AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 47 ans
→ ERRANCE : Dans la rue ou chez les gitans
→ TROMPE L'ENNUI : Vagabonder, suivre les chats et rencontrer du monde
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Prudent, attirant, impulsif, débrouillard, galant, bagarreur, réfléchi, habile, tactile, dépendant.


→ AVATAR : Jensen Ackles
→ MENSONGES : 215

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Dim 3 Juin 2018 - 7:44



Chaque chose en son temps, déjà Nonos accepta ma proposition. A vrai dire ça aurait été difficile qu'il la refuse car il n'avait pas vraiment d'autres, à moins de rentrer chez lui. Mais son état n'aurait pas été convenable du tout pour sa grosse sangsue. Un pas après l'autre on arriva à la baraque, un petit coup de cache-cache pour trouver les clefs et nous voilà à l'intérieur. C'était le genre de maison que je n'aurais jamais, elle comportait plusieurs chambres, deux salles de bains, un grand salon avec cuisine ouverte, un garage et un jardin avec des barrières blanches... Est-ce que si je n'avais pas fait cette énorme erreur avec Lizzie j'aurais fini là-dedans ? Impossible à dires, nous avions quand même une vie mouvementée, rien que de par son travail.

Je sors de mes rêveries par le hurlement grotesque de Yoric. Je n'avais toujours pas bougé de l'entrée que lui c'était précipiter pour se laver. Je savais qu'il ne coupait pas toujours l'eau si les visites étaient nombreux car cela permettait de prouver aux clients que cela fonctionne et qu'elle est claire. Je le rejoins pour constater qu'elle était froide.

- Je vais allumer le ballon dans le garage, il faudra attendre un peu. Marmonnais-je

Je partis sans énergie aller actionner le chauffe, je savais très bien comment ça marchait en tant que vagabond squatteur en période hivernale ou complique. Ce serait quand même bien maintenant que je ne me sédentarisais pas d'avoir un endroit à moi pour inviter mes connaissances de passage tant qu'elle restait en ma compagnie. Pour cela il me fallait du travail, et un qui dure.

Fatigué avec plus qu'une simple migraine j'allais à la cuisine boire au robinet et attendre que l'eau chauffe suffisamment pour qu'il y en ait pour nous deux. L'eau tiède ne me dérangeait pas mais là ça allait être beaucoup plus froid et je n'avais pas la force de supporter ça si je pouvais avoir l'autre option. Appuyé sur le plan de travail je restais là à mariner dans une merde cérébrale sans savoir comme m'en sortir. J'avais beau me retourner le cerveau dans tous les sens il fallait juste que j'en sorte. Trouver d'autres occupations, d'autres objectifs... Comment y parvenir ?

Je savais fatiguer mon corps mais pas mon esprit, pour cela j'avais besoin de toute autre occupation. Faire des choses avec d'autres sans que ça me fasse penser aux passées n'était pas si simple. Mais les trucs en solo donnaient le même résultat... Comment faire pour me détacher de mon passé ? J'étais complètement perdu.

_________________




Dialogue : [color=#cc3333]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t375-i-m-j-l-jasper-is-back
avatar

→ ORDRE CLANIQUE : Essaim, en tant que Calice
→ NUISANCE DEPUIS : 27 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Perception et communication avec les esprits. Invocation des esprits. Visions des derniers instants des âmes. Perception des auras. Résistance à la plupart des dons psychiques.
→ ERRANCE : Au musée, chez les Stakavold, au starbucks, à l'université.
→ TROMPE L'ENNUI : Guide au History Museum.
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Emotif - Hyperactif - Passionné - Fûté - Têtu - Bavard - Curieux - Sensible - Combattif - Sociable - Clownesque


→ AVATAR : Tyler Joseph
→ MENSONGES : 723

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Dim 1 Juil 2018 - 5:19

Yoric préféra ne pas répondre à Jasper, il n’y avait après tout strictement rien à dire. Le manque de patiente du petit médium le poussa à prendre malgré tout une douche froide, légèrement tiède sur la fin. L’eau ne suffirait pas à laver ses idées et ses pensées, mais cela l’apaisa énormément. Il y resta assez longtemps, mais pas assez pour risquer l’hypothermie. Ce serait dommage d’avoir supporté tout cela, pour mourir sous la douche dans une maison qui n’était pas la sienne. Il essayait d ne pas repenser à ce qui s’était passé dans le cimetière l’étrangeté de Jasper. Et si celui-ci c’était fait possédé par un esprit ? Yoric n’avait strictement aucun talent d’exorciste ! Il finit par sortir de la salle de bain, quelque peu frigorifié mais plutôt revigoré. Il trouva Jasper dans la cuisine. Yoric avait été contraint de remettre ses vêtements qui n’étaient plus de première fraicheur, mais il fera très bien avec jusqu’à pouvoir enfin rentrer chez lui, les jeter, reprendre encore une douche, puis s’affaler dans son lit à coté de la personne qu’il aimait le plus dans ce monde. Il devra se coucher près de son corps sans vie, jusqu’à ce que le soleil décline complètement et que la nuit lui rende le souffle. Un spectacle magnifique et terrifiant à la fois, personne ne voudrait voir cela et pourtant lui, c’était accommodé à cette vie avec facilité. L’amour rend si fort.

