AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:
Inscrivez-vous à l' event Halloween ! :dieu:

Partagez | .
 

 Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : l'Essaim
→ NUISANCE DEPUIS : 24 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : L'empathie. la capacité de ressentir les émotions des autres ou a leur imposer les siennes.
→ ERRANCE : Calice d'Arun donc souvent auprès de lui.
→ TROMPE L'ENNUI : Artiste peintre
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Rêveuse. Stoïque. Déterminée. Fragile. Égoïste. Imaginative. Diplomate. Sensible. Cruelle. Instable.

→ AVATAR : Marina Laswick
→ CREDITS : Avengedinchains
→ MENSONGES : 86

†


MessageSujet: Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun   Lun 21 Mai 2018 - 17:15

Les ombres de la nuit jettent d'étranges arabesques sur les murs couverts de mes peintures. C'est un jeu subtil qui se met en place et que j'aime observer dans le silence. La nuit est encore jeune et demain sera mon jour. La dernière touche. Le dernier fil d'une tapisserie. Voilà ce que je fais. J'ai renvoyé les employés de la galerie, il ne reste plus que mes tableaux et moi. Machinalement, je tripote la soie de ma chemise, errant ici et là au milieu de mes œuvres, caressant certaines d'entre elles du bout des doigts.

Et puis je l'entendis. Résonnant dans le silence comme un coup de tonnerre. Le craquement du verre qui se brise. Je me fige dans la pénombre. Mais il est étrange le sourire qui erre sur mon visage. Ne devrais je pas être une petite chose terrifiée par un grand méchant loup ? Si, sans doute que cela serait normal, mais j'aime bien pire qu'un grand méchant loup. Je marche doucement vers mon sac et en retire lentement la dague qui ne me quitte que rarement. Fine et frêle, c'est ainsi que l'on me voit. Peu savent que je suis aussi solide que le marbre et aussi folle que la folie elle même. Le manche a été fait pour moi, il glisse si parfaitement dans ma paume. Arun s'est toujours assuré que je sache me défendre... Autant que l'attaque. La proie n'est pas toujours celle que l'on croit n'est ce pas.

Me fondre lentement dans la nuit, m'entourer d'ombres, les aimer comme jamais. Et j'attends. Sans un souffle ou un bruit. Je vis avec le prédateur le plus dangereux que la terre ait porté, il m'a bien appris. Mon sourire vibre doucement. L'excitation de la chasse. Ce cœur qui bat, qui pulse dans mes oreilles. L'étincelle qui flambe dans mes iris. Je savoure ces sensations, aussi malsaines et mauvaises soient elles, elles frissonnent en moi avec une étrange délectation. Le reste n'est qu'un rire délicat, le sang qui gicle, les soupirs étouffés et le croquis de la vie prise sur la soie de mon chemisier... Puis je soupire, agacée. Que faire maintenant ? Arracher des vies n'est rien, néanmoins, je connais les conséquences, même si ce n'est que deux hommes dont l'existence frôle sans doute les bas fonds. Personne ne le saura n'est ce pas ?  Je m'empare de mon téléphone, Arun sera sans aucun doute contrarié, j'ai agis avec trop d'impulsivité mais qu'y puis je ? Puis j'attends, comme un reflet de l'enfant que j'avais été, debout au milieu de cadavres et tout ce qui m'importe est l'énervement que je lirais sans doute dans la voix d'Arun.

_________________
i will not let him to hurt you.
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1667-il-l-a-nommee-aube-amala-khan http://dmthbegins.forumactif.org/t2728-dans-l-ombre-d-un-prefet-amala http://dmthbegins.forumactif.org/t1770-une-esquisse-au-fusain-amala http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : L'Essaim
→ NUISANCE DEPUIS : 967 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lignée des Vénéneux, Quietus Niv4
→ TROMPE L'ENNUI : Patron du Dalton
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Egoïste, Sadique, Instable, Imprévisible, Possessif, Sournois, Astucieux, Psychotique, Séducteur

