AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 Who's guilty? ft Maximilien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : /
→ NUISANCE DEPUIS : 20 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : /
→ ERRANCE : Fac - café
→ TROMPE L'ENNUI : Etudiant en psychologie
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Altruiste – Bon analyste – Courageux voire tête brûlée – Téméraire – Têtu – Attentif – Doux – Manipulable – Rancunier – « Colérique » - Fouineur - Déteste l'injustice.


→ AVATAR : K.J Apa
→ CREDITS : voir vava
→ MENSONGES : 70

†


MessageSujet: Who's guilty? ft Maximilien   Mar 31 Juil 2018 - 22:58

« Mais tu es innocent ! Je le sais. Il faut qu'on trouve qui veut te mettre ça sur le dos !»
« Oui Jensen, je le suis mais comment faire? Il faut que je fasse profil bas pour le moment… »

J’ai aucune idée de ce que mon père entend par faire profil bas mais j’ai comme la sensation que je ne vais pas le revoir avant un moment. Seulement, il est hors de question que je laisse une telle injustice se produire. Comment a-t-on pu lui mettre le meurtre d’un lycan sur le dos ? Surtout un lycan d’une autre ville, d’une autre Meute ? Quel intérêt ? Il ne le connaît même pas ce type.

Conscient que cette histoire dépasse mes compétences et surtout que la situation peut être dangereuse, je décide donc de consulter un détective privé. Le seul problème c’est qu’il faut que j’en trouve un conscient que le surnaturel existe, mais comment faire quand le secret doit-être protégé ? Je suis complètement perdu, et sans réfléchir plus, je me lance à l’aveugle.  J’ouvre les pages jaunes et jje recherche un détective privé.  Il se trouve qu’il y en a un pas loin de là où j’habite. J’enfile alors mon plus beau costume et je me rends au cabinet de ce détective.

« Bonjour jeune homme ! Que puis-je faire pour vous ? » demande le détective en entrant dans le vif du sujet à peine la porte passée. Il se trouve d’ailleurs qu’un autre homme est avec lui. Ils sont visiblement collègues ? enfin je ne sais pas mais l’autre ne pipe pour le moment pas un seul mot. Je ne me souviens même pas avoir entendu la politesse d’entrée en matière. Bref…

« Bonjour monsieur. Je vous remercie de me recevoir à la dernière minute. Voilà, pour faire bref mon père est accusé du meurtre d’une personne dans une autre ville. C’est impossible qu’il en soit l’auteur car il était à la maison, je le sais, j’en suis sûre j’étais avec lui. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’a pas été directement emmené, je suis son alibi. Mais j’aimerais vivement découvrir qui peut bien lui en vouloir au point de lui attribuer un meurtre qu’il n’a pas commis. Est-ce que vous pouvez m’aider ? si oui cela me coûtera combien ? »

Et sur ce, j’attends son retour et son verdict. Je me demande réellement qui peut bien en vouloir à ce point à mon père. J’espère que ce n’est pas des membres de la Meute de San Francisco qu’il a quitté pour venir ici. Et là je suis en train de me dire que si c’est un lycan qui lui en veut, engager un détective privé n’est pas très intelligent pour la préservation du secret qui entoure le monde magique des Nocturnes… enfin, le monde magique tout court. Soudain, je suis complétement perdu. Quelque part, j’ai envie qu’il me dise un prix trop élevé pour moi pour que je parte tout simplement et que j’oublie cette démarche. Mais je suis tellement curieux de savoir la vérité. C’est un grand défaut, car au fond je sais que je suis capable d’aller loin pour découvrir ce qu’il en est vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3214-jensen-jones-le-bien-au-service-de-l-ecriture http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t3291-une-plume-pour-tout-raconter-jensen-jones#70391 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : La Guilde
→ NUISANCE DEPUIS : 34 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Regard pénitent, maîtrise des armes blanches, occlumancie, lecture des auras et, plus rarement, conversations avec les esprits et compétences restantes de voleur.
→ TROMPE L'ENNUI : Détective privé
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Solitaire ▫ Malin, certains le disent calculateur ▫ Méthodique, voire maniaque ▫ Discret ▫ Courageux ▫ Droit ▫ Impulsif ▫ Méfiant ▫ Sans pitié


→ AVATAR : Max Riemelt
→ MENSONGES : 230

†


MessageSujet: Re: Who's guilty? ft Maximilien   Mar 14 Aoû 2018 - 1:35

Who's guilty ?
Jensen & Maximilian


L’odeur âcre de la fumée froide remplissait la pièce. Mes narines s’y étaient accommodées depuis longtemps, depuis le temps des squats où bien d’autres nuages venaient épaissir l’air de leurs relents écœurants parfumés d’illégalité au coin des lèvres. Dans ce bureau, comme dans toutes les autres salles exiguës qui composaient le cabinet de Milton, l’oxygène semblait s’être teinté d’une couleur ocre : dossiers aux pages jaunies et auréoles de café sur le bois des tables en prime. L’ambiance feutrée de l’ensemble aurait presque pu me plaire si elle n’avait pas été si caricaturale : à croire que les américains aimaient décidément entretenir les clichés de leurs films aux pellicules noires et blanches, ne manquait plus que le chapeau noir et l’imperméable mais, que disais-je, je l’avais déjà vu accoutré ainsi ! Putain de bandit… J’étais certain que son manège impressionnait les épouses en manque d’amour et au désir de vengeance qui franchissaient la porte pour venir quémander son aide, lui offraient-elles un baiser en prime ? Si on en croyait l’ex-madame Milton, l’une d’elles lui avait même offert bien plus un jour ! Vieille canaille !

