AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Trouve un partenaire de jeu rapidement ! :bouya:
Découvrez l' intrigue en cours ! :olala:
Inscrivez-vous à l' event Halloween ! :dieu:

Partagez | .
 

 Entre chien et loup | Jensen Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Membre du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Héritage familial: pyrokinésie - Voie de la matière: télékinésie.
→ ERRANCE : Quelque part à Bâton Rouge
→ TROMPE L'ENNUI : Barman
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Indépendant * Narquois * Séducteur * Curieux * Enjoué * Extraverti * Sournois * hautain * Impulsif * Casse-cou * Versatile * égoïste


→ AVATAR : Chris Wood
→ MENSONGES : 568

†


MessageSujet: Entre chien et loup | Jensen Jones   Lun 17 Sep 2018 - 1:29

Entre chien et loup


Après être sorti du boulot, vers 23h, je me sentais toujours en forme et décidais de faire un petit jogging. Mais avant j’allais passer à mon loft pour me changer. La nuit était belle et la température très agréable. Les conditions idéales pour aller se dépenser. Mais j’appréhendais un peu ma sortie. En ce moment il se passait des trucs vraiment étrange lors de mes soirées running, alors j’espérais que celle-ci serait tranquille. Et je devais bien avouer que depuis que j’avais eu affaire aux mages noir je n’étais plus aussi serein lors de mes sorties de nuit. Autant dire que je restais dans les quartiers animés et éclairés.
J’ouvris la porte de mon habitation et fus accueillis par Butch, mon chien loup. Je me penchais vers lui pour lui caresser le sommet du crâne, avant de l’embrasser entre les deux yeux. Il émit un petit grognement de plaisir tout en remuant joyeusement la queue. D’habitude lorsque je rentrais il dormais déjà et se contentait de remuer la queue de là ou il était avant de continuer à dormir. Un vrai flemmard. Mais il semblerait qu’en cette belle soirée il soit plutôt énergique.  

Je commençais à me changer pour mettre des vêtements un peu plus sportifs, lorsque je me rendis compte que Butch me suivait dans chacune des pièces ou j’allais « Je peux savoir ce que tu veux ? » lui lançais-je. Il me répondit par un jappement assez autoritaire. Je levais les yeux au ciel « Je t’ai déjà dis que j’allais bien, tu n’as pas à t’inquiéter ». Ma réponse ne sembla pas lui plaire puisqu’il me jeta un regard mécontent de ses yeux dorés avant partir d’un pas traînant vers le couloir de l’entrée.
Il y avait un lien indéniable entre un animal et son maître. Enfin compagnon ? Le mot maître me déplaisait personnellement. Mais Butch n’était pas un chien ordinaire. C’était mon familier et il était magique, au sens propre du terme. Une lien indescriptible nous unissait si bien qu’il n’avait pas besoin de pouvoir parler pour que je le comprenne. Cela marchait également dans l’autre sens.
Et depuis que j’avais été agressé par des sorciers il m’attendait impatiemment, tous les soirs, devant la porte d’entrée.
J’étais enfin prêt à partir et me dirigeais donc vers la porte d’entrée pour sortir du loft. j’eus à peine le temps d’ouvrir la porte que Butch s’engouffra dans l’ouverture. « Depuis quand ça t’intéresse de sortir courir de nuit, toi ? » Lui lançais-je. Mais mon familier descendait déjà les escaliers du paliers menant à la sortie. Ce soir se serait Butch qui me guiderait alors.

Butch était le genre de chien dont les gens se méfiaient. Aussi les personnes que nous croisions pendant notre sport, s’écartaient vivement de notre passage en le voyant. Il n’était pas méchant ou agressif, loin de là, mais ça les inconnus dans la rue ne pouvaient pas le savoir. Et comme il était plutôt imposant cela ne rassurait personne. Je lui mettais même un harnais pour les passants se sentent plus en sécurité et pour ne pas qu’ils croient que c’était un chien errant hors de contrôle. Bien entendu, ce n’était que pour la forme puisqu’il n’avait clairement besoin ni de harnais ni de laisse. Butch savait se tenir en public et ne c’était jamais montré mauvais envers qui que se soit.