Il observa la silhouette du garou partir en direction de la salle de bain.
Cet homme devait être bien seul dans la vie.
Yoric eut un pincement au cœur. Excès de compassion.

Le médium décida de s’installé dans le salon, pour ne pas froisser le tissu du canapé qui avait l’air si impeccable ici, impensable que quiconque puisse vivre ici. Et ce garou, il n’avait pas même un chez lui. Yoric aurait voulu l’aider, mais il se sentait impuissant. Yoric était allongé à même le parquet, juste devant la table basse, sa respiration était lente, il rechargeait les batteries. Il resta ainsi, plongé dans ses pensées, il se sentait étrangement calme, il se serait presque endormi. Cependant, il entendit les pas de l’homme s’approcher, il garda les paupières closes « Pourquoi tu fais tout ça ? » Qu’il demandait, sans réellement savoir s’il obtiendra une réponse de cet homme tellement mystérieux à ses yeux. « Je veux dire… Avec moi. J’ai l’impression que tu me deteste et pourtant, tu m’protège d’une certaine manière… Si tu ne fais pas ça pour être bien vu par quelqu’un de puissant » Il pourrait très bien citer Yuri, mais il ne le fit pas. « Pourquoi tu fais ça ? » Il avait bien une petite idée derrière la tête, comme le fait que cet homme ne devait pas avoir d’ami, qu’il devait se sentir seul… Mais il ne voulait pas le dire à la place de Jasper.

_________________

I know a thing or two about pain and darkness

Je ne sais pas pourquoi je me nourris d'émotions
Il y a un estomac à l'intérieur de mon cerveau
J'ai pris un peu de nourriture pour mes pensées
Quelque chose plus puissant que mon imagination

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1231-everything-is-backwards-like-dream-out-there-is-the-true-world http://dmthbegins.forumactif.org/t1423-la-bat-cave-de-yoric-o-neil http://dmthbegins.forumactif.org/t1251-i-found-my-way-right-time-wrong-place-as-i-pled-my-case
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 47 ans
→ ERRANCE : Dans la rue ou chez les gitans
→ TROMPE L'ENNUI : Vagabonder, suivre les chats et rencontrer du monde
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Prudent, attirant, impulsif, débrouillard, galant, bagarreur, réfléchi, habile, tactile, dépendant.


→ AVATAR : Jensen Ackles
→ MENSONGES : 215

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Dim 15 Juil 2018 - 21:14

Au bout de je ne sais combien de temps, Nonos revint de sa douche. Il avait toujours ses vêtements sales, mais au moins ça rendait le résultat moins glauque aux yeux des gens qu'il pourrait croisé jusque chez lui. Sans aucun entrain j'allais à mon tour me laver. L'eau était tiède, presque chaude, temps mieux pour moi. Debout sous le jet j'essayais de me détendre et de ne penser à rien. Mais cela était impossible. Que j'ouvre ou ferme les yeux je pouvais ressentir cette envie de tout mon être de sentir la présence d'un être aimée se presser contre mon corps. Ne hélas, rien ni personne ne viendra.

Toutou gardait un silence presque funèbre. Les choses allaient s'améliorer, mais la vitesse de ce changement rendait cette attente désespérée. Faire mieux pour avoir mieux, est-ce que ça allait vraiment fonctionner ? Le destin m'avait-il prévu une si belle récompense à ses efforts pour le moment timide ? Je sentais notre cœur se serrer et se desserrer, accompagné d'une respiration peu régulière. Ce n'était pas le moment de flancher. Surtout qu'il y avait encore Yoric à ramener.

Je réussis à me remettre dans un état stable pendant l'arrivée de l'eau glaciale. Sans aucune joie je remis mes vêtements sales pour aller rejoindre Nonos au salon. Il était allongé par terre et semblait se reposer. Puis il prit la parole, je ne compris pas sa première question mais il la reformula sans que j'aie à lui demander. Il faisait des progrès, mais moi, est-ce que j'en faisais ?

- Je veux t'aider, tu pourrais avoir une vie meilleure. J'aime pas la façon dont il te traite. Tu pourrais progresser beaucoup plus vite et donc être plus heureux. Expliquais-je avec honnêteté.

