AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 Poulet grillé + Willander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« On a frôlé la vie »


→ ORDRE CLANIQUE : Aucun, attendez, c'est pas un nom de code pour un club échangiste, hein ?
→ NUISANCE DEPUIS : 26
→ SOUS L'EMPRISE DE : Gullveig Heid
→ ERRANCE : Au club de théatre pour jouer de l'impro.
→ TROMPE L'ENNUI : EX flic de la NYPD, s'est retrouvée coincée à la "BRPD" de bâton-rouge après l'optention du statut de Lieutenant.
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Bonne-vivante - Impulsive - beaucoup trop franche - saltimbanque - désopilante - singulière - provocatrice - gourmande - joviale - courageuse - maligne - manipulatrice - bornée - Hyper-active - cartésienne - habile - complètement ailleurs - insouciante - chafouine.


→ AVATAR : Zoé Kravitz
→ CREDITS : SWAN ( Avatar code signa ) + Tumblr et SWAN (gifs)
→ MENSONGES : 250

†


MessageSujet: Poulet grillé + Willander   Dim 3 Juin 2018 - 9:26

Poulet, vous avez dit poulet ?

       Cot cot cot cot cooooooot

Quel sobriquet peut-on donner à une activité ludique et empathique. Pêché mignon ? Parce que, visiblement, être assez pourvue de sympathie pour venir en aide à son prochain hérisse le poil de la métisse. Mais la tentation est plus fort que sa foutue raison. A force d'évolution en terrain miné, soit au beau milieu d’hommes et de femmes rejeté-e-s pour leurs différences, le virus s’est insinué par tous ses pores pour contaminer chacune de ses cellules. Et, oui, Willow s’est bien précipitée au premier centre d’accueil du coin en arrivant dans cette foutue ville. La plupart des réfugié-e-s qui l’entourent sont des gosses. Contrairement aux préjugés, les sans-abris ne sont clairement pas les seul-e-s à se ruer dans le cocon douillet du centre pour trouver un peu de répit. La plupart des individus qui s’animent autour d’elle alors qu’elle distribue des couvertures sont essentiellement des jeunes de la communauté LBTG foutu-e-s dehors par leurs familles. Ses parents l’ont élevée en plein milieu d’une des communautés la plus adorables, aimantes et empathiques qu’on puisse connaître. Avec son lot d’intrigues et de drama, bien-entendu. Will a adoré son enfance et son adolescence auprès d’elle-eux. Alors ce simple geste, aussi infime soit-il, lui permet de les remercier à sa manière.

Bien-sûr, aucun d’entre elle-eux, et encore moins ses pères, ne sont au courant.

« - Hé, Willow, tu viens jouer avec nous ?

L’interpelée se détourne, une pile de linges à la main, pour faire face à deux ados en pleine partie de Poker. Des billets, des vrais, sont en jeu. Son instinct de flic prend aussitôt le dessus et la grognasse plisse les paupières, soupçonneuse.

- Rangez-moi ça et filez plutôt aider Mama Laura !
- Mais-
- Y a pas de mais, pas de jeux d’argent ici.
- Parfois, on dirait vraiment que t’es un poulet, grommèle
l’un des jeunes en soupirant.

Et à elle d’éclater d’un rire exagérément tonitruant.

- Ahahah, moi, flic, mais quelle drôle d’idée !

Oh putain.

Faut vraiment qu’elle fasse gaffe. Manquerait plus qu’un de ces mioches déboulent un jour au poste pour réclamer son aide. Griller sa couverture ? Hors de question. C’est plus fort qu’elle, Willow refuse de mêler vie privée et boulot. Ses propres parents et ami-e-s ignorent ses activités extra-professionnelles. Alors des collègues ? Bew, mais quelle horreur. Willow tourne immédiatement les talons, la tronche de travers et les prunelles écarquillées. L’idée lui file des frissons dans toute la carcasse et parsème son derme de chair de poule. La jeune femme dépose un énième bac à  linges tout en sifflant contre un des réfugiés.

- Eh toi, lâche ça ! On a encore du boulot avant ce soir et la bouffe à préparer !

