AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 Not a Hero ~ PV Alessandro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Influenceur
→ ORDRE CLANIQUE : Consortium
→ NUISANCE DEPUIS : 29 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Sirène
→ ERRANCE : ça dépend des jours
→ TROMPE L'ENNUI : escort-girl
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Calculatrice. Tacticienne. Attentive. Obsessionnelle. Excentrique. Séductrice. Ordonnée. Secrète. Joueuse.

→ AVATAR : Camila Flores
→ MENSONGES : 63

†


MessageSujet: Not a Hero ~ PV Alessandro    Lun 9 Avr 2018 - 18:16

La soirée est fraîche en ce début de printemps. Je ressers le gilet que je porte. J’aurais dû mettre autre chose, mais difficile de porter n’importe quoi lorsqu’on rencontre un client. Il faut que je me montre chic en toutes circonstances dans ses moments là. Enfin, quand la soirée se passe bien. Je me suis volontairement éclipsée quand, arrivée dans ce quartier, il a demandé à voir son dealer, pour avoir de quoi s’amuser plus longuement.  N’étant pas adepte de ce genre de choses, j’ai coupé court. Il a payé la partie de la soirée que j’ai passé avec lui et je suis partie, sans qu’il ne me propose un taxi ou quoi que ce soit pour rentrer, sans doute frustré par mon départ. Un véritable mufle, mais je suis bien contente d’être partie. Qui sait ce qu’il se serait passé si j’étais restée.

Mais, l’endroit ne me rassure pas. Ce n’est pas un quartier auquel je suis habituée. Un quartier mal famé de ce qu’on m’a dit. Et franchement, j’envisage d’appeler moi-même un taxi. Je sors mon téléphone et cherche sur internet une compagnie, de quoi rentrer chez moi. Un bain et un verre de vin rouge me feront sans aucun doute le plus grand bien. Au moins, je pourrais me détendre et mettre de côté cette soirée dans un coin de mon esprit.

Alors que je vais pour appeler, un cri strident, non loin de moi, me fait sursauter. Je n’ai pas le syndrome du sauveur, loin de là. Mais une agression devant mes yeux, je ne peux laisser passer. Je cours dans la direction, et, dans une petite ruelle perpendiculaire, je vois un jeune homme, pris en grippe par trois voyous. Merde ! Je ne sais pas quoi faire. Et son regard se pose sur moi, suppliant, empli de larmes, plein de désespoir. Je suis son seul moyen de s’en sortir… Je n’ai pas le choix. Je ne vérifie même pas. Je lui fais signe de se boucher les oreilles.

Et je chante, d’une voix claire et forte. L’effet est immédiat. Les trois hommes se tournent vers moi, subjugués par ma voix de sirènes et s’approche, à pas lent, laissant le garçon qu’ils ont mis à terre. Je chante, encore et encore, reculant peu à peu. Je ne veux pas qu’ils s’approchent trop de moi. Mais, une fois qu’ils sont assez loin de lui, je me stoppe et hurle.

COURS !

Il ne perd pas de temps. Il se lève et s’enfuit, me remerciant vaguement au passage. Moi-même, je fais demi-tour et repars, d’un pas rapide, précipité, le temps qu’ils se remettent. Mais très vite, j’entends des pas derrière moi. Et je prends peur… Je ne me retourne pas, mais je me mets à courir… Mais courir, avec des talons… Je fais une cible facile. Dans quoi je me suis encore fourrée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2770-une-sirene-au-consortium-annalisa-finie#60994 http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t2779-la-sociabilite-d-une-espagnole-annalisa#61004 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar

DARKNESS MIND

→ ORDRE CLANIQUE : Essaim même si, il a toujours eu des idées arnachistes.
→ NUISANCE DEPUIS : 585 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Aliénation niveau 3.
→ ERRANCE : Dans les bars ou à la Tombe.
→ TROMPE L'ENNUI : Ancienne rock star, chanteur dans un groupe de métal local, il est aussi producteur de musique et propriétaire de la Tombe dont il a hérité à la disparition de son frère jumeau.
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Torturé, narcissique, capricieux, volontaire, buté, orgueilleux, infantile, versatile, charmeur, schizophrène, dérangé, colérique, violent, aime les bains de sang.