L’animal trottinait tranquillement devant moi et je le suivais sans me soucier d’où on allait. Il m’avait semblé voir un panneau indiquant Brightside. Le quartier étaient très verdoyants et agréable pour une balade. De nombreux petit parcs restaient accessibles même le soir.
Le ciel était dégagé laissant entrevoir les étoiles brillantes de mille feux ainsi que notre belle lune au teint laiteux. Sa lueur se reflétait sur le poil noir et brillant de mon chien, lui donnant des reflets grisâtre. Les oreilles pointues du familier gigotaient dans tout les sens à l’affût du moindre bruit suspect. De temps en temps je le voyais même humer l’air. Je le trouvais bien nerveux aujourd’hui. Ah, bien sur pourquoi n’y avais-je pas pensé plutôt ? Je savais pourquoi Butch avait insisté pour se joindre à moi ce soir. Il était là en temps que garde du corps et non parce qu’il voulait sortir se promener à une heure si tardive. Cela faisait une bonne demie heure que l’on courait et j’avais décidé de m’arrêter sur le champ. D’habitude je courais beaucoup plus longtemps, mais là, je pouvais ressentir le stress de mon familier. Ce qui m’empêchait de me détendre, ce pourquoi à la base je courais. « Bon sang, Butch tu ne m’aide pas du tout là » Dis-je tout en reprenant mon souffle. Le chien noir s’arrêta avant de me faire face. Ses yeux jaunes brillaient dans la nuit comme deux petite flammes. Il m’aboya après avant de me montrer les crocs tout en remuant la queue « Pas de ça avec moi, t’entends ? » Lui soufflais-je agacé. Au même moment une jeune femme passa à coté de nous et me jeta un regard que j’interprétais comme : « mais il est cinglé celui là ». Je lui souri malgré tout comme si de rien était. Je jetais un regard noir à Butch « tu vois pour qui tu me fais passer...». Mais l’animal ne m’entendait plus. Il était déjà focalisé sur quelque chose qu’il venait de voir au loin sur le chemin « hé ! Tu m’écoute au moins ? ». Intrigué je jetais un coup d’œil dans la même direction que lui. Jusque là rien d’alarmant, une personne semblait faire son jogging et venait dans notre direction. Son aura m’indiquait qu’il s’agissait d’un humain. J’allais réprimander le chien sur son comportement excessif lorsqu’il partit comme une balle en direction du joggeur « Reviens ici, Butch ! ». Bien évidement il était plus rapide que moi et arriva sur le joggeur avant même que je puisse faire quoi que se soit. Le coureur n’avait pas semblé le voir non plus. Butch finit donc sa course en sautant de façon très élégante sur sa proie.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Feelings are hard
“Something about you made me feel a little more alive and a far less lost.”
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3369-dagon-levinson http://dmthbegins.forumactif.org/t3395-dagon-levinson-what-s-in-my-pocket http://dmthbegins.forumactif.org/t3393-dagon-levinson-if-you-want-me-come-get-me http://dmthbegins.forumactif.org/t3587-petit-grimoire-de-dagon-levinson#77781
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : /
→ NUISANCE DEPUIS : 20 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : /
→ ERRANCE : Fac - café
→ TROMPE L'ENNUI : Etudiant en psychologie
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Altruiste – Bon analyste – Courageux voire tête brûlée – Téméraire – Têtu – Attentif – Doux – Manipulable – Rancunier – « Colérique » - Fouineur - Déteste l'injustice.


