AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 I hope I die before they save my wretched soul - Thib & Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Gitan
→ NUISANCE DEPUIS : 26 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Forain
→ ERRANCE : Camp Gitan
→ TROMPE L'ENNUI : Lanceur de couteaux
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Colérique. Asociable, voire sauvage. Violent, n'hésite pas à frapper en premier. Agile, endurant, un garçon très sportif. Persévérant, travaille dur pour exceller dans son métier. Rancunier, ne pardonne qu'après s'être vengé. Grossier,vulgaire et insultant (ne respecte que les anciens et ceux qui l'ont élevé), sans aucune classe mais a du charisme pour sauver le tout. Territorial, possessif, du genre dominant mais solitaire. Magouilleur, cherche toujours le profit.


→ AVATAR : Samuel Larsen
→ CREDITS : shiva
→ MENSONGES : 132

†


MessageSujet: I hope I die before they save my wretched soul - Thib & Lou    Mar 29 Mai 2018 - 10:03

L’heure pouvait sembler tardive, mais certainement pas pour nos deux protagonistes. L’un était forain, il vivait la nuit pour faire le spectacle, jusqu’au denier lever de rideau. Les monstres de foire dont il faisait partie achevaient la nuit dans un bar ou autour d’un feu de camp. Lou ne s’y rendait que rarement, la compagnie des autres n’étant pas ce qu’il recherchait le plus. Sans parler de sa fiancée, enceinte, elle était très préoccupante. Chez les forains les non mariés à 18 ans sont très mal vus, quant à ceux qui ne font pas un enfant dans l’année suivante, ils sont tout aussi mal vus. Lou avait retardé cette échéance ainsi que la date de son mariage, mais malheureusement c’était arrivé. Demandez à une gitane de se faire avorter de son mari ou fiancé, c’était comme lui demander de se couper les veines. Un scandale s’il demandait cela ! Alors il avait fait mine d’accepter, elle était enceinte de six mois et leur mariage avait lieux dans cinq mois. Ils étaient très mal vus, mais leur volonté à vouloir entrer à nouveau dans les clous faisait d’eux des gitans respectés. Notamment par le statut de Lou, tout de même forain depuis son jeune âge. Les forains sont des marginaux, on leur tenait bien moins rigueur… Seulement, ni naissance, ni mariage ne se déroulera. Et cela même si la famille de mademoiselle avait déjà dépensé beaucoup d’argent pour cette robe blanche et ce berceau déjà dans la caravane de Lou. Une vision qui lui retournait l’estomac… Lui, allait devenir père ? Non… C’est là qu’entre le deuxième protagoniste…

Le nécromancien était bien à l’heure. Le forain également. Lou-Selesio l’observa quelques instants. Il n’oubliait pas ce que celui-ci avait demandé en garantie que le service de retour sera bien rendu. Son sang. Cette infâme mixture infectée du gêne lupin ! Il n’était pas le moins du monde rassuré. Bien sûr il savait que ce sang servirait probablement à le maudire ou le manipuler par une de ces poupées vodou ou autre… Une menace silencieuse mais constante et bien réelle. Cependant, c’était davantage la présence du gène qui le dérangeait, mais il n’en dira pas un seul mot.

Il s’approcha un peu plus. Sans vérifier les alentours, il sait qu’il n’y a personne, il connaissait fort bien cet endroit. Les docks sont désertés à cette heure-ci, même par les pires énergumènes malfaisante de l’humanité. Il n’avait pas réellement envie de faire cet échange de fiole. D’ailleurs, il n’a pas versé lui-même son sang, il sait que le sorcier n’est pas idiot et qu’il le suspecterait d’avoir mis le sang d’un autre ou pire : d’un animal. Il s’arrêta à bonne distance pour lui adresser la parole d’une voix basse qui n’était pas pour autant un chuchotement « J’espère que vous êtes aussi bon que l’on me l’a dit, nous avons des sorciers également au camp et certains pratique votre magie. » Probable provocation, histoire de s’assurer que l’assureur lui donnerait l’assurance de la qualité de son poison. Difficilement détectable, quelque chose d’efficace et discret. « Comment ça marche ? » A jeun, le soir, dans du lait de chamelle à trois têtes ? Autant ne pas se tromper et éviter de faire n’importe quoi. Pas de deuxième chance pour le crime parfait.

_________________

As you fade into the night
Who will tell the story of your life?