→ AVATAR : Rohit Khandelwal
→ CREDITS : Kiri
→ MENSONGES : 195

†


MessageSujet: Re: Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun   Lun 9 Juil 2018 - 11:30

Il vibrait avec insistance. C'était désagréable. Un bourdonnement agaçant et persistant qui vrillait les nerfs du vampire. Il n'avait pas vraiment le temps de se laisser distraire ainsi. Il y avait une recrudescence inquiétante de nouveaux-nés qui étaient en liberté et cela avait de quoi laisser songeur quant aux raisons. Un vampire s'amusait-il à lâcher ainsi ces semblables à peine transformés dans le coin ? Etait-il fou, inconscient ? Ou bien était-ce là l’œuvre d'un plan autrement plus travaillé et inquiétant ? Difficile de le savoir. Mais les vampires trop jeunes lâchés sans garde fou étaient une vraie plaie. Finalement, il jeta un regard à son téléphone et fronça les sourcils en voyant qui l'appelait. Amala n'était pas du genre à le déranger pour un oui ou un non. C'était étrange. Et c'était bien ce qui le poussa à décrocher finalement et à annoncer d'une voix peu amène : « Je t'écoute. » Qu'elle soit brève. Amala était habituée aux sautes d'humeur du vampire, il en fallait plus pour la démonter, aussi raconta-t-elle le plus rapidement possible ce qui était arrivé, avec une absence d'émotion qui le fit sourire. Il avait l'impression d'avoir là un agent qui faisait simplement un rapport. Et il sentait bien que sa médium était juste embarrassée parce qu'elle ne savait plus quoi faire des cadavres. « J'arrive. » Il n'ajouta rien de plus et raccrocha. Pas la peine de lui intimer de rester où elle était et de ne pas attirer l'attention, elle savait ce qu'elle avait à faire.

Et en chemin, son esprit vagabonda alors qu'il oscillait entre la fierté de constater qu'elle était totalement apte à se défendre, même si les adversaires n'étaient que de vulgaires voleurs sans talents et la contrariété de devoir gérer les cadavres. Les talents de son calice avaient leurs limites malheureusement. Et aussi douée soit-elle au combat, elle restait faible et frêle, trop pour pouvoir traîner des cadavres seule. Et les faire disparaître. Le sang ne se nettoyait pas si facilement. Il soupira, alors qu'il arrivait à la galerie et sentait déjà les effluves de sang, réveillant son appétit. Elle n'avait pas fait mention d'avoir été blessée. Il supposait qu'ils n'avaient même pas eu le temps de comprendre ce qui leur arrivait. Son regard se posa sur la scène macabre... Travail propre, même si le sang s'étalait sur le sol. Et au milieu, sa ravissante et délicate poupée blonde, tâchée de sang. Image choquante que cet ange blanc ainsi souillé d'écarlate. Et pourtant tellement réaliste finalement.

« Beau boulot. » Il croisa les bras sur la poitrine, stoïque, alors que l'odeur de sang lui chatouillait les narines, que les traces écarlates sur la chemise de son calice lui donnaient envie de se saisir d'elle et de boire à même sa chair tendre et entièrement dévouée à son bon plaisir. « Et maintenant, comment te débarrasserais-tu des cadavres si je n'étais pas là ? » Parce que s'il aimait avoir les pleins pouvoirs sur elle, il se devait aussi de lui laisser une certaine indépendance afin de savoir se débrouiller seule dans tous les cas de figure. Il fit la grimace en regardant les morts. « Tu aurais pu simplement les assommer. » Amala savait se servir de ses poings et frapper aux endroits stratégiques. Même si son peu de force pouvait rendre la chose plus aléatoire que de trancher une gorge, effectivement. Son regard se posa sur une toile à côté de la scène et il commenta simplement : « Tu avais presque terminé... » Et voilà l’œuvre souillée de sang. Bonne à jeter.