→ AVATAR : K.J Apa
→ CREDITS : voir vava
→ MENSONGES : 130

†


MessageSujet: Re: Entre chien et loup | Jensen Jones   Lun 17 Sep 2018 - 16:26

Comme un envie d’air frais. Une mauvaise nouvelle est tombée. Et je ne sais pas comment papa va la prendre. Je ne sais pas si maman a déjà réussi à l’avoir au téléphone ou si elle va m’écouter. Ce soir il est avec les « siens », au sein de la Meute. Il sera entouré si jamais il réagit mal, mais je ne peux m’empêcher de culpabiliser de ne pas être à ses côtés au moment de l’annonce. Maddy, ma petite sœur a été hospitalisée pour un cancer. C’est le genre de chose que l’on croit qui arrive toujours aux autres. On se sent protégés parce qu’on a nos parents, parce qu’on s’est toujours senti en forme au cours de notre petite vie. Seulement, il y a des enfants qui sont touchés par des maladies graves, ce n’est pas nouveau. Mais il fallait que ça tombe sur Maddy. Pourquoi elle ? Question à laquelle il n’y a probablement pas de réponse.

J’ai pris un vol direct après le coup de téléphone en pleurs de maman. Je n’ai pas su la consoler mais je l’ai rassurée quant à ma présence ce week-end. J’ai également prévenu mes profs que je louperai deux jours de cours. Je ne peux pas repartir à San Francisco parce que ma vie est désormais ici, à Bâton Rouge, mais je peux lui rendre visite, ce n’est pas un problème. Et puis, peut être que maman et elle peuvent venir ici… Papa semble trouver un certain équilibre depuis qu’il a intégré la Meute locale alors pourquoi changer tout ça ? Enfin, il faut que je me prépare à parler à tout le monde alors pour le moment, j’ai juste un immense besoin de m’aérer le cerveau.

Jogging, t-shirt, baskets et c’est partie ! J’adore courir à la lueur de la lune. Cela a quelque chose de mystique. Mystique, comme la vie que la plupart des gens mènent désormais, même s’ils ne le savent pas. Les loups-garou, les vampires, tout ça existe bel-et-bien sous notre nez sans que nous n’en ayons la moindre idée… à moins qu’un accident comme celui vécu par mon père ou une rencontre fortuite avec une situation bancale se produise comme avec Victorine. Et moi, désormais, pauvre humain, je dois vivre avec ce secret…

Je cours, je remarque à peine le décor qui défile, trop plongé dans mes pensées. Pourquoi verrai-je donc ce chien noir, dans le noir qui arrive tout droit devant moi ! Je souffle, une deux, une deux… Et lorsque je le vois il est trop tard ! Effectivement, j’entends une voix plus loin qui le houspille pendant que le chien qui m’a renversé par terre comme une tartelette lancée au visage de quelqu’un me débarbouille dans tous les sens !

« Heyy , doucement toi ! » dis-je envers le chien tout en essayant de le repousser. Quel accueil ! Je me redresse finalement quand le chien recule et retourne fièrement voir son maître tout en me scrutant avec un œil d’envie. J’espère que c’est pas l’envie de me bouffer au moins ! Remarquez il l’aurait surement déjà fait si c’était ça !

« Bonjour ! Ne vous inquiétez pas je n’ai rien. Surement un gros bleu dans le dos au réveil, c’est tout. » Les bleus je peux les supporter, j’en ai récolté plus d’un au karaté ! « Vous savez pourquoi votre chien m’a sauté dessus ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3214-jensen-jones-le-bien-au-service-de-l-ecriture http://dmthbegins.forumactif.org/t3606-jensen-jones#78087 http://dmthbegins.forumactif.org/t3291-une-plume-pour-tout-raconter-jensen-jones#70392 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Membre du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Héritage familial: pyrokinésie - Voie de la matière: télékinésie.
→ ERRANCE : Quelque part à Bâton Rouge
→ TROMPE L'ENNUI : Barman
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Indépendant * Narquois * Séducteur * Curieux * Enjoué * Extraverti * Sournois * hautain * Impulsif * Casse-cou * Versatile * égoïste