Il se retrouvait toujours sur mon chemin ou inversement. Ça ne pouvait être que le destin qui voulait qu'on s'aide, nous en avions tous les deux besoin. J'essayerais de faire de mon mieux, peut-être que lui aussi, seul l'avenir nous montrera le résultat de toutes ses rencontres pleines de galères.

- Je vais couper l'eau, ensuite je te paie un restaurant si tu en as toujours envie. Dis-je d'une voix neutre.

Nous n'étions pas chez nous, et même si cela semblait désert il pouvait très bien y avoir quelqu'un qui pourrait passer à tout moment. C'était donc une bonne idée de ne pas rester davantage à l'intérieur. Et puis avec tous ses nouveaux techniques, ils repéraient peut-être l'activation de l'eau chaude ou je ne sais quoi. j'avais fait attention à ne pas en prendre une avec alarme et caméra, mais ils étaient de plus en plus coriaces ces humains.

J'allais couper le chauffe-eau sans attendre de réponse. Nous allions partir de toute façon, qu'importe où il désirait aller. J'allais l'escorter jusqu'à près de chez lui s'il voulait partir. Avec la poisse qui le poursuivait on n'était jamais trop prudent. À mon retour j'étais prêt à l'emmener là où il en avait besoin. Mais mangez-me semblait être une des meilleures options.

_________________




Dialogue : [color=#cc3333]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t375-i-m-j-l-jasper-is-back
avatar

→ ORDRE CLANIQUE : Essaim, en tant que Calice
→ NUISANCE DEPUIS : 27 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Perception et communication avec les esprits. Invocation des esprits. Visions des derniers instants des âmes. Perception des auras. Résistance à la plupart des dons psychiques.
→ ERRANCE : Au musée, chez les Stakavold, au starbucks, à l'université.
→ TROMPE L'ENNUI : Guide au History Museum.
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Emotif - Hyperactif - Passionné - Fûté - Têtu - Bavard - Curieux - Sensible - Combattif - Sociable - Clownesque


→ AVATAR : Tyler Joseph
→ MENSONGES : 723

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Ven 20 Juil 2018 - 9:36



La surprise s’installa sur son visage. La réponse de Jasper fut si étonnant. Sincère, donc d’autant plus déroutante. Et pourtant cela semblait être la chose la plus sensé jamais prononcé par le garou. Yoric ne répondit rien, se contenta de se lever une fois l’homme parti couper l’eau. C’était vrai qu’il avait faim et il allait avoir besoin d’énergie. Il attendit le retour de Jasper avant de lui demander « On y va ? » Bien sur, il n’attendait aucune réponse à ça. Ils sortirent de la maison, aussi discrètement que possible. Yoric suivait Jasper avec calme. La fatigue était beaucoup. Il était beaucoup moins fringant. Moins sujet à l’hyperactivité dans cet état. Yoric peinait presque à suivre son ainé. Mais enfin, ils arrivèrent dans un restaurant du choix de Jasper. Yoric ne discuta pas, après tout il était invité. Et puis, il pourrait manger n’importe quoi quand il était dans cet état ! Burger, pizza, sushi, paella, steak frittes,, une énorme plâtré de pates, tacos, crêpes ou même des légumes bien que c’était beaucoup moins réjouissant que toute autre sorte de malbouffe disponible en ville…

Le médium s’avachi sur un siège devant une table dans un coin tranquille de la salle du restaurant. Un table conseillé par la serveuse, qui leur eu offert un beau sourire. Un sourire inquiet à l’attention du pauvre Yoric, un sourire intéressé pour Jasper. Le médium ne s’en formalisa pas. Il était pas du tout à son avantage et à côté de Jasper, il ne rivalisait pas le moins du monde ! Allé savoir si le genre tunisienne bien portante plaisait à Jasper, Yoric la trouvait plutôt jolie. Les formes d’une femme, s’était toujours assez agréable. Controversé pour beaucoup. L’on rirait de lui, une brindille avec une femme forte. Quoi qu’il en soit, il était probablement déjà risible au bras de Yuri.

La serveuse déposa les menus devant eux, puis disparu avec de nouveau une parade de sourires. Yoric ne regarda pas la planche des plats proposés par l’enseigne. Il se contentait de fixer le garou face à lui. Il avait été silencieux tout le trajet, trop occupé à tenir debout et penser à respirer. « Tu parlais de qui, quand tu dis que tu n’aime pas la façon dont il me traite ? » Il craignait avoir la réponse… Jasper pensait-il que Yuri le maltraité ? Le calice n’aimait pas vraiment cette idée pour tout dire. Pas du tout même. Yuri lui avait sauvé la vie, offert un toit, des études même… Le vampire était quelqu’un de bon. Il ne laisserait personne prétendre le contraire ou… Même lui faire voir une autre réalité. Yoric refusait de voir l’autre versant de Yuri. Il faisait abstraction du fait que celui-ci devait probablement chasser des humains, les séduire, abuser de leur jugulaire… Mais Yuri avait beaucoup de Calice, il chassait assez peu, non ? Les calices sont-elles des proies captives ? Il refusait cette définition. C’était lui, il avait choisi ce qu’il était. « Comment penses-tu que je pourrais progresser ? Je ne sais même pas ce que je suis sensé faire… Je… Je ne savais même pas ce que j’étais. » Un mensonge pour le protéger de ce genre de tourment. Le voici au cœur de la tempête. Que devait-il faire désormais ? Il doutait cependant pouvoir trouver la réponse auprès d’un garou…


