AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 Tu veux quoi, toi? [Finn Donovan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Solitaire qui veut rejoindre les Gitans
→ NUISANCE DEPUIS : 22 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Clairvoyance
→ ERRANCE : Au zoo, près du camp gitan
→ TROMPE L'ENNUI : Soigneuse des grands félins
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Tourmentée. Fière. Étrange. Pure. Rêveuse. Imprévisible. Croit au lien du sang. En recherche affective. Folle au premier abord. Torturée mentalement. Brisée intérieurement. Intelligente. Curieuse. Survivante. Ne sait pas accorder sa confiance facilement. Réservée mais pas timide. Observatrice


→ AVATAR : Blake Lively
→ CREDITS : Bazzart & Tumblr
→ MENSONGES : 123

†


MessageSujet: Tu veux quoi, toi? [Finn Donovan]   Jeu 5 Juil 2018 - 13:08

Tu veux quoi, toi?
@Finn Donovan & @Tennessee Jones Balatta


Être saoule, ce serait le top-là. Lâcher prise et oublier un moment tout le bordel qu’il y a dans ma vie. Ce ne serait même pas compliqué. J’ai 22 ans, soit l’âge légal ici pour acheter de l’alcool et le consommer. Et j’ai de l’argent. Il me suffirait de lever la main et de commander un truc bien fort. Un seul verre et je serais dedans totalement. Peut-être que j’ai l’alcool joyeux et que je vais rire comme une dingue toute seule. Peut-être que j’ai l’alcool triste et que je vais pleurer toutes les larmes de mon corps. Et peut-être qu’enfin cet étau, qui m’enserre l’âme disparaîtra, tout comme ces putains de couleurs et scintillement, qui entourent tout le monde dans ce bar. Ah bah je suis en pleine crise d’hallucination, pour parler comme mon ancien psychiatre. Je ne sais même ce que je veux réellement ? Disparaître ou oublier. Probablement la seconde option, vu que je suis venue dans un bar, seule pour boire un cocktail de jus de fruits sans alcool en soirée. Je dois paraître étrange comme meuf pour les autres. Enfin, c’est l’effet naturel que j’ai sur tout le monde. Si on passe outre que je suis pas mal comme fille, ce qui fait qu’on m’aborde facilement, jusqu’à ce que je l’ouvre et qu’on comprenne que je suis barge. Un léger rire m’échappe.

Oui, l’alcool ça aurait été cool. Mais par réflexe et habitude, je n’en consomme pas. Je n’en ai jamais bu malgré le nombre de bars que je peux fréquenter. Parce qu’une part de moi se dit que le délire coloré sera pire, si je ne contrôle pas mon esprit. Et puis, j’ai pris des médicaments durant 11 ans. Certes j’étais alors mineure, mais je me rappelle qu’il faut éviter les mélanges. Et j’avoue n’avoir jamais vraiment eu envie de me perdre et d’être désinhibée totalement. Non, je n’ai pas envie de ça. J’ai juste envie que tous ces halos de couleur me pètent les rétines une bonne fois pour toutes, que le bruit et la musique me rendent sourde, que les autres bougent autour de moi pour me distraire. Je veux oublier le désastre de ma lumineuse idée de venir dans cette ville pour retrouver ma famille. Ce serait tellement plus simple, si on pouvait rembobiner sa vie et refaire ses propres choix. Enfin, pour éviter de foirer deux fois, il faudrait garder les souvenirs de ses échecs et réussites.

Je joue avec le glaçon dans mon verre, sans prêter attention aux autres, ni à la musique. J’essaie vainement de le faire couler au fond avec la paille. Cela fait passer le temps. Cela m’hypnotise assez pour m’enfermer dans ma petite bulle un moment. Je mordille ma lèvre inférieure toute en m’acharnant à mon jeu. Mais ce n’est pas assez prenant pour que je ne sente pas ton corps, qui s’interpose entre le couple d’amoureux et moi au bar. Nous y voilà, quelqu’un pense pourvoir me séduire et me ramener chez lui. Je prends le verre pour boire une gorgée du liquide rougeâtre lentement. Puis je te lance un regard en biais. Tu es mignon. Je veux bien le reconnaître. Mais tout ça, ça ne m’intéresse pas. « Oui ?!? », je demande quand je constate que tu me fixes avec intérêt depuis un moment. « Je suis assisse sur votre tabouret attitré peut-être ? », j’ajoute. Parce qu’après tout c’est peut-être le cas ?
©️ Eden Memories

_________________
Princesse gitane paumée
"Quand tu te fous vraiment de ce que les gens pensent de toi,c'est que tu as atteint un degré dangereusement génial de liberté." source
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3224-ce-n-est-pas-simple-de-se-prenommer-comme-un-etat-terminee http://dmthbegins.forumactif.org/t3243-inventaire-de-tessy#69298 http://dmthbegins.forumactif.org/t3242-carnet-souvenirs-de-tessy
 

Tu veux quoi, toi? [Finn Donovan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» • Tu veux quoi au juste ?
» Mais tu me veux quoi toi? [Pv Ueshii]
» Je ne veux plus jamais te parler !(Pv Digouuu)
» Emilia et Finn : c'est quoi ces rumeurs ?
» Heureuse de te connaître, tu veux être ma soeur de coeur ? {Emma}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Bernard Terrace-