→ AVATAR : Chris Wood
→ MENSONGES : 568

†


MessageSujet: Re: Entre chien et loup | Jensen Jones   Mar 18 Sep 2018 - 0:20

Entre chien et loup


Butch venais de plaquer le jeune homme au sol assez violemment. Je priais pour qu’il ne fasse pas de plus grosse bêtise, auquel cas nous serions tout les deux dans de beaux draps. Je me demandais bien ce qui l’avait poussé à agir de la sorte. Je les rejoignis en vitesse avant d’attraper Butch par son harnais pour le mettre à mes côtés. Le jeune homme se redressait déjà pour me saluer et m’assurer qu’il n’avait rien. Il semblait bien prendre ce qui venait de se passer, aucunement en colère. J’étais soulagé qu’à moitié. Son amabilité pouvait se révéler être un piège. Mais si je commençais à parler comme ça je risquais de tomber dans la paranoïa et ce n’était pas ce que je souhaitais. Cependant si Butch lui avait sauté dessus c’était pour une bonne raison, mais qui m’était encore inconnue. Ça, ou il avait clairement perdu la boule.

« Salut » Répondis-je. «  je suis vraiment désolé. D’habitude il fait jamais ça, je ne sais pas quelle mouche la piqué ». Je sentais bien que quelque chose clochait chez cet individu. Butch me le faisait assez ressentir par le lien qui nous unissait. Pourtant, je voyais son aura autour de lui et il était bien humain pas de doute là dessus. Je regardais autour de nous mais il n’y avait personne aux alentours. Nous étions seuls dans le calme de la nuit. Mon attention se focalisa de nouveau sur l’inconnu. « j’ai aucune idée de pourquoi il vous à sauté délibérément dessus, il n’avait encore jamais fait ça avec personne » Avouais-je. Je réfléchissais à une raison qui expliquerait le pourquoi du comment mais Butch ne semblait pas vouloir me donner la réponse. Il se contentait de fixer intensément l’inconnu, les yeux à demi-clos. « pourtant vous êtes humain, je comprends pas... » Oups, je venais de penser à voix haute. Il fallait que je me rattrape sinon il trouverais ma phrase étrange, que pouvait-il être si ce n’était un humain. « enfin je veux dire il à pas pu vous confondre avec un autre chien… quoi que je commence à douter de sa bonne vue » Dis-je d’un ton sarcastique. Butch leva la tête vers moi avant de me japper dessus pour protester à ce que je venais de dire. Je lui jetais un regard noir lui faisant bien comprendre que si nous en étions là c’était bien à cause de lui.

Ces temps ci j’avais tendance à me méfier de pas mal de monde mais cet homme ne semblait pas hostile, loin de la. Il avait plutôt l’air aimable et bienveillant. Le fait que Butch lui ait sauté dessus et qu’il n’ai rien dit de désagréable en conséquence le prouvait. Pourtant même moi je ressentais quelque chose de suspect en sa présence. Peut être qu’il n’y avait rien du tout en fin de compte et que je me faisais simplement des films. Et que Butch avait simplement prit du plaisir à bondir sur un passant sans raison apparente. En rentrant il faudra quand même que je lui dise de pas en faire une habitude. Tout le monde ne réagirait pas comme notre bon samaritains lorsqu’une grosse boule de poil vous saute au visage.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Feelings are hard
“Something about you made me feel a little more alive and a far less lost.”
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3369-dagon-levinson http://dmthbegins.forumactif.org/t3395-dagon-levinson-what-s-in-my-pocket http://dmthbegins.forumactif.org/t3393-dagon-levinson-if-you-want-me-come-get-me http://dmthbegins.forumactif.org/t3587-petit-grimoire-de-dagon-levinson#77781
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : /
→ NUISANCE DEPUIS : 20 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : /
→ ERRANCE : Fac - café
→ TROMPE L'ENNUI : Etudiant en psychologie
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Altruiste – Bon analyste – Courageux voire tête brûlée – Téméraire – Têtu – Attentif – Doux – Manipulable – Rancunier – « Colérique » - Fouineur - Déteste l'injustice.