_________________

I know a thing or two about pain and darkness

Je ne sais pas pourquoi je me nourris d'émotions
Il y a un estomac à l'intérieur de mon cerveau
J'ai pris un peu de nourriture pour mes pensées
Quelque chose plus puissant que mon imagination

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1231-everything-is-backwards-like-dream-out-there-is-the-true-world http://dmthbegins.forumactif.org/t1423-la-bat-cave-de-yoric-o-neil http://dmthbegins.forumactif.org/t1251-i-found-my-way-right-time-wrong-place-as-i-pled-my-case
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 47 ans
→ ERRANCE : Dans la rue ou chez les gitans
→ TROMPE L'ENNUI : Vagabonder, suivre les chats et rencontrer du monde
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Prudent, attirant, impulsif, débrouillard, galant, bagarreur, réfléchi, habile, tactile, dépendant.


→ AVATAR : Jensen Ackles
→ MENSONGES : 215

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Dim 12 Aoû 2018 - 17:51



Dès que tout fut coupé ont partit sans attendre de reste. On ne prononça aucun mot pendant le voyage. Je préférais me concentrer sur mes pas et ma respiration, puis j'avais toujours une partie de moi qui surveillait les alentours. On n'était jamais trop prudent, surtout en compagnie de Yoric. Puis même sans lui j'avais pal mal d'ennuis.

Comme il ne me proposa rien et que je n'avais pas envie de discuter tout de suite je décidais du restaurant. Je choisissais un endroit que j'appréciais pour sa viande, rien qu'un repas sanglant pour se remettre un peu dans ses baskets. Et puis, les serveuses avaient toujours le sourire, c'était toujours agréable à regarder. Une fois arrivé, une d'entre elles nous accueillis avec charme et nous proposa une table dans un coin calme. Je répondis sans trop d'efforts, car beaucoup trop habitué, à ses petits regards intéressés.

En regardant Yoric ce n'était pas le même résultat. Celui-ci me semblait sérieux avec aucun entrain. Monsieur demandait des réponses, comme toujours. Mais c'était bien, à mon sens la curiosité était une très bonne chose. De plus, la communication c'était important, je ne pouvais pas rester muet face à ce jeune homme en détresse. Je continuais d'être persuadé qu'il fallait que j'y mette mon grain de sel.

- Tu sais très bien que je parlais de Yoric. Il te couve trop. Prononçais-je assez sèchement.

Je n'étais pas vraiment de mauvaises humeurs, mais je pense que cette éprouvante journée m'avait tout simplement fatigué. J'avais failli péter graves les plombs et je m'étais fait agresser par des esprits, chose très rare. Ou alors c'était Yoric qui manifestait ses pouvoirs incontrôlables, comme dans la ruelle de notre première rencontre. Ce qui, même si ça avait fait mal, était une bonne chose pour lui. On avait besoin de s'exercer pour contrôler quelque chose.

J'allais répondre à sa seconde question, quand la serveuse prit nos commandes en me faisant du pied sous la table. Un grand sourire d'homme se dessina sur mon visage, je commandais une grosse part de viande rouge saignant avec un assortiment de légumes de saison. Un bon équilibre alimentaire était primordial pour rester en forme. Après avoir écouté Yoric elle partit et revint nous déposer une carafe d'eau et du pain pour repartir de plus belle.

- Maintenant que tu sais qui tu es, que tu vois dans quelle situation ton pouvoir se manifeste, continue et repère les petites choses qui font qu'ils s'enclenchent et réfléchis à comment les contrôler. C'est comme lorsque tu te muscles ou bouge des membres. Certains sont instinctifs, comme les mains, les bras et les jambes. Mais pour les oreilles et le nez, ce n'est pas aussi évident. Dis-je avec une voix plus douce.

Je lui servis de l'eau avant de m'en mettre également. J'avais eu besoin de plusieurs années d'entraînements et de préparations avant et après ma "contamination", lui était né avec et ne le savait pas depuis très longtemps. C'était donc une situation plus délicate, mais pas impossible. Bien entouré il pouvait faire des merveilles, comme n'importe quel être vivant.