Après un énième « mais euuuuhh » de protestation veine, la métisse sourit de toutes ses dents avant de tourner les talons pour… ruiner son beau faciès d’une grimace effarée. Lysander. LY.SANDER. Cette espèce de. Qu'est-ce qu'elle fout là, bordel à cul ? La métisse panique et pivote de gauche à droite telle une lapine prise au piège par les phares d’une voiture. Gauche. Droite. Gauche. Droite.  MAIS Y A RIEN POUR SE PLANQUER DANS CE TAUDIS ? Ah, une étagère ! La métisse file tout droit, plus rapide que jamais. Là, entre les couches de ferrailles jonchées de vêtements débordant du miasme d'une lessive bon marché, la lieutenante se sent bien à l’abri.

Aucune chance qu’elle l’ait aperçue.
Aucune !



code, gif et images par SWAN

_________________


C'est la guerre, ombrage, LA GUERRE.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3171-willow-twin-like-me#68014 http://dmthbegins.forumactif.org/t3175-willow-jack-ee-queen http://dmthbegins.forumactif.org/t3174-willow-freak-like-me http://dmthbegins.forumactif.org/t3176-willow-jack-ee-queen-journal-s http://dmthbegins.forumactif.org/f60-habitations
avatar


I was born sick



→ ORDRE CLANIQUE : Membre du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : 44 merveilleux automnes
→ SOUS L'EMPRISE DE : Voix du Prime — Enchantement des esprits
→ ERRANCE : À son bureau ou chez elle, un truc vraiment trop grand, quand on est mère célibataire
→ TROMPE L'ENNUI : Propriétaire d'une Maison d'Édition — Éditrice
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Hautaine ☾ Possessive ☾ Dominatrice ☾ Parfois violente ☾ Honnête ☾ Dévouée ☾ Affectueuse ☾ Orgueilleuse ☾ Élégante ☾ Narcissique ☾ Calculatrice ☾ Maniaque ☾ Névrosée ☾ Critique ☾ Obsessive ☾ Souvent tactile ☾ Distinguée, quoique parfois vulgaire ☾ Éloquente ☾ Cynique ☾ Autoritaire ☾ À l’écoute ☾ Attentive ☾ Perfectionniste ☾ Parfois maternelle ☾ Observatrice ☾ Perspicace ☾ Généreuse avec ceux à qui elle est attachée ☾ Protectrice ☾ Bornée ☾ Arriviste ☾ Déterminée ☾ Parfois capricieuse ☾ Dépensière ☾ Peu patiente ☾ Terriblement cultivée ☾ Curieuse ☾ Exubérante ☾ Mélancolique


→ AVATAR : Sarah 'Gorgeous' Paulson
→ CREDITS : Eden Memories & SWAN & faust & DANDELION & Afanen & (c) Anaelle & <avengedinchains> & hedgekey & FRIMELDA & Ante Mortem
→ MENSONGES : 1116

†


MessageSujet: Re: Poulet grillé + Willander   Jeu 5 Juil 2018 - 22:52

Poulet Grillé
Willow & Lysander

the witch & the cop
« Qu’est-ce que tu fous à, Lys’… ? » — C’est la première chose qu’elle se dit, en posant le pied dans ce quartier. Non pas qu’elle s’y sente mal ou qu’elle juge les choses qu’il s’y passe ou les gens qui y évoluent, mais la française ne se sent clairement pas à sa place. De trop, peut-être. Et pourtant elle a continué d’avancer, laissant derrière elle sa voiture et ses préjugés. Ça fait des semaines qu’elle se tâte à venir, des semaines qu’elle cherche une excuse pour vagabonder dans les rues fardées de ce merveilleux drapeau multicolore. L’hétérosexuelle — ou du moins ce qu’il reste d’elle — se sent presque jugée quand des regards se posent sur elle ; elle a l’impression que le vent a tourné, qu’elle s’est enfoncée dans une dimension qu’elle ne connaît pas et où la norme n’est plus la même. C’est qu’elle paraît presque trop lisse, la blonde. Trop lisse et trop friquée, peut-être. Et, si sa tête la force à planquer son portable au fond de son sac, si son cœur lui hurle de rentrer chez elle, ses pieds, eux, la trahissent et la poussent un peu plus dans les méandres de ces ruelles qu’elle n’aurait jamais pensé fouler un jour.
Merde. Elle est grande après tout. C’est une adulte responsable et tout à fait capable de se défendre, s’il le fallait, alors pourquoi a-t-elle l’impression qu’on lui broie les trippes et qu’on essaye de lui écraser les épaules ? S’exhortant enfin à se ‘sortir les doigts du cul’ — comme le dirait sûrement Jackie —, Lysander s’aventure un peu plus, bifurquant après un coude en inspirant un peu trop longtemps à son goût ; il se dégage dans cette ruelle une étrange odeur qu’elle ne saurait définir mais qu’elle sait déjà ne pas apprécier. Elle avance encore, au gré des rires, au gré de ses humeurs et Dieu merci, elle félicite Steve Jobs d’avoir fait de si beaux appareils ; paumée qu’elle est, l’étrangère est bien heureuse d’avoir un GPS dans un coin (du bordel) de son sac. Plus le temps passe et moins elle se sent imperméable à ce nouvel environnement, d’ailleurs… Elle observe, curieuse, la vie qui s’épanouit autour d’elle, échange parfois un sourire avec un passant, envoie un clin d’œil à un bambin et sa posture se détend ; il lui semble presque qu’elle n’a finalement rien à craindre, ici.