→ AVATAR : K.J Apa
→ CREDITS : voir vava
→ MENSONGES : 130

†


MessageSujet: Re: Entre chien et loup | Jensen Jones   Mer 19 Sep 2018 - 9:41

Après une dure journée qui de mieux que de se faire débarbouiller par un chien sortit de nulle part ? Bon je dois bien avouer que ce n’est pas super agréable mais j’adore les animaux alors je ne suis pas du tout agacé. Loin de là. Et puis il m’a fait la fête comme si j’étais quelqu’un qu’il connaissait. Peut-être est-ce simplement l’odeur de loup de mon père qui l’a attiré ? Aucune idée, je ne sais pas vraiment comment ces trucs d’odorats fonctionnent.

L’inconnu à qui ce chien appartient arrive rapidement le rabrouant pour son comportement. Rapidement, je lui dis que tout va bien. Pauvre chien, il avait besoin d’exprimer tout son potentiel. Bon cela dit j’ai bien mal au dos. Le choc contre le bitume n’est pas très agréable.

« Ce n’est pas grave ! Il est beau comme tout ! »

Je demande néanmoins s’il sait pourquoi il a réagi de cette façon. Il a tout de même de la chance que je sois sympa et que je ne m’énerve pas. Combien de fois j’ai vu des gens complètement en pétard parce qu’un chiant avait ne serait-ce qu’oser le lécher… Les gens sont cons parfois ! Je m’accroupis alors pour inviter le chien à venir chercher les caresses quand j’entends l’inconnu dire que je ne suis qu’un humain pourtant… C’est pas vrai ? Encore un vampire ? Un loup ? Décidément, ils étaient combien en ville ? Et pourquoi il fallait que je rencontre toujours gens "évolués" la nuit ? Remarquez je m'avance peut-être bien vite sur la situation. M’enfin je garde mes réflexions pour moi, un sourire amusés aux lèvres.

« Et oui désolé, je ne suis ni lycan, ni vampire, ni quoi que ce soit d’autre. Je suis un pauvre jeune adulte qui fait des arts martiaux pour se défendre comme il peut …. Ne cherchez pas à camoufler votre réflexion… » pourquoi je dis ça moi ? On croirait presque je suis déçu de ne pas être plus qu’un simple humain. « En revanche comment savez-vous que je ne suis QU’un humain ? » Ca ça m’intrigue. A moins que ce type soit d’une race que je ne connaisse pas encore ou que je n’ai pas encore rencontrée sciemment.

Je caresse le chien avec vigueur tout en observant son maître visiblement mal à l’aise. Je me redresse finalement et tend la main pour serrer celle de l’inconnu qui me fait face. « Jensen Jones pour vous servir. » je souris à nouveau. « Ne vous inquiétez pas je ne suis pas une menace mais seulement un bon analyste. Je fais des études de psycho ça aide à déchiffrer certains comportement. » j’énonce essayant de rassurer l’homme. Je sais bien que je n’ai pas besoin de me justifier mais avec mes divers rencontres je sais désormais qu’il est important de garder le secret de certaines existences. C’est pourquoi je vais faire le nécessaire dans ce sens. J’ai d’ailleurs déjà commencé, à contre cœur, à effacer mon roman qui visait à évoquer l’existence des créatures nocturnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3214-jensen-jones-le-bien-au-service-de-l-ecriture http://dmthbegins.forumactif.org/t3606-jensen-jones#78087 http://dmthbegins.forumactif.org/t3291-une-plume-pour-tout-raconter-jensen-jones#70392 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Membre du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Héritage familial: pyrokinésie - Voie de la matière: télékinésie.
→ ERRANCE : Quelque part à Bâton Rouge
→ TROMPE L'ENNUI : Barman
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Indépendant * Narquois * Séducteur * Curieux * Enjoué * Extraverti * Sournois * hautain * Impulsif * Casse-cou * Versatile * égoïste


