AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:

Partagez | .
 

 I'm trying to reach her ⎜Mercy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Valkyrie du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : Une vieille âme de plus de 379 balais, dans un corps frais de 31 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Elementaire de Terre - Pousse et contrôle de la flore - Modelage de la terre nu pour créer des petits golems terrifiants - Percetion des flux magiques - Lien avec la mort : voix les esprits mais communique mal avec eux - Connaissance très poussé en botanique, runes, cristaux, minéraux et enchantements - Connaissances poussées en Sorcellerie et Guérison philippines, mais ne peut la pratiquer. Connaissance de la magie obscure, en particulier des sorts défensifs
→ ERRANCE : Au Coven - Dans la nature ou à défaut proche d'elle.
→ TROMPE L'ENNUI : Botaniste indépendante - Rentière
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Fidèle - Loyal - Guerrière -Patiente - Généreuse - Organisée - Très instinctive - Plutôt flegmatique la plupart du temps, mais il lui arrive d’exploser sans crier gare et donc devenir très violente si on l'énerve - Farouche et sans pitié quand il s'agit de protéger le Coven - Maline - A gardé un petit côté cynique - Aime les drogues douces issues de plantes, une vieille manie de l'âme - Tendance bipolaire en raison des nombreuses personnalités qu'elle a contracté durant son ancienne vie - Bonne Comédienne


→ AVATAR : Margot Robbie
→ CREDITS : Eden Memories
→ MENSONGES : 230

†


MessageSujet: I'm trying to reach her ⎜Mercy    Dim 16 Sep 2018 - 16:31

I'm trying to reach her
@Mercy James & @Avalon Winkler

“She’s lost in the darkness
Fading away
I’m still around here
Screaming her name
She’s haunting my dreamworld
Trying to survive
My heart is frozen
I’m losing my mind” 

Chante la jeune femme qui se produit sur la scène du petit café. La chanson est une reprise d’un groupe de métal hollandais a dit la chanteuse au long cheveu noir avec sa guitare. Il n’y a qu’elle et un garçon avec un clavier sur scène. La chanson d’origine est très belle, mais la reprise l’est également, si bien que je me laisse facilement emporter par ce petit concert. J’écoute attentivement tout en sirotant mon thé noir à la cardamome, à la racine de réglisse, cannelle, anis, clou de girofle, poivre rose et graine de guarana : un breuvage qui contient beaucoup d’épices et qui donne un coup de boots. Il est d’ailleurs déconseillé aux personnes faisant de l’hypertension.

Si je suis dans ce café dansant en ce début de soirée, c’est parce que j’ai un rendez-vous. Ce n’est pas avec un beau brun ténébreux ni un blond type surfeur californien. Ce n’est pas un rendez-vous galant. J’ai rendez-vous avec ma future élève : Mercy. Pour le moment, je ne sais presque rien d’elle. D’ailleurs, le fait que je sois devenu son mentor est assez inhabituel. La jeune fille avait été d’abord remarquée au Songe-Malice, le QG officieux du Coven. Elle était venue acheter des ingrédients pour faire un rituel. Une méliade qui était dans le coin a été mandaté pour la suivre. Elle n’était pas enregistrée auprès de la Blanche Confrérie, mais ce n’était pas inhabituel puisque son aura été humaine… Un détail qui avait cependant fait tiquer ma collègue du Coven. Les humains qui viennent acheter des ingrédients pour des petits tours de magie il y en a beaucoup. Généralement, les ingrédients ne sont pas totalement bons et le rituel ne fonctionne pas : de la mandragore au lieu de du laurier rose, de la graisse d’ours au lieu de la cire d’abeille, surtout que c’est barbare de tuer les ours pour leur graisse. Mercy avait néanmoins acheté les ingrédients pour un rituel peu complexe, mais pouvant générer de graves conséquences dans l’autre-monde. Elle ne le savait pas, mais elle aurait pu se faire posséder… Heureusement, la Méliade qui l’avait suivi avait réussi à sauver les meubles malgré sa jeunesse et elle avait ramené la lycéenne au Songe-Malice le temps de savoir ce qu’elle devait faire d’elle. Les Parques et la Grande Prêtresse avaient finalement décidé de lui offrir un mentor afin d’apprendre la magie blanche. Les humains peuvent rarement acquérir des pouvoirs en cours de route, seuls les élémentaires ont à cœur de penser que tous les êtres sur la terre possèdent en eux la magie, les humains y compris. Il suffit simplement d’ouvrir son troisième œil.