_________________




Dialogue : [color=#cc3333]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t375-i-m-j-l-jasper-is-back
avatar

→ ORDRE CLANIQUE : Essaim, en tant que Calice
→ NUISANCE DEPUIS : 27 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Perception et communication avec les esprits. Invocation des esprits. Visions des derniers instants des âmes. Perception des auras. Résistance à la plupart des dons psychiques.
→ ERRANCE : Au musée, chez les Stakavold, au starbucks, à l'université.
→ TROMPE L'ENNUI : Guide au History Museum.
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Emotif - Hyperactif - Passionné - Fûté - Têtu - Bavard - Curieux - Sensible - Combattif - Sociable - Clownesque


→ AVATAR : Tyler Joseph
→ MENSONGES : 723

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Mar 21 Aoû 2018 - 10:46

Après avoir rapidement examiné le menu du restaurant, Yoric pensa suivre le garou qui devait s’y connaitre puisqu’il avait choisi ce restaurant ! Cependant, jusque là, ils n’avaient pas réellement été sur la même longueur d’ondes… Alors il  demanda un steak saignant qui était accompagné de frittes, il demanda également une brochette de poulette de poivrons et ajouta une boisson. Gamin presque capricieux, il avait toujours les yeux plus gros que le ventre. Il pensait à ce qu’avait dit Jasper un peu plus tôt. Lui, être trop couvé ? Probablement n’avait-il pas tord… Après avoir galéré et souffert jusqu’à ses seize ans, il s’était volontiers enfoncé dans ce cocon qu’est le nid. Il se laissait protéger, car se n’était pas son rôle de protéger les autres. Lui, était là pour servir en tant de Calice. C’était son unique rôle dans l’Essaim. Etre donneur de sang au Prince. Mais le voici désormais médium, révélé à lui-même. Cette vérité était effrayante. Il voulait la chasser, mais c’était trop tard. Il ne pouvait plus fermer les yeux. Se cacher sous les problèmes mentaux qu’il pourrait avoir. Non, il n’était pas schizophrène, il était médium. Difficile à digérer tout cela. Il avait encore bien des questions qu’il n’avait osé poser à Yuri, mais il savait qu’il devrait prendre son courage pour le faire. Il avait besoin de comprendre, il le devait. Quelque part, plusieurs réponses lui trottaient à l’esprit. Mais il avait besoin de connaitre celles de la bouche de son vampire. C’était la seule parole dont il avait besoin. Dépendant. Il en avait à peine conscience… Ancien alcoolique, il s’en était sorti et pourtant. Addicte à tout jamais. Toujours dans l’extrême, dans le besoin de décrocher de la réalité.

Finalement, la serveuse disparue plus loin après leur avoir déposé pain et eau. Le garou reprit la parole. Quelque chose de posé, de calme se dégageait de Jasper. Probablement celui-ci avait été secoué également, même s’il ne voulait pas le montrer. Après tout, il avait manqué d’être possédé par ils ne savaient quoi. Au final, Yoric ne savait jamais à quoi, à qui, il avait à faire. Jasper semblait sincèrement vouloir l’aider. C’était troublant et inattendu. Incompréhensible. Mais assez bienvenu et agréable. « Je suppose que tu as raison. » mais ça ne doit pas être aussi simple que de se muscler, si ? Ce serait trop beau. Yoric soupira avant de laisser son regard se promener sur la salle. Il reporta son attention sur Jasper « Seulement, tout ça… C’est assez effrayant et douloureux… » C’était assez rare qu’il parler de cela à quelqu’un d’autre que Yuri ou Mike. Il ne se confiait que très peu sur ce qu’il vivait, parce que c’était douloureux également d’en parler. Mais voila, ils devaient attendre leur commande en ça ne cuit pas en secondes. Il ne pouvait pas vraiment se défiler. Pas cette fois. « Je suis désolé pour ce qui est arrivé dans le cimetière… Et aussi… La dernière fois. » Et celle d’encore avant ? Il ne voulait pas vraiment y penser à celle là. L’au-delà est un tel mystère. C’est un domaine capricieux et incontrôlable. « Ils m’utilisent, parfois j’ai l’impression de ne faire que leur obéir. Je crois qu’il se passe des choses dangereuses ici… Je veux dire… D’un point de vue… Mystique ? J’en sais trop rien, mais quelque chose n’est plus comme avant. » Tout était plus fort, évidement, Yoric ressentait pleinement la déchirure dans le voile sans pouvoir se rendre compte de ce que c’est. Un seule certitude… « J’ai peur. » Douloureux aveu face à un homme qui ne semble pas connaitre la peur. Comment Jasper pouvait être ainsi ? Aussi fort ?