→ AVATAR : Michael Fassbender
→ CREDITS : Swany
→ MENSONGES : 2361

†


MessageSujet: Re: Not a Hero ~ PV Alessandro    Hier à 13:28

La nuit est pleine d’étoile invisible derrière le voile des lampadaires à sodium progressivement remplacé par des led ou fluo, dont une partie du spectre lumineux est voilé par un filtre grossier. L’immortel avec sa vision surnaturelle peut néanmoins percer ce voile dégueulasse que les hommes s’infligent au nom de la sécurité, comme si cela suffisait. Ce quartier le prouve, la sécurité n’est pas forcément assurée parce qu’on a planté des lampadaires à tous les coins de rue. Ses yeux distinguent les étoiles au loin. Il se souvient de la première fois qu’il avait lu les aventures de Superman, puis quand les studios Fleitcher l’avait mis en image animées, et puis, les couleurs vibrantes du soleil se levant avec Superman volant à la surface de la planète bleue. Alessandro savait qu’il était une créature de la nuit, tout l’opposé du super héros à la cape flamboyante, pourtant, il n’avait pu s’empêcher d’être fasciné, et de percevoir certaines correspondances avec l’alien. Parce que sa nature de vampire lui permettait de voir des choses qu’aucun mortel ne pouvait ne serait-ce imaginer, parce qu’il était différent des mortels, à jamais, parce que parfois il se sentait étranger à ce monde, tout particulièrement quand ce dernier subissait un brusque bon d’évolution. Ce qui arrivait désormais tous les trente ans. Ces cycles se réduisait au fur et à mesure. Bientôt, il serait incapable de rattraper les bons de l’humanité. Il en serait définitivement exclu.

Superman était solaire, il était l’incarnation de l’espoir, et Alessandro était bien loin de correspondre à cette image, pourtant… parfois, il se rêvait en héros. Comme cette nuit, où il s’était éveillé avec le désir de se nourrir de brigands. Ce qu’il lui arrivait de faire. En vérité, il préférait les psychopathes, les tueurs en séries, infiniment plus proche de sa nature, avec qui il pouvait même échangé quelques mots, avoir de passionnant débat sur la morale humaine à laquelle ils étaient étrangers. Mais cette nuit, tel un enfant ayant refusé de grandir, un bambin rêveur regardant les étoiles, il avait délaissé le label et ses diverses obligations, délaissé les répétitions de son groupe, pour se jeter sur le quartier le plus craignos de la ville. Installé au milieu d’un parc réputé pour ses dealers et sa fréquentation par des gangs plus ou moins dangereux, il observait les étoiles, le nez levé, les yeux grands ouverts, et les oreilles cherchant à distinguer dans le flot urbain les sons distincts d’une attaque à main armée qu’il était persuadé de voir arriver ce soir. C’était la Louisiane après tout, l’état corrompu, l’état pauvre, et c’était Bâton Rouge, la cité criminelle, secouée par les gangs et les deals. Quand le cri résonna, un sourire presque naïf naquis sur les lèvres du vampire. Une âme en perdition à sauver, un méchant à tuer… la nuit promettait d’être rayonnante !

Le vampire ne vole pas contrairement à l’homme d’acier, mais il peut faire de sacrés bonds grâce à sa vitesse et sa force surhumaine, ainsi qu’une certaine résistance à la gravité. Il parvient ainsi, d’un bond céleste et presque super héroïque à tomber devant la scène. Enfin, plus exactement, il attérit dans un mouvement qu’aurait pu avoir Superman, glacieux quoi, devant la jeune femme et se redresse lentement, observant la scène d’un regard qui se voulait héroïque. Il en oubliait sa nature, de vampire, et l’aura qu’il percevait de la jeune femme. Médium. Sa simple apparition avait dû l’effrayer. Les trois voyous en avaient l’air, effrayés, ils se mirent à courir, à prendre leurs jambes à leur cou. Le vampire hésite, prendre soin de la victime, ou les rattraper ? De toute façon, il ne compte pas laisser son diner s’enfuir très loin. « Le danger est passé, mademoiselle. » fit-il en la regardant dans les yeux, d’un regard qui se voulait celui du chevalier blanc et était plus charmeur qu’autre chose, peut-être effrayant même compte tenu de sa nature, et de son aura. Peut-être aussi que la soif présente faisant ressortir ses veines ne jouait pas non plus en sa faveur.

_________________
Inglorious bastard
Rien n'est gratuit en ce bas monde. Tout s'expie, le bien comme le mal, se paie tôt ou tard. Le bien c'est beaucoup plus cher forcément.
code: @EDEN MEMORIES


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t282-burning-man-alessandro-le-demon http://dmthbegins.forumactif.org/t1287-l-inventaire-du-pacifique-de-service-alessandro http://dmthbegins.forumactif.org/t309-tenebres-prenez-moi-la-main
 

Not a Hero ~ PV Alessandro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» hero system
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» - [ Be my Hero ] - - PV -
» a hero is a man who's too afraid to run away.
» BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Brightside-