On avait expliqué ce principe à la jeune fille : pour devenir un élémentaire, il faut d’abord être connecté à la terre et par la suite on choisit son élément. Cependant, sa formation étant tardive il lui serait peut-être plus simple de rester proche de la terre plutôt que de s’aventurer vers d’autres éléments plus fantasques tels que celui du feu ou de l’eau. Le problème : la Strige des élémentaires de terre était surbookée et les élémentaires se faisaient si rares de nos jours… Alors, les Parques avaient décidé de faire une exception : nommer un autre membre mentor pour la petite Mercy, en l’occurrence moi. Bien sûr, on m’avait laissé le choix d’accepter ou de refuser, et après quelques jours de réflexion j’avais finalement décidé que le jeu en valait la chandelle. Après plus de trois siècles à vivre comme un paria à fuir les miens, quoi de mieux que de former une nouvelle élémentaire ? J’avais expérimenté beaucoup de choses dans ma précédente vie, mais je n’avais jamais eu d’élève, je n’avais jamais transféré mon savoir : mon propre savoir, pas forcément celui qu’on trouve dans les vieux grimoires des Winkler. D’ailleurs, j’avais dû appeler mes parents afin de leur demander également l’autorisation de prendre une étrangère à notre famille comme élève et de lui dévoiler, le moment venu, certains secrets de fabrication de notre lignée de mage. Ma mère avait été Strige au Coven de Londres et elle m’offrit sa bénédiction. Elle me dit même qu’elle m’enverrait ses conseils et une liste des éléments que je pouvais dévoiler, et ceux que je devais garder au sein de la famille… Cependant, certains de mes savoirs accumulés lors de ma précédente vie dépassée ceux répertoriés dans les grimoires familiaux et ceux-là, je pouvais toujours décidé à terme de les offrir à la jeune fille si elle s’en montrait digne.

D’ailleurs, la voilà qui arrive en compagnie de la Méliade. Je me lève et fais un petit signe de main à la jeune sorcière initiée que je ne connais que de vue. Mercy est une jeune fille ravissante avec de longs cheveux châtain. Je souris et salut les deux nouvelles arrivantes : « Bonjour. » « Bonjour ! » me répond la Méliade. « Voici, Mercy ». Poursuit-elle. « Je vais vous laisser faire connaissance. J’ai quelques courses à faire, je reviendrais dans une ou deux heures. » « Très bien. » lui répondé-je. La Méliade ressort et j’invite Mercy à s’assoir en face de moi. « Tu veux boire quelques choses ? Un thé ? Un jus de fruits ? » Lui demandé-je posément. Je préfère commencer doucement. Elle est à peine plus jeune que ma dernière sœur Morgana… Et Morgana vient de terminer les dernières épreuves de l’initiation. Je ne préfère pas lui poser de question plus compliquée aujourd’hui, je sais que c’est elle qui va m’en poser. Tout cela… doit être très nouveau pour elle. Croire en la magie est une chose, apprendre qu’elle existe vraiment et que des gens la pratique quotidiennement pour faire le bien ou le mal, c’est une autre chose. Surtout la partie sur la magie obscure… Comment réagirait-elle si je lui dévoiler de but en blanc que j’avais 379 ans, que j’étais morte en faisant l’ultime sacrifice, qu’un démon m’avait maudit et que j’avais passé des siècles à manger mes semblables et d’autres créatures surnaturelles pour survivre ? Il y a des choses que même les personnes nées avec la magie ont parfois du mal à concevoir, alors cette toute jeune fille… Allez, ne t’en fait pas Avalon ! Qu’aurait dit Victoria ? « Formé une élémentaire permettra peut-être encore de racheter une partie de tes péchés. Tu pourras peut-être enfin totalement te repentir de certaines morts que tu as données. » Ce à quoi Sunlight lui aurait répondu : « Elle sera peut-être un jour une alliée utile. » Les autres se seraient tues. Ou peut-être Ève aurait-elle rajouté quelque chose comme : « Elle a du charme cette petite ! Si tu arrives à la faire prendre conscience de sa beauté, en plus d’éveiller sa magie, elle pourra effectivement devenir une alliée redoutable. » Beaucoup d’égoïsme dans toutes ces pensées, mais après tout, former quelqu’un n’est ce pas essayer de projeter un peu de soi dans une personne ? N’est-ce pas dessiner ce qu’on aurait aimé devenir ?

©️ DMTH begins


_________________
In Her Mysterious Skin
Je  savais  ce  que  c’était  – j’aurais dû m’en souvenir. Une âme comme la sienne – ou celle d’Ephraïm – n’est qu’à demi détachée, et continue à vivre après la mort tant que dure le corps. Lovecraft
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3016-avalon-ride-of-a-valkyrie#64947 http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t3044-avalon-chevauchee-d-une-valkyrie#65348 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ NUISANCE DEPUIS : 17 ans
→ TROMPE L'ENNUI : Lycéenne - Vendeuse au BAUM'S FINE PASTRIES & CHOCOLATES
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Introvertie. Franche. Rebelle. Anticonformiste. Immature. Intuitive. Sensible. Caractérielle. Angoissée. Obstinée. Ouverte d'esprit. Insomniaque.


