au sérieux – Déteste sa cécité, il fait en sorte de toujours la tourner en dérision – Physiquement bien faible, moralement bien sensible – Nerveux.


→ AVATAR : Julian Morris
→ CREDITS : Alles
→ MENSONGES : 259

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Lun 9 Avr 2018 - 22:01


Le fait d'entendre que, justement, Amadeo avait entendu la dame soupirer d'outrage fit de nouveau rire Mickael aux éclats. Merde, jusqu'où est ce qu'il va aller dans son manque de code sociaux ? C'est impressionnant, vraiment ! Le Medium est subjugué, juste subjugué. Ce gars est un réel mystère. Un mystérieux mystère. Et un mystère qui s’épaissit encore au fur et à mesure de la rencontre mais c'est une jeu d'énigme que l'aveugle est content de résoudre.

Faute de pouvoir lire lui même l'alphabet classique, il a demandé à Amadeo de lui lire le menu, histoire de choisir lui aussi mais le silence qui s'installe est … bizarre. La suite l'est encore plus, le sourcil de Mike s'envole quand vient « il y a de la Pizza » … Bien sûr qu'il y a de la pizza dans une pizzeria, non ? Il l'écoute tout de même jusqu'au bout en se disant qu'il est sûrement en train de décrire une photo ou des photos au vu de la suite. Quand il entend la carte se poser sur la table, un fin sourire vient s'installer sur ses lèvres. Mike est presque attendrit en entendant les mots de son interlocuteurs. Mais une nouvelle fois, tout change quand Amadeo parle de pizza à l'ananas... De l'ananas et des saucisses. Une grimace de dégoût difficilement dissimulée passe sur son visage. Yurk, c'est vraiment pas son délire ce genre de pizza. Mais il prend note de l'envie de son compagnon d'infortune et quand le serveur revient, il est prêt. Il tourne le regard vers l'aura de l'homme en espérant viser son visage et commence :

-Il y aura une quatre fromages, si j'ai bien comprit … Et euh … Une jambon fromage supplément œuf s'il vous plait.


Maintenant il prie pour ne pas s'être trompé dans la commande d'Amadeo. Et quand le serveur repart, il croise les mains avant de les poser sur la table devant lui.

-Amadeo, tu sais, c'est pas grave si tu sait pas lire mais je te jure que c'est super pratique. Est ce que tu as déjà apprit et tu as oublié ? Ou alors tu n'as jamais apprit peut-être...


Il prend une grande inspiration avant de continuer.

-Surtout, n'y vois aucun jugement de valeur hein ! Je dis ca comme ca ! Enfin, je dis même ça pour en venir au fait que si tu veux, je peux t'apprendre à lire … ?


Oula, mais c'est qu'il devient entreprenant.

-Bon bien sûr, tu peux refuser et tout et puis, si c'est un aveugle qui t'apprend à lire ca veut aussi dire qu'il faut que tu apprennes le Braille, ce qui doit être un peu embêtant … Surtout les deux en même temps mais bon … Voila, je propose, fais en ce que tu veux.


Il fini par sourire après son indigeste discours décousu.

_________________
Medium cherche
esprit frappeur
pour coup de pieds occulte
Mickael
aurait bien aimé mettre une belle
citation bien pensée sur la cécité
ou le mediumisme mais ça le saoul
de chercher, alors il a choisi de
mettre quelque chose qui lui
correspond vraiment : une connerie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2293-you-can-call-me-batman-o http://dmthbegins.forumactif.org/t2334-ou-est-ce-sac-encore#52087 http://dmthbegins.forumactif.org/t2325-les-liens-sont-invisibles-surtout-pour-lui#51945 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Lun 9 Avr 2018 - 22:34