Installés autour de sa table de travail dont le chêne rayé faisait ressortir les nervures du bois, nous convenions des derniers détails de notre temporaire « collaboration »… Un grand mot pour signifier que je lui paierai une somme indécent pour un bureau qui l’était tout autant ! Impossible pourtant de jouer la fine bouche : tant que je n’étais pas certain de poser mes bagages dans cette ville plus durablement, il fallait que je reste sur le départ tout en m’intégrant doucement à la communauté. Pallier à toutes les hypothèses, méthodiquement, telle était ma spécialité même si dans les circonstances actuelles elle avait un goût amer. Il m’exposait les faits d’un dossier qui lui posait question, vague quête idiote et sans envergure : le genre de trucs qui m’ennuyait mais qui faisait bouillir la marmite, sans compter qu’il n’y avait pas de demande sotte s’il y avait des personnes pour les formuler… Même si parfois, avec les années et les récits qui se succédaient, on pouvait finir par en douter.

J’étais en train de lui exposer en quoi une filature serait la meilleure des options quand le bruit caractéristique de la sonnette retentit. Nous n’attendions personne. Milton se leva, non sans lâcher une grimace : son dos n’avait plus vingt ans. Je l’entendis saluer dans l’entrée, je me levai et contournai son bureau pour continuer à regarder de plus près les éléments dont nous discutions quelques secondes encore auparavant. Oui, la filature était le plus simple s’il voulait avoir des preuves pour sa richissime cliente aux lèvres rouges. Loin d’être une trentenaire au mariage fané et aux yeux larmoyants, c’était un jeune homme qui pénétra bientôt dans la pièce. Je le saluai un bref signe de tête assorti d’un « Monsieur », sourd, qu’il ne sembla pas relever et voyant que Milton le suivait tout en refermant la porte derrière lui, j’en conclus que ce nouveau potentiel client était sa manière de me souhaiter la bienvenue. Piètre façon de me témoigner de son enthousiasme à me voir ici que de me proposer une affaire amener par un gosse qui devait avoir trois sous en poche ! Il faut dire qu’il n’avait aucun des atouts que ce filou aimait, ceci expliquait donc cela. Préférant rester discret tant que je n’en saurais pas davantage, j’observai silencieusement le début de l’entretien.

▬ Bien bien… lâcha mon collègue, visiblement lassé rien qu’à l’évocation de cette affaire dont le simple résumé laissait à imaginer une voie sans issue.

Ce gamin, son récit me disait quelque chose sans pour autant que l’étincelle ne se fasse… Une histoire de meurtre qu’on essayait de coller sur le dos de son père, un besoin de chercher la vérité à tout prix,… Bref, typiquement le genre de clients qui n’intéressait pas Milton : trop compliqué, pas assez payé. Il l’aurait refusé si je n’avais pas été là et prêt à bosser dans son cabinet en attendant de savoir si j’allai poser mes bagages ici pour plus qu’un simple voyage familial. Son regard vrilla vers moi, je fermai brièvement les paupières et hochai la tête en signe d’assentiment. Je prendrai l’affaire de ce jeune homme à sa place. Une lueur de surprise passa brièvement dans ses pupilles, bientôt remplacée par cette expression typique du mec qui se doutait que son confrère était assez étrange pour accepter ce type d’affaire brumeuse.

▬ Jeune homme, je pense que mon confrère sera plus à même de vous aider et de vous renseigner : il a davantage d’expérience dans ce… « genre » d’affaire, fit-il par annoncer en me désignant d’un ample geste de la main, non sans retenir un petit sourire amusé du bout des lèvres.

Prenant une inspiration contrôlée, je m’approchai de mon nouveau client, lui tendis la main.

▬ M. Schimmel, me présentai-je d’une voix aussi nette que ma poigne était forte quand elle se ferma sur sa paume. Et je ne crois pas avoir entendu votre nom, vous êtes ?

Dans mon esprit, les étapes classiques d’une telle affaire se positionnaient déjà alors même que je sentais qu’il se profilait une histoire hors norme. Simple intuition que des années d’expérience avaient forgée doucement, presque imperceptiblement.






_________________
Einigkeit, Recht und Freiheit
“Le bourreau porte généralement un masque : celui de la justice.” - Stanislaw Jerzy Lec -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3283-maximilian-l-schimmel-bourreau-pour-la-guilde http://dmthbegins.http://dmthbegins.forumactif.org/t3300-maximilian-l-schimmel-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t3287-maximilian-l-schimmel-le-bourreau-porte-generalement-un-masque-celui-de-la-justice http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
 

Who's guilty? ft Maximilien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys
» Saint Maximilien, le prêtre noir [en cours]
» Guilty Pleasure Ϟ
» Maximilien-Philippe de Wittelsbach ♦ un peu espion, un peu fou ... mais complètement frère et fidèle
» Hymne de Maximilien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Bernard Terrace-