→ AVATAR : Taissa Farmiga
→ MENSONGES : 18

†


MessageSujet: Re: I'm trying to reach her ⎜Mercy    Dim 16 Sep 2018 - 20:29

I'm trying to reach her
@Mercy James & @Avalon Winkler

Plus l'heure du rendez-vous approchait, plus la jeune fille sentait son coeur s'emballer dans sa poitrine. Elle essayait de garder une respiration lente et profonde comme elle avait appris à le faire en méditant mais les questions se bousculaient dans sa tête et l'excitation était trop grande. Le fameux soir était arrivé ! Elle allait enfin rencontrer son futur mentor, une vraie sorcière qui lui inculquerait l'art de la magie. Lorsqu'elle avait été approchée par le Coven, Mercy avait eu peine à croire ce qui lui arrivait. Les membres de la société sorcière de Bâton Rouge s'étaient intéressés à elle et lui avaient révélé leur existence et leur fonctionnement. Au début, comme Harry Potter, l'apprenti sorcier le plus connu au monde, elle avait pensé avoir rêvé, un super rêve, pour une fois... Mais non, la Méliade qui l'avait abordée était revenue et, à présent, c'était en sa compagnie qu'elle se rendait dans le café où l'attendait son destin. Mercy n'avait jamais douté de l'existence de la magie, elle savait que la Wicca était une religion à part entière et que de nombreuses personnes la pratiquaient mais de là à s'imaginer qu'elle pourrait rencontrer une "vraie sorcière" possédant de "vrais pouvoirs"...

Depuis qu'on lui avait annoncé qu'on lui avait trouvé un mentor, Mercy s'était imaginée plein de choses mais, hier soir, elle avait fait un rêve, l'un de ces songes étranges qui semblaient tellement... réels. En pleine nuit, elle marchait sur un chemin de terre non éclairé au milieu des bois en compagnie de Sienna. Même si elle ne voyait rien, elle pouvait ressentir la présence de sa meilleure amie à ses côtés. D'ailleurs, comme une aveugle, ses autres sens semblaient décuplés. Soudain, une lumière violente était apparue, meurtrissant ses pupilles qui s'étaient habituées au noir le plus complet. Alors, comme soudainement prise de panique, Sienna rebroussa chemin en courant et disparut parmi les arbres. Devant elle était alors apparue une sublime créature au visage changeant, comme si plusieurs personnes habitaient une seule enveloppe charnelle. La créature n'était vêtue que de végétaux qui semblaient avoir poussé sur son corps et elle tenait une arme étrange, une espèce de grande épée très large. La créature la brandit en direction de Mercy puis l'éleva au-dessus de sa tête. Alors, le petit chemin de terre s'illumina d'une lueur surnaturelle et la créature s'avança au devant la jeune fille en lui tendant la main. L'adolescente n'avait alors ressenti aucune peur, aucun mal-être et avait saisi la main de cette magnifique apparition. A son contact, la nuit avait brusquement cédé sa place au jour et le rêve prit fin, laissant Mercy complètement hagarde, les yeux grands ouverts dans son lit. La jeune fille avait bien compris qu'il ne s'agissait en rien d'un songe ordinaire, même si elle était loin d'en avoir compris la signification exacte.

Pour l'occasion, ce soir, Mercy avait la tenue qu'elle réservait habituellement pour ses rituels, quitte à devoir la purifier après la soirée : une large robe de coton noir et ses derbies en lin (dont elle préférait se défaire lorsqu'elle célébrait esbats et sabbats). L’Oeil Céleste qu'elle cachait habituellement sous ses T-shirts était ce soir parfaitement visible, dansant sur sa poitrine au rythme de ses pas. Elle avait brossé sa longue chevelure châtain et, comme à son habitude, avait tressé l'une de ses mèches qui retombait sur sa joue.

Lorsqu'elle fit son entrée dans le petit café, la musique et la voix de l'interprète la pénétrèrent instantanément et Mercy eut l'impression de se retrouver dans l'un de ses rêves bizarres. La Méliade la guida vers la table où une magnifique jeune femme blonde sirotait un thé, semblant complètement absorbée par le spectacle musical. Comme si elle avait ressenti leur présence, elle se leva et leur adressa un petit signe de la main. Le cœur de Mercy manqua un battement lorsqu'elle reconnut l'un des visages de la créature qui lui était apparue en rêve et sa respiration s'accéléra. Incapable de moufter, l'adolescente laissa à la Méliade le soin de la présenter mais, lorsqu'elle les laissa en tête à tête, la jeune fille ressentit comme une étrange sensation de soulagement. La jeune femme l'invita à prendre place et lui demanda si elle gentiment si elle souhaitait boire quelque chose. Mercy doutait de pouvoir avaler quoi que ce soit, tant sa gorge lui semblait nouée, mais elle s'obligea à se ressaisir.

- Bonsoir Madame, je suis... vraiment enchantée de faire votre connaissance.