_________________
Sweet Darkness
When a man hurries, the devil smiles.
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1689-arun-khan http://dmthbegins.forumactif.org/t2726-mais-que-cache-le-prefet http://dmthbegins.forumactif.org/t1766-rencontres-et-parcours-d-un-vampire#36910 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : l'Essaim
→ NUISANCE DEPUIS : 24 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : L'empathie. la capacité de ressentir les émotions des autres ou a leur imposer les siennes.
→ ERRANCE : Calice d'Arun donc souvent auprès de lui.
→ TROMPE L'ENNUI : Artiste peintre
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Rêveuse. Stoïque. Déterminée. Fragile. Égoïste. Imaginative. Diplomate. Sensible. Cruelle. Instable.

→ AVATAR : Marina Laswick
→ CREDITS : Avengedinchains
→ MENSONGES : 86

†


MessageSujet: Re: Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun   Mer 1 Aoû 2018 - 15:20

Une moue plisse mes lèvres vierges de gloss. Une lueur de contentement se mêle a une flamme plus contrariée dans mes iris. Je sais que je lai dérangé. D'ordinaire, je ne le fais guère, il semble toujours deviner mes désirs avant même que je ne les énonce, présent lorsque je le veux, absent lorsqu'il vaque a ses occupations, toujours là lorsqu'une pensée vole vers lui. Il n'est pas télépathe pourtant... « J'aime les lames pour leur silence et leur venin mais cela tâche toujours beaucoup trop. » Murmure délicat de mots cruels et fous sans doute,  mais c'est cela qui anime mes pensées maintenant. Je croise les yeux sombres de mon amour et je lis son amusement cruel, son agacement léger comme un soupçon de nuit, sa fierté aussi. Je souris, ingénue, angélique. « Je me ferais demoiselle en détresse, pétrie d'un traumatisme bien trop violent pour son âme délicate ? » A ses côtés, j'avais appris l'art de la dissimulation, du paraître, de la comédie, de la tragédie. Mes humeurs pouvaient parfois être aussi changeantes que les siennes et quand bien même, je les adaptais toujours a ce qu'il était.

Suivant le regard du vampire, je posai à mon tour mes yeux sur les corps encore chaud et cette fois, ma moue se fit franchement colérique. « Oui. Mais l'idée de leur mains crasseuses sur mes œuvres...Etait insupportable. » un soupire s'échappe d'entre mes lèvres. « J'ai été irréfléchie. » Je le regrette. Un peu. Sans toutefois réussir a l'être vraiment. Ils n'ont eu que ce qu'ils méritaient. Ma propre justice, pervertie dans son essence même par mon éducation entre les mains blanches et meurtrières d'Arun. Avais je une once de remords ? Non, totalement aucune...Juste un regret alors qu'il souligne nonchalamment l'état déplorable de ma nouvelle œuvre.  Je ne peux retenir un coup de pieds rageurs dans le ventre désormais sans vie de l'humain le plus proche...Puis, j'observe les dessins du sang, ses entrelacs tracés en traits violents, écarlates et un lent sourire naît sur mes lèvres... « Elle le sera mais d'une autre manière... »

Puis je m'approche de lui, perdue encore une fois dans la fascination qu'il exerçait sur moi, entourai sa taille de mes bras frêle, posant ma joue sur une poitrine dont le cœur ne battait plus depuis des siècles. « Je suis désolée, je sais que je t'ai dérangé mais je ne sais qu'aller vers toi. » Yuri m'aurait sans doute un peu sermonner et je n'étais pas si proche des autres vampires de l'Essaim. Seules les ténèbres d'Arun m'intéressait.

_________________
i will not let him to hurt you.
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1667-il-l-a-nommee-aube-amala-khan http://dmthbegins.forumactif.org/t2728-dans-l-ombre-d-un-prefet-amala http://dmthbegins.forumactif.org/t1770-une-esquisse-au-fusain-amala http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : L'Essaim
→ NUISANCE DEPUIS : 967 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lignée des Vénéneux, Quietus Niv4
→ TROMPE L'ENNUI : Patron du Dalton
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Egoïste, Sadique, Instable, Imprévisible, Possessif, Sournois, Astucieux, Psychotique, Séducteur

