AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 I put my socks on my feet, just so that my soul won't fall through my toes - Zaria & Amadeo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
WEIRDO.

Mr Cat eyed


→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Circé, son œil se transforme en œil de félin lui offrant les capacités visuelles d'un chat et celles de l'homme par son œil gauche, ce phénomène lui donne un visage tout à fait effrayant.
→ ERRANCE : Partout et nulle part
→ TROMPE L'ENNUI : Cambrioleur et pickpocket, fait des vacations nocturnes à la Mandragore
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Particulièrement perturbé, souffre de symptomes de troubles autistiques


→ AVATAR : Andy Biersack
→ CREDITS : Yourdesigndiary
→ MENSONGES : 296

†


MessageSujet: I put my socks on my feet, just so that my soul won't fall through my toes - Zaria & Amadeo   Dim 4 Fév - 16:01



BANG BANG
Deux coups de feu. Pas un de plus. Ensuite des tas de hurlements, des étagères renversées, le fracas des sachets de chocolats qui se brisent contre le sol puis plus rien. Le silence total et absolu. Le néant…. On entendit finalement des chips craquer sous des semelles qui avancent doucement dans les rayons saccagés. Un très grand jeune homme, un mètre quatre-vingt dix environ, très fin, vêtu d’un jeans usé et une veste en jeans sans manche au dessus d’un tee-shirt à l’effigie d’un pub pas très loin, il avait récupéré cela dernièrement, pile sa taille, ce qui n’était pas toujours le cas lorsqu’il s’habillait. Sur son épaule un sac à dos noir, la fermeture de la pochette avant est cassée. Ses cheveux sont en bataille sur sa petite tête d’adolescent rebelle. Ses yeux terriblement clairs se lèvent vers la camera qui l’observe. Il s’en fiche, sa présence n’était pas ce qui intéressera les flics… Parce que cette marre de sang pour le contenu du tiroir caisse, était la raison pour laquelle les sirènes se rapprochent. Tout le monde avait quitté la station service, personne ne s’était approché du pauvre type mort, car une balle dans la tête, ça ne pardonne pas. Amadeo tend la main et chipe un paquet de biscuits au chocolat qu’il commence à ouvrir. Alors qu’il croquait l’un des gâteaux, son regard dévia vers un distributeur à milkshake. Une fois son gobelet remplis à ras bord, il plante une paille et décide de ranger le paquet de gâteau dans son sac, ainsi qu’un sachet de bonbons acides et un bocal de cornichons. Il se souvint qu’ici se trouvait des pots de piments rouges, alors il se mit en quête tout en sirotant sa boisson lactée au chocolat. Alors qu’il était planté là, la paille posée sur sa lèvre inférieure plusieurs voix gueulèrent à son attention : LES MAINS EN L’AIR ET A PLAT VENTRE !

Il ne regarde pas, il aspire encore une gorgée avant de poser le gobelet sur une pile de seaux remplis de pop corn. Il ne pensait pas avoir fait quelque chose de mal, il avait vu tout ce qui s’était passé, mais lui n’y était pour rien. Puisque ce vendeur était mort, il n’avait plus besoin de vendre toutes ces choses, qu’il avait si naïvement pensé…

C’est comme cela qu’il se retrouva menotté à l’arrière d’un véhicule de police, il attendait depuis déjà vingt minutes, sans rien à boire ni grignoter Tout seul, pendant que les policiers s’affairaient à l’intérieur. Ils vont tous manger, pensait-il. On lui avait promis que quelqu’un s’occuperait de lui, en ajoutant un sympathique : t’es dans la merde, gamin. Face à son manque de réaction, on avait même eu la désobligeance de lui rappeler : y’a vraiment un truc qui tourne pas rond chez toi.
Imaginez un peu leur stupeur lorsqu’ils regarderont la bande vidéo et découvriront avec quel flegme il s’était servit dans le magasin après avoir été témoin d’un crime des plus violents. Il était vingt-trois heure, trop tôt pour que la nuit s’achève.

Juste vingt minutes. Mais cela lui semble être des heures.
Il s’apprête à grignoter son poignet pour se libérer quand la porte s’ouvrit à nouveau.
Il ouvre la bouche, laissant une marque profonde de ses dents sur sa chair, ne voulant demeurer plus longtemps enfermé, il se jette vers l’ouverture évidement sa démarche était vouée à l’échec. L’hérésie enragée par le fait d’avoir été cloitré n’y pensa guère. Son œil se transformait, il l’avait toujours aidé à trouvé une issue. Son regard se planta cependant accidentellement dans les yeux profonds de la femme, stoppant net son mouvement, comme transformé en pierre, il se fige. Son sang se glace, se serait presque douloureux s’il connaissait cette sensation. Il se faisait littéralement happé par la noirceur de ces yeux qui aspiraient à tant de choses puissantes, il le sentait au plus profond de lui à tel point qu’il en eut subitement la nausée et des vertiges… Ses paupières tombèrent devant ses yeux, une brève perte de connaissance qui fit affaisser sa tête qu’il retint de ses épaules en revenant à lui aussi rapidement qu’il était parti. Enfin, un son sortit de sa bouche.
« J’ai faim. »



_________________
Crise existentielle❞
Je rêve que je peux sourire à nouveau, je me réveille en larmes.
Tu sais, quand quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui arrive à me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même si tu n'es plus là, à chaque fois...
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t621-the-resurrectionist-or-an-existential-crisis http://dmthbegins.forumactif.org/t1424-contenu-d-une-coquille-vide-amadeo-gallen-kallela http://dmthbegins.forumactif.org/t639-stomachaches
avatar
Shâmon-Haj aux pattes de velours