La jeune fille marqua une pause. Son interlocutrice se rendrait-elle compte à quel point cette formule de politesse, bien que tout à fait banale, était profondément sincère ?

- Ce sera un chocolat chaud pour moi, s'il vous plaît.

Des dizaines de questions se bousculaient dans la tête de Mercy mais elle se retint de les poser.

-Mais avant tout, j'aimerais vous dire à quel point je vous suis reconnaissante d'avoir accepté de me prendre sous votre aile. Je n'aurais jamais imaginé qu'une "vraie sorcière" puisse s'intéresser à moi et à mon peu de connaissance sur... tout ça... chuchota l'adolescente.

Ce murmure était tremblotant mais Mercy espérait ne pas trop passer pour une pauvre petite humaine complètement niaise. Quoi qu'il en soit, la jeune femme pourrait certainement déceler dans les yeux de son apprentie l'admiration qu'elle lui vouait déjà.

©️ DMTH begins



Dernière édition par Mercy James le Dim 23 Sep 2018 - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3535-mercy-james http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t3576-mercy-james http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Valkyrie du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : Une vieille âme de plus de 379 balais, dans un corps frais de 31 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Elementaire de Terre - Pousse et contrôle de la flore - Modelage de la terre nu pour créer des petits golems terrifiants - Percetion des flux magiques - Lien avec la mort : voix les esprits mais communique mal avec eux - Connaissance très poussé en botanique, runes, cristaux, minéraux et enchantements - Connaissances poussées en Sorcellerie et Guérison philippines, mais ne peut la pratiquer. Connaissance de la magie obscure, en particulier des sorts défensifs
→ ERRANCE : Au Coven - Dans la nature ou à défaut proche d'elle.
→ TROMPE L'ENNUI : Botaniste indépendante - Rentière
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Fidèle - Loyal - Guerrière -Patiente - Généreuse - Organisée - Très instinctive - Plutôt flegmatique la plupart du temps, mais il lui arrive d’exploser sans crier gare et donc devenir très violente si on l'énerve - Farouche et sans pitié quand il s'agit de protéger le Coven - Maline - A gardé un petit côté cynique - Aime les drogues douces issues de plantes, une vieille manie de l'âme - Tendance bipolaire en raison des nombreuses personnalités qu'elle a contracté durant son ancienne vie - Bonne Comédienne


→ AVATAR : Margot Robbie
→ CREDITS : Eden Memories
→ MENSONGES : 230

†


MessageSujet: Re: I'm trying to reach her ⎜Mercy    Mer 19 Sep 2018 - 16:52

I'm trying to reach her
@Mercy James & @Avalon Winkler

Un sourire bienveillant vient figer mes lèvres. Mercy est polie, mais surtout : elle est subjuguée par ce qui lui arrive. Peut-être aurais-je été comme elle si j’avais découvert que sur le tard que tout un autre monde d’être surnaturel vivait en parallèle de ceux des humains. Il me faudrait cependant mettre les points sur les « i » car... Madame ? Je ne vais pas être un de ses professeurs de lycée. La connexion entre un mentor et son élève est souvent bien plus profond. Mon propre lien avec Myrdin avait réussi à transcender ma condition démoniaque et à survivre même dans ce corps. Il ne me l’a jamais dit, mais il savait qui j’étais, même dans cette enveloppe charnelle. La relation que j’ai ensuite construite avec Freya sous les traits d’Avalon est presque fraternelle : deux partenaires de crimes, surveillants les arrières de l’une et de l’autre afin que personne ne puisse nous toucher, nous anéantir. Il ne s’agit pas d’apprendre à parler français, à faire des calculs mentaux ou les dates des dernières guerres. Il s’agit d’apprendre, concrètement à vivre ; savoir ce qu’il faut faire pour vivre en harmonie avec la Nature, apprendre à l’écouter. Il s’agit d’apprendre ce qui est bien et ce qui est mal, même si de par mon expérience, j’ai appris que rien n’est tout blanc ou tout noir. Il faudra cependant, le moment venu, que la magie obscure, aussi tentante soit-elle, eût de réelles conséquences. Certains l’utilisent pour la gloire, pour le pouvoir, pour l’argent… D’autres l’utilisent pour la survie. Je sais de quoi je parle…