_________________

I know a thing or two about pain and darkness

Je ne sais pas pourquoi je me nourris d'émotions
Il y a un estomac à l'intérieur de mon cerveau
J'ai pris un peu de nourriture pour mes pensées
Quelque chose plus puissant que mon imagination

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1231-everything-is-backwards-like-dream-out-there-is-the-true-world http://dmthbegins.forumactif.org/t1423-la-bat-cave-de-yoric-o-neil http://dmthbegins.forumactif.org/t1251-i-found-my-way-right-time-wrong-place-as-i-pled-my-case
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 47 ans
→ ERRANCE : Dans la rue ou chez les gitans
→ TROMPE L'ENNUI : Vagabonder, suivre les chats et rencontrer du monde
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Prudent, attirant, impulsif, débrouillard, galant, bagarreur, réfléchi, habile, tactile, dépendant.


→ AVATAR : Jensen Ackles
→ MENSONGES : 215

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Sam 29 Sep 2018 - 11:08



La commande de Yoric me surpris beaucoup. Est-ce qu'on avait déjà mangé ensemble ? Comment un être aussi maigre pouvait dévorer tout ça ? Qui payait l'addition ? Cette dernière question n'était pas importante mais toujours amusante à se poser dans des moments comme celui-là. En pleine réflexion j'en déduis qu'entre son vampire qui le sirotait et les esprits incontrôlés, toutes ses forces devaient y passer. Tout le monde se servait de lui comme d'un objet de consommation. Ceci m'aurait vraiment mis de mauvaise humeur si la fatigue ne me pesait pas autant. Même une femme n'aurait pas eu sa gâterie. J'avais beau être troublé, ceci n'empêchait pas mes pensées salaces de refaire surfaces. C'était vraiment comme ces femmes, passé la cinquantaine, recouvrant leurs jambes de bas, devenant ainsi une seconde peau. Je pris un morceau de pain pour occuper mon appétit et me recentrer sur la réalité. Yoric semblait enfin arrêter de tirer sur la laisse et se laisser guider par quelque chose d'autres. Ses mots étaient ceux d'un petit garçon, mais ce ne me dérangeaient pas. La principale était la communication. Pas besoin d'utiliser des phrases savantes si on ne savait pas ce qu'elles signifiaient. Avec un vocabulaire plus simple, c'était plus clair.

Était-ce la fatigue qui me rendait plus sensible ? J'avais envie de le rassurer, pourtant ce n'était pas quelque chose que moi ou Toutou faisait souvent. Cette journée était peut-être l'avènement d'une nouvelle passe. Un chemin bien différent du sentier habituel. C'était vraiment étrange. Rien ne me paraissait réel ou cohérent. Cette journée était construite comme un rêve.

Peut-être que nous venions de passer un cap. Un nouveau stade dans notre relation si tumultueuse. Un peu comme le premier baiser d'une relation qu'on voulait garder, au moins plus d'un soir, d'une semaine, même d'un mois. Après avoir terminé mon pain, je restais un peu en suspens. Mon autre moitié n'était pas très loin, lui aussi savait. Un élan de tendresse, on en avait pas eu beaucoup dans notre vie, cela se comptait encore sur une main. C'était la première fois que ça arrivait auprès d'un homme, mais ça n'avait pas d'importent. Ce n'était pas forcément une relation de couple. Par la suite de ces événements, Il y avait toujours eu beaucoup de positif, mais la fin était toujours déchirante. Certaines, plus violentes que d'autres. Cela faisait mal et plus ça arrivait plus la chute était haute. On n'avait pas pensé pouvoir se relever de la dernière. Aujourd'hui encore on marchait avec une canne émotionnelle.

Savoir qu'on pouvait encore revivre cela refreinait l'envie de se laisser aller. Mais pourquoi cela finirait mal encore une fois ? Cela valait la peine d'essayer, comme à chaque fois. Il ne fallait pas devenir une proie au moindre doute. Certains dirant, « les coïncidences, ça n'existe pas. ». Le début commençait toujours de la même façon, mais la fin c'était très souvent par mes actes qu'elle s'enclenchait.

Je m''efforçais de revenir dans l'instant présent et de me reconcentrer sur ce qu'il avait dit. Je ne pouvais pas l'aider avec précision, je n'étais pas dans sa tête et je n'avais pas ce genre de pouvoir. Autrefois, j'avais été très curieux et avais dévoré plusieurs dizaines de livres en quête de savoir. Après m'être concentré sur moi-même j'ai vite arrêté ma lecture intensive. Je pouvais tout de même lui donner quelques conseils simples et très utiles.

- C'est important d'écouter, par forcément par l'ouïe. Essayer de capter ce qui se passe et ce qu'on ressent.

Je ne sais pa si mes mots allaient entrer dans sa tête, ma voix ressemblait à celle d'une personne malade. Je me sentais mal à l'aise depuis que toutes ces pensées me traversaient l'esprit. Est-ce que quelque chose dans le cimetière était resté avec nous ? Nonos m'avait-il refilé quelque chose dans la tête ? Je pouvais sentir sa peur mais il y avait également la mienne. Plus légère, mais l'intensité n'avait pas d'importance.