Sa première expérience bien entamée, la mère de famille sort finalement son portable pour rebrousser chemin. Les mirettes braquées sur son écran, elle essaye de décrypter la carte qui se déplie sous ses yeux. Si son fils a été scout et saurait probablement retrouver leur chemin en deux temps trois mouvements, Lysander n’a pas été touchée – elle – par la grâce d’une orientation ne serait-ce que décente. Elle fait d’ailleurs un tour sur elle-même, ses iris azurés voyageant entre son téléphone et ses alentours avant de se figer sur une silhouette qu’elle arrive à reconnaître. Willow. Les sentiments de la quadragénaire sont assez confus, face cette figure qui se faufile déjà ailleurs, à l’abri de son regard. Ah ! À croire que la métisse a déjà fait son choix et préfèrerait ne pas la croiser. Rangeant finalement son portable, Lysander ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel : leur relation est certes épineuse mais elle ne s’attendait pas à une telle réaction de la part de la jeune femme. Mettant de côté — encore une fois — ses aprioris, la française se dirige vers elle, un sourire déjà placardé sur ses lippes. « Alors… On joue à cache-cache ? » Elle retient un rire qui serait probablement mal reçu et s’arrête à quelques pas de la métisse. Elle observe alors les lieux, devinant non sans mal que — sans vraiment le vouloir — elle est entrée dans un établissement qui mériterait d’être retapé. Seul le silence lui répond, et les secondes s’étirent avant que l’éditrice ne se fige un instant, soudainement affolée d’avoir fait une bourde. « Oh… J’espère ne pas avoir saboté l’une de vos missions sous couverture… ? » Sa voix est juste assez forte pour que Willow l’entende alors qu’elle fait déjà un pas en arrière. Elle ne croit pas vraiment à ce cas de figure, mais ne sait-on jamais. « Sinon… » — raclement de gorge à peine discret et main qui se planque dans sa tignasse blonde — « Je sais que nous sommes parties sur un mauvais pied. Un café, ça vous dit ? » Elle murmure encore, glissant sa carte de visite entre deux piles de linge qui – eux aussi – ont vu de meilleurs jours, avant de tourner les talons, s’éloignant de la jeune femme d’un pas volontairement lent. Autour d’elle, des gamins se chamaillent en riant et se courent après. Ils ressemblent aux Enfants Perdus de Peter Pan et la mère en elle ne peut s’empêcher de sourire tristement alors que dans sa caboche, les engrenages s’échauffent tandis qu’elle se demande ce que Willow peut bien faire au beau milieu de ce tableau.


_________________
we were born sick
No Masters or Kings when the Ritual begins, there is no sweeter innocence than our gentle sin in the madness & soil of that sad earthly scene ▬ Only then I am human & only then I am clean • [Hozier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t2992-kill-them-with-sucess-bury-them-with-a-smile-lysander-done#64864 http://dmthbegins.forumactif.org/t3019-what-s-in-my-pockets-lysander-uc#64899 http://dmthbegins.forumactif.org/t3018-masquerade-other-meaning-for-life-lysander-cu#64896 http://dmthbegins.forumactif.org/f71-habitations
 

Poulet grillé + Willander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Duo de Poulet à l'ananas
» Poulet sauté à la coriandre et au cumin
» Le poulet au chlore bientôt dans nos assiettes
» Lasagnes au poulet
» Poulet aux écrevisses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Bernard Terrace-