Un chocolat donc. Je cherche alors une serveuse du regard et attire son attention : « Un chocolat chaud pour mon amie, s’il vous plait ». Autant commencer dès à présent à la traité comme une proche. La serveuse prend la commande puis se retire et je repose mon regard sur Mercy. Elle semble soudainement très nerveuse, j’ai même l’impression qu’elle tremble. Ce qu’elle me murmure me rassure. Je porte alors ma tasse de thé à mes lèvres puis la repose en souriant : « Ho ne dit pas “vraie sorcière”, de cette manière ! » Lui répondis-je en rigolant afin de la détendre un peu. « J’ai l’impression de sortir d’Hocus Pocus quand tu dis ça. » Je me penche au-dessus de la table et utilise le ton de la confidence : « Sorcière est un mot générique, comme mage, mais nous avons chacun nos spécialités. On a dû te l’expliquer, je suis un élémentaire de terre. Contrairement à beaucoup d’élémentaires, je n’ai pas vraiment choisi mon élément. Ou plutôt, me tourner vers la terre est inscrit dans mes gênes. Mais ils existent autant de pratique magique que de personne qui pratique la magie. Et toi aussi tu ne seras plus une simple sorcière quand tu auras passé ton initiation. » Je me redresse et reprends une voix pleine : « Tu n’as pas besoin de m’appeler Madame, tu sais. Nous serons amenés à passer beaucoup de temps ensemble, et ce, pendant… de nombreuses années si tout se passe bien. » Déclaré-je. « Je m’appelle Avalon Winkler. C’est mon vrai prénom et mon vrai nom. » Enfin… si on veut. Les mots, les noms et les prénoms surtout, possèdent leur propre magie pour les sorciers. Il ne faut généralement décliner sa vraie identité avec précaution, surtout après avoir passé son initiation. Je ne me sentais pas concerné par ces problématiques, car Avalon Winkler n’était finalement qu’une énième identité. J’avais moi-même du mal à savoir comment m’appeler. En toute logique, comme une vieille entité, je réponds à mon premier nom : Victoria Winkler. J’avais cependant passé plus de temps dans la peau de Sunlight Blackway puis Sunlight Blacklaw après un mariage… Si bien, que si un ennemi voulait me nuire, l’utilisation de ces deux identités pourrait très bien fonctionner également… Aller savoir ! De toute façon, aux yeux du monde, aux yeux du Magistère, Victoria Winkler était morte en 1666 en faisant son devoir de Gardienne. Sunlight Blacklaw s’était donné la mort après avoir vécu plus de trois siècles, car elle en avait assez de vivre comme un monstre, même si dans ses dernières années elle avait ouvré pour le bien de la communauté.

C’était peut-être l’occasion ici de lui donner une première leçon : « Pour le moment, tu peux te présenter sous ton vrai prénom également. Mais il faudra penser à prendre un autre nom à la fin de ton initiation. Ce n’est pas pour maintenant, mais il faut que tu saches que dans notre monde, les mots et les noms sont puissants. D’une certaine manière, il possède leur propre magie. » La serveuse nous interrompt pendant un petit moment quand elle dépose la tasse de chocolat chaud fumante sur la table. « Merci. » Lui-dis avant qu’elle ne s’éloigne à nouveau. De nouveau je reportais mon attention sur l’adolescente : « J’imagine que tu as beaucoup de questions à me poser. N’hésite pas, je suis là pour ça. »

Pour le moment la découverte, nous passerons ensuite à des choses plus terre à terre, à savoir : l’organisation. De ce que j’ai compris, la jeune fille va encore au lycée et elle doit passer son diplôme dans l’année. Le travail magique ne devra pas empiéter sur son travail scolaire, j’insisterai sur ce point. Mais nous ne sommes pas encore là…

©️ DMTH begins


_________________
In Her Mysterious Skin
Je  savais  ce  que  c’était  – j’aurais dû m’en souvenir. Une âme comme la sienne – ou celle d’Ephraïm – n’est qu’à demi détachée, et continue à vivre après la mort tant que dure le corps. Lovecraft
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3016-avalon-ride-of-a-valkyrie#64947 http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t3044-avalon-chevauchee-d-une-valkyrie#65348 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ NUISANCE DEPUIS : 17 ans
→ TROMPE L'ENNUI : Lycéenne - Vendeuse au BAUM'S FINE PASTRIES & CHOCOLATES
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Introvertie. Franche. Rebelle. Anticonformiste. Immature. Intuitive. Sensible. Caractérielle. Angoissée. Obstinée. Ouverte d'esprit. Insomniaque.


→ AVATAR : Taissa Farmiga
→ MENSONGES : 18

†


MessageSujet: Re: I'm trying to reach her ⎜Mercy    Dim 23 Sep 2018 - 10:48

I'm trying to reach her
@Mercy James & @Avalon Winkler

Visiblement, Avalon avait bien compris que Mercy était mal à l'aise et elle essayait de faire en sorte de rassurer sa petite protégée, chose que l'adolescente apprécia. Elle buvait chaque parole qui franchissait les lèvres de son mentor et elle était si passionnée par ce qu'elle entendait qu'elle remercia à peine la serveuse lorsqu'elle vint déposer un chocolat chaud aux odeurs suaves devant elle. Se montrer impolie n'était pourtant pas dans ses habitudes mais toute son attention était focalisée sur Avalon.

- C'est vrai que je me pose beaucoup de questions depuis que je suis rentrée en contact avec le Coven...