→ AVATAR : Rohit Khandelwal
→ CREDITS : Kiri
→ MENSONGES : 195

†


MessageSujet: Re: Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun   Lun 20 Aoû 2018 - 11:34

Il ne pouvait qu'être d'accord concernant les lames. Il concevait lui aussi un amour tout particulier pour ces dernières, les trouvant élégantes et mortellement efficaces, faciles à dissimuler et nobles. Savoir les utiliser habilement revenait à savoir exécuter une danse mortellement belle. Sans doute avait-il communiqué son amour des armes blanches à Amala. Il lui avait transmis beaucoup de lui finalement, façonnant l'enfant à son image, comme on jouait avec de la pâte à modeler. Et il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même concernant ses déviances et ses manquements. Cela ne devait pas l'empêcher de la punir quand il le fallait et il ne s'était jamais privé, même s'il était bien moins sévère avec elle qu'il ne l'aurait été avec une autre. Il s'était laissé attendrir par cette petite blonde aux yeux de glace, pour la première fois depuis des siècles. Elle était sa faiblesse, il le savait bien. Il pouvait perdre tout sens de la mesure pour elle. Et découvrir ce qu'était le véritable sens du vide si elle disparaissait. Et parce qu'elle était sa faiblesse, il avait décidé de l'entraîner, de lui donner le moyen de se défendre et de ne pas avoir besoin de lui, de ne pas entièrement dépendre de lui, même si elle restait toujours dans son ombre.

A sa question, elle répondit avec un angélisme qui fit jouer un sourire sur les lèvres du vampire. « Tu es douée pour ça, mais je ne suis pas certain que cela suffise à te sortir des griffes de la justice. » Et il serait fortement contrarié que son calice préféré se fasse arrêter et mettre en prison pour meurtre, surtout alors que c'était de la légitime défense... même si les voleurs n'étaient pas armés. Il soupira intérieurement, réfléchissant à la situation, avant qu'il ne s'inquiète des toiles ainsi tâchées. Sa colère subite et irrationnelle révélait les troubles qu'elle abritait derrière son apparence innocente, son instabilité psychique et émotionnelle à avoir grandi parmi les monstres, sans définition du bien et du mal... « Oui, totalement. » Il était réprobateur, tandis qu'elle passait sa colère sur la dépouille sans vie avant de trouver une consolation dans le souillage de son œuvre. « Alors on a intérêt à ce que ces corps disparaissent et que jamais personne ne se pose la question de la provenance de cette encre couleur rouille... » Elle était réellement dérangée pour envisager d'exploiter le sang de ses victimes pour ses toiles. Mais cela ne manquait pas de sel aux yeux du vampire. Même si l'air était saturé de sang et réveillait ses appétits.

Ce fut le moment que choisit Amala pour venir se lover contre lui et avouer ne pas avoir eu d'autre idée que de venir quérir son aide. « T'aurais-je donc rendu si dépendante de moi ? » Probablement. Ses narines frémirent, alors que sa main venait caresser la gorge de son calice. « L'air est saturé de sang, Ama. » Il saisit les cheveux blonds dans sa main et tira rudement en arrière afin de l'obliger à incliner la tête vers l'arrière exposant ainsi sa gorge déjà mordue bien des fois.

_________________
Sweet Darkness
When a man hurries, the devil smiles.
code: @DMTH


Dernière édition par Arun Khan le Dim 30 Sep 2018 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1689-arun-khan http://dmthbegins.forumactif.org/t2726-mais-que-cache-le-prefet http://dmthbegins.forumactif.org/t1766-rencontres-et-parcours-d-un-vampire#36910 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : l'Essaim
→ NUISANCE DEPUIS : 24 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : L'empathie. la capacité de ressentir les émotions des autres ou a leur imposer les siennes.
→ ERRANCE : Calice d'Arun donc souvent auprès de lui.
→ TROMPE L'ENNUI : Artiste peintre
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Rêveuse. Stoïque. Déterminée. Fragile. Égoïste. Imaginative. Diplomate. Sensible. Cruelle. Instable.