Amadeo appréciait certaines choses dans la vie. Principalement la nourriture. Mais également un bain chaud, caresser des chats, grimper sur les toits la nuit, regarder les portes du métro se refermer, trouver des briquets, mettre des fleurs dans un pot, regarder un dessin animé et parfois des films,… Et à présent, il aimait assez entendre rire cet homme. C’était d’une manière semblable à aucune autre. Il avait une certaine attirance pour ce qui est différent, parce qu’il pensait que ça le rapprochait de ce monde auquel il ne lui semblait pas appartenir la plupart du temps. Après sa ‘lecture’ de la carte des menu, le serveur fit son apparition en leur demandant ce qu’ils voulaient. L’aveugle passa la commande, Amadeo ne dit rien. Quatre fromages, c’était parfait ! Le serveur lui demanda par la suite s’ils voulaient boire quelque chose. Ce a quoi l’hérésie répondit « Oui. » Le serveur ne dit mot, ne bougea pas de longues secondes avant de demander ce qu’il voulait boire. Amadeo n’avait nullement oublié la carte des cocktails trop coloré pour lui. « Eau. » Le serveur n’en demanda pas plus pour déguerpir loin de cette table d’excentriques ! Aucun des deux clients ne l’avait regardé, c’est vexé mais professionnel qu’il fila en cuisine.

Finalement, Mike finit par lui parler de son illettrisme. Amadeo ne doute pas que cela doit être pratique de savoir lire, parfois il regrette son ignorance, mais que pouvait-il y faire ? Il n’était pas une créature qui aspirait vraiment à se sortir de sa misérable situation. Il se contenait d’attendre que les jours s’achèvent un à un. Jusqu’à la finalité de sa vie.

Quand le médium eut terminé, une carafe d’eau posée sur la table plus tard, l’hérésie répondit « Il n’a pas apprit à lire, il aurait du, mais avant elle voulait lui apprendre des choses plus importantes. Des choses qu’il n’a pas oubliées, mais qui ont perdu leur sens. » Oui, comme l’amour, le respect, la douceur, le choix entre le bien et le mal. Il lui était impossible désormais de faire la différence entre ces deux derniers, c’était si confus dans son esprit. « Tu peux lui apprendre. » Oui, c’était sa manière à lui d’accepter. Lire était quelque chose qu’il ne songeait pas apprendre un jour, mais il était une hérésie assez particulière. Il était du genre à saisir les opportunités. Rares les fois où il était dans le refus. En général, il n’avait absolument rien de mieux à faire de toute manière. Voire, tout simplement rien à faire.  En parlant de voir… « Pour lui, tu es moins aveugle que les autres. Personne ne voit jamais Amadeo, ils ne veulent pas de lui ou lui apprendre quelque chose. Il est vermine comme personne ne voudrait aider la grosse dame, ils ne veulent pas aider Amadeo. Toi tu fais le contraire. Il observe beaucoup les humains, ce qu’ils font et ce qu’ils ne font pas. Tu agis avec les règles de l’empathie, mais c’est peut-être des règles que personne doit vraiment suivre.  » L’empathie est-elle morte ? Oui, n’importe qui serait passé par la ruelle, mais nul ne se serait pas arrêté. Lui s’était arrêté sans savoir que faire. Bloqué dans cette ruelle, jusqu’à ce que l’aveugle se pointe et lui donne des ordres qu’il eut exécuté sans savoir pourquoi. Fut-ce la meilleure chose à faire ? Mike en avait eut l’air persuadé. Le détachement d’Amadeo, qui enfonçait encore une fois son manque de tact sur l’embonpoint de la victime. L’hérésie, subtilisa la salière, elle était jolie, ça lui plaisait. Elle finit dans la poche avant de sa veste. Sa nouvelle place choisi par son nouveau propriétaire.

_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire et bien entouré
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : son sens radar, petit médium sans embition
→ ERRANCE : L'université assurement
→ TROMPE L'ENNUI : Professeur de Langues
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Doux – Rieur – Sarcastique – Blagueur – Secret – Courageux, mais pas téméraire – Essaye de ne pas prendre grand chose au sérieux – Déteste sa cécité, il fait en sorte de toujours la tourner en dérision – Physiquement bien faible, moralement bien sensible – Nerveux.