→ AVATAR : Chris Wood
→ MENSONGES : 568

†


MessageSujet: Re: Entre chien et loup | Jensen Jones   Jeu 20 Sep 2018 - 15:48

Entre chien et loup


Je remerciais le jeune homme pour ses compliments envers Butch. Il semblait apprécier les animaux et c’était un détails non négligeable pour moi. Les amis des animaux étaient bien souvent les miens. Ce jeune homme se trouvait être très sympathique mais je ne pu m’empêcher de tiquer, lorsque l’inconnue se présenta comme n’étant ni un loup, ni un suceur de sang. Il avait tout à fait compris le véritable sens de ma phrase et ce qu’elle sous entendait. Et voilà qu’un humain de plus était au courant de chose dont il n’aurait jamais dû avoir connaissance.  Bon sang, certaines créatures ne savaient vraiment pas garder un secret. Cependant quelque chose m’interpellait dans sa phrase. Il n’avait mentionné ni sorciers, ni médiums, pas d’hérésies non plus, sans parler des garous. Il avait donc un lien, soit avec un loup, soit avec un vampire. Et vu la réaction de Butch j’opterais pour le coté canin. Certains humain aimaient vraiment vivre dangereusement. Car c’était à leurs risques et périls de fréquenter les races surnaturelles. Ce n’était jamais simple avec nous et beaucoup d’humains se retrouvaient au milieu de toutes ces créatures et parfois même en souffraient. Ou en mouraient. Ils n’avaient pas la magie pour se défendre, ils n’étaient pas immortels et ne possédaient pas une force surhumaine. Tout cela les rendait aussi fragiles que des poupées de porcelaine.


Il caressait Butch avec enthousiasme et ce gros profiteur de chien en redemandait. Le jeune homme se redressa pour me faire face et me tendis la main. Il s’appelait donc Jensen Jones. Je lui serrais la main avec un sourire des plus aimable. Il était poli alors autant en faire de même. Cela ne servait à rien de se montrer hostile envers quelqu’un de si ouvert « Moi c’est Dagon Levinson, content de te connaître Jensen » Je m’étais permis de le tutoyer en espérant qu’il en ferait de même. Nous étions tout les deux jeunes, alors inutiles d’user de formalités.
Je lui jetais alors un regard amusé « Je pense effectivement que tu n’es en aucun cas une menace pour moi.» C’était prévenant de sa part de montrer qu’il venait en paix et je voulais bien le croire. Une fois que je m’étais assuré qu’il était bien humain, je savais que je ne risquais plus grand-chose « Et je sais que tu es humain parce que je vois ton aura. »Dis-je simplement, comme si c’était normal.

Concrètement je n’avais pas le droit de révéler ma vraie nature à un cowan. C’était contre le règlement de Coven de parler de magie à un humain et puni assez sévèrement. Mais dans ce cas là c’était un peu particulier puisqu’il en savait déjà beaucoup trop pour un humain. Peut être arriverait-il à découvrir ce que j’étais sans que je le lui dise directement. Même si il ne semblait pas avoir eu vent de l’existence des sorciers à Bâton Rouge. Je décidais donc orienter notre échange dans une autre direction et tenter ainsi de l’éloigner de moi. Je voulais savoir pour quelle raison Jensen avait un pied de notre monde « Alors comment se fait il que tu connaisse l’existence de notre si charmante foire aux monstres ? »


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Feelings are hard
“Something about you made me feel a little more alive and a far less lost.”
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3369-dagon-levinson http://dmthbegins.forumactif.org/t3395-dagon-levinson-what-s-in-my-pocket http://dmthbegins.forumactif.org/t3393-dagon-levinson-if-you-want-me-come-get-me http://dmthbegins.forumactif.org/t3587-petit-grimoire-de-dagon-levinson#77781
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : /
→ NUISANCE DEPUIS : 20 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : /
→ ERRANCE : Fac - café
→ TROMPE L'ENNUI : Etudiant en psychologie
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Altruiste – Bon analyste – Courageux voire tête brûlée – Téméraire – Têtu – Attentif – Doux – Manipulable – Rancunier – « Colérique » - Fouineur - Déteste l'injustice.


