AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur DMTH Invité envoi coeur
Adopte un scenario et gagne des amis pour la vie ! :caddy:
Découvrez les mésaventures d'Halloween dans l'Event bouh !
Soyez à la page et découvrez l'intrigue en cours. :olala:

Partagez | .
 

 La Louisiane, les communautés et la culture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DON'T PLAY WITH ME.


→ MENSONGES : 640
COMPTE ADMIN † NE PAS MP
COMPTE ADMIN † NE PAS MP


MessageSujet: La Louisiane, les communautés et la culture.   Lun 10 Oct 2016 - 20:08


La Louisiane
mieux comprendre la région
La Louisiane est une terre pleine de contradictions, de légendes, source de fantasmes aussi bien terrifiants qu'enthousiasmants. Pour la plupart des américains du nord, c'est un coin de pèquenots, et le seul truc intéressant c'est de faire la fête pendant Mardi Gras là-bas. Le reste de l'année, mieux vaut éviter le coin.
Il est vrai que nous sommes dans le sud profond. Ce qui veut dire beaucoup de misère, même si un phénomène de gentrification à la Nouvelle Orléans a fait son apparition, après Katrina au détriment de Bâton Rouge où la population pauvre, chassée la Nouvelle Orléans a dû s'installer, bon gré mal gré.
Qui dit population pauvre dit violence et criminalité, d'autant que, cette population pauvre, en ville est majoritairement de couleur, et souffre du racisme des riches et surtout de la police.
Ce qui veut dire que les gens de couleur ne font aucune confiance à la police, ne lui parle pas, voire l'évite. Ce qui bien sûr permet à la criminalité de prospérer. D'autant que la Louisiane est un état où les jeux d'argents sont autorisés, et, dans une certaine mesure, les clubs de strip-tease.

Mais la Louisiane c'est aussi une terre de mixité sociale. C'est le seul endroit des Etats Unis où les indiens se sont liés d'amitié avec les noirs, les esclaves parvenus à s'échapper des plantations, mais aussi avec les cajuns, anciens français issue d'une colonie canadienne chassés, exterminés, qui se sont vus assez mal accueilli en Louisiane, repoussés dans des terres marécageuses. Tous ces gens là, vivant dans les bayous, se sont mélangés donnant une population métisse parlant un vieux français à l'accent très prononcé. On retrouve aussi une partie de cette population mixe dans les villes. Les blacks indiens par exemple sont une communauté reconnue et qui a une activité militante importante entre autre pour les droits des noirs, la reconnaissance de la culture indienne et la préservation de la musique.

Les communautés ethniques présentes en Louisiane sont nombreuses mais assez différentes de ce que l'on retrouve dans le reste des U.S.A. Chez les blancs, majoritaires de peu dans l'état, on retrouve deux minorités importantes.
Les Créoles, les descendants des premiers colons français et espagnols, sont porteurs de la culture de Louisiane. Ceux-ci ne sont pas exclusivement blancs, un métissage avait commencé à se faire à l'époque du fait du code noir, puisqu'il était possible de libérer des esclaves. Ce que nombreux propriétaire blanc ont fait pour leurs maîtresses donnant lieu à des générations de riches métisses libres en Louisiane.
L'autre minorité principale ce sont les cajuns, anciennement cadiens. On retrouve également une grande communauté vietnamien, d'allemands, d'irlandais, de chinois, d'arabes et d'italiens.

La musique est omniprésente en Louisiane. On pourrait croire que la tradition jazz est réservée exclusivement à la Nouvelle Orléans et pourtant on aurait tord. Si celle-ci reste la ville la plus touristique, la musique est partout en Louisiane. Chaque patelin a son bar où des groupes locaux chantent, et les clients dansent en sifflant de l'alcool bon marché. Si le jazz est né à la Nouvelle Orléans, le rock est né le long du Mississippi. Les cajuns ont leur propre musique, et du blues au rock en passant par le jazz, la musique envahi partout, les rues, les bars, et même parfois, le fleuve. Mais la population jeune et black a aussi une forte culture plus moderne, ainsi dans certains quartiers c'est le rap qui domine.

Du fait de ses racines françaises et créoles, la Louisiane est un pays à la gastronomie épicée et purement liée aux caraïbes. Ainsi l'on retrouve une nourriture gorgée de légumes du soleil, d'épices, de fruits de mers. Quand le reste des Etats Unis dévore de la viande avec des frittes mal cuites, la Louisiane est fière de sa nourriture différente et le proclame haut et fort. C'est ici qu'on part chasser l'alligator et la tortue afin de s'en faire des soupes. Le fameux Gambo est d'ailleurs très connu.
La culture de la bonne chair s'accompagne de celle de la vie douce, du laisser aller, laisser couler. Ce n'est pas le pays où les gens s'activent, cours après le temps. Au contraire, ici on prend le temps, parfois trop. La vie en Louisiane est somme toute assez proche de celle des caraïbes plus que du reste des Etats Unis.
Ajoutez à cela un esprit très festif, là bas, quand on fait la fête, on déconne pas. Les festivités peuvent durer jusqu'à 5 jours pour les plus gros évènements, et, ici, avant Noël, c'est Mardi Gras le jour le plus important de l'année !

Cela ne l'empêche cependant pas d'avoir de grosses multinationales pétrolières venues faire du profit ! Les ressources en pétrole des terres marécageuses fournit du travail à tout le monde dans la campagne seulement, mais les profits ne tombent pas dans les poches des citoyens. La très forte industrie pétrochimique installée an Louisiane créer une catastrophe écologique d'ampleur. Marées noires, déforestation, le bayou disparait et avec lui la barrière naturelle contre les tornades et ouragan qui frappent régulièrement le pays créant d'immenses problématiques d'inondation. Mais cela importe peu aux industriels qui continuent de traiter bien souvent la Louisiane comme un pays du tiers monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La Louisiane, les communautés et la culture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un film documentaire sur la communauté haitienne ...
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» La culture française s'exporte
» La culture UMP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL | Begins. ::  :: The Yellow Brick Road :: Annexes :: Book of shadows-