→ AVATAR : Marina Laswick
→ CREDITS : Avengedinchains
→ MENSONGES : 86

†


MessageSujet: Re: Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun   Mar 25 Sep 2018 - 19:53

Je fis un sourire, ombre sournoise qui se dessine avec un grain d'amusement. « Un chemisier déchiré, un bleu bien placé...Parfois, il ne suffit d'un rien pour réécrire une histoire...Ne me l'as-tu pas appris voilà des années ? » Mesquine parfois, je n'hésitais pas a plonger dans les affres de notre histoire commune. Il saurait de quel souvenir j'effleurais les bribes. Maintenant qu'il est là, je me laisse aller aux soubresauts parfois incohérents de mon esprit, de mon cœur. Néanmoins, ma colère est très réelle. Mon art, mes œuvres, mes enfants, ma psyché jetée en pâture sous couvert d'image, tachés irrémédiablement par l'avidité de ces...déchets. Je sais que je l'ai contrarié, mon bel amour, il m'a armé et éduquée pour vivre sans lui et même si cela me demeure inconcevable, il est vrai que j'aurais sans doute pu me débrouiller autrement...Peut être...

Le reste provoque un rire perlée, me pense-t-il folle ? Oui sans doute. L'étais je ? Encore une fois oui, sans aucun doute. Mais ma folie était née de la sienne après tout. « Personne ne demandera. » assurais je lentement, d'une voix traînante mais convaincue. Non personne ne demanderait, la couleur...un peintre pouvait dévoiler une telle palette de teinte, qu'importe que l'une ressemble a du sang, sec ou non. Non, nul ne posera une question si triviale. On me demanderait ce que m'inspirait mon propre travail, ce que j'avais caché dans cette œuvre, le message invisible...Mais personne ne hurlera au sang. Son regard provoque un frisson le long de mon corps...Ah ce pouvoir terrible qu'il a sur moi...Cela me conduira-t-il un jour au trépas ? Qu'importe...

Je me blottis contre lui, délicate petite chose nichée contre un roc, et je lève mon regard saphir sur son visage, un sourire dévoile la perle nacrée de mes dents. « Le contraire te satisferait il ? » mais en vérité, oui, c'est un fait. Je n'imagine mes pas hors de son ombre, ni même ma vie et ma mort sans sa présence. Mais, capricieuse, j'aime à attirer son attention, comme maintenant...En vérité, aurais je téléphoné a Yuri qu'il aurait fait tout aussi bien n'est ce pas ? Mais je ne voulais attiser la jalousie d'Arun. Mon regard, si clair, s'assombrit subitement. Anticipation ? Délectation ? Désir ? Sans doute un peu de tout cela et mon sourire s'affine, félin endormi. « T'ai je jamais empêché de prendre ce que tu désirais de moi ? » Un murmure langoureux et un frémissement au creux de mon ventre. Qu'importe qu'il soit un monstre, j'étais a lui.

_________________
i will not let him to hurt you.
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1667-il-l-a-nommee-aube-amala-khan http://dmthbegins.forumactif.org/t2728-dans-l-ombre-d-un-prefet-amala http://dmthbegins.forumactif.org/t1770-une-esquisse-au-fusain-amala http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : L'Essaim
→ NUISANCE DEPUIS : 967 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Lignée des Vénéneux, Quietus Niv4
→ TROMPE L'ENNUI : Patron du Dalton
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Egoïste, Sadique, Instable, Imprévisible, Possessif, Sournois, Astucieux, Psychotique, Séducteur

→ AVATAR : Rohit Khandelwal
→ CREDITS : Kiri
→ MENSONGES : 195

†


MessageSujet: Re: Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun   Dim 30 Sep 2018 - 14:53