La jeune fille marqua une pause.

*Par où commencer ?*

- En fait, je connaissais déjà l'existence de ce genre d'organisations. J'ai visité pas mal de forums et de sites sur Internet et puis... j'ai une amie à Hammond qui s'y connait pas mal en sorcellerie. J'ai pu faire quelques expériences "magiques" avec elle. C'est là que je me suis rendue compte que la magie, c'était pas seulement "spirituel", un truc qu'on fait pour se sentir mieux. Que ça pouvait avoir de vraies conséquences...

L'image de son meilleur ami en train de convulser l'assaillit une nouvelle fois et, comme à chaque fois qu'elle se remémorait la scène, son corps fut parcouru de frissons. Mais il était encore trop tôt pour qu'elle puisse prendre le risque de confier ses déboires magiques à Avalon. Pour se donner une contenance, elle porta sa tasse au devant de sa bouche, souffla sur la surface du liquide brûlant et y trempa les lèvres.

- Avant, je pensais que c'était une juste une question de croyances, un genre d'"effet placebo" comme quand on croit tellement à quelque chose que ça en devient réel. Mais, en fait, c'est bien plus puissant que ça...Du coup, je comprends qu'on doive être initié avant de maîtriser ce genre de chose mais j'ai du mal à saisir ce que ça veut dire concrètement. C'est comme un genre d'examen magique ?

La jeune fille se demanda un instant comment formuler sa question de façon claire.

- Comme "être lié" à un élément... Je pensais que, par défaut, tout le monde appartenait à la Terre... qu'on s'en rende compte ou pas. J'ai déjà fait des exercices basiques du genre méditation : se sentir ancré à la Terre, essayer de ressentir sa force et son énergie et s'y connecter. Mais, aujourd'hui, c'est vrai qu'on est plus souvent connecté à Internet... On a un peu oublié d'où on vient. Mais, en fait, ça veut dire quoi exactement devenir un "élémentaire" ? Ça implique quoi concrètement ?

Ses propres mots faisaient réfléchir Mercy. Depuis qu'elle s'intéressait à l'art de vivre wiccan, elle avait pris conscience de certaines choses. Par exemple, manger d'autres animaux : en tant qu'humaine, elle a bien conscience qu'elle fait aussi partie du règne animal, au même titre qu'un chat ou qu'une vache, du coup, les sacrifier en masse alors qu'eux aussi appartenaient à la Terre... de quel droit ? Avant la société de consommation, avant que les humains puissent facilement répondre au besoin de se nourrir, elle pouvait comprendre. Mais maintenant, au 21ème siècle, des alternatives existaient !

- Par exemple, qu'est-ce qui différencie un élémentaire de Terre d'un élémentaire de Feu ? Comment avez-vous... Enfin... comment tu as compris ou... ressenti que c'était "ton" élément ?

Mercy avait du mal à tutoyer Avalon, elle qui semblait si savante et si puissante, mais elle s'y força. Son mentor avait raison : elles deviendraient de plus en plus proches alors, autant s'y habituer tout de suite !

- Et puis, cette histoire de nom. Ma famille est très "chrétienne"... du coup, je sais bien que quand on nomme quelque chose, c'est comme si on l'invoquait, on la rend "réelle", genre "Dieu dit que la Lumière soit et la Lumière fut"... Mais comment choisir un autre nom ? Et d'abord, est-ce que c'est vraiment un choix ou est-ce que c'est encore un genre d'épreuve à passer avant de découvrir ce nom ?

Mercy aurait pu continuer à bombarder Avalon de questions pendant de longues minutes encore, quitte à dévoiler son manque total de connaissance, mais elle préféra laisser le temps à la jeune femme de répondre à ces premières interrogations et replonger le nez dans sa tasse fumante.

©️ DMTH begins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3535-mercy-james http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t3576-mercy-james http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Valkyrie du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : Une vieille âme de plus de 379 balais, dans un corps frais de 31 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Elementaire de Terre - Pousse et contrôle de la flore - Modelage de la terre nu pour créer des petits golems terrifiants - Percetion des flux magiques - Lien avec la mort : voix les esprits mais communique mal avec eux - Connaissance très poussé en botanique, runes, cristaux, minéraux et enchantements - Connaissances poussées en Sorcellerie et Guérison philippines, mais ne peut la pratiquer. Connaissance de la magie obscure, en particulier des sorts défensifs
→ ERRANCE : Au Coven - Dans la nature ou à défaut proche d'elle.
→ TROMPE L'ENNUI : Botaniste indépendante - Rentière
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Fidèle - Loyal - Guerrière -Patiente - Généreuse - Organisée - Très instinctive - Plutôt flegmatique la plupart du temps, mais il lui arrive d’exploser sans crier gare et donc devenir très violente si on l'énerve - Farouche et sans pitié quand il s'agit de protéger le Coven - Maline - A gardé un petit côté cynique - Aime les drogues douces issues de plantes, une vieille manie de l'âme - Tendance bipolaire en raison des nombreuses personnalités qu'elle a contracté durant son ancienne vie - Bonne Comédienne


