AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 And my soul will be lost — Mickael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

→ ORDRE CLANIQUE : La Horde ; Apache
→ NUISANCE DEPUIS : 80 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Raccoon-Garou — Un optimisme à toute épreuve.
→ ERRANCE : Au volant de son pick-up, à faire des allers-retours entre les jardins de ses clients et la pépinière.
→ TROMPE L'ENNUI : Architecte-paysagiste
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Optimiste. Intense. Passionnée. Généreuse. Gourmande. Malicieuse. Sarcastique. Séductrice. Ecolo. Impulsive. Protectrice. Sincère. Candide. Romantique. Honnête.


→ AVATAR : Caity Lotz
→ CREDITS : (Avatars : Gentlemeart, Wasteland, Lux Aeterna, Angie, blue walrus, EXORDIUM, cosmic light) (Gif : Tumblr)
→ MENSONGES : 63

†


MessageSujet: And my soul will be lost — Mickael   Ven 4 Mai 2018 - 11:33

Mickael
&
Jeanne
And my soul will be lost
C’est un jour auquel elle refuse de penser depuis presque huit ans. Un jour dont elle refuse jusqu’à l’existence, qu’elle passe généralement enfermée chez elle, à dormir. Le seul moment de l’année où elle ne fonctionne pas. C’est là que le vide la dévore, et qu’il devient presque impossible de nier la vérité, les souvenirs, le sang, chaud sur ses mains, et la peau froide, pâle, et morte. Sa bonne humeur disparaît, son optimisme est enseveli sous une couche terne de désespoir, et respirer devient difficile. Vivre devient difficile, parce qu’il lui semble inconcevable qu’elle soit encore brûlante de vie alors que sa sœur, Esther, repose dans une tombe. Etrangement, l’anniversaire de sa sœur la frappe plus durement que le jour de sa mort. C’est une date qui lui arrache le cœur, et qui la rend consciente de tout ce qu’elle a perdu — de tout le mal qu’elle a causé. Alors, elle reste enfermée, elle prétend avoir été fille unique, et elle se persuade que la seule raison pour laquelle elle ne peut pas sortir, c’est parce qu’elle a besoin de repos.  

Bien sûr, les clients n’en ont rien à faire du fantôme qui hante son âme. Et elle ne peut pas leur refuser grand chose, parce qu’elle a besoin de payer les stocks massifs de nourriture qu’elle engloutit chaque semaine. Alors plutôt que de passer à journée à ne pas se morfondre dans le fond de son lit, elle se retrouve dehors, à traquer le dernier arrivage de plantes exotiques pour Lysander. C’est un autre point qu’elle refuse d’aborder — l’idée qu’elle puisse faire tout et n’importe quoi pour l’Australienne, même sortir le jour de l’anniversaire d’Esther. C’est pathétique d’être aussi faible devant quelqu’un, surtout qu’elle ne couche même pas avec. Mais elle a promis de garder un œil ouvert pour ces oiseaux du paradis, et il se trouve qu’un fleuriste en ville vient d’en recevoir, et elle compte bien aller acheter jusqu’au dernier pot de son magasin. Quand même bien, elle n’arrive pas à sortir de sa tête. Elle conduit jusqu’au centre ville dans un état second, et elle a l’impression de revenir à ces trois années passées juste après la mort d’Esther, lorsqu’elle se contentait de survivre. Elle continue d’avancer mais elle se sent vide — et au fil des années, ces années s’étaient transformés en mois, puis en jours ; et après huit ans, elle ne se trouvait paralysée que quelques jours par an.  

Il n’y a pas l’ombre d’un sourire sur son visage lorsqu’elle s’adresse au fleuriste, qu’elle connaît d’ordinaire plutôt bien. Il tente de blaguer une ou deux fois, s’ose même au flirt qu’elle aurait généralement rendu, mais tout tombe à plat, et il abandonne bien vite. Ca l’arrange, bien sûr. Dès qu’elle en aura fini avec lui, elle pourra retourner chez elle, et continuer à ne pas penser à Esther dans le confort misérable de son propre lit. Elle signe les papiers qui lui donnent sans les lire, arrange la livraison à cette adresse qu’elle connaît par cœur pour le jour suivant, et elle disparaît comme elle est venue, une tornade terne et vide. Elle n’attend pas pour retrouver son pick-up, tête basse et priant mentalement pour que personne ne la reconnaisse, pour que personne ne l’interrompe. Elle s’en sort presque. Au coin de la rue, elle heurte violemment un individu, et reste sur ses pieds alors que l’homme tombe au sol. Elle n’a aucune conscience de sa force, pas à ce moment-là, et elle se dit un instant que ça a dû être comme rentrer dans un mur. C’est comme si une étincelle allumait enfin son cerveau, et elle a l’impression d’ouvrir les yeux pour la première fois quand elle voit Mickael, au sol, devant elle. « Merde ! » S’exclame-t-elle alors, se précipitant vers l’aveugle, et tendant ses mains vers lui. Elle se rappelle au dernier moment de ne pas le toucher, de voulant pas le surprendre plus qu’il ne l’est déjà. « Je suis désolée je ne regardais pas où j’allais. » Ses mots manquent de conviction, rabâchés comme un automatisme, et elle ne peut être que soulagée du fait qu’il soit impossible au médium de voir son expression, et le manque total de vie qu’elle revêt. La seule chose à laquelle elle est capable de penser, à ce moment-là, c’est qu’elle préfèrerait le laisser au sol et continuer sa route. C’est en contradiction totale avec son caractère, et c’est à cet instant qu’elle se rend compte qu’elle ne va pas bien du tout.
CODAGE PAR AMIANTE