- C'est depuis le cimetière ? Ça ressemble à un pressentiment ou autre chose ? Dis-je un peu mieux.

Je ne savais pas trop comment le guider, mais essayer était toujours mieux que de ne rien faire. Ma peur allait partir ou s'atténuer, surtout si ça venait de mes angoisses personnelles. Par contre, si c'était les événements du cimetière, ça allait mettre plus de temps.

_________________




Dialogue : [color=#cc3333]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t375-i-m-j-l-jasper-is-back
avatar

→ ORDRE CLANIQUE : Essaim, en tant que Calice
→ NUISANCE DEPUIS : 27 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Perception et communication avec les esprits. Invocation des esprits. Visions des derniers instants des âmes. Perception des auras. Résistance à la plupart des dons psychiques.
→ ERRANCE : Au musée, chez les Stakavold, au starbucks, à l'université.
→ TROMPE L'ENNUI : Guide au History Museum.
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Emotif - Hyperactif - Passionné - Fûté - Têtu - Bavard - Curieux - Sensible - Combattif - Sociable - Clownesque


→ AVATAR : Tyler Joseph
→ MENSONGES : 723

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Sam 6 Oct 2018 - 21:56

Plus il passait de temps aux côtés du garou, plus il commençait en entrevoir ses qualités. Dans un monde de binarités, les gens ne le sont pas. Riche et pauvre, grand et petit, homme et femme, adulte et enfant, santé et maladie, bruit et silence… Les être humains ne sont pas méchants ou bons, ils ne sont pas coupable ou innocent… Ils sont un te complexe et ce Jasper en était tout particulièrement un. Le médium éprouvait une certaine culpabilité vis-à-vis de ce dernier. Envers Jasper, il avait fait preuve d’une chose qui ne lui ressemblait pas : il l’avait vite jugé. Il faut dire que les circonstances de leur première rencontre n’avaient pas aidé. Yoric en proie à ses émotions, à ses voix, il n’avait su être raisonnable, voir au-delà ce la façade. Cet homme dissimulait une peine immense, une volonté de prêter attention à autrui, peut-être bien pour se racheter… Une culpabilité devait le ronger. Mais tout cela était caché derrière un écran de fierté. C’était ainsi qu’il le voyait désormais, mais il n’était pas exclu qu’il puisse encore se tromper. Ecouter, c’était assez compliqué. Il n’y avait que peu de choses agréables qui puissent émaner du monde des esprits. Ils sont vils et destructeurs. Parfois leurs demandes sont folles, car contrairement à ce que l’on croit, les esprits n’ont pas la science infuse, ni la grande connaissance. De plus, parfois leur mode de langage est altérer, certains ne savent plus utiliser les mots, parlent par le biais de manifestations alors que d’autres les utilisent dans des désordres sans la moindre logique. Pourtant, le garou devait avoir raison. Il devait bien avoir un décodeur pour comprendre ce qu’ils veulent et pour leur répondre… Cependant, pour l’heure, il n’avait aucune clé, aucun mot de passe pour débloquer la situation.

« C’était bien avant, je crois que quelqu’un va faire du dégât… Ils sont de plus en plus nombreux, les esprits. » Oui c’était un triste et douloureux constat pour lui. Il prit son verre d’eau entre ses doigts avant d’ajouter « Avant, ils étaient là depuis bien longtemps, des âmes en peine et parfois violentes qui ne veulent pas passer de l’autre cotés, mais ces derniers temps, c’est comme s’ils en étaient revenus, ce n’est plus la paix qu’ils cherchent désormais. Quelque chose les ramène dans notre monde. » Probablement ne devrait-il pas confier ces impression au premier garou venu qui de plus ne faisait pas parti de son clan à lui, Yoric sentait cependant que cette information ne sera pas colporté. Mais comment en être certain ? Et s’il était complices des personnes qui causaient ces déchirures dans le voile ? Yoric essayait de lui faire confiance. « Peut-être que je me trompe… Mais je sais que ce n’est plus comme avant. Si… Si je suis médium depuis mes six ans… Les choses ont changé en vingt ans et moi… Pas vraiment… » Il se sentait toujours comme ce gamin paumé qui entend des voix, se fait des amis imaginaire et s’enfuit face à des démons que lui seul peut voir…

« Tu es né comme ça ou tu as… » Comment on dit ? Transformé ? Contaminé ? Il n’en savait pas grand-chose, et ne voulait pas vexer Jasper en employant le mauvais verbe.  Il évite son regard, assez lâchement, il faut dire qu’il n’a pas vraiment l’habitude de ce genre de conversation et qu’il détestait les conflits, surtout avec les vivants car ses rapports sociaux sont si rares…