De verts jardins,
Ne poussent pas dans ma psyché,
C'est un moi différent, Une bête délicate
Se régalant sur des arbres abattus et brûlés,
Derrière mes paupières se trouvent des îles de violence,
Mon esprit est perdu en mer,
C'est la seule terre que mon esprit pourrait trouver ;
Je ne savais pas que c'était une île si violente...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2855-you-ll-never-know-the-freakshow-sitting-next-to-you-you-ll-think-how-did-i-get-here-sitting-next-to-you http://dmthbegins.forumactif.org/t2870-lou-inventaire-du-non-loup http://dmthbegins.forumactif.org/t2869-lou-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Le Coven
→ NUISANCE DEPUIS : Le 24 décembre
→ SOUS L'EMPRISE DE : La nécromancie
→ ERRANCE : Les cimetières
→ TROMPE L'ENNUI : Assureur
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Vile, lâche, égoïste, malhonnête, opportuniste et potentiellement indigne de confiance, très convainquant, bon négociateur.

→ AVATAR : Toby Schmitz
→ CREDITS : VTP - Rei
→ MENSONGES : 58

†


MessageSujet: Re: I hope I die before they save my wretched soul - Thib & Lou    Mar 5 Juin 2018 - 17:55

Nous avions eu le temps de rentrer chez nous, de boire un thé - fruits rouges citron – de nous détendre et d'attraper ce que nous avions à troquer. Ce petit échange de bon procédé comme nous aimons le penser nous changeait de notre routine et donnait un petit peu de peps à notre petite vie. Nous déposons dans le fond de notre sacoche la fiole avec ce poison si léger qu'il était indétectable. Nous l'apprécions beaucoup. Et même si notre rôle n'est pas de tuer mais de ressuscité, c'est sûrement notre poison préféré. S'il avait une odeur, ce serait celle de d'une fleur sauvage, léger et subtile, un plaisir. Nous devrions faire attention à ce que nous pensons par moment. Mais qu'importe. Nous rajoutons une fiole vide et un petit couteau cérémoniel bien que nous sommes certain que notre futur interlocuteur ne voudra pas utiliser notre matériel, surtout au vu de ce qu'il possède. Nous avions entrevu un couteau d'argent d'une beauté impressionnante bien que beaucoup trop gros pour notre poignet.

Nous montons dans notre voiture, aussi sombre que notre âme et mettons en fond sonore un petit Jazz que la nouvelle génération trouverait ringard mais dont nous n'avons aucune honte. Nous ne sommes pas de cette génération après tout … Nous portons des charentaises. Tout s'explique. Nous roulons calmement jusqu'au point de rendez vous et nous garons à l'écart pour ne pas éveiller les soupçons. Qui suspecterait un homme d'age mur avec une mallette et un long manteau sur les docks en pleine nuit de toutes façons ? Effectivement... Tout le monde... Peut-être que si prenions notre pipe. Non, nous ne sommes pas encore assez vieux. Trêve de bavardage, nous retrouvons le gitan en mal de tuerie.

Bien sûr, il n'a pas l'air heureux d'être là mais cet homme ne doit dans tout les cas pas être heureux dans sa vie. Et nous nous en fichons complètement, nous ne sommes pas ici pour ça. Nous entrons donc en contact avec le jeune homme qui nous demande si, en gros, nous savons ce que nous faisons. Un sourire étire nos lèvres fines.

-Vous ne seriez pas ici si vous ne croyez pas en nos capacités.

Simple, efficace et affreusement vrai. De plus, nous savons que notre magie n'est pas rependu puisque nous sommes le dernier descendant des Béothoks. Il y a sûrement d'autre Nécromanciens chez lui mais aucun comme moi dans la région, impossible.

-Comment est ce que ça fonctionne ? Vous lui faites boire. Ce n'est pas coloré, ça n'a pas de goût, la texture est légère, ca passera très bien pour de l'eau.


Nous prenons la fiole vide dans notre sacoche.

-Mais avant que nous vous donnions notre lot, offrez nous le vôtre.

Nous lui tendons la fiole et de l'autre main, nous présentons notre petit couteau, au cas où.

-C'est à vous.

Notre visage n'exprime rien, il n'y a rien à exprimer. Cet échange est purement professionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2595-death-is-a-good-friend?nid=11#58111 http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t2617-les-liens-sont-fils-de-soie#58238 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Gitan
→ NUISANCE DEPUIS : 26 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Forain
→ ERRANCE : Camp Gitan
→ TROMPE L'ENNUI : Lanceur de couteaux
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Colérique. Asociable, voire sauvage. Violent, n'hésite pas à frapper en premier. Agile, endurant, un garçon très sportif. Persévérant, travaille dur pour exceller dans son métier. Rancunier, ne pardonne qu'après s'être vengé. Grossier,vulgaire et insultant (ne respecte que les anciens et ceux qui l'ont élevé), sans aucune classe mais a du charisme pour sauver le tout. Territorial, possessif, du genre dominant mais solitaire. Magouilleur, cherche toujours le profit.