_________________
And the dreams that you dare to dream really do come true +
Someday I'll wish upon a star and wake up where the clouds are far behind, where troubles melt like lemon drops away above the chimney tops ; that's where you'll find me. Somwhere over the rainbow, bluebirds fly ; birds fly over the rainbow, why then, oh why can't I?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2991-words-of-amber-jeanne-uc http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t3005-she-ain-t-gonna-quit-till-you-re-smiling-now-jeanne#64670 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire et bien entouré
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : son sens radar, petit médium sans embition
→ ERRANCE : L'université assurement
→ TROMPE L'ENNUI : Professeur de Langues
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Doux – Rieur – Sarcastique – Blagueur – Secret – Courageux, mais pas téméraire – Essaye de ne pas prendre grand chose au sérieux – Déteste sa cécité, il fait en sorte de toujours la tourner en dérision – Physiquement bien faible, moralement bien sensible – Nerveux.


→ AVATAR : Julian Morris
→ CREDITS : Alles
→ MENSONGES : 311

†


MessageSujet: Re: And my soul will be lost — Mickael   Ven 18 Mai 2018 - 3:20


C'est une journée comme une autre, enfin, pratiquement comme les autres. Mike est toujours avec, toujours enclin à voire les auras d'autrui, il peut même les interpréter maintenant ! Ah et aussi, il peut parler aux esprits mais ça, il déteste. Il n'aime pas cette intrusion parfois violente. Il a installé un mur entre son monde noir et leur monde vide. Un mur si solide que seule l'urgence d'une situation pouvait le traverser. C'était peut-être ce pour quoi il était le plus douer quant à l'utilisation de ses don de médium … Avec le sens radar qui lui évite de s’étaler à chaque trottoir. Bon, on va pas se mentir, ca lui arrive encore quelque fois mais tellement moins qu'avant, qu'à cette époque où il avait une canne blanche ou un chien d'aveugle. Remarque, il a un alligator d'aveugle parfois et ça, c'est super classe ! Merci Abraham, grand frère de rêve. Mike à un sourire en pensant à son frère.

Mais aujourd'hui, bien que ce soit un jour comme les autres, Mickael Redstone avait eu envie de changer les choses, de voir plus grand de maîtriser plus loin. Aujourd'hui, il avait abaissé son mur et laisser les esprits lui parler librement. Et non pas que ca se passe mal … Il est juste épuisé ! C'est peut-être ambitieux pour une première fois... Mais il a dit qu'il le ferait et il le fera. Qu'importe le mal de tête qu'il aura ce soir !

L'aveugle est donc en train de se balader en ville à essayer de s'accrocher à une conversation dans ce capharnaüm, il tient environ cinq minutes sur une après, il a un moment de décrochage obligatoire, de retour dans le monde des vivants et là, c'est foutu.

Il s'autorise une petite pause de quelques minutes, le temps de reprendre contact avec la réalité, il a un petit peu l'impression de sortir la tête de l'eau, comme s'il redécouvre son monde. La sensation est grisante. Une bonne humeur digne d'une musique joyeuse l'envahi, il sourit au monde. Même sa cécité qu'il ait plus que tout peut lui arracher un sourire.

Mais il se heurte à un mur. Un mur qui n'a pas à être là puisqu'il est en train d'en contourner un ! Il n'a pas le temps de se poser plus que question, il fini par terre, juste comme ça. Le cul au sol et une voix féminine drôlement accompagnée. Il le sent plus qu'il ne le voit. Et finalement, il l'entend aussi, une autre voix féminine. Douce qu'on a envie d'écouter.

-Excusez ma sœur, elle est un petit peu perdue aujourd'hui.

Le sourire de Mike ne le quitte pas, il se relève et dit à la femme qu'il a confondu avec un mur.

-Ne vous inquiétez pas, je ne regardait pas non plus.

C'est même plus de la bonne humeur, c'est un miracle ce genre de blague.

Une aura comme celle de son frère, il a à faire à une garou... Un garou accompagnée donc de … Sa Soeur donc. Une sœur qui a besoin de faire passer quelque chose. Mais pas comme ça, Mike ne peut pas aborder le sujet comme ça, il doit être un petit peu plus discret. Il prend un sourire plus doux.

-Vous avez l'air de passer une salle journée … Est ce que je peux peut-être vous aider... ? Je sais que ma proposition est cavalière mais au pire, vous n'aurez qu'a dire non.


Il espère se concentrer sur le visage de son interlocutrice et sourit d'autant plus.

_________________
Medium cherche
esprit frappeur
pour coup de pieds occulte
Mickael
aurait bien aimé mettre une belle
citation bien pensée sur la cécité
ou le mediumisme mais ça le saoul
de chercher, alors il a choisi de
mettre quelque chose qui lui
correspond vraiment : une connerie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2293-you-can-call-me-batman-o http://dmthbegins.forumactif.org/t2334-ou-est-ce-sac-encore#52087 http://dmthbegins.forumactif.org/t2325-les-liens-sont-invisibles-surtout-pour-lui#51945 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
 

And my soul will be lost — Mickael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Downtown-