→ AVATAR : Julian Morris
→ CREDITS : Alles
→ MENSONGES : 259

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Mer 18 Avr 2018 - 1:30

Alors que le serveur demande ce que les deux excentrique clients veulent boire, un silence s'installe. Mike ne sait pas trop si c'est lui qui doit répondre ou alors Amadeo, à qui est ce que l'homme s'est adressé ? Lui ou non ? Finalement, son compagnon de tablé a répondu avec un sacré manque de civilité qui étonnes l'aveugle. D'ailleurs, celui-ci glisse un « merci » alors que l'aura humaine s'éloigne. Quand le serveur revient et pose, il pense, la carafe d'eau devant eux, celui à l'aura de couleur inconnu reprend. Le Médium prend en compte toutes les informations : il y a un « Elle », il y a des choses sans sens mais qu'il n'a pas oublié. Mike a l'impression de faire face à un livre d'énigmes, qu'il doit tout décortiquer mais qui lui manque encore pas mal de pièces du puzzle. Mais il n'a pas l'attention d'abandonner. Et puis enfin « il peut lui apprendre ». Est ce que c'est une permission ? Est ce qu'Amadeo doute sur ses capacités à lui enseigner la lecture ? Il peut remarque … Deux écritures en même temps. D'ailleurs, l'écriture il ne pourra jamais lui apprendre, lui-même ne sait pas à quoi ressemble une lettre. Ca serait bien pourtant, pour lui, de savoir écrire, tout en même temps. Ca fera un semblant d'éducation complet. Le medium se met à maudire une nouvelle fois sa cécité qui l'empêchera d'aider proprement son interlocuteur. Il ne le connaît que depuis quoi ? Trente minutes que déjà il avait envie de lui offrir le meilleur de lui-même. Trop bon trop con.

Et Amadeo reprend, son discours ressemble presque à un remerciement pour l'avoir remarqué, avoir fait attention à lui alors que personne ne le fait apparemment. Oui, peut-être que l'empathie est forte chez lui bien que se ne soit pas un don, ce n'est que lui, sa façon d'être, sa façon de penser. Il est celui des deux Redstone qui écoute et à qui on peut se confier. Un sourire s'installe une nouvelle fois sur son visage, les mots de l'autre lui font chaud au cœur.

Le serveur revient avec les pizza, Mike a l'odeur qui vient lui chatouiller les narines et le bruit des assiettes sur la table confirme le tout. Ils sont servis.

-Nous ferons comme ça alors, je t'apprendrais à lire, toutes le semaines jusqu'à ce que tu en ais marre de moi ou que tu saches lire.


A tâtons, l'aveugle va se chercher une part de pizza, heureusement déjà découpée, et croque dedans. C'est chaud. Il en bave un peu, ce resta met beaucoup de sauve mais grâce à la chaleur justement qu'il sait qu'il ne s'en est pas foutu partout. Il fini par reposer sa part.

-Amadeo, je n'ai jamais rencontré des gens comme toi... Qu'est ce que tu es ? Est ce que tu vois les auras ?


Il veut absolument apprendre une nouvelle couleur et aussi, il veut en savoir plus sur l'épouvanteur de grosses dames. Son invité a déjà dit oui pour répondre à ses questions, autant commencer quelque part.