→ AVATAR : Samuel Larsen
→ CREDITS : shiva
→ MENSONGES : 132

†


MessageSujet: Re: I hope I die before they save my wretched soul - Thib & Lou    Jeu 21 Juin 2018 - 17:32

Il n’était clairement pas emballé de cette rencontre, mis son niveau de stress était indétectable. Il ne pouvait pas se permettre de le montrer, cela ne devait pas être perçu comme du doute. Et pourtant, il doutait bel et bien. Devait-il la tuer ? Assassiner sa future épouse ? Non pas qu’il avait des sentiments pour elle, mais c’était une gitane et il s’était habitué à elle. Au repas déjà prêt quand il entre, son logement rangé et propre, des chemises toujours propres et impeccablement repassée… Mais il y avait ce regard langoureux qu’elle posait toujours sur lui, l’absence de solitude les nuits quand on a passé une enfance bien seule…Oui quelque part il aurait pu s’habituer à la vie avec elle, mais elle l’avait trahi. Elle connaissait son dé désir d’avoir un enfant, pourtant il avait aussi sa part de responsabilité dans cette grossesse. Devait-il le faire ? Tuer son propre enfant ? La chair de sa chair ? Le sang de son sang… Le sang… Ce gène. Si seulement il y avait eu un moyen de l’éradiquer… Et si cette enfant ne portait pas le gène ? C serait deux vies de perdues, pour rien… Oui, Lou avait bel et bien une conscience, il ne lui était pas aussi anodin qu’il le laissait croire. Mais il avait choisi de vivre avec ça, il n’oubliera jamais quel genre de monstre il peut être. Il se le rappellera tous les jours, pour ne plus jamais laisser personne entrer dans sa vie. Plus jamais.

L’homme prétend savoir, mais il doutait. De lui, de son choix, des capacités du nécromancien. Il y avait bon nombre de sorciers puissant au camp, mais il parait que lui… Ce Jalor est excellent. Il allait vite le découvrir. « Ou comme je vous l’ai dit, je n’ai pas d’autre option. » Non, ou alors la tuer de manière plus traditionnelle… Comme plaider l’accident ? Qui le croirait ? Les gitans le savait fourbe, et la plupart savaient qu’il ne voulait pas d’enfant, qu’ils s’étaient même violement disputé ce sujet…

Le sorcier lui expliqua comment faire boire la potion, un jeu d’enfant en effet. Il posa son regard vert sur la fiole tendue. Il la prit finalement, ce petit couteau était ridicule en tout point, il doutait que celui-ci soit magique. Pourquoi le nécromancien voudrait-il le piéger ? Il l’avait déjà…

Le gitant attrapa également le couteau, il n’allait pas salir l’un des siens. Il se trancha le dessus du poigné, hors de question d’esquinter la paume de sa main, cela altérerait sa capacité à lancer des couteaux. Le liquide à la surface tacha le sol de deux épaisses gouttes, ne montra aucun signe de douleur bien qu’il ai connu plus agréable comme sensation, puis Lou place la fiole au niveau de sa plaie pour la remplir. Il referma le contenant, puis attrapa un tissu qu’il avait prévu pour compresser sa plaie. Il ne tendit cependant pas la fiole immédiatement à l’assureur. « Je ne vous fais pas confiance. » Affirmait-il en nouant habillement son bandage improvisé. « Je ne pense pas que vous soyez un homme de parole, je n’ai peut être pas le moindre pouvoir magique en ma possession, je demeure un excellent lanceur et tireur et n’hésiterai pas à utiliser mes compétences contre vous si vous en faites un quelconque usage... » Pas une menace, une promesse. Il tendit la fiole rouge de son contenu « Ce sang contient le gène lupin, monsieur Jalor. Pour votre intérêt ne soyez pas stupide : veillez à ce qu’il reste en sommeil dans ce flacon. » De toute manière ; le sorcier aurait probablement découvert son secret sur le gène, autant le lui dire. Le sorcier n’avait aucun intérêt à jouer avec ça, pas même pour fabriquer un tue vampire ou il ne savait quoi encore… Ce gène inactif devait le rester.

_________________

As you fade into the night
Who will tell the story of your life?


De verts jardins,
Ne poussent pas dans ma psyché,
C'est un moi différent, Une bête délicate
Se régalant sur des arbres abattus et brûlés,
Derrière mes paupières se trouvent des îles de violence,
Mon esprit est perdu en mer,
C'est la seule terre que mon esprit pourrait trouver ;
Je ne savais pas que c'était une île si violente...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2855-you-ll-never-know-the-freakshow-sitting-next-to-you-you-ll-think-how-did-i-get-here-sitting-next-to-you http://dmthbegins.forumactif.org/t2870-lou-inventaire-du-non-loup http://dmthbegins.forumactif.org/t2869-lou-all-my-friends-are-heathens-take-it-slow http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I hope I die before they save my wretched soul - Thib & Lou    

Revenir en haut Aller en bas
 

I hope I die before they save my wretched soul - Thib & Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Flashback-