→ AVATAR : K.J Apa
→ CREDITS : voir vava
→ MENSONGES : 130

†


MessageSujet: Re: Entre chien et loup | Jensen Jones   Mar 2 Oct 2018 - 21:09

Ce chien est agréable et vraiment trop beau. Il a fière allure et il donne envie que l’o prenne soin de lui. Malgré tout je ne sais pas vraiment pourquoi il m’a sauté de la sorte dessus. C’est bien la première fois que cela m’arrive même si j’ai toujours eu un bon feeling avec les animaux. Après tout je n’en mange aucun alors ils me le rendent surement…  Bref, nous faisons les présentations même si elles n’ont rien de communes.  Nous commençons presque par nos connaissances du surnaturel avant d’évoquer notre identité. Mais je décide de laisser de côté ses propos anormaux pour me présenter convenablement. Après tout il a une tête sympathique et son chien l’est tout autant. Je sais que je ne devrais pas me fier aux apparences mais c’est parfois plus fort que nous même si cela reste totalement imprudent.

« Le plaisir est partagé » je rétorque alors avec le sourire.  Et comme nous avons tout de suite laissé tomber le voile sur le surnaturel, je lui confirme que je ne suis pas une menace pour lui et encore moins s’il est lié d’une manière irrévocable au surnaturel, ce qui n’est pas mon cas. Ses mots semblent confirmer mes « craintes » en revanche je ne savais pas que les loups ou les vampires pouvaient voir l’aura des personnes. Ça doit être super cool comme capacité ! Je me demande de quelle couleur est la mienne et si elle est sombre ou lumineuse mais c’est une question que je ne poserais pas. Quelque part je dois avoir peur de la réponse.

« Qu’êtes-vous alors ? » je demande avec curiosité. Je ne peux même pas supposer car il est vrai que j’ai lu des choses sur les sorciers, les différents types de magie même ou encore sur les goules, les démons etc mais honnêtement lorsque l’on n’est pas plongé à fond dans ce monde on ne sait pas vraiment tout ce qui traîne au milieu de nous dans une journée. Je prends donc mes précautions en ne supposant rien du tout.  En revanche les termes de son ultime question me saisissent. « Foire aux monstres ? C’est cruel de dire ça ! Mais pour te répondre, mon père a été attaqué par un lycan alors que nous sortions du cinéma il y a quelques années et depuis il en est lui-même un… » A nouveau, je fais aveuglément confiance, je ne suis pas certain de l’intelligence de mon geste. Non, je rectifie, je suis complètement débile. Après tout cela pourrait très bien être quelqu’un qui prône le faux pour savoir la vérité. Ou encore l’un de ceux qui en veulent à mon père et cherchent à le faire tomber…

Je me mords à nouveau la lèvre inférieure. Pourvu que je n’ai pas fait cette immense connerie. J’ai toujours eu de la chance jusqu’à présent alors pourquoi m’abandonnerait-elle maintenant ?  « Mon père est désormais protéger par la Meute locale. Mais il a du mal à s’intégrer. Alors j’ai fait quelques recherches et puis j’ai rencontré une vampire, qui m’a un peu plus initié et ouvert les yeux… » j’ajoute cependant pour clarifier les choses et parce que j’ai parfois trop foi en l’humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3214-jensen-jones-le-bien-au-service-de-l-ecriture http://dmthbegins.forumactif.org/t3606-jensen-jones#78087 http://dmthbegins.forumactif.org/t3291-une-plume-pour-tout-raconter-jensen-jones#70392 http://dmthbegins.forumactif.org/f38-carnet-de-bord
avatar
→ ORDRE CLANIQUE : Membre du Coven
→ NUISANCE DEPUIS : 30 ans
→ SOUS L'EMPRISE DE : Héritage familial: pyrokinésie - Voie de la matière: télékinésie.
→ ERRANCE : Quelque part à Bâton Rouge
→ TROMPE L'ENNUI : Barman
→ PROFIL PSYCHOLOGIQUE : Indépendant * Narquois * Séducteur * Curieux * Enjoué * Extraverti * Sournois * hautain * Impulsif * Casse-cou * Versatile * égoïste