→ AVATAR : Margot Robbie
→ CREDITS : Eden Memories
→ MENSONGES : 230

†


MessageSujet: Re: I'm trying to reach her ⎜Mercy    Aujourd'hui à 15:40

I'm trying to reach her
@Mercy James & @Avalon Winkler

La jeune fille semble totalement boire chacune de mes paroles. J’avoue que je suis quelque peu gêné de recevoir autant d’intention de sa part. Est-ce que je regardais mon premier mentor de cette manière ? En y réfléchissant, je me rends compte que oui, mais c’est parce que mon mentor est un être exceptionnel… Myrrdin Temal'Oc est probablement le Merlin des légendes. Il est la puissance magique incarnée, immortelle, fondateur présumé du Magistère. C’est un homme secret qui ne m’a jamais confié plus que ce que je devais savoir, comme s’il avait en permanence dans sa tête un scénario qu’il fallait suivre, un grand plan. C’est aussi un homme très intelligent. Il m’avait prise comme élève lors de ma première vie et était venu me quérir dans celle-là, comme s’il savait qui j’étais. Il ne me l’a jamais dit, mais je pense que j’ai été d’une certaine manière une fille pour lui. Il m’a soutenu lors de mon procès aux Magistères, a toujours cru en mon innocence. Non, je n’avais pas pactisé avec un démon : j’avais été maudite. Je n’ai pas vendu mon âme au diable pour le pouvoir, elle a été piégée dans un cadavre putrescent… Je chasse ces souvenirs amers de ma tête et me reconcentre sur Mercy. Je ne suis pas la sorcière la plus puissante, encore moins dans ce corps, ni la plus intelligente, ni la plus connue, mais le regard qu’elle pose sur moi me donne l’impression que je peux quand même accomplir quelque chose de bien en lui montrant la voie.

Je l’écoute me dire qu’elle a fait des recherches sur internet et je dois avouer que je tombe dénué. Mes yeux s’écarquillent un moment les yeux face à ses paroles sur les sites internet, les conséquences. Je sors mon téléphone portable de mon sac à main et lui demande : «  Tu peux me montrer les sites dont tu parles ? » Je me rends compte qu’il est possible que je passe pour un total lunatique alors je précise : « La magie, comme tu l’as dit, n’est pas quelque chose de seulement spirituel, s’il y’a des vrais sorciers qui mettent sur internet de vrais rituels de magie, ce n’est pas anodin. Cela me permet de te dire quelques choses d’autres. Il ne faut pas que tu parles de nous aux … » Je m’apprête à dire « humain », mais je me ravise, après tout, elle l’est aussi. « Aux personnes qui ne sont pas du Coven. Nous devons rester cachés, faire profil bas pour ne pas attirer l’attention sur nous… L’histoire nous a donné une idée de comment peuvent réagir ceux qui sont fermés d’esprits face à la magie : l’Inquisition, les buchers qui ont vu les sorcières de Salem brûlées… » Je tais le fait que notre dernière Grande Prêtresse a également été brûlée sur un bucher censé représenter la renaissance de la nature l’année dernière. Elle l’apprendra bien assez tôt par moi ou en entendant les bruits de couloir à Poudlard.