→ ORDRE CLANIQUE : la Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 69 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Puma-garou; Shâmon-Haj
→ ERRANCE : Poste de police, old clinique, en ville, en forêt
→ TROMPE L'ENNUI : Lieutenant de police
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Souriante . Ordonnée. Séductrice quand elle est motivée. Écologiste. Patiente. Zen. Fédératrice . Autoritaire . Maternelle . Tolérante . Bonne oratrice. Juste. Têtue. Combative. Forte . Minutieuse. Fidèle. Protectrice


→ AVATAR : Jessica Alba
→ CREDITS : Eden & tumblr
→ MENSONGES : 787

†


MessageSujet: Re: I put my socks on my feet, just so that my soul won't fall through my toes - Zaria & Amadeo   Hier à 15:47

I put my socks on my feet, just so that my soul won't fall through my toes
@Amadeo Gallen-Kallela & @Zaria Sullivan


Contrairement à ce que l’on peut penser, toutes les scènes de crime ne se ressemblent pas. Mais il y a des récurrences, des détails qui reviennent presque à chaque fois. Et avec l’habitude, on apprend où regarder, quoi chercher… C’est instinctif. Et c’est encore plus facile avec les sens accrus d’un Garou. Comme toujours quand je débarque sur les lieux d’un meurtre, c’est d’abord l’odeur âcre du sang, qui me percute le museau. Et mon puma réagit, son instinct de prédatrice en éveil. Les sens aux aguets, j’analyse rapidement les lieux, mon regard glissant sur tout sans s’attarder sur rien. Il s’agit d’une station essence, ce qui explique l’odeur forte des lieux. Pour ce que j’en sais, le gérant a été tué et la caisse vidée. Ce sont les premiers éléments que je dispose. Cela et le fait qu’on a arrêté quelqu’un, un jeune vagabond, qui peut tant être le coupable qu’un témoin. Je soupire et je me dirige vers l’intérieur du magasin pour observer la scène de crime et avoir les premières informations de la scientifique. Ce genre de meurtre n’est pas des plus faciles à résoudre, bien au contraire…

« Bonsoir Lieutenant. », me salue amicalement et avec le sourire le médecin légiste. « Alors, sans surprise, il est mort d’une balle dans la tête. Un tir presque à bout portant, ne laissant aucune chance à la victime. », m’explique-t-il. En même temps à part être un Vampire, je ne vois pas comment survivre à ce genre de blessure… Mais pour la majeure partie des gens, nous sommes des mythes. Je me contente de hocher de la tête en réponse, approchant un peu plus du cadavre. J’observe le tiroir caisse ouvert et vide. « Le vol était le mobile du meurtre… On a un suspect ou témoin. Un mec étrange, qui était sur la scène de crime entrain de manger. Il se servait en fait, comme si le cadavre n’était pas là. Il n’a rien sur lui, pas d’argent ni même de pièce d’identité. Il attend dans la voiture, Lieutenant. », déclare le policier à ma droite. « Bien, je vais aller l’interroger. », je réponds avant de sortir à nouveau du magasin.

Mais je m’arrête près de la voiture de police. Et je fronce des sourcils. Ton odeur m’est familière. Et mon puma détecte tout de suite ce que tu es, guère un danger pour moi en réalité. Mais je comprends mieux pourquoi tes réactions ont été perçues comme étranges par les Humains. Une Hérésie. Voilà ce que tu es. Et si je te reconnais aisément, c’est parce qu’il y en a au camp gitan. Aussi les ai-je toujours côtoyées. Néanmoins, je n’exclus pas l’option que ton influence soit dangereuse pour moi, ni que tu tentes de fuir. Méfiante face à l’inconnu, je décide de me montrer prudente et rapide dans mes actions. Et j’ouvre la portière. Je te lance un regard rapide, analysant la situation et tes possibilités d’action. Ton réflexe est de tenter de sortir. Sans aucun mal, au vu de ma force réelle, je te repousse à l’intérieur de la voiture, te forçant à rester assis. Et nous restons un moment à nous observer droit dans les yeux. Tu sembles choqué face à moi, qui t’analyse avec attention. Je fronce des sourcils à ta remarque. « Tu auras à manger quand tu auras répondu à mes questions. », je réplique posément et calmement. « Je sais ce que tu es. Tu sais ce que je suis… Inutile donc de s’étendre. Tu es au mieux un témoin précieux, au pire le coupable… Alors raconte-moi ce qui s’est passé. », j’explique lentement.
©️ Eden Memories

_________________
Chat sauvage

Les chats tout comme les roses ne griffent que ceux qui ne savent pas les prendre. # Inconnu
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2433-zaria-joli-chaton-sauvage-en-cours http://dmthbegins.forumactif.org/t2439-inventaire-de-zaria#54527://dmthbegins.forumactif.org/t1776-inventaire-de-lla-shamon-hej-talia#37138 http://dmthbegins.forumactif.org/t2438-les-suspects-de-zaria
 

I put my socks on my feet, just so that my soul won't fall through my toes - Zaria & Amadeo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande de retouche
» Riley Anderson ≡ Be the kind of woman that when your feet hit the floor each morning, the devil says “Oh crap, she's up.”
» Look at his feet is very dangerous//Ethan//
» you know you can lean on me ◊ Pete (terminé)
» Asami Akira ft Yamapi & Asami Seichirou ft Gackt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Brightside-