AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 We already met. / Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ SOUS L'EMPRISE DE : 138 ans
→ ERRANCE : Vampirique(s)
→ TROMPE L'ENNUI : Centre ville
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Artiste du spectacle vivant

→ AVATAR : Naomi Watts
→ CREDITS : Pinterest et moi
→ MENSONGES : 64

†


MessageSujet: We already met. / Valentin    Ven 14 Sep 2018 - 2:31

AMBIANCE MUSICALE.
— We already met.  —


De touts les Arts des mortels, il y en avait un qui fascinait énormément Caroline. C'était le théâtre. En tant qu'humaine, elle avait adoré se faufiler dans les théâtres, pour aller voir jouer les troupes. Le plaisir était devenu encore plus fort en tant que Vampire. Observer ces êtres de chairs, de sang, incarner la passion... cela avec quelque-chose s’hypnotisant. Elle les trouvait beaux dans toute leur vulnérabilité. Alors, même si elle n'avait toujours pas l'argent pour s'acheter une place la belle continuait d'aller voir des pièces.

Ce serait sa première représentation ici à Bâton-Rouge. Elle avait repéré les lieux et surtout la sortie arrière. Pendant que le public allait s'installer en salle, Caro s'était incrustée, comme une ombre dans le bâtiment. Elle sentait et elle entendait la foule entre les murs, sans se faire repérer. Son agilité vampirique l'y avait aidée. Elle avait été, de la plus grande des discrétions, espérant ne croiser aucun de son espèce. Il aurait été ennuyeux d'avoir à s'expliquer de sa fraude à un membre de l'Essaim. Elle ne voulait pas avoir d'ennuis.

Avec les années, la Balatta s'était familiarisée avec l'agencement des théâtres. Elle pouvait s'y déplacer sans trop se perdre. D'autant qu'à présent l'internet fournissait même des plans. La belle y voyait une véritable mine d'or. Même si elle avait encore beaucoup d'affection pour les enquêtes sur le terrain. Caroline savait donc à peu près comment se déplacer, évitant les zones occupées, comme si elle faisait une partie de cache-cache avec le personnel.

Une fois sur les coursives, il ne lui restait plus qu'à choisir sa place. Ses talons dorés déposés prés d'elle, elle s'installait en faisant attention à ne pas abîmer sa robe de soirée. La seule qui lui restait qui soit encore à peu prés en bonne état. Elle avait perdu une grande partie de sa garde-robe avant d'arriver en Louisiane. Mais, bientôt s'était-elle jurée, elle trouverait un travail respectable. Elle gagnerait de l'argent comme une honnête Vampire. Ce qui ne l'empêcherait pas de profiter d'une belle soirée en catimini.

C'était une pièce du répertoire classique. Un Vaudeville Américain que Caro avait déjà vu au moins trois fois. Ce qui ne voulait pas dire grand chose au théâtre. Cet art vivant était une source infinie des possibles. C'était d'ailleurs, sûrement l'une de ses caractéristiques qui plaisaient tellement à la belle. L'éternité était un concept étrange à appréhender. Il fallait rapidement trouver  des repères. Caroline en avait trouvé dans la créativité des Hommes et des Femmes. Ce soir-là l'adaptation était plutôt désopilante avec un vrai travail sur les costumes et en particulier les perruques. Le rire de la Balatta avait été difficile à étouffer.

Pour être sûre de ne pas se faire prendre, cette dernière s'était levé au début de la dernière scène. Comme durant l'allée elle s'était glissée dans les coins et les recoins pour demeurer invisible. Sa célérité la protégeait un peu plus du regard des techniciens. Elle s'amusait même de jouer avec eux à leurs dépends. Elle cherchait sans doute à se faire peur aussi. Cela ne pouvait que la distraire, elle qui adorait jouer. A hauteur de la porte de sortie Caroline avait suspendu sa main un court instant et s'était retournée. Une étrange sensation de picotement à la nuque réveillait ses instincts primaux. L'obscurité tait pourtant vide.

Elle se dépêchait d'enfiler ses chaussures, et sortait l'air de rien, alors que les applaudissements se mettaient à tonner de l'autre côté. Elle écoutait d'une oreille l'ovation, tout en enfilant un gilet blanc sur ses épaules. Bien sûr, l'air du froid ne lui faisait aucun effet. C'était par habitude que Caro singeait ainsi les mortels. Une façon de se fondre dans la masse, ou en tous les cas, de ne pas trop attirer les regards sur sa silhouette de marbre doré. Elle allait passer l'angle de la rue, mais son regard panoramique identifiait un troublant élément dans le décorum.

- « Valentin ? » Le prénom appartenait à une très vieille rencontre. Pourtant Caroline avait un souvenir assez précis d'un séjour à Paris, où se trouvait aussi ce dandy. Nouveau-né alors, elle avait beaucoup aimé le côtoyer, pour tout ce jeu de charme, auquel il avait si bien joué avec elle. « Ça par exemple ! » Le rire de la Gitane était frais et léger. L'heureux hasard que lui apportait la nuit Un ravissement, pour cette créature mutine et toujours prête à se distraire. Bălan était inchangé physiquement du moins, beau et torturé. « Te souviens-tu ? Paris... juste après la grande guerre... »  Déjà, en 1920, la Balatta avait été déçue que son Sire leur fasse si vite quitter la Capitale. A présent, le pauvre Germain ne pouvait plus arrêter sa pupille.


_________________
Sur les rives du Mississpipi...
Les feux de la fête étaient devenus son soleil. Et les étoiles les lanternes de cette nuit infinie.
code: @DRAG ME TO HELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/f29-welcome-to-hell http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/f34-fiche-de-liens http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
 

We already met. / Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ne frappe surtout pas le visage, c'est trop visible ! [Valentin]
» Pour la St Valentin...Elle l'a quitté !!!
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Je m'en fout, je m'appelle pas Valentin (PV)
» [St Valentin] Ceux-que-tout-les-élèves-veulent-tuer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Downtown-