→ AVATAR : Chris Wood
→ MENSONGES : 568

†


MessageSujet: Re: Entre chien et loup | Jensen Jones   Mer 3 Oct 2018 - 22:56

Entre chien et loup


L’enthousiasme de Jensen me détendit et la gentillesse dont Butch faisait preuve à son égard me montrait qu’il n’y avait rien de préoccupant chez le jeune homme. Il me demande alors ce que je étais, ma vrai nature. J’hésitais entre lui dire que cela ne le regardait pas et tenter de lui faire deviner d’une quelconque manière. Après tout qu’est que cela m’apportait personnellement que Jensen sache ce que je suis, à part me mettre d’avantage en danger. Cependant je comprenais sa curiosité, j’étais pareil. A sa place j’aurais posé exactement la même question. « Désolé mais je n’ai pas le droit de te dire ce que je suis. Ça va à l’encontre des règles de ma communauté. » Dis-je presque à regret. « Après si c’est toi qui trouve ce que je suis tout seul… là je peux rien dire » Ajoutais-je avec un sourire taquin.

Jensen me parla alors de son père devenu lycan après une attaque et beaucoup de choses s’éclaircirent dans ma tête. Bien sur, je comprenais à présent pourquoi mon familier lui avait sauté dessus. Dans son passé de sorcier Français Butch avait eu un lien magique avec une meute de loups qu’il protégeait lors des chasses. C’était son rôle en temps que meneur de loup ou charmeur de loup. Il avait dû sentir l’odeur du loup sur Jensen.
Ensuite, ça expliquait que l’humain soit au courant de toute ces choses de l’autre monde si un membre de sa famille en faisait désormais parti. Il était normal qu’il se renseigne sur la nouvelle nature de son père. « C’est pas cruel, sachant que moi même j’en suis un. Et désolé pour ton père. C’est pas simple d’être un loups garous. A mes yeux c’est même un véritable calvaire » Je compatissais vraiment. Les loups avaient souvent des problèmes de comportement. Ce qui engendrait souvent des accidents comme celui dont le père de Jensen avait été victime. Pendant un instant Jensen parût regretter de m’en avoir trop dit sur lui et sa famille. Heureusement je ne représentais aucune menace mais il faudrait qu’il soit plus prudent à l’avenir.

Il me précise ensuite que son père est protégé par la meute locale et c’était une bonne chose qu’il soit prit en main. Voilà qu’il m’apprenait maintenant que c’était un vampire qui lui avait parlé plus en détails du monde surnaturelle. Ce jeune homme n’avait pas froid aux yeux pour fricoter avec un vampire. Je ne voulais pas jouer les moralisateurs mais je préférais l'avertir sur les dangers qui l'entouraient« Je sais que j’ai l’air sympa... » Lançais-je sur le ton de la rigolade «… mais tu devrais être plus prudent et ne pas parler à n’importe qui de ton père surtout vu ce qu’il est maintenant. Tu pourrais te mettre en danger, notre monde est plutôt dangereux. Moi je ne suis pas une menace pour vous mais ils y en d’autre qui n’hésiteraient pas à te faire du mal pour atteindre ton père.» Dis-je gentiment. Cette histoire devenait un peu morbide alors je décidais de changer de sujet. « Au faite tu connais Harry Potter ?... »


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Feelings are hard
“Something about you made me feel a little more alive and a far less lost.”
code: @DMTH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dmthbegins.forumactif.org/t3369-dagon-levinson http://dmthbegins.forumactif.org/t3395-dagon-levinson-what-s-in-my-pocket http://dmthbegins.forumactif.org/t3393-dagon-levinson-if-you-want-me-come-get-me http://dmthbegins.forumactif.org/t3587-petit-grimoire-de-dagon-levinson#77781
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Entre chien et loup | Jensen Jones   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre chien et loup | Jensen Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre chien et loup [Combat Liana vs Sven]
» Entre chien et Humain [Autumn]
» Entre chien et loup [Livre II - Terminé]
» Entre chien et loup.
» Entre chien et loup ? Le meilleur moment de la journée ! [Feat Kodaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: Brightside-