_________________
Medium cherche
esprit frappeur
pour coup de pieds occulte
Mickael
aurait bien aimé mettre une belle
citation bien pensée sur la cécité
ou le mediumisme mais ça le saoul
de chercher, alors il a choisi de
mettre quelque chose qui lui
correspond vraiment : une connerie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2293-you-can-call-me-batman-o http://dmthbegins.forumactif.org/t2334-ou-est-ce-sac-encore#52087 http://dmthbegins.forumactif.org/t2325-les-liens-sont-invisibles-surtout-pour-lui#51945 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   Hier à 17:00

C’était étrange, mais ils allaient devoir se revoir pour qu’il apprenne à lire. Amadeo n’avait rien contre cette idée, mais cela li était simplement très étranger. L’hérésie ne répondit pas réellement, car il ne donna écho qu’à la seconde question « Il les voit. » Il semblait distrait et pour cause. Les pizzas arrivèrent particulièrement rapidement, Amadeo n’avait désormais d’yeux que pour celle-ci. Il ne se servit pas des couverts, les parts étant déjà découpées, il se précipite sur l’une d’entre elle pour l’enfourner dans sa bouche. C’était beaucoup trop chaud, mais jamais la douleur en monta jusqu’à lui. Il releva les yeux vers Mike quand il le vit du coin de l’œil reposer sa part de pizza, l’expression de son visage exprimait quelque chose qu’il ne connaissait pas. Amadeo déglutit l’énorme morceau qu’il avait dans la bouche, écoutant malgré lui cette question. Lui en avait une à poser au médium : comptait-il ne pas manger cette pizza ?  Lui reprenait déjà une part de la sienne, c’était à peine s’il prenait vraiment le temps de mâcher et de respirer. Il avait si faim et plus il y pensait et plus sa faim était présente, il devait tout avaler, tout devait disparaitre ! Cette pizza devait faire partie de lui.

L’éventreur de pizza en avait plein les doigts, le fromage agonisait, la pate souffrait entre ses dents. Quelques clients furent dérangés du comportement du jeune homme, des chuchotements qui ne parvenaient pas aux oreilles du dévoreur. Il se disait que cet homme était dégoutant, une jeune femme le photographia même en gloussant bêtement. Amadeo  ne percutait rien. Non, il n’entendait plus rien, il était en communion avec son plat. Manger est quelque chose d’important pour lui. La seule chose lui apportant des sensations positives dans sa vie tellement vide…

Le serveur revint pour proposer au garçon une serviette de table supplémentaire, il semblait atrocement gêné. Amadeo ne réalisait pas ce second fait, mais il prit tout de même la serviette sans remercier qui que ce soit. Ses yeux bleus couvaient sa pizza, personne ne pourrait risquer d’y mettre les mains à part lui. Puis finalement, il regarda l’aveugle qui ne mangeait toujours pas. « Tu aime pas, il le mangera. » Il apportait la réponse, sans avoir posé la question. C’était un fait, il le mangerait sans problème et sans hésitation. Le jeune homme reposa doucement sa part, c’était un effort considérable de sa part. Il prit la serviette pour essuyer ses doigts graisseux. Il se souvenait qu’il avait promis de répondre, Amadeo n’était pas un menteur, malgré qu’il ait pléthore de défauts. « Il est hérésie. » C’était une réponse. La créature ne pouvait pas savoir si Mike avait idée de ce qu’est une hérésie, même si lui-même n’avait pas toujours su ce qu’il était, cherchant son identité autre part avant de devoir tout simplement accepter. « Amadeo n’a vu qu’un seul comme lui. » Les hérésies sont rares, longtemps il s’était pensé seul, à part, complètement isolé du reste du monde. Sa rencontre avec Mia avait tout changé et en même temps rien changé à la fois car il était toujours affreusement seul et livré à lui-même.

Il reprit une nouvelle part de pizza, c’était si divin qu’il ne pouvait se lasser d’en manger ! Cette pauvre pizza n’allait pas faire long feu, mais il lui faisait honneur… D’une certaine manière.

_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je pourrais être tes yeux et toi mon cœur - Mike & Ama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si tu le souhaites, je pourrais devenir quelqu'un d'important à tes yeux ~ Petite Lune & Pluie Torrentielle [END]
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Aux yeux du souvenir...
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Brightside-