_________________

I know a thing or two about pain and darkness

Je ne sais pas pourquoi je me nourris d'émotions
Il y a un estomac à l'intérieur de mon cerveau
J'ai pris un peu de nourriture pour mes pensées
Quelque chose plus puissant que mon imagination

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1231-everything-is-backwards-like-dream-out-there-is-the-true-world http://dmthbegins.forumactif.org/t1423-la-bat-cave-de-yoric-o-neil http://dmthbegins.forumactif.org/t1251-i-found-my-way-right-time-wrong-place-as-i-pled-my-case
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Horde
→ NUISANCE DEPUIS : 47 ans
→ ERRANCE : Dans la rue ou chez les gitans
→ TROMPE L'ENNUI : Vagabonder, suivre les chats et rencontrer du monde
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Prudent, attirant, impulsif, débrouillard, galant, bagarreur, réfléchi, habile, tactile, dépendant.


→ AVATAR : Jensen Ackles
→ MENSONGES : 215

†


MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   Hier à 17:49



Il avait des informations qui pourraient sembler cruciale pour certaines personnes. Pour ma part, je ne savais pas comment réagir. Je vivais tellement en marge des événements qu’il m’était impossible de faire le rapprochement avec quoi que ce soit d'autre. Il fallait vraiment que je change ma façon de vivre, ça n'allait plus du tout. À l'entendre on aurait dit qu'il savait déjà écouter les esprits et comprendre ce qu'ils voulaient. Pourtant il ne le ressentait pas ainsi. Je trouvais tout de même important de le lui signaler, peut-être que cela l'éclairerait sur une piste. Ou alors il estimât qu’il devait pouvoir avoir une réelle conversation.

- Par rapport à ce que tu dis, tu as l'air de les comprendre. C'est déjà pas mal comme information. J'imagine que tu n'as pas plus d'info sur cet être malveillant . Tu ne penses pas qu'il faudrait prévenir quelqu'un qui a plus de responsabilité ? A moins que tu le soupçonnes ?.

Je pensais à son vampire, il aurait pu le tenir informé de cela. Ou alors il était déjà informé. J’espère qu’il allait faire quelque chose de son côté et ne pas juste couler des jours heureux à profiter de la faiblesse des autres. De mon côté, j’essayais d’aider Ypric du mieux que je le pouvais. Lui poser des questions, s’intéresser à son problème, cela me permettait également de ne pas penser aux miens. Se perdre dans les autres pour ne pas à avoir à se retrouver soi-même, encore un signe de lâcheté. Faible, voilà ce que j'étais devenu. Pourtant je pourrais être tellement plus... Puis ce fut à son tour de jouer à cette tactique. C'était encore une fois à moi d'expliquer le pourquoi du comment j'étais devenu garou. Je n'étais surpris qu'on n'en est pas parlé plus tôt. Mais bon, c'était loin d'être un problème. Et puis avec toutes ces rencontres ça devenait une explication redondante.

- J'ai décidé de me faire transformer en garou. Ça n'a pas été facile et ce fut un apprentissage très long avant et après. Mais à présent, je suis loin de le regretter..

Cela m'avait ouvert tellement de porte sur la vision du monde, et de la vie. Nous étions tous en harmonie. Un équilibre fragile et fort à la fois. Malheureusement il y en a certain qui n'en avait rien à foutre. J'étais encore toujours étonné de n'avoir pas tourné mal en devenant un tueur hyper actif des pollueurs. Mais c’était une pierre de plus à l’édifice de ma lâcheté. Il n’y avait vraiment plus aucun commentaire à faire là-dessus. Il fallait simplement que je me mette à agir.

La serveuse, toujours aussi charmante, nous apporta nos plats. Je la remerciais d'un grand sourire carnassier. Mon assiette était fort appétissante, surtout avec cette grosse pièce de viande cuit à bleu ce qui laissait son sang se répandre dans les légumes. J'en avais l'eau à la bouche. C’était vraiment l’apothéose pour changer grossièrement de sujet. Il y avait aussi les femmes, mais ce n’était pas correct devant n’importe qui.

- Bon appétit.. Dis-je poliment avec un air presque enjoué.

Malgré les difficultés il ne fallait pas oublier la politesse. Avoir du savoir-vivre était un atout primordial pour la survie en société. Si mes parents ne m'avait pas inculqué cela, je me demande bien ou j'aurais fini. Une chose est sur je ne serais pas là pour y penser.

_________________




Dialogue : [color=#cc3333]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t375-i-m-j-l-jasper-is-back
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll stay awake 'Cause the dark's not taking prisoners - Jasper & Yoric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Fiche technique et news de Stay with me
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Jefferson Place-