Quelque chose vibra en Arun alors qu'Amala lui répondait sur le même ton sournois. S'il avait été humain, cela aurait pu s'appeler de l'amour. Mais après des siècles à chasser les humains, à se débarrasser de toute humanité, c'était bien là un sentiment dont il ne connaissait plus le sens. Il restait la possessivité, l'admiration, le besoin d'elle. Il ne concevait plus son éternité sans Amala pour y apporter sa lumière et sa folie. Pour le moment, elle était humaine, il se délectait de son sang, mais cela ne pouvait qu'être temporaire. Aussi vrai qu'il l'avait vue grandir et devenir une femme magnifique, le temps continuerait son ouvrage impitoyablement, et des rides viendraient s'incruster sur ce beau visage, le poids des ans courber son dos, jusqu'à ce que la mort ne la fauche. Et alors, la vie du vampire n'aurait plus vraiment de sens. Plus de but. Elle ferait une superbe vampire. Il l'avait élevée dans ce sens. "Je suis ravi de constater que tu as écouté mes leçons." Ce n'étaient là que des paroles vides de sens. Évidemment qu'elle l'avait écouté. Amala avait toujours bu ses paroles. Elle était d'une intelligence redoutable et pourvue d'une excellente mémoire. Sans compter son adaptabilité, alors que l'enfant s'était retrouvée plongée dans un repère de monstres. Et elle avait appris à aimer le monstre qui lui avait arraché sa famille, qui l'avait arrachée au monde normal...

Il balaya la pièce du regard, incommodé par l'odeur de sang, conscient de la colère d'Amala à avoir été ainsi dérangée, à avoir vu ses précieuses œuvres souillées. Il aimait bien ses colères, sa fougue, sa passion artistique. Il était heureux que son pouvoir n'ai pas d'effet sur lui. Il aurait probablement détesté ressentir de nouveau des émotions humaines. Et pourtant, il en ressentait davantage avec elle qu'avec n'importe qui d'autre alors qu'il l'attirait à lui et sentait le désir monter, alimenté par l'odeur de sang et par la proximité de celle qu'il chérissait avec avidité. "Je ne pense pas." Il appréciait cette dépendance, alors même qu'elle aurait pu s'en affranchir. Il était bien trop égoïste pour souhaiter qu'elle vole de ses propres ailes et s'épanouisse loin de lui. "Non. Tu pourrais essayer, cela pourrait s'avérer amusant." Comme si elle, fragile petite médium, pouvait empêcher un vampire de cet acabit de prendre ce dont il avait besoin... Rien que d'y penser le faisait rire. Et ce fut sur ce rire grave qu'il planta ses crocs dans la gorge de son calice. Il aurait pu lui faire mal pour la punir d'avoir été aussi impulsive et inconséquente, mais il n'en éprouvait pas l'envie. Aussi instilla-t-il du plaisir dans sa morsure, alors que lui-même le ressentait, se laissait enivré par ce sang délicat qui n'appartenait qu'à lui, alors qu'il buvait avec avidité, prélevant sans doute davantage que ce qu'elle était prête à donner d'ordinaire. Sa prise se raffermit sur le corps frêle alors qu'il la sentait faiblir, partagée entre l'orgasme et le malaise d'un corps privé de sang.

Il poussa un soupir et cessa, embrassant les traces de morsure, y passant une langue langoureuse, alors qu'Amala était totalement abandonnée dans ses bras, affaiblie, trop pour tenir debout pour le moment. Elle demeurait consciente cependant, alors qu'il la portait dans ses bras et s'éloignait un peu de la scène de crime pour s'asseoir au sol avec son précieux fardeau, dont il dégagea le visage des mèches blondes. Elle semblait si petite et frêle dans ses bras, pas loin de l'enfant qu'elle avait été, plus pâle qu'à son arrivée, naturellement. La laisser aussi fragile et dépendante de lui était-il sa punition finalement ? Ou juste le besoin de la protéger et veiller sur elle ? Ou un instant d'égarement, alors que le sang lui avait fait perdre, l'espace de quelques instants, ce précieux contrôle acquis au fil des siècles ? "J'ai pris ce que je désirais. Et te voilà totalement vulnérable." Il l'avait dit avec une douceur dérangeante.