J’essaie de reprendre une attitude un peu moins tendue. « À partir d’aujourd’hui, il ne faudra plus que tu fasses lance de sort seule d’accord ? Sauf ceux que je te donnerai pour travailler la magie, mais nous ne sommes pas encore là. » Dis-je en esquissant un léger sourire avant de reporter ma tasse de thé à mes lèvres. Ce qui m’inquiète aussi, c’est cette amie à Hammond qui pratique la sorcellerie elle aussi. Où est-ce Hammond, d’ailleurs ? Je note qu’il faudra que je lui pose la question… Pour le moment, j’écoute de nouveau ses interrogations. Elle se pose des questions sur la magie élémentaire, et je comprends que c’est difficile à cerner pour une jeune fille qui a vécu sans être entourée d’être magique de saisir toutes ses choses. Je lui souris tendrement, lui faisant ainsi comprendre que je vois qu’elle est perdue, mais que je vais lui expliquer du mieux que je peux toutes les subtilités de mon monde et maintenant du sien. Notre monde. « Les élémentaires sont effectivement tous liés à la magie de la terre, parce que c’est la magie mère si je puis dire. Tout découler de la terre. L’air que nous respirons est fabriqué par les arbres qu’elle fait pousser, le Feu consume le bois sec. Quant à l’eau, on pourrait penser qu’elle est particulière puisque l’eau et la terre semblent différentes, mais sans terre pour la purifier l’eau ne peut être porteuse de vie et la terre était présente avant les océans. C’est peu comme les histoires de la mythologie grecque : Gaïa donne naissance à Ouranos, le ciel, à Pontos, les flots marins et à Ouréa les Montagnes. D’ailleurs, nous invoquons souvent la puissance des anciens dieux pour nous donner de la force dans leur rituel, nous aider à mieux canaliser l’énergie magique qui nous entoure. » Je marque une pause et essaie de me souvenir des questions qu’elle a posées, puis reprend : « Être un élémentaire, c’est pratiqué une magie douce, en accord avec le cycle naturel de la nature. Contrairement à d’autres sorciers, nous n’usons que rarement de la force brute de la magie : nous ne relevons pas les morts, nous ne contraignons pas les éléments pour nos propres dessins et si nous le faisons c’est en cas d’urgence et parce que nous en avons vraiment besoin. Nous pouvons aussi nous mettre d’accord avec la Déesse mère et la nature pour d’autres petites choses. » Personnellement, mon don de naissance était de contrôler les plantes, le don était minime, mais avec la magie élémentaire, elle le don s’était renforcé et aujourd’hui je retrouvais petit à petit la capacité de contrôler la terre nue afin de faire des petits golems en leur insufflant la vie avec ma magie. Mon corps n’était pas encore assez puissant pour les maintenir maintenant cependant. Je lui explique alors comment la magie de la terre était pour moi une évidence. « Je suis née dans une lignée d’élémentaire de terre et de druide. Nous naissons, pour la plupart, avec des dons et ensuite nous apprenons une pratique magique. Élémentaire, dans ma famille, mais d’autres familles pratiquent le druidisme. Ma lignée est liée à la terre depuis des temps immémoriaux, alors la magie de la terre n’a pas été un choix à proprement parler, elle coule dans mes veines. Certains s’éloignent de leur lignée et de leur magie innée, mais c’est compliqué de se tourner vers un autre élément. C’est aussi une question de caractère. Les élémentaires de feu ont tendance à être fougueux, versatiles, passionnels. C’est souvent tout ou rien, comme avec le feu. Les élémentaires d’air ont généralement un caractère léger, plein de vie, mais ce sont aussi des gens qui ont beaucoup de caractère et qui n’abandonnent que rarement, car c’est un élément difficile à manipuler. Les élémentaires d’eau sont souvent des êtres doux, mais changeants, un peu fantaisistes, mais qui sont souvent dans la réflexion. Eux aussi ont tendance à ne jamais abandonner. Ce sont des battants. Quant aux élémentaires de terre, ce sont des êtres généralement calmes et compréhensifs, généreux aussi comme la terre nourricière qu’ils ont choisie. En quelque sorte, ils ont les pieds sur terre. »

Je la laisse réfléchir un peu à tout ce que j’ai dit. Le truc c’est que pour Mercy il sera plus simple de se tourner vers la Terre, car c’est la magie primordiale. Il sera déjà laborieux pour elle de s’y connecter et il lui aurait fallu beaucoup trop de temps pour se tourner par la suite vers un autre élément comme le feu ou l’eau.
Je réponds ensuite à sa question sur le nom : « Pour le prénom, tu auras le temps d’y penser après ton initiation qui est effectivement une sorte d’examen magique. C'est après ces dernières dernières épreuves que le Coven te considèrera comme étant un élémentaire accompli qui n’a plus besoin de la tutelle de ton mentor. En faite, quand tu as passé ton initiation, le Coven peut faire appel à toi pour des missions magiques comme lutter contre les mages noirs. Du coup, s’ils ne peuvent te nommer, ils auront moins de prise sur toi. »  Je lui parlais déjà de combat contre les mages utilisant la magie obscure alors que nous n’étions même pas encore entrés dans le vif du sujet. Bien joué Avalon ! Tu vas réussir à lui faire peur. Et pourtant, tu ne lui as pas encore parlé des vampires qui aiment bien avoir une sorcière sous le coude, des garous qui ont leur propre sorcière pour les rituels, ni des hérésies nées après l’invocation de daïmons par ces fameux mages noirs. Le monde surnaturel peut parfois être effrayant, mais il reste merveilleux.

©️ DMTH begins


_________________
In Her Mysterious Skin
Je  savais  ce  que  c’était  – j’aurais dû m’en souvenir. Une âme comme la sienne – ou celle d’Ephraïm – n’est qu’à demi détachée, et continue à vivre après la mort tant que dure le corps. Lovecraft
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3016-avalon-ride-of-a-valkyrie#64947 http://dmthbegins.forumactif.org/f133-inventaire http://dmthbegins.forumactif.org/t3044-avalon-chevauchee-d-une-valkyrie#65348 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'm trying to reach her ⎜Mercy    

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm trying to reach her ⎜Mercy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Question sur le Nouveau Halo Reach
» Modif. de Assaut sur Black Reach !
» WWE No Mercy 2016 | Match Card
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Downtown-