_________________
Sweet Darkness
When a man hurries, the devil smiles.
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1689-arun-khan http://dmthbegins.forumactif.org/t2726-mais-que-cache-le-prefet http://dmthbegins.forumactif.org/t1766-rencontres-et-parcours-d-un-vampire#36910 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : l'Essaim
→ NUISANCE DEPUIS : 24 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : L'empathie. la capacité de ressentir les émotions des autres ou a leur imposer les siennes.
→ ERRANCE : Calice d'Arun donc souvent auprès de lui.
→ TROMPE L'ENNUI : Artiste peintre
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Rêveuse. Stoïque. Déterminée. Fragile. Égoïste. Imaginative. Diplomate. Sensible. Cruelle. Instable.

→ AVATAR : Marina Laswick
→ CREDITS : Avengedinchains
→ MENSONGES : 86

†


MessageSujet: Re: Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun   Dim 4 Nov 2018 - 14:09

La volupté erre entre mes cils, reflets délicats de sa morsure. Mes doigts effleurent ce sourire terrifiant pour certain, cruellement amoureux pour moi. Personne ne pourrait deviner ce qui me lie a lui, personne ne pouvait le concevoir, ni même l'imaginer. Il n'y avait pas de mots, pas d'images, rien de ces choses matérielles, rien pour décrire ce que nous étions ensemble. Nous nous en fichions de toute façon, il n'avait de compte a rendre à personne, marchant sur la ligne de l'éternité avec une arrogance et une cruauté certaines et moi, moi je vivais selon mes désirs, mes envies, aucune limite ne m'avait été donnée, rien. « Je ne le suis jamais entre tes bras et tu le sais. Tu m'interdis même la mort. » Non, il ne me laisserait jamais le quitter, et je n'en avais pas envie d'ailleurs, mais jamais il ne me laisserait lui échapper. Il ne laisserait pas la mort m'emmener, que cela soit par vieillesse, accident ou de par son avidité. Ma vie lui appartenait depuis les premiers temps de mon existence et je savais qu'il n'y mettrait pas fin.

Pâle, affaiblie, là sont les limites de mon corps mortel, cela m'importe peu car j'ai sa force et sa présence tout autour de moi. Mon front se niche contre son cou, ma bouche effleure la peau froide et fine de cet endroit, ma langue joueuse y goûte la mort qu'il incarne. « Crains tu encore de me lier a toi ? » il sait de quoi je parle, la crainte qu'il l'étreint et dont il m'a murmuré les tenants. Oui, je serais toujours la faille, le flanc exposé, mais je n'étais pas si faible que cela, il s'en était assuré. Je connaissais chaque faiblesse de l'immortel, chaque fêlure, je ne possédais ni la puissance ni la vitesse, mais il m'avait doté de la ruse et la cruauté. Je pouvais me perdre dans mes rêveries, mes songes, devenir une délicate fleur, mais il s'était assuré que cette fleur si frêle possède des épines d'airain. « Laisses moi passer l'éternité avec toi, Arun. »  il y a comme une prière dans ma voix, une supplique née de mes craintes de mes peurs. Aussi forte et rusée que je sois, je ne pourrais lutter contre la mort et il le savait Las, il avait ses propres démons a combattre.

Puissant, cruel, il était cela et bien plus encore, mais je savais ce qu'il cachait, ce qu'il ne disait pas, ce qu'il n'avouerait pas. Je savais ma propre vie en balance constante, laisser exister une faille dans sa muraille ou la tuer à jamais, quitte a errer a jamais dans le néant. Il était capable de cela. Il m'aimait assez pour me tuer ou me laisser vivre, tout n'était que décision, que peurs ridicules et de songes dévoyés par la folie qui errait dans ses veines. J'aimais ma vie, mais seulement parce qu'elle s'écoulait a ses cotés, dans son ombre étendue sur mon âme. Je ne saurais lui en vouloir si il décidait de ma mort, jamais, pas si cela pouvait garantir sa propre existence

_________________
i will not let him to hurt you.
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t1667-il-l-a-nommee-aube-amala-khan http://dmthbegins.forumactif.org/t2728-dans-l-ombre-d-un-prefet-amala http://dmthbegins.forumactif.org/t1770-une-esquisse-au-fusain-amala http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle couleur versée sur la pureté... | Arun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Downtown-